Test-ExchangeUMCallFlow

 

S’applique à :Exchange Server 2016

Dernière rubrique modifiée :2015-10-27

noteRemarque :
La cmdlet Test-ExchangeUMCallFlow (l’Outil de résolution des problèmes de messagerie unifiée) n’est pas incluse dans Microsoft Exchange. Vous devez télécharger l’Outil de résolution des problèmes de messagerie unifiée à partir du Centre de téléchargement Microsoft. Pour plus d’informations, consultez la rubrique relative à l’Outil de résolution des problèmes de messagerie unifiée.

La cmdlet Test-ExchangeUMCallFlow (l’Outil de résolution des problèmes de messagerie unifiée) permet de tester le flux d’appels entre le service de routeur d’appel de messagerie unifiée Microsoft Exchange (frontaux), le service de messagerie unifiée Microsoft Exchange (principal), les passerelles VoIP, les systèmes IP PBX, les serveurs SIP (Session Initiation Protocol) et les serveurs Lync Server ou Skype Entreprise. La cmdlet Test-ExchangeUMCallFlow peut être utilisée pour diagnostiquer des erreurs de configuration dans les composants téléphoniques, les paramètres de messagerie unifiée de Exchange 2010 SP1 (ou version ultérieure), et les problèmes de connectivité entre les déploiements locaux et hybrides de la messagerie unifiée.

Pour plus d'informations sur les jeux de paramètres dans la section Syntaxe ci-après, voir SyntaxeSyntaxe de cmdlet Exchange.


Test-ExchangeUMCallFlow [-Mode <Gateway | SIPClient>] [-VoIPSecurity <Unsecured | SIPSecured | Secured>] [-CertificateThumbprint <string>] [-NextHop <string>] [-Diversion <string>] [-HuntGroup <string>]

Test-ExchangeUMCallFlow [-Mode <Gateway | SIPClient>] [-NextHop <string>] [-CalledParty <string>] [-CallingParty <string>] [-Credential <PSCredential>]

Cet exemple utilise le mode Gateway et teste le flux d’appels dans un environnement autre que Skype Entreprise. Cet exemple définit le mode de sécurité VoIP sur Unsecured, utilise l’adresse IP 10.1.1.1 comme saut suivant, et indique un numéro de poste dans les informations de diversion.

Test-ExchangeUMCallFlow -Mode Gateway -VoIPSecurity Unsecured -NextHop 10.1.1.1 -Diversion 12345

Cet exemple utilise le mode SIPClient et teste le flux d’appels avec un plan de numérotation de messagerie unifiée sécurisé dans un environnement comprenant des serveurs exécutant Skype Entreprise. Lorsque vous exécutez la cmdlet, elle utilise par défaut les informations d’identification de l’utilisateur connecté à l’ordinateur.

Test-ExchangeUMCallFlow -Mode SIPClient -CallingParty tony@contoso.com -CalledParty david@contoso.com -Credential $get

Cet exemple utilise le mode Gateway et teste le flux d’appels dans un environnement autre que Skype Entreprise. Cet exemple définit le mode de sécurité VoIP sur Secured, utilise l’adresse IP 10.176.10.194 comme saut suivant et indique des informations de diversion.

Test-ExchangeUMCallFlow -Mode Gateway -VoIPSecurity Secured -CertificateThumbprint a909502dd82ae41433e6f83886b00d4277a32a7b -NextHop gateway.contoso.com -HuntGroup 10000 -Diversion "History-Info: <sip:10001@10.176.10.194;user=phone?Reason=SIP%3Bcause%3D487%3Btext%3DTimeout>;index=1,<sip:10000@10.176.10.194;user=phone?Reason=SIP>;index=1.1"

L’outil de dépannage de la messagerie unifiée est une cmdlet de l’Environnement de ligne de commande Exchange Management Shell nommée Test-ExchangeUMCallFlow. Vous pouvez utiliser cette cmdlet pour diagnostiquer les erreurs de configuration propres aux scénarios de réponse aux appels, pour vérifier si la messagerie vocale fonctionne correctement dans les déploiements de messagerie unifiée locaux et hybrides. La cmdlet Test-ExchangeUMCallFlow ne prend en charge que le test des scénarios de réponse aux appels ; elle ne peut cependant habituellement pas être utilisée pour tester les scénarios d'appels entrants suivants :

  • Appels entrants sur un standard automatique de messagerie unifiée.

  • Appels entrants sur un numéro Outlook Voice Access en tant qu’utilisateur non authentifié.

  • Appels entrants sur un numéro Outlook Voice Access en tant qu’utilisateur Outlook Voice Access authentifié.

Vous pouvez utiliser cette cmdlet dans des déploiements avec Lync Server ou Skype Entreprise, ou dans des déploiements de messagerie unifiée avec des passerelles VoIP ou des systèmes IP PBX.

Lorsque vous exécutez la cmdlet, elle indique l’origine et les possibles solutions des problèmes détectés. Elle génère également des mesures générales de qualité audio pour diagnostiquer les problèmes dans ce domaine, en relation avec la connectivité réseau (gigue et perte moyenne de paquets). La cmdlet Test-ExchangeUMCallFlow prend en charge le test des composants et les services de messagerie unifiée dans les appels Secured, SIP Secured et Unsecured, et peut être exécutée en mode Gateway ou en mode SIPClient.

importantImportant :
La cmdlet Test-ExchangeUMCallFlow sert uniquement à tester la fonctionnalité de messagerie vocale d’un serveur Exchange.

 

Paramètre Obligatoire Type Description

CalledParty

Requis

System.String

Le paramètre CalledParty permet de définir l’URI SIP de l’utilisateur Lync ou Skype Entreprise qui a été activé pour l’utilisateur Voix Entreprise vers lequel la cmdlet Test-ExchangeUMCallFlow effectuera l’appel vocal, par exemple : -CalledParty tonysmith@contoso.com. Utilisez ce paramètre si vous exécutez l’outil en mode SIPClient.

CallingParty

Requis

System.String

Le paramètre CallingParty permet de définir l’URI SIP de l’utilisateur Lync ou Skype Entreprise qui effectue l’appel entrant, par exemple : -CallingParty tonysmith@contoso.com. Utilisez ce paramètre si vous exécutez l’outil en mode SIPClient.

Diversion

Requis

System.String

Le paramètre Diversion spécifie la chaîne à envoyer comme informations de diversion pour l’appel entrant. Elle peut prendre la forme d’un en-tête de diversion ou d’informations d’historique. Les informations de diversion peuvent être un numéro de poste ou également comporter d’autres informations de diversion.

Lorsque vous fournissez des informations de diversion telles que l’en-tête History-Info, vérifiez ce qui suit :

  • Au moins deux entrées différentes existent avec des parties utilisateur différentes.

  • La dernière entrée doit contenir le numéro pilote du plan de numérotation de messagerie unifiée associée de l’utilisateur.

  • De la deuxième à la dernière entrée, le numéro d’extension de l’utilisateur à extension messagerie unifiée doit être inclus. Cette entrée doit également inclure le texte d’explication approprié. Ce texte doit être correctement évité selon les règles d’évitement du paramètre d’URL standard.

Mode

Obligatoire

Microsoft.Exchange.UM.TroubleshootingTool.TestMode

Le paramètre Mode spécifie si le déploiement testé inclut des passerelles VoIP, des systèmes IP PBX ou des serveurs Lync ou Skype Entreprise. Vous pouvez spécifier le mode Gateway lorsque votre déploiement de messagerie unifiée comprend des passerelles VoIP ou des systèmes IP PBX, ou le mode SIPClient si votre déploiement de messagerie unifiée comprend Lync ou Skype Entreprise.

NextHop

Requis

System.String

Le paramètre NextHop spécifie l’adresse ou le nom de domaine complet (FQDN) et peut également comprendre le port TCP du tronçon suivant auquel la cmdlet Test-ExchangeUMCallFlow doit se connecter pendant l’émulation de la passerelle VoIP ou du système IP PBX. Lorsque vous précisez le port TCP, vous devez indiquer le port 5060 en mode Unsecured ou le port 5061 en mode Secured ou SIPSecured, par exemple : gateway.contoso.com:5061.

Si vous utilisez la cmdlet dans un environnement hybride, vous devez préciser le nom de domaine complet du contrôleur de frontière de session (SBC).

Si vous utilisez la cmdlet dans un environnement local, vous devez utiliser le nom de domaine complet de l’un des types de serveurs suivants :

  • Un serveur de boîtes aux lettres Exchange 2013 ou version ultérieure qui exécute le service de messagerie unifiée.

  • Un serveur de messagerie unifiée Exchange 2010 SP1 ou version ultérieure.

CertificateThumbprint

Facultatif

System.String

Le paramètre CertificateThumbprint spécifie l’empreinte du certificat utilisé pour le protocole TLS (Transport Layer Security). Cet élément est requis si le mode SIPSecured ou Secured est configuré dans le plan de numérotation de la messagerie unifiée. Cette empreinte de certificat correspond au certificat qui avait été exporté à partir de la passerelle VoIP, du PBX IP (Private Branch eXchange) ou du contrôleur SBC (Session Border Controller). De même, l’ordinateur doté de l’outil de dépannage de MU et utilisé pour tester le flux des appels doit approuver le certificat d’autorité du saut suivant.

Credential

Facultatif

System.String

Le paramètre Credential spécifie les informations d’identification de l’utilisateur employées pour exécuter la cmdlet.

HuntGroup

Facultatif

System.String

Le paramètre HuntGroup indique le groupement de postes de messagerie unifiée associé à la passerelle VoIP en cours d’émulation. Il s’agit généralement d’un numéro de poste. Utilisez ce paramètre si vous exécutez l’outil en mode Gateway.

VoIPSecurity

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.Directory.SystemConfiguration.UMVoIPSecurityType

Le paramètre VoIPSecurity spécifie le mode de sécurité à employer avec la cmdlet en mode Gateway . Vous pouvez utiliser l’un des modes de sécurité VoIP (Voice over IP) suivants :

  • Secured (TLS/SRTP)

  • Unsecured (TCP/RTP) (valeur par défaut)

  • SIPSecured (TLS/RTP)

Pour visualiser les types d’entrées acceptés par cette cmdlet, consultez la rubrique Types d’entrée et de sortie de la cmdlet d’Exchange Management Shell. Si le champ Type d’entrée pour une cmdlet est vide, la cmdlet n’accepte pas les données d’entrée.

Pour visualiser les types de retours, également appelés types de sorties, acceptés par cette cmdlet, consultez la rubrique Types d’entrée et de sortie de la cmdlet d’Exchange Management Shell. Si le champ Type de sortie est vide, la cmdlet ne renvoie pas de données.

 
Afficher: