Set-MailboxExportRequest

 

S’applique à :Exchange Server 2016

Dernière rubrique modifiée :2016-03-29

Cette cmdlet est disponible uniquement dans Exchange Server 2016 sur site.

La cmdlet Set-MailboxExportRequest permet de modifier les options de demande d’exportation après la création de la demande. Vous pouvez utiliser la cmdlet Set-MailboxExportRequest pour récupérer les demandes d’exportation ayant échoué.

noteRemarque :
Cette cmdlet est disponible uniquement dans le rôle d’importation et d’exportation de boîte aux lettres et, par défaut, ce rôle n’est pas affecté à un groupe de rôles. Pour utiliser cette cmdlet, vous devez ajouter le rôle d’importation et d’exportation de boîte aux lettres à un groupe de rôles (par exemple, au groupe de rôles Gestion de l’organisation). Pour plus d’informations, consultez la section relative à l’ajout d’un rôle à un groupe de rôles dans Gérer des groupes de rôles.

Pour plus d'informations sur les jeux de paramètres dans la section Syntaxe ci-après, voir SyntaxeSyntaxe de cmdlet Exchange.

Set-MailboxExportRequest [-AcceptLargeDataLoss <SwitchParameter>] [-BadItemLimit <Unlimited>] [-BatchName <String>] [-CompletedRequestAgeLimit <Unlimited>] [-InternalFlags <InternalMrsFlag[]>] [-LargeItemLimit <Unlimited>] [-Priority <Lowest | Lower | Low | Normal | High | Higher | Highest | Emergency>] [-RemoteCredential <PSCredential>] [-RemoteHostName <Fqdn>] [-SkipMerging <SkippableMergeComponent[]>] <COMMON PARAMETERS>

Set-MailboxExportRequest -RehomeRequest <SwitchParameter> <COMMON PARAMETERS>

COMMON PARAMETERS: -Identity <MailboxExportRequestIdParameter> [-Confirm [<SwitchParameter>]] [-DomainController <Fqdn>] [-RequestExpiryInterval <Unlimited>] [-WhatIf [<SwitchParameter>]]

Cet exemple modifie la deuxième demande d’exportation Ayla\MailboxExport1 pour qu’elle accepte jusqu’à 10 éléments de boîte aux lettres endommagés.

Set-MailboxExportRequest -Identity "Ayla\MailboxExport1\" -BadItemLimit 10

Vous pouvez transférer la cmdlet Set-MailboxExportRequest à partir de la cmdlet Get-MailboxExportRequest.

Des autorisations doivent vous être attribuées avant de pouvoir exécuter cette cmdlet. Bien que tous les paramètres de cette cmdlet soient répertoriés dans cette rubrique, il est possible que vous n’ayez pas accès à certains paramètres s’ils ne sont pas inclus dans les autorisations qui vous ont été attribuées. Pour voir les autorisations qui vous sont nécessaires, voir entrée « Importer Exporter » dans la rubrique Autorisations des destinataires.

 

Paramètre Obligatoire Type Description

Identity

Obligatoire

Microsoft.Exchange.MailboxReplicationService.MailboxExportRequestIdParameter

Le paramètre Identity spécifie l’identité de la demande d’exportation. Par défaut, les demandes d’exportation sont nommées <alias>\MailboxExport X (où X est une valeur comprise entre 0 et 9). Si vous spécifiez un nom pour la demande d’exportation, utilisez la syntaxe suivante : <alias>\<nom>.

RehomeRequest

Obligatoire

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le paramètre RehomeRequest spécifie au service de réplication de boîte aux lettres (MRS) Microsoft Exchange que la demande doit être déplacée vers la même base de données que la boîte aux lettres exportée. Ce paramètre sert principalement à des fins de débogage.

AcceptLargeDataLoss

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur AcceptLargeDataLoss spécifie que la demande doit continuer même si un grand nombre d’éléments dans la boîte aux lettres source ne peuvent pas être copiés dans la boîte aux lettres cible. Vous devez utiliser ce commutateur si vous définissez le paramètre BadItemLimit ou LargeItemLimit sur une valeur supérieure ou égale à 51. Sinon, la commande échoue.

BadItemLimit

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.Unlimited

Le paramètre BadItemLimit indique le nombre maximal d’éléments incorrects autorisés avant l’échec de la demande. Un élément incorrect est un élément endommagé dans la boîte aux lettres source ne pouvant pas être copié vers la boîte aux lettres cible. Les éléments manquants sont également inclus dans la limite d’éléments incorrects. Les éléments manquants sont des éléments de la boîte aux lettres source qui ne figurent pas dans la boîte aux lettres cible lorsque la demande est prête à être exécutée.

L’entrée valide pour ce paramètre est un nombre entier ou la valeur unlimited. La valeur par défaut est 0, ce qui signifie que la demande échoue si des éléments incorrects sont détectés. Si l’abandon de quelques éléments incorrects ne vous pose pas de problème, vous pouvez définir ce paramètre sur une valeur raisonnable (recommandation : 10 ou moins) afin que la demande se poursuive. Si trop d’éléments incorrects sont détectés, envisagez d’utiliser la cmdlet New-MailboxRepairRequest pour tenter de réparer les éléments endommagés dans la boîte aux lettres source, puis réessayez la demande.

noteRemarque :
Si vous définissez cette valeur sur 51 ou plus, vous devez également utiliser le commutateur AcceptLargeDataLoss. Sinon, la commande échoue.

BatchName

Facultatif

System.String

Le paramètre BatchName spécifie le nom du lot.

CompletedRequestAgeLimit

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.Unlimited

Le paramètre CompletedRequestAgeLimit spécifie la durée pendant laquelle la demande est conservée une fois terminée avant d’être automatiquement supprimée. La valeur par défaut est de 30 jours.

Confirm

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur Confirm spécifie s’il faut afficher ou masquer l’invite de confirmation. L’incidence de ce commutateur sur la cmdlet varie selon que la cmdlet requiert une confirmation avant de poursuivre.

  • Les cmdlets destructives (par exemple, les cmdlets Remove-*) ont une pause intégrée qui vous oblige à confirmer la commande avant de poursuivre. Pour ces cmdlets, vous pouvez ignorer l’invite de confirmation à l’aide de cette syntaxe exacte : -Confirm:$false.

  • La plupart des autres cmdlets (par exemple, les cmdlets New-* et Set-*) n’ont pas de pause intégrée. Pour ces cmdlets, la spécification du commutateur Confirm sans valeur introduit une pause qui vous oblige à confirmer la commande avant de poursuivre.

DomainController

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.Fqdn

Le paramètre DomainController spécifie le contrôleur de domaine qui est utilisé par cette cmdlet pour lire ou écrire les données dans Active Directory. Vous identifiez le contrôleur de domaine par son nom de domaine complet (FQDN). Par exemple : dc01.contoso.com.

InternalFlags

Facultatif

Microsoft.Exchange.Management.Migration.MailboxReplication.RequestBase.InternalMrsFlag[]

Le paramètre InternalFlags spécifie les étapes facultatives de la demande. Ce paramètre sert principalement à des fins de débogage.

LargeItemLimit

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.Unlimited

Le paramètre LargeItemLimit indique le nombre maximal d’éléments volumineux autorisés avant l’échec de la demande. Un élément volumineux est un message dans la boîte aux lettres source qui dépasse la taille de message maximale autorisée dans la boîte aux lettres cible. Si aucune valeur de taille de message maximale n’est spécialement configurée pour la boîte aux lettres cible, la valeur à l’échelle de l’organisation est utilisée.

Pour plus d’informations sur les valeurs de taille de message maximale, consultez les rubriques suivantes :

L’entrée valide pour ce paramètre est un nombre entier ou la valeur unlimited. La valeur par défaut est 0, ce qui signifie que la demande échoue si des éléments volumineux sont détectés. Si l’abandon de quelques éléments volumineux ne vous pose pas de problème, vous pouvez définir ce paramètre sur une valeur raisonnable (recommandation : 10 ou moins) afin que la demande se poursuive.

noteRemarque :
Si vous définissez cette valeur sur 51 ou plus, vous devez également utiliser le commutateur AcceptLargeDataLoss. Sinon, la commande échoue.

Priority

Facultatif

Microsoft.Exchange.MailboxReplicationService.RequestPriority

Le paramètre Priority spécifie l’ordre selon lequel la demande doit être traitée dans la file d’attente des demandes. Les demandes sont traitées dans un ordre basé sur l’intégrité, l’état, la priorité et la dernière durée de mise à jour du serveur. Les valeurs de priorité valides sont les suivantes :

  • Lowest

  • Lower

  • Low

  • Normal   Il s’agit de la valeur par défaut.

  • High

  • Higher

  • Highest

  • Emergency

RemoteCredential

Facultatif

System.Management.Automation.PSCredential

Ce paramètre est réservé à l’usage interne chez Microsoft.

RemoteHostName

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.Fqdn

Ce paramètre est réservé à l’usage interne chez Microsoft.

RequestExpiryInterval

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.Unlimited

Le paramètre RequestExpiryInterval spécifie une limite d’âge pour les demandes terminées ou en échec. Lorsque vous utilisez ce paramètre, la demande terminée ou en échec est supprimée automatiquement après l’expiration de l’intervalle spécifié. Si vous n’utilisez pas ce paramètre :

  • La demande terminée est automatiquement supprimée en fonction de la valeur du paramètre CompletedRequestAgeLimit.

  • Si la demande échoue, vous devez la supprimer manuellement à l’aide de la cmdlet Remove-*Request correspondante.

Pour spécifier une valeur, entrez-la sous forme d’une période : dd.hh:mm:ssdd = jours, hh = heures, mm = minutes et ss = secondes.

Lorsque vous utilisez la valeur Unlimited, la demande terminée n’est pas automatiquement supprimée.

SkipMerging

Facultatif

Microsoft.Exchange.Management.Migration.MailboxReplication.RequestBase.SkippableMergeComponent[]

Le paramètre SkipMerging spécifie les étapes de l’exportation à ignorer. Ce paramètre sert principalement à des fins de débogage.

WhatIf

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur WhatIf simule les actions de la commande. Vous pouvez utiliser ce commutateur pour afficher les modifications qui se produiraient sans réellement appliquer ces modifications. Il n’est pas nécessaire de spécifier une valeur pour ce commutateur.

Pour visualiser les types d’entrées acceptés par cette cmdlet, consultez la rubrique Types d’entrée et de sortie de la cmdlet d’Exchange Management Shell. Si le champ Type d’entrée pour une cmdlet est vide, la cmdlet n’accepte pas les données d’entrée.

Pour visualiser les types de retours, également appelés types de sorties, acceptés par cette cmdlet, consultez la rubrique Types d’entrée et de sortie de la cmdlet d’Exchange Management Shell. Si le champ Type de sortie est vide, la cmdlet ne renvoie pas de données.

 
Afficher: