Centre d’administration Exchange dans Exchange 2016

[Cette rubrique est une documentation préliminaire et peut être modifiée dans les versions ultérieures. Des rubriques vides sont incluses comme espaces réservés. N’hésitez pas à nous transmettre vos commentaires. Envoyez-nous un e-mail à l’adresse ExchangeHelpFeedback@microsoft.com.]  

S’applique à :Exchange Server 2016

Découvrez le Centre d’administration Exchange, la console de gestion basée sur le web qui est disponible dans Exchange 2016.

Le Centre d’administration Exchange (CAE) est la console de gestion basée sur le web dans Exchange Server 2016 qui est optimisée pour les déploiements Exchange locaux, en ligne et hybrides. Le Centre d’administration Exchange (CAE) a été décrit dans Exchange Server 2013, et remplace la Console de gestion Console de gestion Exchange (EMC) et l’ECP Panneau de configuration Exchange, qui étaient les deux interfaces de gestion dans Exchange Server 2010.

Vous recherchez la version Exchange Online de cette rubrique ? Voir Centre d’administration Exchange dans Exchange Online.

Vous recherchez la version Exchange Online Protection de cette rubrique ? Voir Centre d’administration Exchange dans Exchange Online Protection.

Contenu de cette rubrique

Accès au CAE

Éléments d’interface utilisateur communs dans le CAE

Navigateurs pris en charge

L’URL du CAE est contrôlée par le répertoire virtuel (IIS) Services Internet (IIS) appelé ECP dans les services d’accès au client (frontaux) sur le serveur de boîte aux lettres. Oui, le répertoire virtuel s’appelle ECP, et non CAE.

  • URL interne   Par défaut, cette valeur contient le nom de domaine complet (FQDN) du serveur Exchange au format https://<ServerFQDN>/ecp. Par exemple, https://mailbox01.contoso.com/ecp. Pour accéder au CAE dans un navigateur web sur le serveur Exchange lui-même, vous pouvez utiliser la valeur https://localhost/ecp.

  • URL externe   Par défaut, cette valeur n’est pas configurée. Avant de vous connecter au CAE à partir d’Internet, vous devez configurer les paramètres suivants :

    • La valeur URL externe sur le répertoire virtuel ECP. Pour plus d’informations, voir Step 4: Configure external URLs.

    • Un enregistrement correspondant dans votre DNS public.

    • Un certificat SSL qui contient l’entrée de nom d’hôte ou correspond à celle-ci. Très probablement, il s’agit d’un certificat Autre nom de l’objet (SAN) ou d’un certificat avec caractères génériques, car la plupart des services client sont tous disponibles sous le même site web sur le serveur Exchange. Pour plus d’informations, consultez la rubrique relative aux Certificate requirements for.

    Après avoir configuré les paramètres, une valeur d’URL externe courante pour le CAE est du type https://mail.contoso.com/ecp.

    Remarque : les utilisateurs externes qui se connectent à Outlook sur le web (anciennement nommé Outlook Web App) doivent également accéder au CAE pour accéder à leur propre page Options. Vous pouvez désactiver l’accès administrateur externe vers le CAE tout en permettant aux utilisateurs d’accéder à leur page Options dans Outlook sur le web. Pour plus d’informations, consultez la rubrique Désactivation de l’accès au Centre d’administration Exchange.

La manière la plus simple de rechercher les valeurs d’URL internes et externes pour le CAE (sans utiliser Serveurs > Répertoires virtuels dans le CAE lui-même) est d’utiliser la cmdlet Get-EcpVirtualDirectory dans le Environnement de ligne de commande Exchange Management Shell. Pour en savoir plus sur l’ouverture de l’environnement de ligne de commande Exchange Management Shell dans votre organisation Exchange locale, consultez la rubrique Ouverture de l’environnement de ligne de commande Exchange Management Shell.

Ces exemples vous montrent comment rechercher les valeurs d’URL internes et externes des répertoires virtuels CAE dans votre organisation :

  • Pour rechercher les valeurs sur tous les serveurs Exchange de votre organisation, exécutez la commande suivante :

    Get-EcpVirtualDirectory | Format-List Server,Name,*Url
    
  • Pour rechercher les valeurs sur le serveur nommé Mailbox01, exécutez la commande suivante :

    Get-EcpVirtualDirectory | Format-List Name,*Url
    
  • Pour rechercher la valeur du répertoire virtuel nommé « ecp (site web par défaut) » sur le serveur nommé Mailbox01, exécutez la commande suivante.

    Get-EcpVirtualDirectory -Identity "Mailbox01\ecp (Default Web Site)" | Format-List *Url
    

Pour plus d’informations, consultez la rubrique Get-EcpVirtualDirectory.

Si vous êtes dans un environnement de coexistence avec Exchange 2010, l’emplacement de vos contrôles de boîte aux lettres détermine le comportement par défaut pour ouvrir le CAE ou l’ECP :

  • Si votre boîte aux lettres se trouve sur le serveur de boîte aux lettres Exchange 2010, vous obtenez l’ECP Exchange 2010 par défaut. Vous pouvez accéder au CAE en ajoutant la version d’Exchange à l’URL (qui est 15 pour Exchange 2013 et Exchange 2016). Par exemple, pour accéder au CAE via les services d’accès au client (frontaux) sur le serveur de boîte aux lettres nommé Mailbox01, utilisez l’URL suivante : https://Mailbox01/ecp/?ExchClientVer=15.

  • Si votre boîte aux lettres se trouve sur un serveur de boîte aux lettres Exchange 2016 et que vous souhaitez accéder à l’ECP sur le serveur d’accès au client Exchange 2010 nommé CAS01, utilisez l’URL suivante : https://CAS01/ecp/?ExchClientVer=14.

Retour au début

Cette section décrit les éléments d’interface utilisateur communs dans le Centre d’administration Exchange.

Centre d’administration Exchange

La navigation intersites vous permet de passer rapidement de votre déploiement Exchange Online à votre déploiement Exchange local, et vice-versa. Si vous n’avez pas une organisation Exchange Online, le lien Office 365 vous permet d’accéder à une page qui compare les plans et les tarifs des services Office 365.

Le volet des fonctionnalités est le premier niveau de navigation pour la plupart des tâches que vous effectuez au sein du CAE. Il est organisé par domaines de fonctionnalités, comme suit :

Les onglets constituent votre deuxième niveau de navigation. En règle générale, chaque volet des fonctionnalités contient plusieurs onglets qui représentent des fonctionnalités complètes. Toutefois, les volets Outils et Hybride contiennent chacun un seul onglet : l’onglet Vérifications pour installer et exécuter le Office 365 Best Practices Analyzer, ou l’onglet Configuration qui vous permet d’exécuter l’Assistant Configuration hybride, ou de modifier les paramètres de votre déploiement hybride existant.

Lorsque vous cliquez sur la plupart des onglets, une barre d’outils s’affiche. La barre d’outils contient des icônes qui correspondent à des actions spécifiques. Le tableau suivant décrit les icônes les plus courantes et leurs actions. Pour afficher l’action associée à une icône (le titre de l’icône), il suffit de positionner le pointeur de la souris au-dessus de l’icône.

 

Icône Nom Action

Icône Ajouter

Ajouter, Nouveau

Créez un objet.

Certaines de ces icônes sont associées à une flèche vers le bas sur laquelle vous pouvez cliquer pour afficher des objets supplémentaires que vous pouvez créer. Par exemple, dans Destinataires>Boîtes aux lettres, un clic sur la flèche vers le bas affiche Boîte aux lettres utilisateur et Boîte aux lettres liée comme options supplémentaires.

Icône Modifier

Modifier

Modifiez un objet.

Icône Supprimer

Supprimer

Permet de supprimer un objet. Certaines des icônes de suppression sont associées à une flèche vers le bas sur laquelle vous pouvez cliquer pour afficher des options supplémentaires.

Icône Recherche

Rechercher

Permet d’ouvrir une zone de recherche dans laquelle vous pouvez saisir du texte pour un objet que vous souhaitez rechercher dans une longue liste d’objets. Consultez l’article Destinataires > Recherche avancée pour d’autres options de recherche.

Icône Actualiser

Actualiser

Actualisez l’affichage Liste.

Icône Options supplémentaires

Plus d'options

Affichez d’autres actions que vous pouvez effectuer pour les objets figurant sous cet onglet.

Par exemple, dans Destinataires > Boîtes aux lettres, cliquez sur cette icône pour afficher les options suivantes : Désactiver, Ajouter/Supprimer des colonnes, Exporter des données dans un fichier CSV, Connecter une boîte aux lettres et Recherche avancée.

Icône flèche vers le haut   Icône de flèche vers le bas

Flèche Haut et flèche Bas

Déplacez un objet vers le haut ou vers le bas dans la liste, lorsque l’ordre est important.

Par exemple, dans Flux de messagerie > Stratégies d’adresse e-mail, cliquez sur la flèche vers le haut pour déplacer la stratégie vers le haut dans la liste, afin d’augmenter la priorité de la stratégie en spécifiant celle à appliquer en premier.

Vous pouvez aussi utiliser ces flèches pour naviguer dans la hiérarchie des dossiers publics et pour déplacer des règles vers le haut ou vers le bas dans l’affichage Liste.

Icône Copier

Copier

Copiez un objet afin d’y apporter des modifications sans avoir à modifier l’objet d’origine.

Par exemple, dans Autorisations > Rôles d’administrateur, sélectionnez un rôle dans l’affichage Liste, puis cliquez sur cette icône pour créer un groupe de rôles basé sur un groupe existant.

Icône Suppression

Supprimer

Supprimez un élément dans une liste.

Par exemple, dans la boîte de dialogue Autorisations des dossiers publics, vous pouvez supprimer des utilisateurs de la liste des utilisateurs autorisés à accéder au dossier public en les sélectionnant, puis en cliquant sur cette icône.

Retour au début

Les onglets qui contiennent de nombreux objets les affichent dans un affichage Liste. La limite d’affichage de l’affichage Liste du CAE est d’environ 20 000 objets. La pagination est incluse, donc vous pouvez passer aux résultats que vous souhaitez voir. Dans l’affichage Liste Destinataires, vous pouvez également configurer la taille de page et exporter les données dans un fichier CSV.

Retour au début

Quand vous sélectionnez un objet dans l’affichage Liste, d’autres informations relatives à ce dernier apparaissent dans le volet d’informations. Pour certains types d’objets, le volet d’informations inclut des tâches de gestion rapide. Par exemple, si vous accédez à Destinataires > Boîtes aux lettres, puis sélectionnez une boîte aux lettres dans l’affichage Liste, le volet d’informations affiche (entre autres) une option permettant d’activer ou de désactiver l’archivage pour cette boîte aux lettres.

Certains types d’objets vous permettent également de modifier en bloc plusieurs objets du volet d’informations. Vous pouvez sélectionner plusieurs objets dans l’affichage Liste en sélectionnant un objet, en maintenant la touche MAJ enfoncée et en sélectionnant un objet plus bas dans la liste, ou en maintenant enfoncée la touche CTRL tout en sélectionnant chaque objet. Si la modification en bloc est disponible pour les types d’objets que vous avez sélectionnés, les options disponibles s’affichent dans le volet d’informations. Par exemple, dans Destinataires > Boîtes aux lettres, lorsque vous sélectionnez plusieurs boîtes aux lettres du même type, le titre du volet d’informations devient Modification en bloc, et vous pouvez mettre à jour les informations de contact et d’organisation, les attributs personnalisés, les quotas de boîte aux lettres, les paramètres Outlook sur le web, et bien plus encore.

Sélectionner en bloc des boîtes aux lettres dans le centre d’administration Exchange

Retour au début

Le CAE inclut une visionneuse de notification qui affiche des informations sur les éléments suivants :

  • Certificats arrivant à expiration et certificats expirés.

  • L’état des déplacements et des migrations de boîte aux lettres (également appelés tâches de service de réplication de boîte aux lettres ou tâches MRS). Vous pouvez également utiliser la visionneuse de notification pour recevoir des notifications par e-mail sur ces tâches.

  • Exporter le contenu d’une boîte aux lettres dans des fichiers .pst.

Pour afficher ou masquer la visionneuse de notification, cliquez sur l’icône (Icône Notifications).

Les notifications sont des alertes qui sont envoyées à la boîte aux lettres d’arbitrage nommée FederatedEmail.4c1f4d8b-8179-4148-93bf-00a95fa1e042. Le CAE vérifie si cette boîte aux lettres contient des alertes toutes les 30 secondes. Les notifications restent dans la boîte aux lettres d’arbitrage jusqu’à ce qu’elles soient supprimées par le composant qui les a envoyées ou jusqu’à ce qu’elles expirent (elles doivent être supprimées par l’Assistant Dossier géré après 30 jours).

Vous pouvez également utiliser la cmdlet Get-Notification dans le Environnement de ligne de commande Exchange Management Shell pour afficher plus de détails sur les notifications, et la cmdlet Set-Notification pour demander des e-mails de notification pour les futures alertes.

Retour au début

La vignette de l’utilisateur en cours vous permet de fermer votre session du CAE pour ouvrir ensuite la session d’un autre utilisateur en cliquant sur le menu déroulant situé en regard du nom de votre compte.

Cliquez sur l’icône d’aide (Icône d’aide) pour afficher le contenu d’aide pour l’onglet que vous utilisez actuellement. Si vous cliquez sur le menu déroulant situé en regard de l’icône d’aide, vous pouvez effectuer les actions supplémentaires suivantes :

  • Désactiver la bulle d’aide   La bulle d’aide affiche une aide contextuelle pour des champs spécifiques quand vous créez ou modifiez des objets dans le CAE. À partir de là, vous pouvez désactiver ou activer globalement la bulle d’aide pour tous les champs du CAE.

  • Performance console   Elle affiche de nombreux compteurs relatifs aux performances du CAE.

  • Copyright et Confidentialité   Cliquez sur ces liens pour lire les informations de copyright et de confidentialité relatives à Exchange 2016.

Retour au début

Les niveaux de prise en charge pour les associations de système d’exploitation et de navigateur que vous pouvez utiliser pour accéder au CAE sont décrites dans les tableaux suivants.

Remarques :

  • Les niveaux de prise en charge pour le Centre d’administration Exchange sont les suivants :

    • Pris en charge   Toutes les fonctionnalités sont prises en charge et ont été entièrement testées.

    • Non pris en charge   L’association de système d’exploitation et de navigateur n’est pas prise en charge ou n’a pas été testée. Pour plus d’informations sur les versions prises en charge du produit Internet ExplorerWindows, voir la page relative à l’annonce de prise en charge d’Internet Explorer.

    • n/a   L’association de système d’exploitation et de navigateur n’est pas possible. Par exemple, un ancien navigateur sur un système d’exploitation plus récent, ou vice versa.

  • Les associations de système d’exploitation et de navigateur qui ne sont pas répertoriées ne sont pas prises en charge. Cela inclut iOS, Android et Windows Phone.

  • Les plug-ins tiers peuvent poser des problèmes avec le centre d’administration Exchange pour les navigateurs pris en charge.

Systèmes d’exploitation client

Navigateur Web

Windows Vista

Windows 7

Windows 8.1

Windows 10

Mac OS X

Linux

Internet Explorer 9

Non pris en charge

Non pris en charge

s/o

s/o

s/o

s/o

Internet Explorer 10

s/o

Non pris en charge

s/o

s/o

s/o

s/o

Internet Explorer 11

s/o

Pris en charge

Pris en charge

Pris en charge

s/o

s/o

Microsoft Edge

s/o

s/o

s/o

Pris en charge

s/o

s/o

Mozilla Firefox : dernière version ou précédente

Pris en charge

Pris en charge

Pris en charge

Pris en charge

Pris en charge

Pris en charge

Apple Safari 6 ou versions ultérieures

s/o

s/o

s/o

s/o

Pris en charge

s/o

Google Chrome : dernière version ou précédente

s/o

Pris en charge

Pris en charge

Pris en charge

Pris en charge

Pris en charge

Systèmes d’exploitation Windows Server

Navigateur Web

Windows Server 2008

Windows Server 2008 R2

Windows Server 2012

Windows Server 2012 R2

Internet Explorer 9

Non pris en charge

Non pris en charge

s/o

s/o

Internet Explorer 10

s/o

Non pris en charge

Pris en charge

s/o

Internet Explorer 11

s/o

Pris en charge

s/o

Pris en charge

Retour au début

 
Afficher: