Pour afficher l’article en anglais, activez la case d’option Anglais. Vous pouvez aussi afficher la version anglaise dans une fenêtre contextuelle en faisant glisser le pointeur de la souris sur le texte.
Traduction
Anglais

Déployer les Outils d’administration de serveur distant

 

S'applique à: Windows Server 2012, Windows Server 2012 R2

Cette rubrique aborde les Outils d’administration de serveur distant pour Windows® 8.1 et les Outils d’administration de serveur distant pour Windows® 8.

Pour simplifier la gestion des serveurs à distance, vous pouvez télécharger et installer les Outils d’administration de serveur distant. Les Outils d’administration de serveur distant incluent le Gestionnaire de serveur, les composants logiciels enfichables MMC (Microsoft Management Console), les consoles, les fournisseurs et les applets de commande Windows PowerShell®, ainsi que certains outils en ligne de commande pour la gestion des rôles et des fonctionnalités qui s’exécutent sur Windows Server.

Les Outils d’administration de serveur distant incluent les modules d’applet de commande Windows PowerShell qui peuvent être utilisés pour gérer les rôles et fonctionnalités qui s’exécutent sur des serveurs distants. Bien que la gestion à distance Windows PowerShell soit activée par défaut sur Windows Server 2012 R2 et Windows Server 2012, elle ne l’est pas sur Windows 8.1 ou Windows 8. Pour exécuter les applets de commande qui font partie des Outils d’administration de serveur distant sur un serveur distant, exécutez Enable-PSRemoting dans une session Windows PowerShell qui a été ouverte avec des droits d’utilisateur avec élévation de privilèges (c’est-à-dire, Exécuter en tant qu’administrateur) sur l’ordinateur client Windows après l’installation des Outils d’administration de serveur distant.

Utilisez les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 10® pour gérer des technologies spécifiques sur les ordinateurs qui exécutent Windows Server 2016 Technical Preview, Windows Server® 2012 R2 et, dans certains cas limités, Windows Server 2012 ou Windows Server 2008 R2.

Les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 10 incluent une prise en charge de la gestion à distance des ordinateurs qui exécutent l’option d’installation minimale ou la configuration de l’interface serveur minimale de Windows Server 2016 Technical Preview, Windows Server 2012 R2 et, dans certains cas limités, les options d’installation minimale de Windows Server® 2012. En revanche, il n’est pas possible d’installer les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 10 sur une version du système d’exploitation Windows Server.

Pour obtenir la liste des outils disponibles dans les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 10, voir le tableau dans Outils d’administration de serveur distant (RSAT) pour Windows Vista, Windows 7, Windows 8, Windows Server 2008, Windows Server 2008 R2 et Windows Server 2012 et Windows Server 2012 R2.

Les outils d’administration suivants ne sont pas disponibles dans cette version des Outils d’administration de serveur distant.

  • Utilitaires d’administration du chiffrement de lecteur BitLocker

  • Direct Access

  • Routage et accès à distance

  • services Bureau à distance.

  • Applets de commande Windows PowerShell de la Mise à jour adaptée aux clusters

  • Applets de commande Windows PowerShell pour Best Practices Analyzer

Les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 10 peuvent uniquement être installés sur des ordinateurs qui exécutent Windows 10. Les Outils d’administration de serveur distant ne peuvent pas être installés sur des ordinateurs qui exécutent Windows RT 8.1 ou autre appareil de type « système sur puce ».

Les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 10 s’exécutent à la fois sur les versions x86 et x64 de Windows 10.

System_CAPS_importantImportant

Il est préférable de ne pas installer les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 10 sur un ordinateur qui exécute des packs d’outils d’administration pour Windows 8.1, Windows 8,Windows Server 2008 R2, Windows Server 2008 Windows Server 2003 ou Windows 2000 Server®. Supprimez toutes les anciennes versions du Pack des outils d’administration ou des Outils d’administration de serveur distant, y compris les versions préliminaires antérieures et les versions des outils pour d’autres langues ou paramètres régionaux, de l’ordinateur avant d’installer les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 10.

Pour utiliser cette version de Gestionnaire de serveur pour accéder aux serveurs distants qui exécutent Windows Server 2012 R2, Windows Server 2012 ou Windows Server 2008 R2, et gérer ces derniers, vous devez installer plusieurs mises à jour pour rendre les anciennes versions de Windows Server gérables à l’aide de Gestionnaire de serveur. Pour plus d’informations sur la préparation de Windows Server 2012 R2, Windows Server 2012 et Windows Server 2008 R2 pour la gestion à l’aide de Gestionnaire de serveur dans les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 10, voir Gérer plusieurs serveurs distants avec le Gestionnaire de serveur.

La gestion à distance de Windows PowerShell et du Gestionnaire de serveur doit être activée sur les serveurs distants pour pouvoir les gérer à l’aide des outils intégrés dans les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 10. La gestion à distance est activée par défaut sur les serveurs qui exécutent Windows Server 2016 Technical Preview, Windows Server 2012 R2 et Windows Server 2012. Pour plus d’informations sur la manière d’activer la gestion à distance, si elle a été désactivée, voir Gérer plusieurs serveurs distants avec le Gestionnaire de serveur.

Le processus d’installation des Outils d’administration de serveur distant pour Windows 10 n’est constitué que d’une seule étape comme dans le cas de celui pour Windows 8.1. Dans les versions antérieures des Outils d’administration de serveur distant pour Windows 8, à l’issue de l’exécution du programme d’installation MSU, les utilisateurs devaient activer les outils spécifiques qu’ils voulaient utiliser dans la boîte de dialogue Activer ou désactiver des fonctionnalités Windows. Cette étape a été éliminée. Dès lors que le programme d’installation MSU a été exécuté, tous les outils sont activés par défaut.

Pour installer les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 10 Technical Preview

  1. Téléchargez le package des Outils d’administration de serveur distant pour Windows 10 depuis le Centre de téléchargement Microsoft. Vous pouvez exécuter le programme d’installation depuis le site web du Centre de téléchargement ou enregistrer le package de téléchargement sur un ordinateur local ou un partage.

    System_CAPS_importantImportant

    Vous pouvez installer uniquement les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 10 sur les ordinateurs qui exécutent Windows 10. Les Outils d’administration de serveur distant ne peuvent pas être installés sur des ordinateurs qui exécutent Windows RT 8.1 ou autre appareil de type « système sur puce ».

  2. Si vous enregistrez le package de téléchargement sur un ordinateur local ou un partage, double-cliquez sur le programme d’installation, WindowsTH-KB2693643-x64.msu ou WindowsTH-KB2693643-x86.msu, selon l’architecture de l’ordinateur sur lequel vous voulez installer les outils.

  3. Quand vous êtes invité à installer la mise à jour par la boîte de dialogue Programme d’installation de Windows Update en mode autonome, cliquez sur Oui.

  4. Lisez et acceptez les termes du contrat de licence. Cliquez sur J’accepte.

  5. L’installation prend quelques minutes.

Pour désinstaller les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 10

  1. Sur le Bureau, cliquez sur Démarrer, Toutes les applications, Système Windows, puis sur Panneau de configuration.

  2. Sous Programmes, cliquez sur Désinstaller un programme.

  3. Click

  4. Cliquez avec le bouton droit sur Mise à jour pour Microsoft Windows (KB2693643), puis cliquez sur Désinstaller.

  5. Quand vous devez indiquer si vous voulez vraiment désinstaller la mise à jour, cliquez sur Oui.

Pour désactiver des outils spécifiques

  1. Sur le Bureau, cliquez sur Démarrer, Toutes les applications, Système Windows, puis sur Panneau de configuration.

  2. Click

  3. Dans la boîte de dialogue Fonctionnalités de Windows, développez Outils d’administration de serveur distant, puis développez soit Outils d’administration de rôles, soit Outils d’administration de fonctionnalités.

  4. Désactivez les cases à cocher des outils que vous souhaitez désactiver.

    System_CAPS_noteRemarque

    Si vous désactivez le Gestionnaire de serveur, il est nécessaire de redémarrer l’ordinateur et d’ouvrir les outils qui étaient accessibles depuis le menu Outils du Gestionnaire de serveur à partir du dossier Outils d’administration.

  5. Quand vous avez terminé de désactiver les outils que vous ne voulez pas utilisez, cliquez sur OK.

System_CAPS_noteRemarque

Après avoir installé les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 10, le dossier Outils d’administration est affiché dans le menu Démarrer. Vous pouvez accéder aux outils à partir des emplacements suivants :

  • Le menu Outils dans la console Gestionnaire de serveur.

  • Panneau de configuration/Système et sécurité/Outils d’administration.

  • Un raccourci enregistré sur le Bureau à partir du dossier Outils d’administration (pour ce faire, cliquez avec le bouton droit sur le lien Panneau de configuration\Système et sécurité \Outils d’administration, puis cliquez sur Créer un raccourci).

Les outils installés dans le cadre des Outils d’administration de serveur distant pour Windows 10 ne peuvent pas être utilisés pour gérer l’ordinateur client local. Quel que soit l’outil utilisé, vous devez spécifier un ou plusieurs serveurs distants sur lesquels exécuter l’outil. Étant donné que la plupart des outils sont intégrés au Gestionnaire de serveur, vous ajoutez les serveurs distants que vous voulez gérer au pool de serveurs Gestionnaire de serveur avant de gérer le serveur à l’aide des outils inclus dans le menu Outils. Pour plus d’informations sur la manière d’ajouter des serveurs à votre pool de serveurs et de créer des groupes personnalisés de serveurs, voir Ajouter des serveurs au Gestionnaire de serveur et Créer et gérer des groupes de serveurs.

Dans les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 10, tous les outils de gestion de serveur basés sur l’interface utilisateur graphique, comme les composants logiciels enfichables MMC et les boîtes de dialogue, sont accessibles depuis le menu Outils de la console Gestionnaire de serveur. Bien que l’ordinateur qui exécute les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 10 exécute un système d’exploitation client, à l’issue de l’installation des outils, le Gestionnaire de serveur, inclus dans les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 10, s’ouvre automatiquement par défaut sur l’ordinateur client. Notez qu’il n’existe pas de page Serveur local dans la console Gestionnaire de serveur qui s’exécute sur un ordinateur client.

Pour démarrer le Gestionnaire de serveur sur un ordinateur client

  1. Dans le menu Démarrer, cliquez sur Toutes les applications, puis sur Outils d’administration.

  2. Dans le dossier Outils d’administration, cliquez sur Gestionnaire de serveur.

Bien qu’ils ne soient pas répertoriés dans le menu OutilsGestionnaire de serveur de la console , les applets de commande Windows PowerShell et les outils de gestion d’invite de commandes sont également installés pour les rôles et les fonctionnalités dans le cadre des Outils d’administration de serveur distant. Par exemple, si vous ouvrez une session Windows PowerShell avec des droits de l’utilisateur élevés (fonction Exécuter en tant qu’administrateur), puis exécutez l’applet de commande Get-Command -Module RDManagement, les résultats incluent la liste des applets de commande des services Bureau à distance maintenant disponibles pour une exécution sur l’ordinateur local à l’issue l’installation des Outils d’administration de serveur distant, dans la mesure où les applets de commande sont ciblées vers un serveur distant qui exécute tout ou partie du rôle des services Bureau à distance.

Pour démarrer Windows PowerShell avec des privilèges élevés (Exécuter en tant qu’administrateur)

  1. Dans le menu Démarrer, cliquez sur Toutes les applications, sur Système Windows, puis sur Windows PowerShell.

  2. Pour exécuter Windows PowerShell en tant qu’administrateur à partir du Bureau, cliquez avec le bouton droit sur le raccourci de Windows PowerShell, puis cliquez sur Exécuter en tant qu’administrateur.

System_CAPS_noteRemarque

Vous pouvez également démarrer une session Windows PowerShell ciblée vers un serveur spécifique en cliquant avec le bouton droit sur un serveur géré dans une page de rôle ou de groupe dans le Gestionnaire de serveur, puis en cliquant sur Windows PowerShell.

Utilisez les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 8.1 pour gérer des technologies spécifiques sur les ordinateurs qui exécutent Windows Server® 2012 R2, Windows Server® 2012 et, dans certains cas limités, Windows Server® 2008 R2 ou Windows Server® 2008. Quelques outils permettent de gérer les rôles et les fonctionnalités dans Windows Server 2003.

Les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 8.1 incluent une prise en charge de la gestion à distance des ordinateurs qui exécutent l’option d’installation minimale ou la configuration de l’interface serveur minimale de Windows Server 2012 R2, Windows Server 2012 et, dans certains cas limités, les options d’installation minimale de Windows Server 2008 R2 ou Windows Server 2008. En revanche, il n’est pas possible d’installer les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 8.1 sur une version du système d’exploitation Windows Server.

Pour obtenir la liste des outils disponibles dans les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 8.1 et pour Windows 8, voir le tableau dans Outils d’administration de serveur distant (RSAT) pour Windows Vista, Windows 7, Windows 8, Windows Server 2008, Windows Server 2008 R2, Windows Server 2012 et Windows Server 2012 R2.

Les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 8.1 peuvent uniquement être installés sur des ordinateurs qui exécutent Windows 8.1 Professionnel ou Windows 8.1 Enterprise. Les Outils d’administration de serveur distant ne peuvent être installés sur aucune édition de Windows 8.1. Ils ne peuvent pas non plus être installés sur des ordinateurs qui exécutent Windows RT 8.1 ou autre appareil de type « système sur puce ».

Les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 8.1 s’exécutent à la fois sur les versions x86 et x64 de Windows 8.1 Professionnel ou Windows 8.1 Enterprise.

System_CAPS_importantImportant

Il est préférable de ne pas installer les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 8.1 sur un ordinateur qui exécute des packs d’outils d’administration pour Windows 8, Windows Server 2008 R2, Windows Server 2008, Windows Server 2003 ou Windows 2000 Server®. Supprimez toutes les anciennes versions du Pack des outils d’administration ou des Outils d’administration de serveur distant, y compris les versions préliminaires antérieures et les versions des outils pour d’autres langues ou paramètres régionaux, de l’ordinateur avant d’installer les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 8.1.

Pour utiliser cette version de Gestionnaire de serveur pour accéder aux serveurs distants qui exécutent Windows Server 2012, Windows Server 2008 ou Windows Server 2008 R2, et gérer ces derniers, vous devez installer plusieurs mises à jour pour rendre les anciennes versions de Windows Server gérables à l’aide de Gestionnaire de serveur. Pour plus d’informations sur la préparation de Windows Server 2012, Windows Server 2008 R2 et Windows Server 2008 pour la gestion à l’aide de Gestionnaire de serveur dans les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 8.1, voir Gérer plusieurs serveurs distants avec le Gestionnaire de serveur.

La gestion à distance de Windows PowerShell et du Gestionnaire de serveur doit être activée sur les serveurs distants pour pouvoir les gérer à l’aide des outils intégrés dans les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 8.1. La gestion à distance est activée par défaut sur les serveurs qui exécutent Windows Server 2012 R2 et Windows Server 2012. Pour plus d’informations sur la manière d’activer la gestion à distance, si elle a été désactivée, voir Gérer plusieurs serveurs distants avec le Gestionnaire de serveur.

Le processus d’installation des Outils d’administration de serveur distant pour Windows 8.1 n’est constitué que d’une seule étape comme dans le cas de celui pour Windows 8. Dans les versions antérieures des Outils d’administration de serveur distant pour Windows 8, à l’issue de l’exécution du programme d’installation MSU, les utilisateurs devaient activer les outils spécifiques qu’ils voulaient utiliser dans la boîte de dialogue Activer ou désactiver des fonctionnalités Windows. Cette étape a été éliminée. Dès lors que le programme d’installation MSU a été exécuté, tous les outils sont activés par défaut.

Pour installer les modules linguistiques lorsque la langue de l’interface utilisateur du système n’est pas prise en charge par le package de téléchargement

  1. System_CAPS_noteRemarque

    Cette procédure s’applique uniquement si la langue de l’interface utilisateur du système ne correspond pas à l’une des langues des Outils d’administration de serveur distant. Si la langue de l’interface utilisateur du système de votre ordinateur correspond à l’une des langues disponibles des Outils d’Administration de serveur distant, passez à la procédure suivante, Pour installer les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 8.1.

    Suivez les instructions de l’article 2839636 de la Base de connaissances pour installer les modules linguistiques Windows 8.1 pris en charge à partir de Windows Update. Veillez à installer l’un des modules linguistiques pris en charge par les Outils d’administration de serveur distant.

    Les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 8.1 sont disponible dans les langues suivantes : cs-CZ, de-DE, en-US, es-ES, fr-FR, hu-HU, it-IT, ja-JP, ko-KR, nl-NL, pl-PL, pt-BR, pt-PT, ru-RU, sv-SE, tr-TR, zh-CN et zh-TW.

    1. Dans l’écran d’accueil, entrez langue pour rechercher les paramètres de langue.

    2. Dans les résultats de recherche, cliquez ou appuyez sur Ajouter une langue à cet appareil.

    3. Dans la page Heure et langue sous Langues, cliquez ou appuyez sur Ajouter une langue.

    4. Sélectionnez et installez une langue prise en charge par RSAT.

  2. Lorsque l’installation du module linguistique est terminée, vérifiez que le module linguistique est installé en exécutant get-windowspackage -online dans une session Windows PowerShell qui a été démarrée avec des droits d’utilisateur avec élévation de privilèges (Exécuter en tant qu’administrateur).

    L’entrée du module linguistique commence avec les éléments suivants :

    Microsoft-Windows-Client-LanguagePack-Package~(GUID)~(architecture)~(supported language)~6.3.9600.XXXXX

  3. Une fois le module linguistique installé, passez à la procédure suivante, Pour installer les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 8.1.

Pour installer les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 8.1

  1. Téléchargez le package des Outils d’administration de serveur distant pour Windows 8.1 depuis le Centre de téléchargement Microsoft. Vous pouvez exécuter le programme d’installation depuis le site web du Centre de téléchargement ou enregistrer le package de téléchargement sur un ordinateur local ou un partage.

    System_CAPS_importantImportant

    Vous pouvez installer uniquement les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 8.1 sur les ordinateurs qui exécutent Windows 8.1 Professionnel ou Windows 8.1 Enterprise. Les Outils d’administration de serveur distant ne peuvent être installés sur aucune édition de Windows 8.1. Ils ne peuvent pas non plus être installés sur une version préliminaire ou une version d’évaluation de Windows 8.1, ni sur des ordinateurs qui exécutent Windows RT 8.1 ou autre appareil de type « système sur puce ».

  2. Si vous enregistrez le package de téléchargement sur un ordinateur local ou un partage, double-cliquez sur le programme d’installation, Windows8.1-KB2693643-x64.msu ou Windows8.1-KB2693643-x86.msu, selon l’architecture de l’ordinateur sur lequel vous voulez installer les outils.

  3. Quand vous êtes invité à installer la mise à jour par la boîte de dialogue Programme d’installation de Windows Update en mode autonome, cliquez sur Oui.

  4. Lisez et acceptez les termes du contrat de licence. Cliquez sur J’accepte.

  5. L’installation prend quelques minutes.

Pour désinstaller les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 8.1

  1. Sur le Bureau, pointez dans l’angle supérieur droit de l’écran, puis cliquez sur Paramètres.

  2. Dans le menu du Bureau, cliquez sur Panneau de configuration.

  3. Sous Programmes, cliquez sur Désinstaller un programme.

  4. Click

  5. Cliquez avec le bouton droit sur Mise à jour pour Microsoft Windows (KB2693643), puis cliquez sur Désinstaller.

  6. Quand vous devez indiquer si vous voulez vraiment désinstaller la mise à jour, cliquez sur Oui.

Pour désactiver des outils spécifiques

  1. Sur le Bureau, pointez dans l’angle supérieur droit de l’écran, puis cliquez sur Paramètres.

  2. Dans le menu du Bureau, cliquez sur Panneau de configuration.

  3. Click

  4. Dans la boîte de dialogue Fonctionnalités de Windows, développez Outils d’administration de serveur distant, puis développez soit Outils d’administration de rôles, soit Outils d’administration de fonctionnalités.

  5. Désactivez les cases à cocher des outils que vous souhaitez désactiver.

    System_CAPS_noteRemarque

    Si vous désactivez le Gestionnaire de serveur, il est nécessaire de redémarrer l’ordinateur et d’ouvrir les outils qui étaient accessibles depuis le menu Outils du Gestionnaire de serveur à partir du dossier Outils d’administration.

  6. Quand vous avez terminé de désactiver les outils que vous ne voulez pas utilisez, cliquez sur OK.

System_CAPS_noteRemarque

Après avoir installé les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 8.1, le dossier Outils d’administration n’est pas affiché dans l’écran d’accueil. Il s’agit d’un problème connu dans cette version des Outils d’administration de serveur distant pour Windows 8.1. Vous pouvez accéder aux outils à partir des emplacements suivants :

  • Le menu Outils dans la console Gestionnaire de serveur.

  • Panneau de configuration/Système et sécurité/Outils d’administration.

  • Un raccourci enregistré sur le Bureau à partir du dossier Outils d’administration (pour ce faire, cliquez avec le bouton droit sur le lien Panneau de configuration\Système et sécurité \Outils d’administration, puis cliquez sur Créer un raccourci).

Les outils installés dans le cadre des Outils d’administration de serveur distant pour Windows 8.1 ne peuvent pas être utilisés pour gérer l’ordinateur local. Quel que soit l’outil utilisé, vous devez spécifier un ou plusieurs serveurs distants sur lesquels exécuter l’outil. Étant donné que la plupart des outils sont intégrés au Gestionnaire de serveur, vous ajoutez les serveurs distants que vous voulez gérer au pool de serveurs Gestionnaire de serveur avant de gérer le serveur à l’aide des outils inclus dans le menu Outils. Pour plus d’informations sur la manière d’ajouter des serveurs à votre pool de serveurs et de créer des groupes personnalisés de serveurs, voir Ajouter des serveurs au Gestionnaire de serveur et Créer et gérer des groupes de serveurs.

Dans les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 8.1, tous les outils de gestion de serveur basés sur l’interface utilisateur graphique, comme les composants logiciels enfichables MMC et les boîtes de dialogue, sont accessibles depuis le menu Outils de la console Gestionnaire de serveur. Bien que l’ordinateur qui exécute les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 8.1 exécute un système d’exploitation client, à l’issue de l’installation des outils, le Gestionnaire de serveur, inclus dans les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 8.1, s’ouvre automatiquement par défaut sur l’ordinateur client. Notez qu’il n’existe pas de page Serveur local dans la console Gestionnaire de serveur qui s’exécute sur un ordinateur client.

Pour démarrer le Gestionnaire de serveur sur un ordinateur client

  1. Dans l’écran d’accueil, cliquez sur Outils d’administration.

  2. Dans le dossier Outils d’administration, double-cliquez sur Gestionnaire de serveur.

  3. Si aucune des deux vignettes Outils d’administration ou Gestionnaire de serveur n’est affichée dans l’écran d’accueil après l’installation des Outils d’administration de serveur distant, et que la recherche du Gestionnaire de serveur dans l’écran d’accueil ne retourne aucun résultat, vérifiez que le paramètre Afficher les outils d’administration est activé. Pour afficher ce paramètre, pointez avec la souris dans l’angle supérieur droit de l’écran d’accueil, puis cliquez sur Paramètres. Si le paramètre Afficher les outils d’administration est désactivé, activez-le pour afficher les outils que vous avez installés dans le cadre des Outils d’administration de serveur distant pour Windows 8.

Bien qu’ils ne soient pas répertoriés dans le menu OutilsGestionnaire de serveur de la console , les applets de commande Windows PowerShell et les outils de gestion d’invite de commandes sont également installés pour les rôles et les fonctionnalités dans le cadre des Outils d’administration de serveur distant. Par exemple, si vous ouvrez une session Windows PowerShell avec des droits de l’utilisateur élevés (fonction Exécuter en tant qu’administrateur), puis exécutez l’applet de commande Get-Command -Module RDManagement, les résultats incluent la liste des applets de commande des services Bureau à distance maintenant disponibles pour une exécution sur l’ordinateur local à l’issue l’installation des Outils d’administration de serveur distant, dans la mesure où les applets de commande sont ciblées vers un serveur distant qui exécute tout ou partie du rôle des services Bureau à distance.

Pour démarrer Windows PowerShell avec des privilèges élevés (Exécuter en tant qu’administrateur)

  1. Dans l’écran d’accueil, cliquez avec le bouton droit sur la vignette Windows PowerShell, puis cliquez sur Exécuter en tant qu’administrateur.

  2. Pour exécuter Windows PowerShell en tant qu’administrateur à partir du Bureau, cliquez avec le bouton droit sur le raccourci de Windows PowerShell dans la barre des tâches, puis cliquez sur Exécuter en tant qu’administrateur.

System_CAPS_noteRemarque

Vous pouvez également démarrer une session Windows PowerShell ciblée vers un serveur spécifique en cliquant avec le bouton droit sur un serveur géré dans une page de rôle ou de groupe dans le Gestionnaire de serveur, puis en cliquant sur Windows PowerShell.

Utilisez les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 8 pour gérer des technologies spécifiques sur les ordinateurs qui exécutent Windows Server 2012 et, dans certains cas limités, Windows Server 2008 R2 ou Windows Server 2008. Certains des outils permettent de gérer les rôles et les fonctionnalités dans Windows Server 2003.

Les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 8 incluent une prise en charge de la gestion à distance des ordinateurs qui exécutent l’option d’installation minimale ou la configuration de l’interface serveur minimale de Windows Server 2012 et, dans certains cas limités, les options d’installation minimale de Windows Server 2008 R2 ou Windows Server 2008. En revanche, il n’est pas possible d’installer les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 8 sur une version du système d’exploitation Windows Server.

Pour obtenir la liste des outils disponibles dans les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 8 et pour Windows 8, voir le tableau dans Outils d’administration de serveur distant (RSAT) pour Windows Vista, Windows 7, Windows 8, Windows Server 2008, Windows Server 2008 R2, Windows Server 2012 et Windows Server 2012 R2.

Les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 8 peuvent uniquement être installés sur des ordinateurs qui exécutent Windows 8. Les Outils d’administration de serveur distant ne peuvent pas être installés sur des ordinateurs qui exécutent Windows RT ou autre appareil de type « système sur puce ».

Les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 8 s’exécutent à la fois sur les versions x86 et x64 de Windows 8.

System_CAPS_importantImportant

Il est préférable de ne pas installer les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 8 sur un ordinateur qui exécute des packs d’outils d’administration pour Windows Server 2008 R2, Windows Server 2008, Windows Server 2003 ou Windows 2000 Server®. Supprimez toutes les anciennes versions du Pack des outils d’administration ou des Outils d’administration de serveur distant, y compris les versions préliminaires antérieures et les versions des outils pour d’autres langues ou paramètres régionaux, de l’ordinateur avant d’installer les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 8.

Pour utiliser cette version de Gestionnaire de serveur pour accéder aux serveurs distants qui exécutent Windows Server 2008 ou Windows Server 2008 R2, et gérer ces derniers, vous devez installer plusieurs mises à jour pour rendre les anciennes versions de Windows Server gérables à l’aide de Gestionnaire de serveur. Pour plus d’informations sur la préparation de Windows Server 2008 R2 et Windows Server 2008 pour la gestion à l’aide de Gestionnaire de serveur dans les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 8, voir Gérer plusieurs serveurs distants à l’aide du Gestionnaire de serveur.

La gestion à distance de Windows PowerShell et du Gestionnaire de serveur doit être activée sur les serveurs distants pour pouvoir les gérer à l’aide des outils intégrés dans les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 8. La gestion à distance est activée par défaut sur les serveurs qui exécutent Windows Server 2012. Pour plus d’informations sur la manière d’activer la gestion à distance, voir Gérer plusieurs serveurs distants avec le Gestionnaire de serveur.

Les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 8 comporte un processus d’installation plus rapide en une seule étape. Dans les versions antérieures des Outils d’administration de serveur distant, à l’issue de l’exécution du programme d’installation MSU, les utilisateurs devaient activer les outils spécifiques qu’ils voulaient utiliser dans la boîte de dialogue Activer ou désactiver des fonctionnalités Windows. Cette étape a été éliminée. Dès lors que le programme d’installation MSU a été exécuté, tous les outils sont activés par défaut.

Pour installer les modules linguistiques lorsque la langue de l’interface utilisateur du système n’est pas prise en charge par le package de téléchargement

  1. System_CAPS_noteRemarque

    Cette procédure s’applique uniquement si la langue de l’interface utilisateur du système ne correspond pas à l’une des langues des Outils d’administration de serveur distant. Si la langue de l’interface utilisateur du système de votre ordinateur correspond à l’une des langues disponibles des Outils d’Administration de serveur distant, passez à la procédure suivante, Pour installer les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 8.

    Suivez les instructions de l’article 2607607 de la Base de connaissances pour installer les modules linguistiques Windows 8 pris en charge à partir de Windows Update. Veillez à installer l’un des modules linguistiques pris en charge par les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 8.

    Les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 8 sont disponible dans les langues suivantes : cs-CZ, de-DE, en-US, es-ES, fr-FR, hu-HU, it-IT, ja-JP, ko-KR, nl-NL, pl-PL, pt-BR, pt-PT, ru-RU, sv-SE, tr-TR, zh-CN, zh-HK et zh-TW.

  2. Lorsque l’installation du module linguistique est terminée, vérifiez que le module linguistique est installé en exécutant get-windowspackage -online dans une session Windows PowerShell qui a été démarrée avec des droits d’utilisateur avec élévation de privilèges (Exécuter en tant qu’administrateur).

    L’entrée du module linguistique commence avec les éléments suivants :

    Microsoft-Windows-Client-LanguagePack-Package~(GUID)~(architecture)~(supported language)~6.2.9200.16384

  3. Une fois le module linguistique installé, passez à la procédure suivante, Pour installer les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 8.

Pour installer les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 8

  1. Téléchargez le package des Outils d’administration de serveur distant pour Windows 8 depuis le Centre de téléchargement Microsoft. Vous pouvez exécuter le programme d’installation depuis le site web du Centre de téléchargement ou enregistrer le package de téléchargement sur un ordinateur local ou un partage.

  2. Si vous enregistrez le package de téléchargement sur un ordinateur local ou un partage, double-cliquez sur le programme d’installation, Windows6.2-KB2693643-x64.msu ou Windows6.2-KB2693643-x86.msu, selon l’architecture de l’ordinateur sur lequel vous voulez installer les outils.

  3. Quand vous êtes invité à installer la mise à jour par la boîte de dialogue Programme d’installation de Windows Update en mode autonome, cliquez sur Oui.

  4. Lisez et acceptez les termes du contrat de licence. Cliquez sur J’accepte.

  5. L’installation prend quelques minutes.

Pour désinstaller les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 8

  1. Sur le Bureau, pointez dans l’angle supérieur droit de l’écran, puis cliquez sur Paramètres.

  2. Dans le menu du Bureau, cliquez sur Panneau de configuration.

  3. Sous Programmes, cliquez sur Désinstaller un programme.

  4. Click

  5. Cliquez avec le bouton droit sur Mise à jour pour Microsoft Windows (KB2693643), puis cliquez sur Désinstaller.

  6. Quand vous devez indiquer si vous voulez vraiment désinstaller la mise à jour, cliquez sur Oui.

Pour désactiver des outils spécifiques

  1. Sur le Bureau, pointez dans l’angle supérieur droit de l’écran, puis cliquez sur Paramètres.

  2. Dans le menu du Bureau, cliquez sur Panneau de configuration.

  3. Click

  4. Dans la boîte de dialogue Fonctionnalités de Windows, développez Outils d’administration de serveur distant, puis développez soit Outils d’administration de rôles, soit Outils d’administration de fonctionnalités.

  5. Désactivez les cases à cocher des outils que vous souhaitez désactiver.

    System_CAPS_noteRemarque

    Si vous désactivez le Gestionnaire de serveur, il est nécessaire de redémarrer l’ordinateur et d’ouvrir les outils qui étaient accessibles depuis le menu Outils du Gestionnaire de serveur à partir du dossier Outils d’administration.

  6. Quand vous avez terminé de désactiver les outils que vous ne voulez pas utilisez, cliquez sur OK.

Les outils installés dans le cadre des Outils d’administration de serveur distant pour Windows 8 ne peuvent pas être utilisés pour gérer l’ordinateur local. Quel que soit l’outil utilisé, vous devez spécifier un ou plusieurs serveurs distants sur lesquels exécuter l’outil. Étant donné que la plupart des outils sont intégrés au Gestionnaire de serveur, vous ajoutez les serveurs distants que vous voulez gérer au pool de serveurs Gestionnaire de serveur avant de gérer le serveur à l’aide des outils inclus dans le menu Outils. Pour plus d’informations sur la manière d’ajouter des serveurs à votre pool de serveurs et de créer des groupes personnalisés de serveurs, voir Ajouter des serveurs au Gestionnaire de serveur et Créer et gérer des groupes de serveurs.

Dans les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 8, tous les outils de gestion de serveur basés sur l’interface utilisateur graphique, comme les composants logiciels enfichables MMC et les boîtes de dialogue, sont accessibles depuis le menu Outils de la console Gestionnaire de serveur. Bien que l’ordinateur qui exécute les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 8 exécute un système d’exploitation client, à l’issue de l’installation des outils, le Gestionnaire de serveur, inclus dans les Outils d’administration de serveur distant pour Windows 8, s’ouvre automatiquement par défaut sur l’ordinateur client. Notez qu’il n’existe pas de page Serveur local dans la console Gestionnaire de serveur qui s’exécute sur un ordinateur client.

Pour démarrer le Gestionnaire de serveur sur un ordinateur client

  1. Dans l’écran d’accueil, cliquez sur Outils d’administration.

  2. Dans le dossier Outils d’administration, double-cliquez sur Gestionnaire de serveur.

  3. Si aucune des deux vignettes Outils d’administration ou Gestionnaire de serveur n’est affichée dans l’écran d’accueil après l’installation des Outils d’administration de serveur distant, et que la recherche du Gestionnaire de serveur dans l’écran d’accueil ne retourne aucun résultat, vérifiez que le paramètre Afficher les outils d’administration est activé. Pour afficher ce paramètre, pointez avec la souris dans l’angle supérieur droit de l’écran d’accueil, puis cliquez sur Paramètres. Si le paramètre Afficher les outils d’administration est désactivé, activez-le pour afficher les outils que vous avez installés dans le cadre des Outils d’administration de serveur distant pour Windows 8.

Bien qu’ils ne soient pas répertoriés dans le menu OutilsGestionnaire de serveur de la console , les applets de commande Windows PowerShell et les outils de gestion d’invite de commandes sont également installés pour les rôles et les fonctionnalités dans le cadre des Outils d’administration de serveur distant. Par exemple, si vous ouvrez une session Windows PowerShell avec des droits de l’utilisateur élevés (fonction Exécuter en tant qu’administrateur), puis exécutez l’applet de commande Get-Command -Module RDManagement, les résultats incluent la liste des applets de commande des services Bureau à distance maintenant disponibles pour une exécution sur l’ordinateur local à l’issue l’installation des Outils d’administration de serveur distant, dans la mesure où les applets de commande sont ciblées vers un serveur distant qui exécute tout ou partie du rôle des services Bureau à distance.

Pour démarrer Windows PowerShell avec des privilèges élevés (Exécuter en tant qu’administrateur)

  1. Dans l’écran d’accueil, cliquez avec le bouton droit sur la vignette Windows PowerShell, puis cliquez sur Exécuter en tant qu’administrateur.

  2. Pour exécuter Windows PowerShell en tant qu’administrateur à partir du Bureau, cliquez avec le bouton droit sur le raccourci de Windows PowerShell dans la barre des tâches, puis cliquez sur Exécuter en tant qu’administrateur.

System_CAPS_noteRemarque

Vous pouvez également démarrer une session Windows PowerShell ciblée vers un serveur spécifique en cliquant avec le bouton droit sur un serveur géré dans une page de rôle ou de groupe dans le Gestionnaire de serveur, puis en cliquant sur Windows PowerShell.

Afficher: