Set-EOPMailUser

 

S’applique à :Exchange Online Protection

Dernière rubrique modifiée :2016-04-06

Cette cmdlet est disponible uniquement dans Exchange Online Protection.

La cmdlet Set-EOPMailUser permet de modifier les utilisateurs de messagerie, également appelés utilisateurs à extension messagerie, dans la version autonome de MicrosoftExchange Online Protection (EOP). Cette cmdlet n’est pas disponible avec les services CAL Exchange Enterprise (EOP Premium). Dans EOP Premium, utilisez la cmdlet Set-MailUser.

noteRemarque :
De manière générale, les clients Exchange Online Protection (EOP) autonomes qui disposent également d’organisations Active Directory locales utilisent la synchronisation d’annuaires pour créer des utilisateurs et des groupes dans EOP. Toutefois, si vous ne pouvez pas utiliser la synchronisation d’annuaires, vous pouvez utiliser les cmdlets pour créer et gérer les utilisateurs et les groupes dans EOP.

Pour plus d'informations sur les jeux de paramètres dans la section Syntaxe ci-après, voir SyntaxeSyntaxe de cmdlet Exchange.

Set-EOPMailUser -Identity <MailUserIdParameter> [-Alias <String>] [-DisplayName <String>] [-EmailAddresses <ProxyAddressCollection>] [-ExternalDirectoryObjectId <String>] [-MicrosoftOnlineServicesID <SmtpAddress>] [-Password <String>]

Cet exemple remplace le nom complet de l’utilisateur de messagerie Edward Meadows par « Ed Meadows ».

Set-EOPMailUser -Identity "Edward Meadows" -DisplayName "Ed Meadows"

Des autorisations doivent vous être attribuées avant de pouvoir exécuter cette cmdlet. Bien que tous les paramètres de cette cmdlet soient répertoriés dans cette rubrique, il est possible que vous n’ayez pas accès à certains paramètres s’ils ne sont pas inclus dans les autorisations qui vous ont été attribuées. Pour voir les autorisations qui vous sont nécessaires, voir Entrée « Utilisateurs, contacts et groupes de rôles » dans la rubrique Autorisations des fonctionnalités dans EOP.

 

Paramètre Obligatoire Type Description

Identity

Facultatif

Microsoft.Exchange.Configuration.Tasks.MailUserIdParameter

Le paramètre Identity spécifie l’utilisateur de messagerie à modifier. Vous pouvez utiliser n’importe quelle valeur qui identifie l’utilisateur de messagerie de manière unique.

Par exemple :

  • Nom

  • Nom complet

  • Alias

  • Nom unique

  • Nom unique canonique

  • <domain name>\<account name>

  • Adresse de messagerie

  • GUID

  • LegacyExchangeDN

  • SamAccountName

  • Identifiant utilisateur ou nom d’utilisateur principal (UPN)

Alias

Facultatif

System.String

Le paramètre Alias spécifie l’alias de l’utilisateur de messagerie.

La valeur de Alias peut contenir des lettres, des chiffres et les caractères !, #, $, %, &, ’, *, +, -, /, =, ?, ^, _, `, {, |, } et ~. Les points (.) sont autorisés, mais chacun d’entre eux doit être entouré par d’autres caractères valides (par exemple, help.desk). Les caractères Unicode de U+00A1 à U+00FF sont également autorisés. La longueur maximale de la valeur Alias est de 64 caractères.

DisplayName

Facultatif

System.String

Le paramètre DisplayName spécifie le nom complet de l’utilisateur de messagerie dans le Centre d’administration Exchange (CAE).

EmailAddresses

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.ProxyAddressCollection

Le paramètre EmailAddresses spécifie l’adresse de messagerie principale et les autres adresses proxy de l’utilisateur de messagerie. Ce paramètre utilise la syntaxe SMTP:<PrimaryEmailAddress>,<ProxyAddress>.

Les valeurs que vous indiquez pour ce paramètre remplacent les valeurs existantes.

ExternalDirectoryObjectId

Facultatif

System.String

Ce paramètre est réservé à l’usage interne chez Microsoft.

MicrosoftOnlineServicesID

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.SmtpAddress

Le paramètre MicrosoftOnlineServicesID spécifie l’ID d’utilisateur pour l’objet. Ce paramètre s’applique uniquement aux objets du service en nuage. Il n’est pas disponible pour les déploiements locaux.

Password

Facultatif

System.String

Ce paramètre est réservé à l’usage interne chez Microsoft.

Pour visualiser les types d’entrées acceptés par cette cmdlet, consultez la rubrique Types d’entrée et de sortie de la cmdlet d’Exchange Management Shell. Si le champ Type d’entrée pour une cmdlet est vide, la cmdlet n’accepte pas les données d’entrée.

Pour visualiser les types de retours, également appelés types de sorties, acceptés par cette cmdlet, consultez la rubrique Types d’entrée et de sortie de la cmdlet d’Exchange Management Shell. Si le champ Type de sortie est vide, la cmdlet ne renvoie pas de données.

 
Afficher: