New-ResourcePolicy

 

S’applique à : Exchange Server 2013

Dernière rubrique modifiée : 2014-03-05

Cette cmdlet est disponible uniquement dans Exchange Server 2013 sur site.

Utilisez la cmdlet New-ResourcePolicy pour créer une stratégie de gestion de ressources personnalisée.

Pour plus d'informations sur les jeux de paramètres dans la section Syntaxe ci-après, voir Syntaxe.

New-ResourcePolicy -Name <String> -Resource <None | ActiveDirectoryReplicationLatency | MdbLatency | Processor | MdbReplication | CiAgeOfLastNotification | CiRetryQueueSize | MdbAvailability | Remote> -WorkloadManagementPolicy <WorkloadManagementPolicyIdParameter> [-Confirm [<SwitchParameter>]] [-DomainController <Fqdn>] [-WhatIf [<SwitchParameter>]]

Cet exemple illustre la création de la stratégie de ressource DublinProcessorResourcePolicy à utiliser pour gérer la ressource Processor à l'emplacement Contoso.com situé à Dublin, en Irlande.

New-ResourcePolicy -Name DublinProcessorResourcePolicy -Resource Processor -WorkloadManagementPolicy DublinWorkloadManagementPolicy -DomainController Dublin01.Contoso.com

Par défaut, il n’existe qu’une stratégie par ressource gérée par la gestion de charges de travail Exchange. Vous pouvez utiliser la cmdlet New-ResourcePolicy pour créer des stratégies de ressources personnalisées afin de modifier la manière dont Exchange contrôle les ressources sollicitées par les charges de travail Exchange. Lorsque vous créez une stratégie de ressource, vous devez lui attribuer un nom, un type de ressource, ainsi que le nom de la stratégie de gestion des charges de travail. Vous devez utiliser la cmdlet Set-ResourcePolicy pour définir les limites de cette nouvelle stratégie.

Des autorisations doivent vous être attribuées avant de pouvoir exécuter cette cmdlet. Bien que tous les paramètres de cette cmdlet soient répertoriés dans cette rubrique, il est possible que vous n’ayez pas accès à certains paramètres s’ils ne sont pas inclus dans les autorisations qui vous ont été attribuées. Pour voir les autorisations qui vous sont nécessaires, voir Entrée « Limitation de la charge de travail Exchange» dans la rubrique Intégrité du serveur - Autorisations d'exécution.

 

Paramètre Obligatoire Type Description

Name

Obligatoire

System.String

Le paramètre Name spécifie le nom de la nouvelle stratégie de ressource. Ce nom peut contenir un maximum de 64 caractères. Si le nom contient des espaces, mettez le nom entre guillemets (« »). Il est préférable d’attribuer un nom distinctif à cette stratégie.

Resource

Obligatoire

Microsoft.Exchange.WorkloadManagement.ResourceMetricType

Le paramètre Resource désigne la ressource qui entre dans le cadre de la stratégie que vous définissez. Par défaut, ces ressources sont ActiveDirectoryReplicationLatency, MdbLatency, Processor, MdbReplication, CiAgeOfLastNotification, CiRetryQueueSize et MdbAvailability.

WorkloadManagementPolicy

Obligatoire

Microsoft.Exchange.Configuration.Tasks.WorkloadManagementPolicyIdParameter

Le paramètre WorkloadManagementPolicy désigne le nom de la stratégie applicable à la charge de travail.

Confirm

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur Confirm suspend la commande et vous demande de confirmer les actions que la commande va exécuter avant de continuer le traitement. Il n’est pas nécessaire de spécifier une valeur pour le commutateur Confirm.

DomainController

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.Fqdn

Le paramètre DomainController spécifie le nom de domaine complet (FQDN) du contrôleur de domaine qui écrit ce changement de configuration dans Active Directory.

WhatIf

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur WhatIf donne pour instruction à la commande de simuler les actions qu’elle va appliquer à l’objet. Grâce au paramètre WhatIf, vous pouvez afficher des changements potentiels sans devoir les appliquer. Il n’est pas nécessaire de spécifier une valeur pour le commutateur WhatIf.

Pour visualiser les types d’entrées acceptés par cette cmdlet, consultez la page relative aux types d’entrées et de sorties de la cmdlet. Si le champ Type d’entrée pour une cmdlet est vide, la cmdlet n’accepte pas les données d’entrée.

Pour visualiser les types de retours, également appelés types de sorties, acceptés par cette cmdlet, consultez la page relative aux types d’entrées et de sorties de la cmdlet. Si le champ Type de sortie est vide, la cmdlet ne renvoie pas de données.

 
Afficher: