Migrer les dossiers publics vers Exchange 2013 à partir de versions antérieures

 

Sapplique à :Exchange Server 2013

Dernière rubrique modifiée :2016-12-19

Cette rubrique décrit la migration de vos dossiers publics d'Exchange Server 2010 SP3 ou Exchange 2007 SP3 RU10 vers Microsoft Exchange Server 2013 au sein de la même forêt.

AttentionAttention :
La méthode de migration en série décrite dans cet article est déconseillée et ne sera bientôt plus prise en charge par Microsoft. Pour migrer des dossiers publics hérités vers Exchange 2013, utilisez la méthode de migration par lots. Pour plus d’informations, consultez la rubrique Utiliser la migration par lots pour migrer les dossiers publics vers Exchange 2013 à partir de versions antérieures.
RemarqueRemarque :
Cette rubrique fait référence aux serveurs Exchange 2010 SP3 et Exchange 2007 SP3 RU10 en tant que serveurs Exchange hérités.

Pour effectuer la migration, vous utiliserez les cmdlets *PublicFolderMigrationRequest (qui font appel au service de réplication de boîte aux lettres Microsoft Exchange pour réaliser les tâches de migration), ainsi que les scripts PowerShell suivants :

  • Export-PublicFolderStatistics.ps1   Ce script crée le fichier de mappage du nom du dossier à la taille du dossier.

  • Export-PublicFolderStatistics.psd1   Le script Export-PublicFolderStatistics.ps1 utilise ce fichier de support qui doit être téléchargé au même emplacement.

  • PublicFolderToMailboxMapGenerator.ps1   Ce script crée le fichier de mappage du dossier public à la boîte aux lettres.

  • PublicFolderToMailboxMapGenerator.strings.psd1   Le script PublicFolderToMailboxMapGenerator.ps1 utilise ce fichier de support qui doit être téléchargé au même emplacement.

L’Étape 1 : Téléchargez les scripts de migration fournit des détails sur l’emplacement de téléchargement de ces scripts.

Pour connaître les autres tâches de gestion associées aux dossiers publics, consultez la rubrique Procédures relatives aux dossiers publics.

Pour plus d’informations sur la migration de dossiers publics vers Exchange Online, consultez la rubrique Utilisation de la migration par lot pour migrer des dossiers publics vers Office 365 et Exchange Online.

Exchange prend en charge le déplacement de vos dossiers publics à partir des versions héritées suivantes d'Exchange Server :

  • Exchange Server 2010 SP3

  • Exchange Server 2007 SP3 RU10

Vous ne pouvez pas migrer les dossiers publics directement à partir d'Exchange 2003. Si vous exécutez cette version d'Exchange dans votre organisation, vous devez déplacer l'ensemble des bases de données et réplicas de dossiers publics vers Exchange 2007 SP3 RU10 ou une version ultérieure. Aucune réplica de dossier public ne peut être conservé dans Exchange 2003.

  • Vous devez posséder les autorisations suivantes avant de pouvoir exécuter cette procédure :

    • Dans Exchange 2013, vous devez être membre du groupe de rôles Gestion de l'organisation. Pour plus d'informations, consultez la rubrique Gérer des groupes de rôles.

    • Dans Exchange 2010, vous devez être membre du groupe de rôles Gestion de l’organisation ou Gestion des serveurs. Pour plus d’informations, consultez la page Ajouter des membres à un groupe de rôles.

    • Dans Exchange 2007, vous devez posséder le rôle d’administrateur de l’organisation Exchange ou d’administrateur d’Exchange Server. En outre, le rôle Administrateur de dossiers publics et le groupe Administrateurs local pour le serveur cible doivent vous être attribués. Pour plus d’informations, consultez la page Procédure d’ajout d’un utilisateur ou d’un groupe à un rôle d’administrateur.

  • Avant de procéder à la migration, n’oubliez pas de prendre en compte les Limites pour les dossiers publics.

  • Les dossiers publics à extension messagerie créés après le début de la migration d’un dossier public ne seront pas à extension messagerie dans l’organisation de destination. Vous devrez activer manuellement la messagerie pour ces dossiers publics une fois la migration terminée. Cette procédure s’applique également aux dossiers publics qui existaient avant le début de la migration, mais qui comportaient une extension messagerie après le début de la migration.

  • Avant de commencer, il est recommandé de lire cette rubrique dans son intégralité, car un temps d'interruption est nécessaire pour certaines étapes.

  • Avant de migrer vos dossiers publics, nous vous recommandons vivement de commencer par déplacer toutes les boîtes aux lettres utilisateur vers Exchange 2013. Les boîtes aux lettres situées sur des serveurs Exchange hérités ne peuvent pas accéder aux dossiers publics sur des serveurs Exchange 2013. Pour plus d'informations, consultez la rubrique Déplacements de boîtes aux lettres dans Exchange 2013.

  • Sur le serveur Exchange 2007, effectuez une mise à niveau vers Windows PowerShell 2.0 et WinRM 2.0 pour Windows Server 2008 x64 Edition.

  • Pour des informations sur les raccourcis clavier applicables aux procédures de cette rubrique, voir Raccourcis clavier dans Exchange 2013Raccourcis clavier dans le Centre d’administration Exchange.

ConseilConseil :
Vous rencontrez des difficultés ? Demandez de l’aide en participant aux forums Exchange. Visitez le forum à l’adresse : Exchange Server, Exchange Online ou Exchange Online Protection

  1. Téléchargez les quatre scripts de migration de dossiers publics Microsoft Exchange 2013.

  2. Enregistrez-les sur l'ordinateur local sur lequel vous exécutez PowerShell. Par exemple, C:\PFScripts.

Avant de commencer la migration, exécutez les étapes prérequises suivantes.

Étapes prérequises sur le serveur Exchange hérité

  1. À titre de vérification à l'issue de la migration, il est recommandé d'exécuter les commandes suivantes de l'environnement de ligne de commande Exchange Management Shell sur le serveur Exchange hérité pour prendre des instantanés de votre déploiement de dossier public actuel.

    1. Exécutez la commande suivante pour prendre un instantané de la structure de dossiers publics d'origine :

      Get-PublicFolder -Recurse | Export-CliXML C:\PFMigration\Legacy_PFStructure.xml
      
    2. Pour prendre un instantané des statistiques de dossiers publics, telles que le nombre, la taille et le propriétaire d’éléments, exécutez la commande suivante :

      Get-PublicFolderStatistics | Export-CliXML C:\PFMigration\Legacy_PFStatistics.xml
      
    3. Pour prendre un instantané des autorisations, exécutez la commande suivante :

      Get-PublicFolder -Recurse | Get-PublicFolderClientPermission | Select-Object Identity,User -ExpandProperty AccessRights | Export-CliXML C:\PFMigration\Legacy_PFPerms.xml
      

    Enregistrez les informations résultant de l'exécution des commandes précédentes pour effectuer une comparaison à l'issue de la migration.

  2. Si le nom d'un dossier public contient une barre oblique inverse \, les dossiers publics seront créés dans le dossier public parent lors de la migration. Avant de procéder à la migration, il est recommandé de renommer les dossiers publics dont le nom inclut une barre oblique inverse.

    1. Dans Exchange 2010, pour rechercher les dossiers publics dont le nom inclut une barre oblique inverse, exécutez la commande suivante :

      Get-PublicFolderStatistics -ResultSize Unlimited | Where {$_.Name -like "*\*"} | Format-List Name, Identity
      
      
    2. Dans Exchange 2007, pour rechercher les dossiers publics dont le nom inclut une barre oblique inverse, exécutez la commande suivante :

      Get-PublicFolderDatabase | ForEach {Get-PublicFolderStatistics -Server $_.Server | Where {$_.Name -like "*\*"}}
      
    3. Si des dossiers publics sont renvoyés, vous pouvez les renommer en exécutant la commande suivante :

      Set-PublicFolder -Identity <public folder identity> -Name <new public folder name>
      
  3. Vérifiez l'absence d'enregistrement précédent d'une migration réussie. Dans le cas contraire, vous devrez régler cette valeur sur $false. Si la valeur est définie sur $true, la demande de migration ne pourra pas aboutir.

    L’exemple suivant vérifie l’état de la migration des dossiers publics.

    Get-OrganizationConfig | Format-List PublicFoldersLockedforMigration, PublicFolderMigrationComplete
    

    Si l'état de la propriété PublicFoldersLockedforMigration ou PublicFolderMigrationComplete a la valeur $true, exécutez la commande suivante pour définir la valeur sur $false :

    Set-OrganizationConfig -PublicFoldersLockedforMigration:$false -PublicFolderMigrationComplete:$false
    
    AvertissementAvertissement :
    Après avoir redéfini ces propriétés, attendez qu'Exchange détecte les nouveaux paramètres. L’opération peut prendre plusieurs minutes. .

Pour obtenir des informations détaillées sur la syntaxe et les paramètres, consultez les rubriques suivantes :

Étapes préalables sur le serveur Exchange 2013

  1. Assurez-vous qu'il n'existe aucune demande de migration de dossiers publics existante. Si ce n’est pas le cas, supprimez-les. Cette étape préalable n’est pas obligatoire dans tous les cas. Elle n'est nécessaire que si une demande de migration existante est en cours de préparation. Dans tous les cas, la commande suivante n'affectera pas la nouvelle migration. L’exemple suivant permet de supprimer toutes les demandes de migration de dossiers publics.

    Get-PublicFolderMigrationRequest | Remove-PublicFolderMigrationRequest -Confirm:$false
    
  2. Pour vous assurer qu'il n'existe aucun dossier public sur les serveurs Exchange 2013, exécutez les commandes suivantes :

    Get-Mailbox -PublicFolder 
    Get-PublicFolder
    

    Si les commandes précédentes renvoient des dossiers publics, utilisez les commandes suivantes pour les supprimer :

    Get-Mailbox -PublicFolder | Where{$_.IsRootPublicFolderMailbox -eq $false} | Remove-Mailbox -PublicFolder -Force -Confirm:$false
    Get-Mailbox -PublicFolder | Remove-Mailbox -PublicFolder -Force -Confirm:$false
    

Pour obtenir des informations détaillées sur la syntaxe et les paramètres, consultez les rubriques suivantes :

  1. Sur le serveur Exchange hérité, exécutez le script Export-PublicFolderStatistics.ps1 pour créer le fichier de mappage du nom du dossier à la taille du dossier. Le fichier contient deux colonnes : FolderName et FolderSize. Les valeurs de la colonne FolderSize s'affichent en octets. Par exemple, \PublicFolder01,10000.

    .\Export-PublicFolderStatistics.ps1 <Folder to size map path> <FQDN of source server>
    
    • FQDN of source server est égal au nom de domaine complet du serveur de boîtes aux lettres sur lequel est hébergée la hiérarchie de dossiers publics.

    • Folder to size map path est égal au nom de fichier et au chemin d'accès sur un dossier partagé du réseau où vous souhaitez enregistrer le fichier .csv. Vous devez accéder à ce fichier à partir du serveur Exchange 2013. Si vous ne spécifiez que le nom du fichier, le fichier est généré à son emplacement actuel.

  2. Exécutez le script PublicFolderToMailboxMapGenerator.ps1 pour créer le fichier de mappage du dossier public à la boîte aux lettres. Ce fichier sert à créer le nombre correct de boîtes aux lettres de dossiers publics sur le serveur de boîtes aux lettres Exchange 2013.

    RemarqueRemarque :
    Si le nom d'un dosser public contient une barre oblique inverse \, les dossiers publics seront créés dans le dossier public parent. Il est recommandé de vérifier le fichier .csv et de modifier les noms contenant une barre oblique inverse.
    .\PublicFolderToMailboxMapGenerator.ps1 <Maximum mailbox size in bytes> <Folder to size map path> <Folder to mailbox map path>
    
    • Maximum mailbox size in bytes est égal à la taille maximale que vous souhaitez définir pour les nouvelles boîtes aux lettres de dossiers publics.

      RemarqueRemarque :
      Lors de la définition de ce paramètre, assurez-vous d'autoriser l'expansion de sorte que la boîte aux lettres de dossiers publics ait suffisamment d'espace pour croître.
    • Folder to size map path est égal au chemin d'accès au fichier .csv que vous avez créé lors de l'exécution du script Export-PublicFolderStatistics.ps1.

    • Folder To mailbox map path est égal au nom de fichier et au chemin d'accès au fichier .csv de mappage du dossier à la boîte aux lettres que vous allez créer lors de cette étape. Si vous ne spécifiez que le nom du fichier, le fichier est généré à son emplacement actuel.

AvertissementAvertissement :
Le nom des boîtes aux lettres des dossiers publics que vous créez doit correspondre au nom de la boîte aux lettres cible, TargetMailbox, du fichier de mappage. Vous pouvez modifier les noms TargetMailbox dans le fichier de mappage pour respecter les conventions d’affectation de noms en vigueur dans votre organisation.
  1. Exécutez la commande suivante pour créer la première boîte aux lettres de dossiers publics sur le serveur de boîtes aux lettres Exchange 2013 : Les boîtes aux lettres de dossiers publics contiennent des informations sur la hiérarchie d’un dossier public, tandis que le dossier public contient le contenu réel. la première boîte aux lettres de dossiers publics créée sera la boîte aux lettres de la hiérarchie principale. Vous devez créer la première boîte aux lettres de dossiers publics en mode HoldForMigration.

    New-Mailbox -PublicFolder <Name> -HoldForMigration:$true
    
  2. Exécutez la commande suivante pour créer des boîtes aux lettres de dossiers publics supplémentaires selon le fichier .csv généré à partir du script PublicFoldertoMailboxMapGenerator.ps1. Par exemple, si vous ouvrez le fichier .csv, les dossiers publics sont nommés Mailbox1, Mailbox2, etc. Si votre dernier dossier public est nommé Mailbox13, vous devrez créer 13 boîtes aux lettres de dossiers publics.

    Si vous devez créer plusieurs boîtes aux lettres de dossiers publics, vous pouvez écrire un script pour automatiser le processus. Cet exemple permet de créer 25 boîtes aux lettres de dossiers publics.

    $numberOfMailboxes = 25; 
    for($index =1 ; $index -le $numberOfMailboxes ; $index++)
    {
        $PFMailboxName = "Mailbox"+$index;  if($index -eq 1) {New-Mailbox -PublicFolder $PFMailboxName -HoldForMigration:$true -IsExcludedFromServingHierarchy:$true;}else{New-Mailbox -PublicFolder $PFMailboxName -IsExcludedFromServingHierarchy:$true}
    }
    
    

Pour obtenir des informations détaillées sur la syntaxe et les paramètres, voir New-Mailbox.

Les étapes de migration des dossiers publics Exchange 2007 sont différentes de celles associées à la migration des dossiers publics Exchange 2010. Assurez-vous de suivre la procédure adéquate.

Migration des dossiers publics Exchange 2007

  1. Les dossiers publics système hérités tels qu'OWAScratchPad et la sous-arborescence des dossiers schema-root dans Exchange 2007 ne seront pas reconnus par Exchange 2013 et seront traités comme des éléments incorrects. Cela entraînera l'échec de la migration. Dans le cadre de la demande de migration, vous devez spécifier une valeur pour le paramètre BadItemLimit. Celle-ci dépend du nombre de bases de données de dossiers publics que vous possédez. Les commandes suivantes vont déterminer le nombre de bases de données de dossiers publics et calculer la valeur BadItemLimit pour la demande de migration.

    $PublicFolderDatabasesInOrg = @(Get-PublicFolderDatabase)
    
    $BadItemLimitCount = 5 + ($PublicFolderDatabasesInOrg.Count -1)
    
  2. Sur le serveur de boîtes aux lettres Exchange 2013, exécutez la commande suivante :

    New-PublicFolderMigrationRequest -SourceDatabase (Get-PublicFolderDatabase -Server <Source server name>) -CSVData (Get-Content <Folder to mailbox map path> -Encoding Byte) -BadItemLimit $BadItemLimitCount
    
  3. Pour vérifier que la migration a démarré, exécutez la commande suivante :

    Get-PublicFolderMigrationRequest | Get-PublicFolderMigrationRequestStatistics -IncludeReport | Format-List
    

    Vous saurez que la commande a démarré correctement si la demande de migration présente l'état Queued ou InProgress. Selon le volume de données figurant dans les dossiers publics, l'exécution de cette commande peut prendre du temps. Si la migration n'est pas limitée en raison de la charge sur le serveur de destination, la fréquence de copie de données type peut être de 2 à 3 Go par heure.

  4. Vous pouvez exécuter régulièrement la commande précédente pour vérifier l'état de la demande de migration. Lorsque l'état devient AutoSuspended, vous pouvez passer à l'Étape 6 : verrouillage des dossiers publics du serveur Exchange hérité pour une migration finale (temps d'interruption requis).

Migration des dossiers publics Exchange 2010

  1. Sur le serveur de boîtes aux lettres Exchange 2013, exécutez la commande suivante :

    New-PublicFolderMigrationRequest -SourceDatabase (Get-PublicFolderDatabase -Server <Source server name>) -CSVData (Get-Content <Folder to mailbox map path> -Encoding Byte)
    
  2. Pour vérifier que la migration a démarré, exécutez la commande suivante :

    Get-PublicFolderMigrationRequest | Get-PublicFolderMigrationRequestStatistics -IncludeReport | Format-List
    

    Vous saurez que la commande a démarré correctement si la demande de migration présente l'état Queued ou InProgress. Selon le volume de données figurant dans les dossiers publics, l'exécution de cette commande peut prendre du temps. Si la migration n'est pas limitée en raison de la charge sur le serveur de destination, la fréquence de copie de données type peut être de 2 à 3 Go par heure.

  3. Vous pouvez exécuter régulièrement la commande précédente pour vérifier l'état de la demande de migration. Lorsque l'état devient AutoSuspended, vous pouvez passer à l'Étape 6 : verrouillage des dossiers publics du serveur Exchange hérité pour une migration finale (temps d'interruption requis).

Pour obtenir des informations détaillées sur la syntaxe et les paramètres, consultez les rubriques suivantes :

AvertissementAvertissement :
Le temps d'interruption nécessaire dépend du volume de nouveau contenu généré depuis que la migration a atteint l'état AutoSuspended. Si un délai important s'est écoulé entre l'obtention de l'état AutoSuspended par la demande de migration et l'achèvement de la migration, il est recommandé d'exécuter la commande suivante afin de synchroniser les modifications apportées depuis la synchronisation d'origine. Cette opération permet de réduire le temps d'interruption requis pour achever la migration.
Resume-PublicFolderMigrationRequest \PublicFolderMigration

Jusqu'à ce moment de la migration, les utilisateurs pouvaient accéder aux dossiers publics. Au cours des étapes suivantes, ils seront déconnectés des dossiers publics et les dossiers seront verrouillés le temps que la migration termine sa synchronisation finale. Les utilisateurs ne pourront pas accéder aux dossiers publics durant cette procédure. En outre, les messages électroniques envoyés aux dossiers publics à extension messagerie seront mis en file d'attente et ne seront pas remis tant que la migration des dossiers publics ne sera pas terminée.

Sur le serveur Exchange hérité, exécutez la commande suivante pour verrouiller les dossiers publics hérités le temps que la migration s'achève.

Set-OrganizationConfig -PublicFoldersLockedForMigration:$true

Pour obtenir des informations détaillées sur la syntaxe et les paramètres, voir Set-OrganizationConfig.

Si votre organisation possède plusieurs bases de données de dossiers publics, vous devrez attendre la fin de la réplication des dossiers publics pour confirmer que toutes les bases de données de dossiers publics présentent l’indicateur PublicFoldersLockedForMigration et que les modifications en attente que les utilisateurs ont récemment apportées aux dossiers se sont répercutées dans l’ensemble de l’organisation. Cela peut prendre plusieurs heures.

Par défaut, lorsque vous exécutez la cmdlet Set-PublicFolderMigrationRequest, l'exécution n'aboutit pas tant que vous n'avez pas supprimé l'indicateur PreventCompletion et repris la demande de migration.

Set-PublicFolderMigrationRequest -Identity \PublicFolderMigration -PreventCompletion:$false
Resume-PublicFolderMigrationRequest -Identity \PublicFolderMigration

Pour des informations détaillées sur la syntaxe et les paramètres, consultez les rubriques Set-PublicFolderMigrationRequest et Resume-PublicFolderMigrationRequest.

Une fois la migration des dossiers publics achevée, vous devez exécuter le test suivant pour vous assurer de la réussite de la migration. Cette opération vous permet de tester la hiérarchie de dossiers publics migrée avant d'utiliser les dossiers publics Exchange 2013.

  1. Exécutez la commande suivante dans l’environnement de ligne de commande sur le serveur Exchange 2013 pour attribuer quelques boîtes aux lettres test afin d’utiliser la boîte aux lettres de dossiers publics récemment migrée comme boîte aux lettres de dossiers publics par défaut.

    Set-Mailbox -Identity <Test User> -DefaultPublicFolderMailbox <Public Folder Mailbox Identity>
    
  2. Connectez-vous à Outlook 2007 (ou une version ultérieure) avec l'utilisateur test identifié à l'étape précédente, puis exécutez les tests de dossiers publics suivants :

    1. Affichez la hiérarchie.

    2. Vérifiez les autorisations.

    3. Créez et supprimez des dossiers publics.

    4. Publiez ou effacez du contenu dans un dossier public.

  3. Si vous rencontrez des problèmes, consultez la section Annulation de la migration ultérieurement dans cette rubrique. Si le contenu et la hiérarchie des dossiers publics sont acceptables et fonctionnent comme prévu, exécutez la commande suivante pour déverrouiller les dossiers publics pour l'ensemble des autres utilisateurs.

    Get-Mailbox -PublicFolder | Set-Mailbox -PublicFolder -IsExcludedFromServingHierarchy $false
    
  4. Sur le serveur Exchange hérité, exécutez la commande suivante pour indiquer que la migration des dossiers publics est terminée :

    Set-OrganizationConfig -PublicFolderMigrationComplete:$true
    
  5. Après avoir vérifié que la migration est terminée, exécutez la commande suivante dans l’environnement de ligne de commande sur le serveur Exchange 2013 pour vous assurer que le paramètre PublicFoldersEnabled sur Set-OrganizationConfig est défini sur Local :

    Set-OrganizationConfig -PublicFoldersEnabled Local
    
    

À l'Étape 2 : préparation de la migration, il vous a été demandé de prendre des instantanés de la structure des dossiers publics, des statistiques et des autorisations associées avant de lancer la migration. Les étapes suivantes vous permettront de vérifier que la migration des dossiers publics s'est correctement déroulée en prenant les mêmes instantanés à la fin de la migration. Vous pouvez ensuite comparer les données des deux fichiers pour vérifier la réussite de l'opération.

  1. Exécutez la commande suivante pour prendre un instantané de la structure de dossiers publics d'origine :

    Get-PublicFolder -Recurse | Export-CliXML C:\PFMigration\New_PFStructure.xml
    
  2. Exécutez la commande suivante pour prendre un instantané des statistiques de dossiers publics, telles que le nombre d'éléments, la taille et le propriétaire :

    Get-PublicFolderStatistics | Export-CliXML C:\PFMigration\New_PFStatistics.xml
    
  3. Pour prendre un instantané des autorisations, exécutez la commande suivante :

    Get-PublicFolder -Recurse | Get-PublicFolderClientPermission | Select-Object Identity,User -ExpandProperty AccessRights | Export-CliXML C:\PFMigration\New_PFPerms.xml
    

À la fin de la migration, lorsque vous avez vérifié que les dossiers publics Exchange 2013 fonctionnent comme prévu, vous devez supprimer les bases de données de dossiers publics sur les serveurs Exchange hérités.

Si vous rencontrez des problèmes pendant la migration et que vous devez réactiver vos dossiers publics Exchange hérités, effectuez les opérations suivantes :

AvertissementAvertissement :
À la fin de la migration, l'envoi de messages électroniques aux dossiers publics à extension messagerie, les modifications apportées aux autorisations ou à la hiérarchie de dossiers publics, ainsi que la publication de contenu dans les dossiers publics qui ont eu lieu après la migration vers Exchange 2013 seront perdus. C'est pourquoi, si vous annulez la migration, vous risquez de perdre les données des dossiers publics ou les modifications apportées aux serveurs Exchange 2013. Pour enregistrer ce contenu, exportez le contenu des dossiers publics dans un fichier .pst avant d'exécuter cette procédure, puis réimportez le fichier .pst après avoir restauré les dossiers publics hérités.
  1. Sur le serveur Exchange hérité, exécutez la commande suivante pour déverrouiller les dossiers publics Exchange hérités. L'opération peut prendre plusieurs heures.

    Set-OrganizationConfig -PublicFoldersLockedForMigration:$False
    
  2. Sur le serveur Exchange 2013, exécutez la commande suivante pour supprimer les boîtes aux lettres de dossiers publics.

    Get-Mailbox -PublicFolder | Where{$_.IsRootPublicFolderMailbox -eq $false} | Remove-Mailbox -PublicFolder -Force -Confirm:$false
    Get-Mailbox -PublicFolder | Remove-Mailbox -PublicFolder -Force -Confirm:$false
    
    
    
    
  3. Sur le serveur Exchange hérité, exécutez la commande suivante pour régler l'indicateur PublicFolderMigrationComplete sur $false.

    Set-OrganizationConfig -PublicFolderMigrationComplete:$False
    
 
Afficher: