Test-SPContentDatabase

 

Sapplique à :SharePoint Foundation 2013, SharePoint Server 2013 Enterprise

Dernière rubrique modifiée :2016-10-06

Teste une base de données de contenu.

Test-SPContentDatabase [-Identity] <SPContentDatabasePipeBind> [-AssignmentCollection <SPAssignmentCollection>] [-DatabaseCredentials <PSCredential>] [-ExtendedCheck <SwitchParameter>] [-ServerInstance <SPDatabaseServiceInstancePipeBind>] [-ShowLocation <SwitchParameter>] [-ShowRowCounts <SwitchParameter>]
Test-SPContentDatabase -Name <String> -WebApplication <SPWebApplicationPipeBind> [-AssignmentCollection <SPAssignmentCollection>] [-DatabaseCredentials <PSCredential>] [-ExtendedCheck <SwitchParameter>] [-ServerInstance <SPDatabaseServiceInstancePipeBind>] [-ShowLocation <SwitchParameter>] [-ShowRowCounts <SwitchParameter>]

Cette cmdlet contient plus d’un jeu de paramètres. Vous ne pouvez utiliser les paramètres que d’un seul jeu et vous ne pouvez pas combiner les paramètres de différents jeux. Pour plus d’informations sur l’utilisation des jeux de paramètres, voir la rubrique relative aux jeux de paramètres de cmdlet.

Utilisez l’applet de commande Test-SPContentDatabase pour tester une base de données de contenu avec une application web afin de vérifier que toutes les personnalisations référencées dans la base de données de contenu sont également installées dans l’application web. Cette applet de commande peut être émise sur une base de données de contenu attachée à la batterie de serveurs, ou sur une base de données de contenu qui n’est pas connectée à la batterie de serveurs. Elle peut également être utilisée pour tester des bases de données de contenu des produits SharePoint 2010 et des produits et technologies SharePoint.

RemarqueRemarque :
L’applet de commande Test-SPContentDatabase ne modifie ni les données, ni la structure de la base de données de contenu, mais peut occasionner une charge sur la base de données pendant les vérifications, pouvant empêcher momentanément son utilisation. Cette applet de commande ne peut être utilisée que sur une base de données de contenu présentant une utilisation faible ou nulle.

SharePoint Management Shell

 

Paramètre Requis Type Description

Identity

Requis

Microsoft.SharePoint.PowerShell.SPContentDatabasePipeBind

Spécifie une base de données de contenu SharePoint 2013 pour un des jeux de paramètres sous forme de GUID ou de nom de base de données s’il est unique.

Name

Obligatoire

System.String

Spécifie la base de données de contenu existante à tester.

Le type doit correspondre à un nom valide de base de données de contenu SharePoint, par exemple SPContentDB1.

WebApplication

Requis

Microsoft.SharePoint.PowerShell.SPWebApplicationPipeBind

Spécifie l’application web SharePoint à utiliser pour tester la base de données de contenu.

Le type doit correspondre à un GUID valide au format 12345678-90ab-cdef-1234-567890bcdefgh, un nom valide d’application web SharePoint (par exemple, MyOfficeApp1), ou une instance d’un objet SPWebApplication valide.

AssignmentCollection

Facultatif

Microsoft.SharePoint.PowerShell.SPAssignmentCollection

Gère les objets de manière à optimiser leur libération. L’utilisation d’objets, tels que SPWeb ou SPSite, peut consommer des quantités de mémoire élevées et le recours à ces objets dans des scripts Windows PowerShell implique une gestion appropriée de la mémoire. À l’aide de l’objet SPAssignment, vous pouvez affecter des objets à une variable et les libérer dès qu’ils ne sont plus nécessaires afin de libérer de la mémoire. Lorsque les objets SPWeb, SPSite ou SPSiteAdministration sont utilisés, ils sont automatiquement libérés si une collection d’attributions ou le paramètre Global ne sont pas utilisés.

RemarqueRemarque :
Lorsque le paramètre Global est utilisé, tous les objets sont contenus dans le magasin global. Si des objets ne sont pas utilisés immédiatement ou libérés à l’aide de la commande Stop-SPAssignment, un scénario d’insuffisance de mémoire peut se produire.

DatabaseCredentials

Facultatif

System.Management.Automation.PSCredential

Spécifie l’objet PSCredential qui contient le nom d’utilisateur et le mot de passe à utiliser pour l’authentification SQL Server de la base de données.

Le type doit être un objet PSCredential valide.

ExtendedCheck

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Vérifie les modes d’authentification incohérents pendant le processus de mise à niveau avec liaison de base de données.

Le mode sélectionné, revendications ou classique, doit être le même dans les deux versions.

ServerInstance

Facultatif

Microsoft.SharePoint.PowerShell.SPDatabaseServiceInstancePipeBind

Spécifie l’instance du service de base de données à utiliser pour tester la base de données de contenu spécifiée.

Le type doit correspondre à un GUID valide au format 12345678-90ab-cdef-1234-567890bcdefgh, un nom valide d’instance SQL Server (par exemple, DBSvrInstance1), ou une instance d’un objet SPDatabaseServiceInstance valide.

ShowLocation

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Spécifie les emplacements où les modèles et les fonctionnalités manquants sont utilisés dans la base de données. Les emplacements signalés sont définis dans les collections de sites qui se trouvent dans la base de données de contenu spécifiée.

RemarqueRemarque :
L’utilisation de ce paramètre ralentit la procédure de test.

ShowRowCounts

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Renvoie les statistiques de base de données, qui sont les compteurs de lignes pour les tables de la base de données de contenu.

----------------------------EXEMPLE 1-----------------------

Test-SPContentDatabase -name "test1" -webapplication http://sitename -ServerInstance "SQL2"

Cet exemple teste la base de données de contenu test1 avec l’application web sitename et renvoie une liste de problèmes.

RemarqueRemarque :
Si vous utilisez un autre serveur de base de données ou un alias pour le serveur de base de données (par ex. DatabaseServer2), vous devez inclure la syntaxe -ServerInstance “DatabaseServer2” pour éviter les erreurs de faux positifs sur le site existant.

----------------------------EXEMPLE 2-----------------------

$DB = Get-SPContentDatabase -site http://contoso.com
Test-SPContentDatabase $DB -showrowcounts

Cet exemple obtient la base de données de contenu contenant la collection de sites à l’adresse http://contoso.com et la teste ensuite avec l’application web qui l’héberge afin de déterminer les problèmes. Il affiche donc la liste des problèmes, spécifie le paramètre ShowRowCounts et renvoie les mesures de taille du tableau de la base de données de contenu.

Afficher: