Modifier la durée de conservation des éléments supprimés définitivement pour une boîte aux lettres Exchange Online

Exchange Online
 

Sapplique à :Exchange Online

Dernière rubrique modifiée :2016-12-09

Si vous avez supprimé définitivement un élément dans Microsoft Outlook ou Outlook Web App, l’élément est déplacé vers un dossier (Éléments récupérables > Suppressions) et stocké à cet endroit pendant 14 jours, par défaut. Vous pouvez changer la durée de conservation des éléments, qui peut aller jusqu’à 30 jours.

RemarqueRemarque :
Vous devez utiliser l’Environnement de ligne de commande Exchange Management Shell (PowerShell) pour effectuer la modification. Malheureusement, actuellement vous ne pouvez pas effectuer cette opération directement dans Outlook ou OWA.

Que souhaitez-vous faire ?

RemarqueRemarque :
Vous devez utiliser PowerShell pour modifier la période de rétention. Besoin d'aide ? Consultez les étapes ci-dessous.

Dans ces exemples, nous fixons la période de rétention à 30 jours, le maximum pour les boîtes aux lettres Exchange Online. Toutefois, vous pouvez définir cette valeur à votre convenance, jusqu’à cette limite.

Besoin d’aide avec Environnement de ligne de commande Exchange Management Shell ? Reportez-vous aux étapes ci-dessous ou consultez cet article pour obtenir tous les détails.

Exemple 1 : définissez la boîte aux lettres d’Emily Maier de sorte que les éléments supprimés soient conservés pendant 30 jours. Dans Environnement de ligne de commande Exchange Management Shell, exécutez la commande suivante.

Set-Mailbox -Identity "Emily Maier" -RetainDeletedItemsFor 30

Exemple 2 : définissez toutes les boîtes aux lettres utilisateur de l’organisation de sorte que les éléments supprimés soient conservés pendant 30 jours. Dans Environnement de ligne de commande Exchange Management Shell, exécutez la commande suivante.

Get-Mailbox -ResultSize unlimited -Filter {(RecipientTypeDetails -eq 'UserMailbox')} | Set-Mailbox -RetainDeletedItemsFor 30

Vous avez besoin d’informations supplémentaires sur ces commandes ? Consultez la rubrique d’aide de l’Environnement de ligne de commande Exchange Management ShellSet-Mailbox.

ConseilConseil :
Vous avez besoin de conserver les éléments supprimés pendant plus de 30 jours ? Pour ce faire, placez la boîte aux lettres en conservation inaltérable ou en conservation pour litige. Cela fonctionne car lorsqu’une boîte aux lettres est placée en conservation, les éléments supprimés sont conservés et les paramètres de rétention des éléments supprimés sont ignorés. Voir Conservation inaltérable et conservation pour litige.

RemarqueRemarque :
Vous devez utiliser PowerShell pour vérifier la valeur. Besoin d'aide ? Consultez les étapes ci-dessous.

Si vous voulez effectuer la vérification pour une boîte aux lettres, exécutez la commande suivante :

Get-Mailbox <Name> | FL RetainDeletedItemsFor

Sinon, pour effectuer la vérification pour toutes les boîtes aux lettres, exécutez la commande suivante :

Get-Mailbox -ResultSize unlimited -Filter {(RecipientTypeDetails -eq 'UserMailbox')} | FL Name,RetainDeletedItemsFor

Cette procédure suppose que vous utilisez Windows 10 ou Windows 8 (ou 8.1). (Vous avez une version plus ancienne de Windows ? Consultez les étapes détaillées.)

  1. Ouvrez la fenêtre PowerShell :

    • Sur votre ordinateur, tapez Windows PowerShell dans la zone de recherche de la barre des tâches.

    • Lorsque vous voyez le résultat s’afficher, cliquez dessus avec le bouton droit, puis sélectionnez Exécuter en tant qu’administrateur. (Pourquoi ? Parce que vous devez exécuter des commandes dans une fenêtre Windows PowerShell « avec privilèges élevés ».)

    • Lorsque vous êtes invité à « laisser cette application apporter des modifications à votre PC », cliquez sur Oui.

    Vous verrez une fenêtre Windows PowerShell avec une invite du type PS C:\WINDOWS\system32>.

  2. Assurez-vous que PowerShell peut exécuter des scripts signés :

    • À l’invite dans la fenêtre PowerShell, exécutez la commande suivante :

      Set-ExecutionPolicy RemoteSigned
      
  3. Connectez-vous à Exchange Online avec vos informations d’identification :

    • À l’invite dans la fenêtre PowerShell, exécutez la commande suivante :

      $UserCredential = Get-Credential
      
    • Dans la boîte de dialogue Demande d’informations d’identification Windows PowerShell, saisissez vos nom d’utilisateur et mot de passe Office 365, puis cliquez sur OK.

    • À l’invite dans la fenêtre PowerShell, exécutez la commande suivante. Vous pouvez utiliser l’option « Copier » pour la copier à partir de cette page, puis simplement la coller dans la fenêtre PowerShell.

      $Session = New-PSSession -ConfigurationName Microsoft.Exchange -ConnectionUri https://outlook.office365.com/powershell-liveid/ -Credential $UserCredential -Authentication Basic -AllowRedirection
      

      Remarque : si vous êtes un client Office 365 exécuté par 21Vianet en Chine, utilisez la valeur suivante pour le paramètre ConnectionUri : https://partner.outlook.cn/PowerShell.

    • Enfin, exécutez la commande suivante :

      Import-PSSession $Session
      

Vous êtes maintenant prêt à exécuter la commande pour modifier la date de rétention des éléments Outlook supprimés définitivement.

  • Durée d’exécution estimée : Si PowerShell est configuré et connecté à Exchange Online, cette mise à jour est vraiment rapide (2 minutes environ). Si vous devez configurer PowerShell, prévoyez davantage de temps.

  • Si vous souhaitez placer une boîte aux lettres en Conservation inaltérable et conservation pour litige afin que la limite de rétention soit ignorée, assurez-vous que la boîte aux lettres a une licence utilisateur Exchange Online (Plan 2).

  • Des autorisations doivent vous être attribuées avant de pouvoir exécuter cette procédure. Pour voir les autorisations qui vous sont nécessaires, consultez la section « Autorisations de configuration des destinataires » dans la rubrique Autorisations des destinataires.

  • Vous pouvez uniquement utiliser l'environnement de ligne de commande Exchange Management Shell pour effectuer cette tâche.Pour apprendre à utiliser Windows PowerShell afin de vous connecter à Exchange Online, consultez la rubrique Connexion à Exchange Online PowerShell.

  • Pour des informations sur les raccourcis clavier applicables aux procédures de cette rubrique, voir Raccourcis clavier dans Exchange 2013Raccourcis clavier dans le Centre d’administration Exchange.

ConseilConseil :
Vous rencontrez des difficultés ? Demandez de l’aide en participant aux forums Exchange. Visitez le forum à l’adresse : Exchange Server, Exchange Online ou Exchange Online Protection

Lorsqu’un utilisateur supprime définitivement un élément de boîte aux lettres (par exemple, un message électronique, un contact, un rendez-vous de calendrier ou une tâche) dans Microsoft Outlook et Outlook Web App, l’élément est déplacé dans le dossier Éléments récupérables et dans un sous-dossier appelé Suppressions.

Un élément de boîte aux lettres est supprimé et déplacé vers le dossier Éléments récupérables lorsqu’un utilisateur effectue l’une des opérations suivantes :

  • Suppression d’un élément du dossier Éléments supprimés

  • Vidage du dossier Éléments supprimés

  • Suppression définitive d’un élément en le sélectionnant et en appuyant sur Maj + Suppr

La durée de conservation dans le dossier Suppressions des éléments supprimés dépend de la période de rétention des éléments supprimés qui est définie pour la boîte aux lettres. Par défaut, une boîte aux lettres Exchange Online conserve les éléments supprimés pendant 14 jours. Utilisez l’Environnement de ligne de commande Exchange Management Shell, comme illustré ci-dessus, pour modifier ce paramètre, afin d’augmenter la période jusqu’à un maximum de 30 jours.

Les utilisateurs peuvent récupérer ou vider des éléments supprimés avant l’expiration de la durée de rétention d’un élément supprimé. Pour ce faire, ils utilisent la fonctionnalité Récupérer les éléments supprimés d’Outlook ou OfficeOutlook Web App. Consultez les rubriques suivantes relatives à la fonctionnalité « Récupérer les éléments supprimés » : pour Outlook ou pour Outlook Web App.

Aide supplémentaire :

 
Afficher: