TechNet
Configurer des partitions de disque dur UEFI/GPT

Configurer des partitions de disque dur UEFI/GPT

Mis à jour: octobre 2013

S'applique à: Windows 8, Windows 8.1, Windows Server 2008 R2, Windows Server 2012, Windows Server 2012 R2

Cette rubrique explique comment configurer des partitions de disque dur, notamment sur des lecteurs de disque dur, des disques SSD et d’autres lecteurs, pour un PC UEFI (Unified Extensible Firmware Interface).

Dans cette rubrique :

Si vous déployez Windows® sur un PC UEFI, vous devez formater le disque dur sur lequel se trouve la partition Windows en utilisant un système de fichier GPT (GUID Partition Table). Les lecteurs supplémentaires peuvent être au format GPT ou MBR (Master Boot Record).

Un lecteur GPT peut comporter jusqu’à 128 partitions.

Conditions requises des partitions Windows :

  • Partition des outils Windows RE

    Cette partition doit être d’au moins 300 Mo.

    Elle doit allouer de l’espace pour l’image des outils Windows RE (winre.wim, au moins 250 Mo) et suffisamment d’espace libre pour que la partition puisse être capturée par les utilitaires de sauvegarde :

    • Si la partition a une taille inférieure à 500 Mo, elle doit avoir au moins 50 Mo d’espace libre.

    • Si la partition a une taille supérieure ou égale à 500 Mo, elle doit avoir au moins 320 Mo d’espace libre.

    • Si la partition a une taille supérieure à 1 Go, nous préconisons au moins 1 Go d’espace libre.

    • Cette partition doit utiliser l’ID de type : DE94BBA4-06D1-4D40-A16A-BFD50179D6AC.

    • Les outils Windows RE doivent être dans une autre partition que Windows pour prendre en charge le basculement automatique ainsi que le démarrage dans des partitions chiffrées par Chiffrement de lecteur BitLocker de Windows.

  • Partition système

    Le PC doit comporter une seule partition système. Sur les systèmes EFI (Extensible Firmware Interface) et UEFI, celle-ci est également connue sous le nom de partition système EFI (ou ESP, EFI System Partition). Cette partition est habituellement stockée sur le disque dur principal. C’est sur celle-ci que le PC démarre.

    Cette partition a une taille minimale de 100 Mo et doit être formatée selon le format de fichier FAT32.

    Cette partition est gérée par le système d’exploitation et ne doit pas contenir d’autres fichiers, y compris les outils Windows RE.

    noteRemarque
    Pour les lecteurs natifs de format avancé 4 Ko (avec des secteurs de 4 Ko), la taille minimale est de 260 Mo, en raison d’une limitation du format de fichier FAT32. La taille minimale des partitions des lecteurs FAT32 est calculée en fonction de la taille des secteurs (4 Ko) x 65527 = 256 Mo.

    Les lecteurs de format avancé 512e ne sont pas affectés par cette limitation, car leur taille de secteur émulé est de 512 octets. 512 octets x 65527 = 32 Mo, ce qui est inférieur à la taille minimale de 100 Mo pour cette partition.

  • Partition MSR (Microsoft® Reserved Partition)

    Sa taille est de 128 Mo.

    Ajoutez une partition MSR sur chaque lecteur pour la gestion des lecteurs. La MSR est une partition réservée qui ne reçoit pas d’ID de partition. Elle ne peut pas stocker de données d’utilisateurs.

  • Autres partitions d’utilitaires

    Toute autre partition d’utilitaires doit se situer avant les partitions Windows, de données et de l’image de récupération. Cela permet aux utilisateurs finaux de réaliser des actions comme le redimensionnement de la partition Windows ou la récupération de la partition de l’image de récupération sans affecter pour autant les utilitaires système.

  • Partition Windows et autres partitions de données

    • Cette partition doit être d’au moins 20 Giga-octets (Go) d’espace pour les versions 64 bits ou d’au moins 16 Go pour les versions 32 bits.

    • Cette partition doit être formatée au système de fichiers NTFS.

    • Elle doit disposer d’un espace libre de 10 Go après que l’utilisateur a terminé la phase Out Of Box Experience (OOBE).

    • Pour utiliser la fonctionnalité de réinitialisation rapide Actualiser votre PC, il est possible que la partition ait besoin de davantage d’espace libre. Pour calculer la quantité d’espace nécessaire, utilisez la formule suivante :

      taille_image x 1,1 + tampon :

      • taille_image : il s’agit de la taille estimée de l’image système une fois qu’elle a été appliquée à partir du fichier image WIM. Exécutez la commande suivante :

        Dism /Get-WimInfo /WimFile:C:\test\offline\install.wim
        
        
        Si votre fichier image WIM contient plusieurs images système, utilisez les informations de taille correspondant à l’image configurée pour être utilisée par la réinitialisation rapide.

      • tampon :

        x64 : 1,2 Go

        x86 : 1,1 Go

        ARM : 1,0 Go

    Chaque partition principale peut posséder un espace maximal de 18 exaoctets (environ 18,8 millions de téraoctets).

  • Partition d’image de récupération

    Lorsqu’elle est utilisée, cette partition inclut l’image de récupération Windows (install.wim).

    La taille de cette partition doit inclure l’espace nécessaire à l’image de récupération Windows (au moins 2 Go) et suffisamment d’espace libre pour que la partition puisse être capturée par les utilitaires de sauvegarde :

    • Elle doit posséder au moins 320 Mo d’espace libre.

    • Nous vous recommandons de lui attribuer au moins 1 Go d’espace libre.

    Nous vous recommandons de placer cette partition après toutes les autres partitions. Cela permet aux utilisateurs finaux de récupérer l’espace utilisé par la partition d’image de récupération sans affecter les autres utilitaires système.

Pour plus d’informations sur les partitions des disques GPT et des disques durs, reportez-vous au Forum Aux Questions sur Windows et GPT.

Cette section décrit la configuration des partitions par défaut et celle recommandée.

La configuration par défaut du programme d’installation de Windows prévoie une partition pour les outils de l’environnement de récupération Windows (Windows RE), une partition système, une partition MSR et une partition Windows. Le schéma suivant illustre cette configuration. Cette configuration permet l’activation du chiffrement de lecteur BitLocker et le stockage de Windows RE dans la partition système masquée.

Diagramme des partitions EFI par défaut

Cette configuration vous permet d’ajouter des outils système tels que Chiffrement de lecteur BitLocker de Windows et Windows RE à votre installation personnalisée de Windows.

La configuration recommandée prévoie une partition pour les outils de l’Environnement de récupération Windows, une partition système, une partition MSR, une partition Windows, ainsi qu’une partition pour l’image de récupération. Le schéma suivant illustre cette configuration.

Diagramme des partitions EFI avec récupération

Ajoutez les partitions des outils Windows RE et système avant d’ajouter la partition Windows. Ajoutez la partition qui contient l’image de récupération à la fin. Cet ordre des partitions contribue à sécuriser les partitions système et des outils Windows RE pendant certaines opérations comme la suppression de la partition de l’image de récupération ou le redimensionnement de la partition Windows.

Par défaut, les partitions système n’apparaissent pas dans l’Explorateur de fichiers. Cela permet d’éviter que les utilisateurs finaux modifient une partition par inadvertance.

Vous pouvez aussi contribuer à protéger les utilisateurs finaux contre toute modification involontaire des autres partitions en les identifiant comme partitions d’utilitaires.

  • Lorsque vous déployez Windows à l’aide de l’outil DiskPart, utilisez la commande attributes volume set GPT_ATTRIBUTE_PLATFORM_REQUIRED après avoir créé la partition pour identifier cette partition en tant que partition d’utilitaires. Pour plus d’informations, reportez-vous à la rubrique MSDN : Structure de PARTITION_INFORMATION_GPT.

  1. Cliquez sur Démarrer, cliquez avec le bouton droit sur Ordinateur, puis cliquez sur Gérer. La fenêtre Gestion de l’ordinateur s’ouvre.

  2. Cliquez sur Gestion des disques. La liste des lecteurs et partitions disponibles s’affiche.

  3. Dans la liste des lecteurs et partitions, vérifiez que les partitions système et d’utilitaires sont présentes et qu’aucune lettre de lecteur ne leur est attribuée.

Les fichiers suivants contiennent des exemples XML qui illustrent la configuration de partitions sur un PC UEFI.

 

Exemple : configurer des partitions de disque dur UEFI/GPT à l’aide du programme d’installation de Windows

Montre comment ajouter des paramètres de fichier de réponses afin de configurer automatiquement des partitions de disque dur pendant l’installation de Windows.

Exemple : configurer des partitions de disque dur UEFI/GPT à l’aide de Windows PE et de DiskPart

Montre comment configurer des partitions à l’aide d’un script DiskPart pour préparer le déploiement d’une image système Windows sur un nouveau PC.

Voir aussi

Afficher:
© 2016 Microsoft