Gestion d'instances Analysis Services

 

Une instance d'Analysis Services est une copie de l'exécutable msmdsrv.exe qui s'exécute en tant que service du système d'exploitation. Chaque instance est entièrement indépendante des autres instances situées sur le même serveur et dispose de ses propres paramètres de configuration, autorisations, ports, comptes de démarrage, stockage de fichier, et propriétés de mode serveur.

Chaque instance Analysis Services exécute un service Windows, Msmdsrv.exe, dans le contexte de sécurité d'un compte d'ouverture de session défini.

  • Le nom de service d'une instance par défaut Analysis Services est MSSQLServerOLAPService.

  • Le nom de service de chaque instance nommée Analysis Services est MSOLAP$InstanceName.

System_CAPS_ICON_note.jpg Remarque


Si plusieurs instances de Analysis Services sont installées, le programme d'installation installe également un service redirecteur intégré au service SQL Server Browser. Le service redirecteur est chargé de diriger les clients vers les instances nommées appropriées Analysis Services. Le service SQL Server Browser s'exécute toujours dans le contexte de sécurité du compte de service local, un compte d'utilisateur limité utilisé par Windows pour les services système qui n'accèdent pas aux ressources en dehors de l'ordinateur local.

La notion d'instances multiples signifie que vous pouvez monter en puissance en installant plusieurs instances de serveur sur le même matériel. Pour Analysis Services en particulier, cela signifie également que vous pouvez prendre en charge différents modes serveur en disposant de plusieurs instances sur le même serveur, chacune étant configurée pour s'exécuter dans un mode spécifique.

Le mode serveur est une propriété de serveur qui détermine l'architecture de stockage et de mémoire utilisée pour cette instance. Un serveur qui s'exécute en mode multidimensionnel utilise la couche de gestion des ressources créée pour les bases de données de cube multidimensionnelles et les modèles d'exploration de données. Par opposition, le mode serveur tabulaire utilise le moteur d’analyse en mémoire VertiPaq et la compression de données pour agréger les données selon la requête.

Les différences entre l'architecture de stockage et de mémoire impliquent qu'une instance d'Analysis Services peut exécuter des bases de données tabulaires ou des bases de données multidimensionnelles, mais pas les deux. La propriété du mode serveur détermine le type de base de données qui s'exécute sur l'instance.

Le mode serveur est défini pendant l'installation lorsque vous spécifiez le type de base de données qui s'exécutera sur le serveur. Pour prendre en charge tous les modes disponibles, vous pouvez installer plusieurs instances d'Analysis Services, chacune étant déployée dans un mode serveur qui correspond aux projets que vous créez.

En règle générale, la plupart des tâches d'administration que vous devez effectuer ne varient pas au niveau du mode. En tant qu'administrateur système d'Analysis Services, vous pouvez utiliser les mêmes procédures et scripts pour gérer une instance d'Analysis Services sur votre réseau, quelle que soit la manière dont elle a été installée.

System_CAPS_ICON_note.jpg Remarque


Power Pivot pour SharePoint constitue toutefois une exception. L’administration de serveur d’un déploiement Power Pivot s’effectue toujours dans le contexte d’une batterie de serveurs SharePoint. Power Pivot diffère des autres modes serveur en ceci qu’il est toujours à instance unique et est toujours géré à l’aide de l’Administration centrale de SharePoint ou de l’outil de configuration de Power Pivot. Bien qu’il soit possible de se connecter à Power Pivot pour SharePoint dans SQL Server Management Studio ou Outils de données SQL Server (SSDT), cette méthode est déconseillée. Une batterie de serveurs SharePoint inclut l'infrastructure qui synchronise l'état du serveur et surveille la disponibilité du serveur. L'utilisation d'autres outils peut interférer avec ces opérations. Pour en savoir plus sur l’administration serveur Power Pivot, consultez Power Pivot pour SharePoint (SSAS).

LienDescription de la tâche
Configuration consécutive à l’installation (Analysis Services)Décrit les tâches obligatoires et facultatives qui complètent ou modifient une installation d'Analysis.
Se connecter à Analysis ServicesDécrit les propriétés des chaînes de connexion, les bibliothèques clientes, les méthodologies d'authentification, ainsi que les étapes requises pour établir ou désactiver des connexions.
Analyser une instance Analysis ServicesDécrit les outils et techniques permettant de surveiller une instance de serveur, notamment l'utilisation de l'Analyseur de performances et de SQL Server Profiler.
Tâches d'administration à l'aide de scripts dans Analysis ServicesExplique comment automatiser de nombreuses tâches d'administration, notamment le traitement.
Haute disponibilité et extensibilitéDécrit les techniques couramment utilisées pour rendre les bases de données Analysis Services hautement disponibles et évolutives.
Scénarios de globalisation pour Analysis ServicesExplique la prise en charge linguistique et du classement, décrit les étapes permettant de modifier les deux propriétés et fournit des conseils pour définir et tester les comportements de langue et de classement.
Enregistrer les opérations dans Analysis ServicesDécrit les journaux et explique comment les configurer.

Comparaison des solutions tabulaires et multidimensionnelles (SSAS)
Outils de configuration de Power Pivot
Administration et configuration d’un serveur Power Pivot dans l’Administration centrale
Déterminer le mode serveur d'une instance Analysis Services

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher: