Soumission des messages indésirables, légitimes ou des tentatives de hameçonnage à Microsoft pour analyse

Exchange Online
 

Sapplique à :Exchange Online, Exchange Online Protection

Dernière rubrique modifiée :2016-11-10

Les utilisateurs de votre organisation peuvent être frustrés de recevoir des courriers indésirables (spam) ou des tentatives de hameçonnage dans leur boîte de réception ou de ne pas recevoir un message légitime parce que celui-ci a été marqué comme courrier indésirable. Nous ajustons constamment nos filtres de blocage du courrier indésirable pour les rendre plus précis. Vous pouvez, ainsi que vos utilisateurs finaux, contribuer à ce processus en envoyant des messages de courrier indésirable faux négatifs et faux positifs à Microsoft pour qu’ils soient analysés. Un faux négatif est un message de courrier indésirable erronément non identifié comme courrier indésirable. Un faux positif est un message électronique légitime erronément identifié comme courrier indésirable.

Si vous recevez un message ayant passé les filtres de courrier indésirable mais qui devrait être classé comme courrier indésirable ou hameçonnage, vous pouvez soumettre ce faux négatif à l’équipe d’analyse du courrier indésirable et du hameçonnage de Microsoft, qui l’examinera et l’ajoutera aux filtres du service, s’il répond aux critères de classification.

Pour d’autres paramètres de courrier indésirable applicables à l’ensemble de l’organisation, consultez la rubrique relative au blocage du courrier indésirable à l’aide du filtre d’Office 365 afin d’éviter les problèmes de faux négatifs, qui contient des conseils pour éviter les faux négatifs.

Vous pouvez soumettre des courriers indésirables en procédant comme suit :

  • Pour les utilisateurs d’Outlook, la principale manière de signaler du courrier indésirable consiste à utiliser un plug-in appelé complément Microsoft de création de rapports de courrier indésirable pour Microsoft Outlook. Pour plus d’informations sur l’installation et l’utilisation de cet outil, consultez la rubrique Complément de création de rapports de courrier indésirable pour Microsoft Outlook.

  • Pour les utilisateurs d’Outlook sur le web, le principal moyen de soumettre du courrier indésirable est d’utiliser l’option de signalement de courrier indésirable intégrée. Pour plus d’informations, voir Signalement des courriers indésirables et des tentatives de hameçonnage dans Outlook sur le web.

  • Vous pouvez également utiliser la messagerie électronique pour soumettre à Microsoft des messages qui devraient être classés en tant que courriers indésirables ou tentatives de hameçonnage, comme décrit dans la procédure suivante.

Pour soumettre un courrier indésirable ou une tentative de hameçonnage à Microsoft, procédez comme suit :

  1. Créez un message électronique vide.

  2. Adressez le message électronique à l’équipe Microsoft qui examine les messages en procédant comme suit :

    • Pour les courriers indésirables, adressez votre messagerie électronique à junk@office365.microsoft.com.

    • Pour les tentatives de hameçonnage, adressez votre messagerie électronique à phish@office365.microsoft.com.

  3. Copiez et collez le courrier indésirable ou la tentative de hameçonnage dans ce message électronique (en tant que pièce jointe).

    NoteRemarque :
    Si vous le souhaitez, vous pouvez joindre plusieurs messages à votre courrier électronique. Assurez-vous que tous les messages du même type, à savoir tentative de hameçonnage ou courrier indésirable.
    Laissez le corps du message vide.
  4. Cliquez sur Envoyer.

Si un message a été incorrectement identifié comme courrier indésirable, vous pouvez envoyer ce faux positif à l’équipe d’analyse du courrier indésirable de Microsoft. Selon les résultats de l’analyse, les règles de filtrage de contenu du courrier indésirable du service peuvent être ajustées pour autoriser le message.

Les administrateurs peuvent consulter d’autres informations sur les paramètres de courrier indésirable applicables à l’ensemble de l’organisation. Pour cela, consultez la rubrique Comment s’assurer qu’un message n’est pas marqué comme courrier indésirable. Ces informations sont utiles si vous disposez d’un contrôle de niveau administrateur et si vous souhaitez éviter les faux positifs ou les faux négatifs.

Vous pouvez envoyer des messages de courrier non indésirable de la manière suivante :

  • Si vous utilisez l’action Déplacer le message vers le dossier Courrier indésirable lorsque vous configurez vos filtres de contenu (il s’agit de l’action par défaut), les utilisateurs finals peuvent signaler des messages comme faux positifs dans leur dossier de courrier indésirable Outlook ou OWA.

    • Les utilisateurs Outlook peuvent marquer des messages comme faux positifs à l’aide de l’option de menu contextuel Courrier légitime. Cependant, ils doivent signaler le message à Microsoft par courrier électronique, comme indiqué dans la procédure ci-dessous.

    • Les utilisateurs OWA peuvent marquer des messages comme faux positifs et les soumettre à Microsoft pour analyse en utilisant l’action Marquer comme légitime. Pour plus d’informations sur la marche à suivre, voir Signalement des courriers indésirables et des tentatives de hameçonnage dans Outlook sur le web.

  • Si vous utilisez l’action Mettre le message en quarantaine au lieu de l’action par défaut, Déplacer le message vers le dossier Courrier indésirable, lors de la configuration de vos filtres de contenu :

  • Vous pouvez également utiliser la messagerie pour envoyer à Microsoft des messages qui ne devraient pas être classés comme courrier indésirable. Ce faisant, veillez à respecter les étapes de la procédure suivante.

L’équipe d’analyse du courrier indésirable examine les messages que vous lui soumettez et ajuste les filtres de courrier indésirable pour éviter tout abus futur. Par conséquent, les filtres de courrier indésirable Office 365 sont constamment affinés. Les éléments soumis sont évalués au niveau réseau. Les soumissions de faux positifs sont examinées et évaluées dans la perspective d’un ajustement de règle possible pour permettre aux futurs messages de ne pas être bloqués par les filtres de courrier indésirable. Ainsi, il est avantageux pour vous et tous les clients utilisant le réseau global de notifier au service les faux positifs ainsi que les faux négatifs (courrier indésirable non filtré). L’équipe de courrier indésirable examine des indicateurs à l’intérieur de chaque message soumis, par exemple :

  • Adresse de l'expéditeur

  • Adresse IP d'expédition

  • Mots clés

  • Expressions

  • Fréquence de transmission

  • Autres tendances et modèles

Après avoir examiné ces informations, l’équipe de courrier indésirable peut apporter des modifications aux couches de filtrage du courrier indésirable du service. Pour plus d’informations sur l’équipe de courrier indésirable, vous pouvez visionner la vidéo en anglais de l’équipe de courrier indésirable de Microsoft Exchange à l’adresse http://youtu.be/-TpX_-GMC7o?hd=1.

L’évaluation du courrier indésirable est un processus permanent qui s’applique quels que soient la langue et le jeu de caractères d’origine. Lorsque le message de courrier indésirable est vague ou manque de texte dans la ligne d’objet ou le corps, l’équipe de courrier indésirable s’appuie sur d’autres caractéristiques du message pour effectuer le filtrage. Cela signifie qu’après que l’équipe de courrier indésirable a balisé un message donné comme courrier indésirable et apporté les modifications nécessaires à sa base de règles, ce message reste bloqué jusqu’à ce que ses caractéristiques aient été suffisamment modifiées pour échapper à nos filtres. De nouvelles règles de courrier indésirable sont déployées en permanence. Les périodes pour les règles relatives aux soumissions individuelles dépendent de la quantité et de la qualité des soumissions. Comme les nouvelles règles de courrier indésirable sont définies globalement pour tous les utilisateurs, les diverses soumissions de courrier indésirable n’entraînent pas toutes l’introduction de nouvelles règles de courrier indésirable.

 
Afficher: