Set-PartnerApplication

 

S’applique à :Exchange Online, Exchange Server 2016

Dernière rubrique modifiée :2017-03-31

Cette cmdlet est disponible dans Exchange Server 2016 sur site et dans le service en nuage. Certains paramètres peuvent être propres à un environnement ou à un autre.

La cmdlet Set-PartnerApplication permet de créer des configurations d’applications partenaires.

Pour plus d'informations sur les jeux de paramètres dans la section Syntaxe ci-après, voir SyntaxeSyntaxe de cmdlet Exchange.

Set-PartnerApplication [-AuthMetadataUrl <String>] [-TrustAnySSLCertificate <SwitchParameter>] <COMMON PARAMETERS>

Set-PartnerApplication [-ApplicationIdentifier <String>] [-Realm <String>] <COMMON PARAMETERS>

Set-PartnerApplication [-RefreshAuthMetadata <SwitchParameter>] <COMMON PARAMETERS>

COMMON PARAMETERS: -Identity <PartnerApplicationIdParameter> [-AcceptSecurityIdentifierInformation <$true | $false>] [-Confirm [<SwitchParameter>]] [-DomainController <Fqdn>] [-Enabled <$true | $false>] [-LinkedAccount <UserIdParameter>] [-Name <String>] [-WhatIf [<SwitchParameter>]]

Cet exemple actualise le cache des métadonnées pour l'application de partenaire HRApp.

Set-PartnerApplication HRApp -RefreshAuthMetadata

Vous pouvez configurer des applications partenaires telles que MicrosoftSharePoint pour accéder aux ressources Exchange. Utilisez le cmdlet New-PartnerApplication pour créer une nouvelle configuration d’application partenaire pour une application qui doit accéder aux ressources Exchange. Pour plus d’informations, consultez la rubrique Intégration à SharePoint et Lync. Nous vous conseillons d’utiliser le script Configure-EnterprisePartnerApplication.ps1 dans le dossier %ExchangeInstallPath%Scripts pour configurer les applications partenaires.

Des autorisations doivent vous être attribuées avant de pouvoir exécuter cette cmdlet. Bien que tous les paramètres de cette cmdlet soient répertoriés dans cette rubrique, il est possible que vous n’ayez pas accès à certains paramètres s’ils ne sont pas inclus dans les autorisations qui vous ont été attribuées. Pour voir les autorisations qui vous sont nécessaires, voir entrée « Applications partenaires - configurer » de la rubrique Autorisations de partage et de collaboration.

 

Paramètre Obligatoire Type Description

Identity

Obligatoire

Microsoft.Exchange.Configuration.Tasks.PartnerApplicationIdParameter

Le paramètre Identity spécifie l'identité de l'application partenaire à modifier.

AcceptSecurityIdentifierInformation

Facultatif

System.Boolean

Le paramètre AcceptSecurityIdentifierInformation spécifie si Exchange doit accepter des identificateurs de sécurité (SIDs) depuis une autre forêt Active Directory approuvée pour l'application partenaire. Par défaut, les nouvelles applications partenaires sont configurées pour ne pas accepter d'identificateurs de sécurité d'une autre forêt. Si vous vous trouvez dans un déploiement avec une forêt approuvée, définissez le paramètre sur $true.

ApplicationIdentifier

Facultatif

System.String

Le paramètre ApplicationIdentifier spécifie un identificateur d'application unique pour l'application partenaire qui utilise un serveur d'autorisation.

AuthMetadataUrl

Facultatif

System.String

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le paramètre AuthMetadataUrl spécifie l'url d'où Exchange peut récupérer le document AuthMetaData pour une application partenaire qui n'utilise pas de serveur d'autorisation.

Confirm

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur Confirm spécifie s’il faut afficher ou masquer l’invite de confirmation. L’incidence de ce commutateur sur la cmdlet varie selon que la cmdlet requiert une confirmation avant de poursuivre.

  • Les cmdlets destructives (par exemple, les cmdlets Remove-*) ont une pause intégrée qui vous oblige à confirmer la commande avant de poursuivre. Pour ces cmdlets, vous pouvez ignorer l’invite de confirmation à l’aide de cette syntaxe exacte : -Confirm:$false.

  • La plupart des autres cmdlets (par exemple, les cmdlets New-* et Set-*) n’ont pas de pause intégrée. Pour ces cmdlets, la spécification du commutateur Confirm sans valeur introduit une pause qui vous oblige à confirmer la commande avant de poursuivre.

DomainController

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.Fqdn

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le paramètre DomainController spécifie le contrôleur de domaine qui est utilisé par cette cmdlet pour lire ou écrire les données dans Active Directory. Vous identifiez le contrôleur de domaine par son nom de domaine complet (FQDN). Par exemple : dc01.contoso.com.

Enabled

Facultatif

System.Boolean

Le paramètre Enabled spécifie si l'application partenaire est activée. Par défaut, les nouvelles applications partenaires sont activées. Définissez le paramètre sur $false pour créer la configuration de l'application dans un état désactivé.

LinkedAccount

Facultatif

Microsoft.Exchange.Configuration.Tasks.UserIdParameter

Le paramètre LinkedAccount spécifie un compte d'utilisateur Active Directory lié pour l'application. Exchange évalue les permissions de contrôle d'accès basé sur un rôle (RBAC) pour le compte lié, pour autoriser un jeton utilisé pour exécuter une tâche.

Name

Facultatif

System.String

Le paramètre Name spécifie un nouveau nom pour l'application partenaire.

Realm

Facultatif

System.String

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le paramètre Realm spécifie un domaine de sécurité pour l'application partenaire. Si le jeton provient d'un domaine qui n'est pas un domaine accepté, Exchange vérifie le domaine spécifié dans le jeton. Dans un tel scénario, seuls les jetons avec le même domaine spécifié dans l’application partenaire ont accès aux ressources Exchange.

RefreshAuthMetadata

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le commutateur RefreshAuthMetadata spécifie que le cache des métadonnées doit être actualisé depuis le serveur d'autorisation.

TrustAnySSLCertificate

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le commutateur TrustAnySSLCertificate spécifie si Exchange doit approuvé les certificats émis par une autorité de certification (AC) non approuvée par le serveur. L’utilisation de ce commutateur n’est pas recommandée dans un environnement de production.

WhatIf

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur WhatIf simule les actions de la commande. Vous pouvez utiliser ce commutateur pour afficher les modifications qui se produiraient sans réellement appliquer ces modifications. Il n’est pas nécessaire de spécifier une valeur pour ce commutateur.

Pour visualiser les types d’entrées acceptés par cette cmdlet, consultez la rubrique Types d’entrée et de sortie de la cmdlet d’Exchange Management Shell. Si le champ Type d’entrée pour une cmdlet est vide, la cmdlet n’accepte pas les données d’entrée.

Pour visualiser les types de retours, également appelés types de sorties, acceptés par cette cmdlet, consultez la rubrique Types d’entrée et de sortie de la cmdlet d’Exchange Management Shell. Si le champ Type de sortie est vide, la cmdlet ne renvoie pas de données.

 
Afficher: