Cet article a fait l’objet d’une traduction automatique. Pour afficher l’article en anglais, activez la case d’option Anglais. Vous pouvez également afficher le texte anglais dans une fenêtre contextuelle en faisant glisser le pointeur de la souris sur le texte traduit.
Traduction
Anglais

Test et dépannage à l’aide de l’outil de dépannage de la messagerie unifiée

Exchange 2013
 

Sapplique à :Exchange Online, Exchange Server 2013, Exchange Server 2016

Dernière rubrique modifiée :2016-12-09

L’outil de dépannage de la messagerie unifiée de Microsoft Exchange 2010 est une cmdlet de l’environnement de ligne de commande Exchange Management Shell nommée Test-ExchangeUMCallFlow. Vous pouvez utiliser cette cmdlet pour diagnostiquer des erreurs de configuration inhérentes à des scénarios de répondeur automatique et pour tester si la messagerie vocale fonctionne correctement pour les déploiements de messagerie unifiée Microsoft Exchange Server 2010 Service Pack 1 (SP1) (ou ultérieur) locaux et entre différents locaux à la fois. Vous pouvez vous servir de cette cmdlet pour des déploiements avec Microsoft Office Lync Server 2010 (ou ultérieur) ou pour des déploiements de messagerie unifiée avec des passerelles VoIP, des PBX IP ou des contrôleurs de frontière de session.

Cette cmdlet émule les appels et exécute un ensemble de tests de diagnostic pour aider les administrateurs locaux à identifier les erreurs de configuration des équipements téléphoniques, les paramètres de messagerie unifiée Exchange 2010 SP1 ou version supérieure, et les problèmes de connectivité entre les déploiements locaux et intersites de la messagerie unifiée Exchange 2010 SP1 ou version supérieure.

Lorsque vous exécutez la cmdlet, elle indique l’origine et les possibles solutions des problèmes détectés. Elle génère également des mesures générales de qualité audio pour diagnostiquer les problèmes dans ce domaine, en relation avec la connectivité réseau (gigue et perte moyenne de paquets). La cmdlet Test-ExchangeUMCallFlow prend en charge les tests des composants de messagerie unifiée dans les appels Secured, SIP Secured et Unsecured, et peut être exécutée en mode Gateway ou en mode SIPClient.

Par défaut, lorsque vous exécutez le service de messagerie UNIFIÉE outil de dépannage, il utilise les informations d’identification qui sont utilisées lorsque vous ouvrez une session sur l’ordinateur. Les informations d’identification utilisées sont celles qui sont spécifiées pour la partie appelante. Vous devez définir ou spécifiez les informations d’identification à utiliser lorsque vous exécutez l’outil Résolution des problèmes de messagerie UNIFIÉE en mode de SIPClient . Toutefois, vous n’avez pas besoin de définir les informations d’identification lors de l’exécution de l’outil Résolution des problèmes de messagerie UNIFIÉE en mode de Gateway . Si vous utilisez l’outil Résolution des problèmes de messagerie UNIFIÉE en mode de SIPClient , les besoins de plusieurs autres Office Communications Server 2007 R2 ou Lync Server et les conditions préalables doivent être remplies. Pour plus d’informations, consultez liste de vérification : déploiement Office Communications Server 2007 R2 et la messagerie unifiée Exchange 2010 ou Liste de contrôle : intégration de la messagerie unifiée d'Exchange 2013 à Lync Server.

ImportantImportant :
La cmdlet Test-ExchangeUMCallFlow doit uniquement être utilisée pour tester la fonctionnalité de messagerie vocale d’un serveur de messagerie unifiée Microsoft Exchange Server 2010, sur lequel Exchange 2010 Service Pack 1 (SP1) ou Microsoft Exchange 2013 est installé.

La cmdlet Test-ExchangeUMCallFlow peut être installée sur un serveur de messagerie unifiée Exchange 2010 local, sur un serveur de boîtes aux lettres Exchange 2013 ou sur un autre ordinateur 64 bits sur lequel sont exécutés :

  • le système d’exploitation Windows 7 ou Windows 8 ;

  • le système d’exploitation Windows Server 2008 ou Windows Server 2008 R2 ;

  • le système d’exploitation Windows Server 2012 ou Windows Server 2012 R2.

La cmdlet Test-ExchangeUMCallFlow nécessite l’installation des composants suivants sur un ordinateur Windows 7, Windows 8, Windows Server 2008 ou Windows Server 2012 64 bits avant son installation :

L’applet de commande Test-ExchangeUMCallFlow n’est pas inclus sur le DVD de SP1 Exchange 2010, le téléchargement du Service Pack 1 uniquement Exchange 2010 ou le support d’installation Exchange 2013 ; Toutefois, vous pouvez télécharger l’applet de commande à partir du Centre de téléchargement Microsoft.

Pour plus d’informations sur la syntaxe et les paramètres, consultez la rubrique Test-ExchangeUMCallFlow.

 
Afficher: