Examples of Windows PowerShell commands

Dynamics CRM 2013
 

S’applique à : Dynamics CRM 2013

Avant d'essayer ces exemples, vous devez installer les applets de commande Microsoft Dynamics CRMWindows PowerShell. Pour plus d'informations :Administer the deployment using Windows PowerShell

L'exemple suivant montre comment utiliser Windows PowerShell pour activer le traçage. Ce modèle peut être utilisé pour tous les paramètres. Pour obtenir la liste des objets paramètres, consultez la rubrique Entités de déploiement et paramètres de configuration du déploiement.

PS C:\Users\Administrator> Get-CrmSetting TraceSettings
CallStack     : TrueCategories    : *:ErrorDirectory     : c:\crmdrop\logsEnabled       : FalseFileSize      : 10ExtensionData : System.Runtime.Serialization.ExtensionDataObject

PS C:\Users\Administrator> $setting = Get-CrmSetting TraceSettings
PS C:\Users\Administrator> $setting.Enabled=$True
PS C:\Users\Administrator> Set-CrmSetting $setting
PS C:\Users\Administrator> Get-CrmSetting TraceSettings
CallStack     : TrueCategories    : *:ErrorDirectory     : c:\crmdrop\logsEnabled       : TrueFileSize      : 10ExtensionData : System.Runtime.Serialization.ExtensionDataObject

L'exemple suivant montre comment utiliser Windows PowerShell pour désactiver le traçage. Ce modèle peut être utilisé pour tous les paramètres. Pour obtenir la liste des objets paramètres, consultez la rubrique Entités de déploiement et paramètres de configuration du déploiement.

PS C:\Users\Administrator> $setting = Get-CrmSetting TraceSettings
PS C:\Users\Administrator> $setting.Enabled=$False
PS C:\Users\Administrator> Set-CrmSetting $setting
PS C:\Users\Administrator> Get-CrmSetting TraceSettings
CallStack     : TrueCategories    : *:ErrorDirectory     : c:\crmdrop\logsEnabled       : FalseFileSize      : 10ExtensionData : System.Runtime.Serialization.ExtensionDataObject

Nous recommandons, en cas d'utilisation de commandes Windows PowerShell, d'ajouter la gestion des erreurs à la fin de chaque applet de commande Windows PowerShell. L'exemple suivant montre comment faire cela.

trap [Exception]{
    echo $("Error| " + $_.Exception)
    echo $("Error| Stacktrace: " + $_.Exception.Stacktrace)
    if($_.Exception.GetType() -eq [System.ServiceModel.FaultException[Microsoft.Xrm.Sdk.Deployment.DeploymentServiceFault]])
    {        
echo $("Error| Details: ")
        foreach ($edwError in $_.Exception.Detail.ErrorDetails)
        {            
echo $($edwError.Key + ": " + $edwError.Value)
   }
     }
  break
}

Vous pouvez également accéder à la variable Windows PowerShell$error intégrée. Toutefois, vous devez savoir que les erreurs sont placées sur une pile. Si autre commande (Microsoft Dynamics CRM ou autre) est exécutée immédiatement après l'applet de commande Microsoft Dynamics CRM et jette une exception, l'élément supérieur dans $error est abaissé. Si l'exception de l'applet de commande Microsoft Dynamics CRM était la dernière jetée dans le shell, vous pouvez accéder aux détails de l'erreur, comme indiqué ci-dessous.

$error[0].Exception.Detail.ErrorDetails

L'exemple suivant montre comment utiliser Windows PowerShell pour créer une organisation. Bien que le GUID du travail est renvoyé à la soumission réussie de la demande, le processus actuel de création peut durer assez longtemps.

PS C:\Users\Administrator> New-CrmOrganization -DisplayName "Alpine Ski House" -SQLServerName "CRMSQL" -SrsUrl "http://CRMSQL/ReportServer" -Name "alpineskihouse" -BaseCurrencyCode "USD" -BaseCurrencyName "US Dollar" -BaseCurrencySymbol "$" -BaseCurrencyPrecision "2" -BaseLanguageCode 1033 -SqlCollation "Latin1_General_CI_AI" -SQMOptIn false

L'exemple suivant montre comment utiliser Windows PowerShell pour activer ou désactiver une organisation. Il est recommandé d'en désactiver une lorsque vous devez effectuer la maintenance d'une base de données. Lorsque vous désactivez une organisation, les utilisateurs ne pourront plus accéder à l'application Microsoft Dynamics CRM pour l'organisation. Pour qu'elle soit de nouveau disponible pour les utilisateurs, vous devez l'activer.

PS C:\Users\Administrator> Disable-CrmOrganization -Name alpineskihouse
PS C:\Users\Administrator> Enable-CrmOrganization -Name alpineskihouse

L'exemple suivant montre comment utiliser Windows PowerShell pour modifier les attributs d'une organisation.

PS C:\Users\Administrator> Edit-CrmOrganization -Name alpineskihouse -DisplayName “Alpine Ski House Inc”

Les mises à jour de produit sont installées par défaut dans toutes les nouvelles organisation. Pour les déploiements locaux, vous pouvez désactiver ce comportement. Les mises à jour de produit ne seront pas installées pour les nouvelles organisations créées après la définition du paramètre OptinProvisioningEnabled sur 0. L'exemple suivant montre comment utiliser Windows PowerShell pour réaliser cette procédure. Vous pouvez modifier ce script pour définir la valeur de OptinProvisioningEnabled sur 1 puis l'exécuter à nouveau pour réactiver les mises à jour du produit pour les nouvelles organisations.


$itemSetting = new-object 'System.Collections.Generic.KeyValuePair[String,Object]'("OptinProvisioningEnabled",0) 
$configEntity = New-Object "Microsoft.Xrm.Sdk.Deployment.ConfigurationEntity" 
$configEntity.LogicalName="Deployment" 
$configEntity.Attributes = New-Object "Microsoft.Xrm.Sdk.Deployment.AttributeCollection" 
$configEntity.Attributes.Add($itemSetting) 
Set-CrmAdvancedSetting -Entity $configEntity

© 2016 Microsoft Corporation. All rights reserved. Copyright

Afficher: