Nouveautés des déploiements hybrides Exchange 2013

Cette rubrique est en cours de rédaction.  

Sapplique à :Exchange Online, Exchange Server 2013

Dernière rubrique modifiée :2016-12-09

Microsoft Exchange Server 2013 apporte plusieurs améliorations à la configuration et à la gestion de déploiements hybrides entre les organisations Exchange locales et les organisations Exchange Online dans Microsoft Office 365.

L’assistant Configuration hybride a été intégré au Service Pack 2 (SP2) d’Exchange Server 2010 et a considérablement simplifié le processus de configuration de déploiement hybride pour les administrateurs Exchange. L’assistant Configuration hybride original a réduit une cinquantaine d’étapes manuelles à seulement quelques étapes simples et à la configuration automatisée des paramètres de configuration hybride. Avec Exchange 2013, l’assistant Configuration hybride offre plusieurs améliorations par rapport à l’assistant original :

  • Réduction des outils de configuration   Dans Exchange 2010 SP2, la configuration du déploiement hybride était un processus en deux étapes et impliquait l’utilisation de l’assistant Nouvelle configuration hybride puis celle de l’assistant Gérer la configuration hybride pour réaliser le processus de configuration de déploiement hybride. Dans Exchange 2013, ces assistants sont combinés en un seul assistant Configuration hybride qui crée l’objet Active Directory HybridConfiguration et configure les services et propriétés du déploiement hybride.

  • Processus d’assistant rationalisés   Dans Exchange 2010 SP2, l’assistant Gérer la configuration hybride distinguait la sélection de serveurs d’accès au client et de transport Hub à différents niveaux, le rendant moins intuitif pour les organisations Exchange qui avaient les deux rôles serveur combinés sur des serveurs uniques. Dans Exchange 2013, l’assistant Configuration hybride élimine la condition préalable pour les administrateurs de sélectionner des serveurs d’accès au client. L’assistant requiert désormais uniquement la sélection de serveurs de boîtes aux lettres ou de transport Edge pour la configuration du flux de messagerie du déploiement hybride.

  • Courrier sécurisé amélioré   Le courrier sécurisé entre les organisations Exchange locales et les organisations Exchange Online est plus simple à configurer car il ne dépend plus de l’utilisation d’adresses IP statiques pour la sélection d’un connecteur. Le service Exchange Online Protection (EOP) dans le locataire Office 365 est le point final pour les connexions de transport hybride provenant de l’organisation locale. Et il s’agit de la source pour les connexions de transport hybride à l’organisation locale depuis Exchange Online. Au lieu d’utiliser les adresses IP statiques dans les connecteurs EOP, le service EOP et l’assistant de configuration hybride utilise le certificat que les deux organisations utilisent pour le protocole TLS (transport layer security). Ce processus élimine la nécessité pour les administrateurs de gérer une liste d’adresses IP statiques dans les connecteurs EOP.

  • Transport de messagerie centralisé amélioré   Le transport de messagerie centralisé, la configuration hybride dans laquelle tous les messages Exchange Online entrants et sortants sont routés via l’organisation Exchange locale, a été mis à jour et ne se limite pas à la configuration du flux de messagerie Internet entrant. Auparavant, le transport de messagerie centralisé n’était pas pris en charge dans un déploiement hybride si les organisations pointaient leur échangeur de messages (MX) vers le service EOP au lieu de l’organisation locale. Le transport de messagerie centralisé prend désormais en charge toutes les options de flux de messagerie Internet entrants.

  • Prise en charge de serveur de transport Edge intégrée   La configuration d’un serveur de transport Edge dans un déploiement hybride dans Exchange 2010 SP2 est complexe et requiert également une importante configuration manuelle de plusieurs paramètres de transport de déploiement hybride. Bien qu’il y ait encore quelques étapes manuelles nécessaires à la réalisation de la configuration de serveurs de transport Edge dans une configuration de déploiement hybride dans Exchange 2013, nous envisageons de prendre en charge les serveurs de transport Edge Exchange 2013 et Exchange 2010 dans des déploiements hybrides Exchange 2013. L’Assistant de configuration hybride prend en charge la sélection d’un ou plusieurs serveurs de transport Edge Exchange 2013 ou Exchange 2010 et automatise davantage d’étapes de configuration de serveurs de transport Edge.

    Pour plus d’informations, consultez la rubrique Serveurs de transport Edge avec déploiements hybrides.

  • Prise en charge améliorée de l’Exchange Online Protection   La configuration du flux de messagerie hybride prend maintenant en charge la mise à jour de votre enregistrement MX et la redirection de toute la messagerie Internet entrante pour votre organisation vers EOP à toute étape du déploiement de votre environnement hybride, notamment avant, pendant et après la configuration hybride. Il est même plus facile qu’EOP filtre votre messagerie Internet entrante et sortante pour les organisations locales et Exchange Online et route votre trafic de flux de messagerie hybride.

  • Statut détaillé dans le processus de configuration   Lorsque vous utilisiez l’assistant Gérer la configuration hybride dans Exchange 2010 SP2, l’assistant n’affichait aux administrateurs que la progression de la configuration hybride globale, mais pas les points spécifiques qui étaient mis à jour une fois configurés. Dans Exchange 2013, l’assistant Configuration hybride affiche désormais des informations sur chaque point lorsqu’il est configuré par l’assistant.

  • Journal de configuration hybride amélioré   Dans Exchange 2013, le journal Update Hybrid Configuration a été amélioré et distingue désormais chaque étape de configuration hybride dans une rubrique clairement définie pour simplifier l’examen ou la résolution de problèmes. Par ailleurs, le journal identifie désormais l’emplacement dans lequel chaque tâche de configuration hybride est effectuée, soit dans l’organisation Exchange locale, soit dans l’organisation Exchange Online.

  • Prise en charge de la fédération OAuth   Nouveau dans la mise à jour cumulative 5 d’Exchange 2013, l’Assistant de configuration hybride prend en charge automatiquement la configuration de l’authentification OAuth d’Exchange avec Office 365 et Exchange Online. Le processus d’authentification OAuth d’Exchange est automatisé à l’aide d’un Assistant de configuration et remplace le processus de configuration d’approbation de fédération Exchange traditionnel utilisé dans les versions précédentes de l’Assistant de configuration hybride pour certains déploiements. L’authentification OAuth d’Exchange est requise pour la configuration d’un déploiement hybride pour les organisations Exchange 2013 uniquement. Cependant, les organisations mixtes Exchange 2013/2010 et Exchange 2013/2007 configurant des déploiements hybrides basés sur Exchange 2013 sont prises en charge à l’aide du processus d’authentification d’approbation de fédération héritée et ignorent le processus de configuration OAuth. La configuration de l’authentification OAuth pour ces organisations Exchange mixtes est un processus facultatif configuré manuellement, et requis uniquement pour les organisations qui configurent également les fonctionnalités d’archivage inaltérable et/ou de découverte électronique inaltérable d’Exchange.

    ImportantImportant :
    Pour les organisations configurant un déploiement hybride basé sur Exchange 2013 avec des clients Office 365 hébergés par 21Vianet en Chine, l’authentification OAuth est utilisée dans tous les déploiements hybrides. Pour plus d'informations, voir En savoir plus sur Office 365 exécuté par 21Vianet.

Pour plus d’informations sur l’assistant Configuration hybride, consultez la rubrique Assistant de configuration hybride.

 
Afficher: