Cet article a fait l’objet d’une traduction automatique. Pour afficher l’article en anglais, activez la case d’option Anglais. Vous pouvez également afficher le texte anglais dans une fenêtre contextuelle en faisant glisser le pointeur de la souris sur le texte traduit.
Traduction
Anglais

Notes de publication relatives à Exchange 2016

[Cette rubrique est une documentation préliminaire et peut être modifiée dans les versions ultérieures. Des rubriques vides sont incluses comme espaces réservés. N’hésitez pas à nous transmettre vos commentaires. Envoyez-nous un e-mail à l’adresse ExchangeHelpFeedback@microsoft.com.]  

S’applique à :Exchange Server 2016

tipConseil :
Vous venez de l’Assistant de déploiement Exchange ? Cliquez sur Déploiements hybrides Exchange Server 2013.

Bienvenue dans Microsoft Exchange Server 2016 ! Cette rubrique contient des informations importantes que vous devez connaître pour déployer Exchange 2016. Veuillez lire entièrement cette rubrique avant de commencer votre déploiement.

Cette rubrique comprend les sections suivantes :

Installation

Boîte aux lettres

Flux de messagerie

  • L’installation d’Exchange à l’aide d’autorisations d’administration déléguée entraîne l’échec de la configuration Lorsqu’un utilisateur membre du groupe de rôles Installation déléguée uniquement tente d’installer Exchange sur un serveur préconfiguré, l’installation échoue. Cela s’explique par le fait que le groupe Installation déléguée ne dispose pas des autorisations requises pour créer et configurer certains objets dans Active Directory.

    Pour contourner ce problème, effectuez l’une des opérations suivantes :

    • Ajoutez l’utilisateur installant Exchange au groupe de sécurité Administrateurs du domaine Active Directory.

    • Installez Exchange en vous servant d’un utilisateur membre du groupe de rôles Gestion de l’organisation.

  • Le déplacement de boîtes aux lettres de versions antérieures d’Exchange vers Exchange 2016 CU5 ou versions ultérieures peut échouer Lorsque vous essayez de déplacer une boîte aux lettres d’une version antérieure d’Exchange vers Exchange CU5 ou versions ultérieures en utilisant une demande de lot de migration, le déplacement peut échouer. Cela peut se produire si la boîte aux lettres du système de migration n’est pas située sur un serveur Exchange 2016 si la mise à jour cumulative CU5 ou versions ultérieures est installée.

    Pour que vous puissiez déplacer des boîtes aux lettres vers Exchange 2016 CU5 ou versions ultérieures à l’aide d’une demande de lot de migration, vous devez déplacer la boîte aux lettres de migration vers un serveur Exchange exécutant la mise à jour cumulative CU5 ou versions ultérieures à l’aide de la procédure suivante.

    1. Ouvrez l’environnement de ligne de commande Exchange Management Shell sur votre serveur de boîtes aux lettres Exchange 2016.

    2. Exécutez la commande suivante pour obtenir la liste des bases de données de boîte aux lettres qui se trouvent sur vos serveurs Exchange 2016. Copiez le nom de la base de données de boîte aux lettres pour laquelle vous souhaitez déplacer la boîte aux lettres de migration dans le Presse-papiers.

      Get-MailboxDatabase | Where {$_.AdminDisplayVersion -Like "*15.1*"} | Format-Table Name, ServerName
      
    3. Exécutez la commande suivante pour déplacer la boîte aux lettres de migration vers votre serveur Exchange 2016. Collez le nom de base de données de boîte aux lettres que vous avez copié à l’étape précédente après TargetDatabase.

      New-MoveRequest "Migration.8f3e7716-2011-43e4-96b1-aba62d229136" -TargetDatabase "<mailbox database name>"
      
  • Des serveurs de boîtes aux lettres exécutant différentes versions d’Exchange peuvent être ajoutés au même groupe de disponibilité de base de données La cmdlet Add-DatabaseAvailabilityGroupServer et le Centre d’administration Exchange autorisent à tort qu’un serveur Exchange 2013 soit ajouté à un groupe de disponibilité de base de données (DAG) Exchange 2016, et inversement. Exchange prend en charge uniquement l’ajout de serveurs de boîte aux lettres exécutant la même version (Exchange 2013 et Exchange 2016, par exemple) à un DAG. En outre, le Centre d’administration Exchange affiche les serveurs Exchange 2013 et Exchange 2016 dans la liste des serveurs disponibles pour être ajoutés à un DAG. Cela pourrait permettre à un administrateur d’ajouter par inadvertance un serveur exécutant une version incompatible d’Exchange à un DAG (par exemple, d’ajouter un serveur Exchange 2013 à un DAG Exchange 2016).

    Il n’existe actuellement aucune solution pour contourner ce problème. Les administrateurs doivent faire preuve de vigilance lors de l’ajout d’un serveur de boîte aux lettres à un DAG. Ajoutez uniquement des serveurs Exchange 2013 à des DAG Exchange 2013, et uniquement des serveurs Exchange 2016 à des DAG Exchange 2016. Vous pouvez différencier chaque version d’Exchange en consultant la colonne Version dans la liste des serveurs du Centre d’administration Exchange. Voici les versions de serveur pour Exchange 2013 et Exchange 2016 :

    • Exchange 2013 15.0 (Build xxx.xx)

    • Exchange 2016 15.1 (Build xxx.xx)

  • Impossible de se connecter à la boîte aux lettres d’archivage lors de l’utilisation de MAPI sur HTTP dans Exchange 2016, MAPI sur HTTP peut être activé par boîte aux lettres. Il existe un problème qui empêche les utilisateurs d’accéder à leur boîte aux lettres d’archivage, dans le cas d’une des configurations suivantes, lorsque les conditions suivantes sont vraies :

    • MAPI sur HTTP est activé sur la boîte aux lettres de l’utilisateur.

    • MAPI sur HTTP est désactivé au niveau de l’organisation.

    Lorsque ces conditions sont vraies, l’utilisateur ne peut pas ouvrir sa boîte aux lettres d’archivage et l’erreur Impossible d’ouvrir l’ensemble des dossiers. s’affiche Échec de la tentative de connexion à Microsoft Exchange.

    Pour contourner ce problème, effectuez l’une des opérations suivantes :

    • Ouvrez la boîte aux lettres d’archivage à l’aide d’Outlook sur le web.

    • Désactivez MAPI sur HTTP sur la boîte aux lettres en exécutant la commande suivante.

      Set-CasMailbox <email address> -MapiHttpEnabled $False
      

  • Le service de courtier notifications s’arrête après 30 secondes Lorsque vous démarrez votre serveur Exchange, vous remarquerez peut-être que le service de courtier notifications démarre et s’arrête après environ 30 secondes. Si vous essayez de démarrer manuellement le service, il démarrera correctement et s’arrêtera après environ 30 secondes. Aucune erreur ni avertissement n’est inclus dans le journal des événements.

    Ce comportement est attendu dans les déploiements sur site de Exchange 2016. Le service de courtier notifications effectue une vérification de configuration à chaque démarrage du serveur. Si le service de courtier notifications n’a aucune action à exécuter, il s’arrête automatiquement jusqu’au prochain redémarrage du serveur.

  • Serveurs de Transport Edge peuvent refuser les messages envoyés à des destinataires valides Exchange 2016 Les serveurs de Transport Edge peuvent refuser les messages envoyés à des destinataires internes valides lorsque les conditions suivantes sont remplies :

    • Exchange 2016La mise à jour cumulative 1 (CU1) est installée sur le serveur.

    • La validation du destinataire est activée sur le serveur.

    Lorsqu’un Transport Edge rejette un message en raison de ce problème, l’expéditeur reçoit un rapport de non-remise (NDR) avec le code d’état 5.1.10et l’erreur Destinataire non trouvé par la recherche d’une adresse SMTP. Le destinataire ne reçoit pas le message.

    Pour contourner ce problème, effectuez l’une des opérations suivantes :

    • Désactivez la validation du destinataire sur les serveurs de Transport Edge concernés en exécutant la commande suivante.

      Set-RecipientFilterConfig -RecipientValidationEnabled $False
      
    • Désactivez le cache de validation du destinataire sur les serveurs de Transport Edge concernés en exécutant la commande suivante.

      Get-TransportService | Set-TransportService -RecipientValidationCacheEnabled $False
      
      CautionAttention :
      La désactivation du cache de validation du destinataire entraîne Exchange à vérifier que les destinataires dans les messages entrants sont valides en interrogeant l’instance locale des services AD LDS (Active Directory Lightweight Directory Services). Cela peut considérablement augmenter les ressources dont Exchange a besoin pour traiter les messages. Avant de désactiver le cache de validation du destinataire, vérifiez que votre serveur a une capacité suffisante pour gérer les demandes supplémentaires.
    • Configurez votre pare-feu ou l’enregistrement DNS exchanger (MX) de messagerie externe pour envoyer des messages à un serveur de Transport Edge sur lequel n’est pas installée la mise à jour cumulative 1 Exchange 2016. Vous devrez peut-être configurer votre pare-feu pour autoriser le port TCP 25 à se connecter au nouveau serveur connecté à Internet.

    • Configurez votre pare-feu ou un enregistrement DNS MX externe pour envoyer des messages à un serveur de boîte aux lettres Exchange 2016. Vous devrez peut-être configurer votre pare-feu pour autoriser le port TCP 25 à se connecter au nouveau serveur connecté à Internet.

 
Afficher: