Mount-SPContentDatabase

Sapplique à :SharePoint Foundation 2013, SharePoint Server 2013 Enterprise

Dernière rubrique modifiée :2015-03-09

Attache une base de données de contenu existante à la batterie.

Mount-SPContentDatabase [-Name] <String> [-WebApplication] <SPWebApplicationPipeBind> [-AssignmentCollection <SPAssignmentCollection>] [-AssignNewDatabaseId <SwitchParameter>] [-ChangeSyncKnowledge <SwitchParameter>] [-ClearChangeLog <SwitchParameter>] [-Confirm [<SwitchParameter>]] [-DatabaseCredentials <PSCredential>] [-DatabaseServer <String>] [-MaxSiteCount <Int32>] [-NoB2BSiteUpgrade <SwitchParameter>] [-SkipIntegrityChecks <SwitchParameter>] [-WarningSiteCount <Int32>] [-WhatIf [<SwitchParameter>]]

L’applet de commande Mount-SPContentDatabase attache une base de données de contenu existante à la batterie de serveurs. Si la base de données montée nécessite une mise à niveau, cette applet de commande entraînera la mise à niveau de la base de données.

Le comportement par défaut de cette applet de commande provoque une mise à niveau du schéma de la base de données et initie des builds mises à niveau pour toutes les collections de sites dans la base de données de contenu spécifiée, si nécessaire. Pour prévenir l’initiation de builds de collections de sites mises à niveau, utilisez le paramètre NoB2BSiteUpgrade. Cette applet de commande ne déclenche pas de mise à niveau version-à-version d’une collection de site.

Pour connaître les autorisations et les informations les plus récentes concernant Windows PowerShell pour les produits SharePoint, consultez la documentation en ligne http://go.microsoft.com/fwlink/p/?LinkId=251831.

Paramètre Requis Type Description

Name

Requis

System.String

Spécifie la base de données de contenu existante à attacher à la batterie.

Le type doit correspondre à un nom de base de données de contenu SharePoint valide, par exemple SPContentDB1.

WebApplication

Requis

Microsoft.SharePoint.PowerShell.SPWebApplicationPipeBind

Attache la base de données de contenu à l’application web SharePoint spécifiée.

Le type doit correspondre à un GUID valide au format 12345678-90ab-cdef-1234-567890bcdefgh, un nom d’application web SharePoint valide (par exemple, MyOfficeAppr1) ou une instance d’un objet SPWebApplication valide.

AssignmentCollection

Facultatif

Microsoft.SharePoint.PowerShell.SPAssignmentCollection

Gère les objets de manière à optimiser leur libération. L’utilisation d’objets, tels que SPWeb ou SPSite, peut consommer des quantités de mémoire élevées et le recours à ces objets dans des scripts Windows PowerShell implique une gestion appropriée de la mémoire. À l’aide de l’objet SPAssignment, vous pouvez affecter des objets à une variable et les libérer dès qu’ils ne sont plus nécessaires afin de libérer de la mémoire. Lorsque les objets SPWeb, SPSite ou SPSiteAdministration sont utilisés, ils sont automatiquement libérés si une collection d’attributions ou le paramètre Global ne sont pas utilisés.

RemarqueRemarque :
Lorsque le paramètre Global est utilisé, tous les objets sont contenus dans le magasin global. Si des objets ne sont pas utilisés immédiatement ou libérés à l’aide de la commande Stop-SPAssignment, un scénario d’insuffisance de mémoire peut se produire.

AssignNewDatabaseId

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Crée un nouvel ID de base de données automatiquement quand la base de données de contenu est attachée.

ChangeSyncKnowledge

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Confirm

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Vous demande confirmation avant d’exécuter la commande. Pour plus d’informations, tapez la commande suivante : get-help about_commonparameters

ClearChangeLog

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Efface toutes les modifications en attente du journal des modifications dans la base de données de contenu.

DatabaseCredentials

Facultatif

System.Management.Automation.PSCredential

Spécifie l’objet PSCredential contenant le nom et le mot de passe d’utilisateur à utiliser pour l’authentification SQL de la base de données.

Le type doit être un objet PSCredential valide.

DatabaseServer

Facultatif

Microsoft.SharePoint.PowerShell.SPServerPipeBind

Indique le nom du serveur hôte pour la base de données de contenu spécifiée dans le paramètre Name.

Le type doit correspondre à un nom d’hôte SQL Server valide, par exemple SQLServerHost1.

MaxSiteCount

Facultatif

System.Int32

Spécifie le nombre maximal de sites web pouvant utiliser la base de données de contenu.

Le type doit être un entier positif.

NoB2BSiteUpgrade

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Indique qu’il ne faut pas mettre à niveau tous les objets enfants lors de l’exécution d’une mise à niveau build-à-build. Ce paramètre n’a aucun impact lorsqu’une mise à niveau version-à-version est spécifiée.

SkipIntegrityChecks

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

WarningSiteCount

Facultatif

System.Int32

Spécifie le nombre de sites pouvant être créés avant qu’un événement d’avertissement ne soit généré et que le propriétaire de la collection de sites ne soit prévenu.

Le type doit être un entier positif.

WhatIf

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Affiche un message qui explique l’effet de la commande au lieu de l’exécuter. Pour plus d’informations, tapez la commande suivante : get-help about_commonparameters

Erreur Description

Exceptions Description

-----------------EXEMPLE 1---------------------

Mount-SPContentDatabase "MyDatabase" -DatabaseServer "MyServer" -WebApplication http://sitename

Cet exemple monte une base de données existante sur l’application web sitename. Si des mises à niveau sont requises, il déclenche une mise à niveau du schéma de base de données, puis effectue uniquement des actions de mise à niveau build-à-build sur les collections de sites existantes si nécessaire. Cette opération ne modifie pas le CompatibilityLevel des collections de sites existantes dans cette base de données.

-----------------EXEMPLE 2---------------------

Mount-SPContentDatabase "MyDatabase" -DatabaseServer "MyServer" -WebApplication http://sitename -NoB2BSiteUpgrade

Cet exemple monte une base de données existante sur l’application web sitename mais empêche toute mise à niveau de site. Si des mises à niveau sont requises, il déclenche uniquement des mises à niveau de schéma de base de données et aucune action de mise à niveau build-à-build n’est effectuée sur les collections de sites. Cette opération ne modifie pas le CompatibilityLevel des collections de sites existantes dans cette base de données.

Afficher: