Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Nouveautés des Outils de gestion de ressources pour serveur de fichiers dans Windows Server

Publication: août 2013

Mis à jour: juillet 2014

S'applique à: Windows Server 2012, Windows Server 2012 R2



Cette rubrique décrit les nouveautés et les modifications qui ont été apportées à la fonctionnalité Gestionnaire de ressources du serveur de fichiers dans Windows Server 2012 R2 et Windows Server 2012.

Le Gestionnaire de ressources du serveur de fichiers fournit un ensemble de fonctionnalités pour gérer et classer les données stockées sur des serveurs de fichiers. Les fonctionnalités fournies avec le Gestionnaire de ressources du serveur de fichiers peuvent être configurées à l’aide du composant logiciel enfichable Gestionnaire de ressources du serveur de fichiers ou à l’aide de Windows PowerShell.

Dans cette rubrique :

Le tableau ci-dessous récapitule les nouveautés ou modifications qui ont été apportées à la fonctionnalité Gestionnaire de ressources du serveur de fichiers dans Windows Server 2012 R2 depuis Windows Server 2012.

 

Fonctionnalité Nouveauté ou amélioration Description

Effacer les valeurs de propriété de classification qui ne s’appliquent plus à un fichier mis à jour

Nouveau

Permet d’effacer les valeurs de propriété qui ne s’appliquent plus à un fichier mis à jour pendant la réévaluation des valeurs de propriété de classification existantes.

Définir des valeurs maximum pour les rapports de stockage

Nouveau

Permet de configurer le nombre maximum de fichiers par rapport de stockage, et de configurer des valeurs maximum dans le paramètre par défaut pour des rapports de stockage spécifiques.

L’onglet Type d’évaluation dans les propriétés d’une règle de classification comprend désormais des options pour effacer les valeurs de propriété classées automatiquement et classées par l’utilisateur pendant la réévaluation des valeurs de propriété si la valeur de propriété ne s’applique plus au fichier mis à jour.

Quels avantages cette modification procure-t-elle ?

Cette modification permet au Gestionnaire de ressources du serveur de fichiers de supprimer de façon dynamique les valeurs de classification qui ne s’appliquent plus à un fichier. Par exemple, un fichier était classé comme confidentiel, car il contenait une chaîne telle que « Privé ». La chaîne ayant été supprimée, le fichier n’est plus considéré comme confidentiel lors de la réévaluation.

En quoi le fonctionnement est-il différent ?

Dans Windows Server 2012, en cas de conflit pendant la réévaluation des valeurs de propriété, vous pouvez remplacer la valeur existante ou fusionner les valeurs. Bien que ces options soient toujours disponibles dans Windows Server 2012 R2, si vous choisissez de remplacer la valeur existante, vous pouvez également indiquer si vous voulez effacer une valeur de propriété qui ne s'applique plus.

Sous l’onglet Rapports de stockage quand vous configurez les options du gestionnaire de ressources du serveur de fichiers, vous pouvez désormais indiquer le nombre maximum de fichiers par rapport. Quand vous configurez les paramètres par défaut pour un rapport, vous pouvez également configurer les valeurs maximum suivantes :

  • Pour le rapport Fichiers dupliqués, vous pouvez indiquer le nombre maximum de fichiers dans un groupe dupliqué par rapport, et le nombre maximum de groupes de fichiers dupliqués par rapport.

  • Pour le rapport Fichiers par groupe de fichiers, vous pouvez indiquer le nombre maximum de groupes de fichiers dupliqués par rapport, et le nombre maximum de fichiers dans les groupes de fichiers par rapport.

  • Pour le rapport Fichiers par propriétaire, vous pouvez indiquer le nombre maximum de propriétaires par rapport, et le nombre maximum de fichiers par propriétaire par rapport.

  • Pour les rapports Fichiers par propriété et Dossiers par propriété, vous pouvez indiquer le nombre maximum de valeurs de propriété par rapport, et le nombre maximum de fichiers pour chaque valeur de propriété. Si vous définissez des valeurs pour l’un de ces types de rapport, elles s’appliquent aux deux types de rapport.

Quels avantages cette modification procure-t-elle ?

Si vous avez plus de fichiers ou de groupes que les limites par défaut du rapport, vous pouvez augmenter les valeurs maximum afin d’afficher tous les fichiers et les groupes dans le rapport.

En quoi le fonctionnement est-il différent ?

Dans Windows Server 2012, la limite par défaut pour le nombre de fichiers par rapport de stockage était égale à 1 000, et la limite par défaut pour le nombre de groupes était égale à 10. Vous ne pouviez pas changer ces valeurs via l’interface utilisateur ou Windows PowerShell. Les options pour configurer les valeurs maximum dans les paramètres par défaut d'un type de rapport n'étaient pas disponibles dans Windows Server 2012.

Dans Windows Server 2012, le Gestionnaire de ressources du serveur de fichiers offre une prise en charge améliorée dans les domaines suivants.

 

Fonctionnalité/fonction Nouveauté ou mise à jour ? Description

Contrôle d'accès dynamique

Nouveau

Le contrôle d’accès dynamique utilise l’infrastructure de classification des fichiers pour vous aider à contrôler et à auditer de façon centralisée l’accès aux fichiers sur vos serveurs de fichiers.

Classification automatique

Mise à jour

Les mises à jour apportées à la classification automatique vous permettent de contrôler avec plus de précision la façon dont les données sont classées sur vos serveurs de fichiers, y compris la classification continue. Pour cela, utilisez Windows PowerShell pour la classification personnalisée, les mises à jour au classificateur de contenu existant et l’espace de noms dynamique pour les règles de classification.

Classification manuelle

Nouveau

La classification manuelle permet aux utilisateurs de classer manuellement des fichiers et des dossiers sans devoir créer des règles de classification automatiques.

Tâches de gestion de fichiers

Mise à jour

Les mises à jour apportées aux tâches de gestion de fichiers incluent une tâche de gestion de fichiers des services AD RMS (Active Directory Rights Management Services), des tâches de gestion de fichiers continue et un espace de noms dynamique pour les tâches de gestion de fichiers.

Assistance en cas d'accès refusé

Nouveau

L'assistance en cas d'accès refusé vous permet de personnaliser le message d'erreur d'accès refusé dans Windows 8 qui s'affiche lorsque les utilisateurs tentent d'accéder à un fichier ou à un dossier auquel ils n'ont pas accès.

Voir aussi Fonctionnalité supprimée ou déconseillée.

Dans Windows Server 2012, vous pouvez appliquer la gouvernance de données sur vos serveurs de fichiers pour contrôler les personnes qui ont accès à vos informations et auditer celles qui ont accédé à des informations. Le contrôle d’accès dynamique vous permet d’effectuer les tâches suivantes :

  • identifier les données en classant automatiquement ou manuellement les fichiers ;

  • contrôler l’accès aux fichiers en appliquant des stratégies d’accès centrales ;

  • auditer l’accès aux fichiers à l’aide de stratégies d’audit centrales à des fins de création de rapports de conformité et d’analyse légale.

Quels avantages cette modification procure-t-elle ?

Les organisations peuvent définir des stratégies centrales d’accès et d’audit dans Active Directory, puis les utiliser pour contrôler les personnes qui ont accès aux informations et faire le suivi de celles qui ont accédé à des informations contenues dans les serveurs de fichiers.

Dans Windows Server 2012, la classification automatique basée sur l'infrastructure de classification des fichiers a été améliorée des façons suivantes :

  • Classification continue   Configurez l’infrastructure de classification des fichiers pour classer les fichiers quelques secondes après leur création ou leur modification sur le serveur de fichiers, et ce sans attendre la prochaine classification à l’heure planifiée.

  • Classificateur Windows PowerShell    Classez un fichier automatiquement en exécutant un script Windows PowerShell qui détermine la classification de fichier. Le classificateur Windows PowerShell facilite l’implémentation d’une logique de classification personnalisée qui est spécifique à votre organisation. Par exemple, vous pouvez classer un fichier en fonction de la dernière personne l’ayant créé ou modifié.

  • Classificateur de contenu amélioré   Spécifiez les occurrences minimales et maximales d’une chaîne ou d’une expression régulière. Par exemple, vous pouvez classer un fichier contenant plus de 10 numéros de sécurité sociale comme possédant des informations d’identification personnelle.

  • Espace de noms dynamique pour les règles de classification   Spécifiez le type d’informations contenues dans un dossier, comme des données d’application, des données de groupe ou des données utilisateur, puis configurez des règles de classification en fonction du type d’informations avec lequel vous souhaitez les utiliser.

Sous l'onglet Classification des propriétés de fichier dans Windows Server 2012, l'infrastructure de classification des fichiers vous permet désormais de classer manuellement des fichiers. Vous pouvez également classer des dossiers de manière à ce que tout fichier ajouté au dossier classé hérite des classifications du dossier parent.

Quels avantages cette modification procure-t-elle ?

La classification manuelle donne aux utilisateurs et aux propriétaires de contenu la possibilité de classer leurs fichiers et dossiers à l’aide de la feuille de propriétés de ce fichier ou dossier.

Dans Windows Server 2012, les tâches de gestion de fichiers ont été mises à jour comme suit :

  • Tâche de gestion de fichiers des services AD RMS (Active Directory Rights Management Services)   Chiffrez automatiquement n’importe quel fichier doté d’un protecteur AD RMS lorsqu’une condition spécifiée est remplie. Vous pouvez sélectionner un modèle de stratégie de droits AD RMS existant ou spécifier manuellement la stratégie.

  • Tâches de gestion de fichiers continue   Configurez les tâches de gestion de fichiers de manière à ce qu’elles s’exécutent quelques secondes après leur création ou leur modification sur un serveur de fichiers lorsque des propriétés de classification sont définies comme condition dans la tâche de gestion de fichiers.

    noteNote
    Vous ne pouvez pas configurer les tâches de gestion de fichiers comme des tâches continues si vous avez configuré une notification ou si une planification fixe a été attribuée.

  • Espace de noms dynamique pour les tâches de gestion de fichiers   Spécifiez le type d’informations contenu dans un dossier, comme des données d’application, des données de groupe ou des données utilisateur, puis configurez des règles de classification en fonction du type d’informations avec lequel vous souhaitez les utiliser.

L'assistance en cas d'accès refusé vous permet de personnaliser le message d'erreur d'accès refusé qui s'affiche quand un utilisateur exécutant Windows 8 n'a pas accès à un fichier ou à un dossier sur un serveur de fichiers. Vous pouvez configurer le message d’erreur de sorte que l’utilisateur puisse directement demander l’accès au fichier à partir de la boîte de dialogue. Vous pouvez également spécifier le groupe d’utilisateurs auquel la demande d’accès est envoyée à l’aide du Gestionnaire de ressources du serveur de fichiers.

L'assistance en cas d'accès refusé peut être configurée à l'aide d'une stratégie de groupe ou de la console Gestionnaire de ressources du serveur de fichiers sur chaque serveur de fichiers. Vous pouvez aussi personnaliser le message d'erreur pour chaque serveur de fichiers ou spécifier un message d'erreur distinct pour chaque partage de fichiers sur le serveur de fichiers. Pour plus d'informations sur la configuration de l'assistance en cas d'accès refusé, voir Scénario : assistance en cas d'accès refusé.

Quels avantages cette modification procure-t-elle ?

Grâce à l’assistance en cas d’accès refusé, les utilisateurs peuvent résoudre plus facilement les problèmes d’accès et ainsi se voir accorder l’accès aux fichiers et aux dossiers dont ils ont besoin de manière plus efficace.

Dans Windows Server 2012, les outils en ligne de commande du Gestionnaire de ressources du serveur de fichiers (dirquota.exe, filescrn.exe et storrept.exe) sont déconseillés, et toutes les fonctionnalités ont été répliquées dans les applets de commande Windows PowerShell. Les outils en ligne de commande existent toujours dans le produit, mais toutes les tâches de gestion peuvent être accomplies à l’aide des applets de commande Windows PowerShell.

noteNote
Il est impossible de configurer des tâches exigeant une planification à partir de la ligne de commande. Vous devez pour cela utiliser les applets de commande Windows PowerShell du Gestionnaire de ressources du serveur de fichiers.

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher:
© 2015 Microsoft