Déplacements de boîtes aux lettres dans Exchange 2016

[Cette rubrique est une documentation préliminaire et peut être modifiée dans les versions ultérieures. Des rubriques vides sont incluses comme espaces réservés. N’hésitez pas à nous transmettre vos commentaires. Envoyez-nous un e-mail à l’adresse ExchangeHelpFeedback@microsoft.com.]  

S’applique à :Exchange Server 2016

Découvrez comment déplacer et migrer des boîtes aux lettres dans Exchange 2016, et découvrez les fonctionnalités améliorées de l’architecture de déplacement par lot.

Les déplacements de boîtes aux lettres vous permettent de déplacer des boîtes aux lettres vers, depuis et dans votre organisation Exchange. Voici les principaux types de déplacements de boîtes aux lettres disponibles :

  • Déplacements de boîtes aux lettres locaux :   Vous permet de déplacer des boîtes aux lettres d’une base de données de boîtes aux lettres vers une autre sur des serveurs Exchange au sein d’une seule et même forêt Active Directory. Pour plus d’informations, consultez la rubrique Manage on-premises mailbox moves in Exchange 2016.

  • Déplacements de boîtes aux lettres inter-forêts   Vous permet de déplacer des boîtes aux lettres vers des serveurs Exchange d’une autre forêt Active Directory. Vous pouvez initier le déplacement depuis la forêt cible vers laquelle vous souhaitez déplacer les boîtes aux lettres (déplacement de type pull), ou depuis la forêt source qui héberge actuellement des boîtes aux lettres (déplacement de type push). Pour plus d’informations, consultez la rubrique Prepare mailboxes for cross-forest move requests.

  • Déplacements de boîtes aux lettres à distance dans des déploiements hybrides   Dans les déploiements hybrides entre Exchange local et Microsoft Office 365, vous pouvez déplacer des boîtes aux lettres à entre Exchange et Office 365 (migrations de déplacement à distance par embarquement), et entre Office 365 et Exchange (migrations de déplacement à distance par débarquement). Pour plus d’informations, consultez la rubrique Déplacement de boîtes aux lettres entre des organisations locales et Exchange Online dans des déploiements hybrides.

    Remarque : pour en savoir plus sur la migration des organisations Exchange locales vers Office 365, consultez la page Méthodes de migration des comptes de courrier vers Office 365.

Les déplacements de boîtes aux lettres Exchange 2016 utilisent l’architecture de déplacement par lot introduite dans Exchange 2013. L’architecture de déplacement par lot vous permet de déplacer des boîtes aux lettres par lots. Voici quelques-unes des fonctionnalités de gestion améliorées de l’architecture de déplacement par lot :

  • Notification par courrier électronique lors du déplacement avec rapports.

  • Nouvelle tentative automatique et priorisation automatique des déplacements.

  • Déplacement groupé ou individuel des boîtes aux lettres d’archivage principales et personnelles.

  • Option de finalisation de demande de déplacement manuel pour vous permettre de revoir votre déplacement avant la fin de l’opération.

  • Synchronisations incrémentielles périodiques pour mettre à jour les modifications de migration.

Vous pouvez déplacer des boîtes aux lettres dans le Centre d’administration Exchange ou à l’aide des cmdlets New-MoveRequest ou New-MigrationBatch dans l’Environnement de ligne de commande Exchange Management Shell.

Voici plusieurs scénarios de déplacement local de boîtes aux lettres :

  • Mettre à niveau   Lorsque vous effectuez une mise à niveau à partir d’une version antérieure d’Exchange, vous déplacez les boîtes aux lettres entre les serveurs Exchange existants et un serveur de boîtes aux lettres Exchange 2016.

  • Réalignement   Par exemple, il se peut que vous vouliez déplacer une boîte aux lettres vers une base de données dont la limite de taille de boîte aux lettres est supérieure.

  • Enquête sur un problème   Si vous avez besoin d'enquêter sur un problème concernant une boîte aux lettres, vous pouvez la déplacer vers un autre serveur. Par exemple, vous pouvez déplacer toutes les boîtes aux lettres dont l'activité est importante vers un autre serveur.

  • Boîtes aux lettres endommagées   Si vous trouvez des boîtes aux lettres endommagées, vous pouvez déplacer ces boîtes aux lettres vers un autre serveur ou une autre base de données. Les messages endommagés ne sont pas déplacés.

  • Modifications de l'emplacement physique   Vous pouvez déplacer des boîtes aux lettres vers un serveur situé sur un site Active Directory différent. Par exemple, si un utilisateur se déplace vers un emplacement physique différent, vous pouvez déplacer sa boîte aux lettres vers un serveur situé sur un site plus proche du nouvel emplacement.

Voici plusieurs scénarios de déplacement inter-forêts de boîtes aux lettres :

  • Séparation des rôles administratifs   Si vous souhaitez séparer l’administration Exchange de l’administration des comptes d’utilisateur Active Directory, vous pouvez déplacer les boîtes aux lettres d’une forêt vers un scénario de forêt de ressources. Dans ce scénario, les boîtes aux lettres Exchange résident dans une forêt et les comptes d’utilisateur Active Directory associés dans une autre.

  • Externalisation de l’administration de la messagerie électronique   Si vous souhaitez externaliser l’administration de la messagerie électronique tout en conservant l’administration des comptes d’utilisateur Active Directory, vous pouvez déplacer les boîtes aux lettres d’une forêt vers un scénario de forêt de ressources.

  • Intégration de l’administration de la messagerie électronique et des comptes d’utilisateur   Si vous souhaitez passer d’une administration de messagerie électronique externalisée ou indépendante à un modèle où la messagerie électronique et les comptes d’utilisateur peuvent être gérés depuis la même forêt, vous pouvez déplacer des boîtes aux lettres d’un scénario de forêt de ressources vers une forêt unique. Dans ce scénario, les boîtes aux lettres Exchange et les comptes d’utilisateur Active Directory résident dans la même forêt.

Grâce à l’architecture de déplacement par lot, vous pouvez utiliser un fichier de valeurs séparées par des virgules (CSV) pour indiquer les boîtes aux lettres à déplacer. Les informations requises dépendent du type de déplacement. Pour plus d’informations, consultez la rubrique Fichiers CSV pour la migration de boîtes aux lettres.

Les points de terminaison de migration sont destinés aux déplacements de boîtes aux lettres inter-forêts et à distance entre Exchange et Office 365 dans les déploiements hybrides. Les points de terminaison de migration ne sont pas prévus pour les déplacements locaux de boîtes aux lettres.

Les points de terminaison de migration spécifient les informations de serveur distant, les paramètres de limitation de source et les informations d’identification requises pour la migration des boîtes aux lettres.

  • Les déplacements de boîtes aux lettres inter-forêts nécessitent un point de terminaison de migration ExchangeRemoteMove.

  • Les migrations de déplacement de boîte aux lettres par embarquement dans les organisations hybrides (entre Exchange et Office 365) nécessitent un point de terminaison de migration ExchangeRemoteMove à utiliser comme source du lot de migration.

  • Les migrations de déplacement de boîte aux lettres par débarquement dans les organisations hybrides (entre Office 365 et Exchange) nécessitent un point de terminaison de migration ExchangeRemoteMove à utiliser comme cible du lot de migration.

Vous pouvez créer des points de terminaison de migration dans le Centre d’administration Exchange ou à l’aide de la cmdlet New-MigrationEndpoint dans l’Environnement de ligne de commande Exchange Management Shell.

Le proxy du service de réplication de boîtes aux lettres (Proxy MRS) facilite les déplacements de boîtes aux lettres inter-forêts et les migrations de déplacement à distance. Par défaut, les services d’accès client des serveurs de boîtes aux lettres ne sont pas configurés pour accepter les demandes de déplacement entrantes. Pour y remédier, vous devrez activer le point de terminaison du proxy MRS.

  • Pour les déplacements inter-forêts depuis la forêt cible (déplacement de type pull), vous devez activer le point de terminaison du proxy MRS dans les services d’accès client des serveurs de boîtes aux lettres de la forêt source.

  • Pour les déplacements inter-forêts depuis la forêt source (déplacement de type push), vous devez activer le point de terminaison du proxy MRS dans les services d’accès client des serveurs de boîtes aux lettres de la forêt cible.

  • Pour les migrations de déplacement à distance par embarquement et débarquement réalisées dans les déploiements hybrides, vous devez activer le point de terminaison du proxy MRS dans les services d’accès client sur les serveurs de boîtes aux lettres dans l’organisation Exchange local.

Pour plus d’informations, consultez la rubrique Enable the MRS Proxy endpoint for remote moves.

 
Afficher: