Exporter (0) Imprimer
Développer tout
Cet article a fait l'objet d'une traduction manuelle. Déplacez votre pointeur sur les phrases de l'article pour voir la version originale de ce texte. Informations supplémentaires.
Traduction
Source

catalog.remove_data_tap

Supprime un drainage de données d'une sortie de composant dans une exécution. L'identificateur unique du drainage de données est associé à une instance d'exécution.

remove_data_tap [ @data_tap_id = ] data_tap_id

[ @data_tap_id = ] data_tap_id

Identificateur unique du drainage de données créé à l'aide de la procédure stockée catalog.add_data_tap. data_tap_id est bigint.

Lorsqu'un package contient plusieurs tâches de flux de données du même nom, le drainage de données est ajouté à la première tâche de flux de données avec le nom donné.

0 (succès)

Lorsque la procédure stockée échoue, elle génère une erreur.

Pour supprimer des drainages de données, l'instance d'exécution doit avoir l'état Created (valeur 1 dans la colonne status de la vue catalog.operations (base de données SSISDB)).

Cette procédure stockée requiert l'une des autorisations suivantes :

  • Autorisations MODIFY sur l'instance d'exécution

  • Appartenance au rôle de base de données ssis_admin

  • Appartenance au rôle de serveur sysadmin

La liste suivante décrit les conditions provoquant l'échec de la procédure stockée.

  • L'utilisateur ne dispose pas des autorisations MODIFY.

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Microsoft réalise une enquête en ligne pour recueillir votre opinion sur le site Web de MSDN. Si vous choisissez d’y participer, cette enquête en ligne vous sera présentée lorsque vous quitterez le site Web de MSDN.

Si vous souhaitez y participer,
Afficher:
© 2015 Microsoft