New-SiteMailboxProvisioningPolicy

 

S’applique à :Exchange Online, Exchange Server 2016

Dernière rubrique modifiée :2016-04-06

Cette cmdlet est disponible dans Exchange Server 2016 sur site et dans le service en nuage. Certains paramètres peuvent être propres à un environnement ou à un autre.

La cmdlet New-SiteMailboxProvisioningPolicy permet de créer des stratégies d’approvisionnement pour les boîtes aux lettres de site.

Pour plus d'informations sur les jeux de paramètres dans la section Syntaxe ci-après, voir SyntaxeSyntaxe de cmdlet Exchange.

New-SiteMailboxProvisioningPolicy -Name <String> [-AliasPrefix <String>] [-Confirm [<SwitchParameter>]] [-DefaultAliasPrefixEnabled <$true | $false>] [-DomainController <Fqdn>] [-IsDefault <SwitchParameter>] [-IssueWarningQuota <ByteQuantifiedSize>] [-MaxReceiveSize <ByteQuantifiedSize>] [-ProhibitSendReceiveQuota <ByteQuantifiedSize>] [-WhatIf [<SwitchParameter>]]

Cet exemple crée la stratégie d’approvisionnement par défaut nommée SM_ProvisioningPolicy disposant des paramètres suivants :

  • Le quota d'avertissement pour les boîtes aux lettres de site est de 9 Go.

  • Les boîtes aux lettres de site sont interdites depuis les messages de réception lorsque la taille de la boîte aux lettres atteint 10 Go.

  • La taille maximale des messages électroniques pouvant être envoyés vers les boîtes aux lettres de site est de 50 Mo.

New-SiteMailboxProvisioningPolicy -Name SM_ProvisioningPolicy -IsDefault -IssueWarningQuota 9GB -ProhibitSendReceiveQuota 10GB -MaxReceiveSize 50MB

Cet exemple crée la stratégie d’approvisionnement par défaut nommée SM_DefaultPolicy qui utilise les valeurs par défaut pour les quotas d’envoi et de réception.

New-SiteMailboxProvisioningPolicy -Name SM_DefaultPolicy -IsDefault

Cet exemple crée la stratégie d’approvisionnement par défaut nommée SM_DefaultPolicy et définit la valeur AliasPrefix sur Project. Lorsque vous créez de nouvelles boîtes aux lettres de site, le préfixe Project est automatiquement ajouté à l’alias.

New-SiteMailboxProvisioningPolicy -Name SM_DefaultPolicy -IsDefault -AliasPrefix Project

Les boîtes aux lettres de site autorisent l’accès aux documents MicrosoftSharePoint et aux messages électroniques Exchange à l’aide de la même interface client. Les stratégies d’approvisionnement de boîte aux lettres de site appliquent les paramètres aux nouvelles boîtes aux lettres de site que vous créez. Vous pouvez créer plusieurs stratégies de mise en service de boîtes aux lettres de site, mais seule la stratégie par défaut est suivie quand les utilisateurs créent des boîtes aux lettres de site. La stratégie d’approvisionnement de boîte aux lettres de site par défaut est nommée Par défaut.

Des autorisations doivent vous être attribuées avant de pouvoir exécuter cette cmdlet. Bien que tous les paramètres de cette cmdlet soient répertoriés dans cette rubrique, il est possible que vous n’ayez pas accès à certains paramètres s’ils ne sont pas inclus dans les autorisations qui vous ont été attribuées. Pour voir les autorisations qui vous sont nécessaires, voir l'entrée « Boîtes aux lettres de site » dans la rubrique Autorisations de partage et de collaboration.

 

Paramètre Obligatoire Type Description

Name

Requis

System.String

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le paramètre Name spécifie le nom unique de la stratégie d’approvisionnement de boîtes aux lettres de site. La longueur maximale est de 64 caractères. Si la valeur contient des espaces, mettez le nom entre guillemets (").

AliasPrefix

Facultatif

System.String

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le paramètre AliasPrefix spécifie le préfixe de texte personnalisé à ajouter aux alias des nouvelles boîtes aux lettres de site. Les valeurs valides sont :

  • Une chaîne de texte de 8 caractères maximum. Lorsque vous spécifiez une valeur de texte, la valeur du paramètre DefaultAliasPrefixEnabled est ignorée et les alias obtiennent le préfixe de texte que vous avez spécifié.

  • Valeur $null Il s’agit de la valeur par défaut. Les résultats de cette valeur dépendent de la valeur du paramètre DefaultAliasPrefixEnabled :

    $true   Les alias obtiennent le texte de préfixe par défaut.

    $false   Les alias n’obtiennent aucun texte de préfixe.

Confirm

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur Confirm spécifie s’il faut afficher ou masquer l’invite de confirmation. L’incidence de ce commutateur sur la cmdlet varie selon que la cmdlet requiert une confirmation avant de poursuivre.

  • Les cmdlets destructives (par exemple, les cmdlets Remove-*) ont une pause intégrée qui vous oblige à confirmer la commande avant de poursuivre. Pour ces cmdlets, vous pouvez ignorer l’invite de confirmation à l’aide de cette syntaxe exacte : -Confirm:$false.

  • La plupart des autres cmdlets (par exemple, les cmdlets New-* et Set-*) n’ont pas de pause intégrée. Pour ces cmdlets, la spécification du commutateur Confirm sans valeur introduit une pause qui vous oblige à confirmer la commande avant de poursuivre.

DefaultAliasPrefixEnabled

Facultatif

System.Boolean

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le paramètre DefaultAliasPrefixEnabled spécifie si le texte de préfixe par défaut a été ajouté à l’alias pour les nouvelles boîtes aux lettres de site. Les valeurs valides sont :

  • $true   Les alias obtiennent le texte de préfixe par défaut. Il s’agit de la valeur par défaut.

    • Dans Office 365, le texte de préfixe par défaut est SMO- (par exemple, la valeur d’alias BugBash_2016 devient SMO-BugBash_2016).

    • Dans l’instance Exchange locale, le texte de préfixe par défaut est SM- (par exemple, la valeur d’alias BugBash_2016 devient SM-BugBash_2016).

  • $false   Les alias n’obtiennent pas le texte de préfixe par défaut.

La valeur de ce paramètre est liée à la valeur du paramètre AliasPrefix. Si vous spécifiez une chaîne de texte pour AliasPrefix, la valeur DefaultAliasPrefixEnabled est ignorée. Si vous spécifiez une valeur de texte AliasPrefix, la valeur est automatiquement définie sur $false, mais même si vous la définissez sur $true, le texte du préfixe alias par défaut n’est pas utilisé.

DomainController

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.Fqdn

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le paramètre DomainController spécifie le contrôleur de domaine qui est utilisé par cette cmdlet pour lire ou écrire les données dans Active Directory. Vous identifiez le contrôleur de domaine par son nom de domaine complet (FQDN). Par exemple : dc01.contoso.com.

IsDefault

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le commutateur IsDefault indique que la stratégie de mise en service de boîte aux lettres de site est la stratégie par défaut. Il n’est pas nécessaire de spécifier une valeur pour ce commutateur.

Vous pouvez avoir plusieurs stratégies, mais seule la stratégie par défaut est suivie quand les utilisateurs créent des boîtes aux lettres de site.

IssueWarningQuota

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.ByteQuantifiedSize

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le paramètre IssueWarningQuota spécifie le seuil d’avertissement pour la taille de la boîte aux lettres. Si la boîte aux lettres atteint ou dépasse cette taille, l’utilisateur reçoit un message d’avertissement descriptif.

Une valeur valide est un nombre allant jusqu’à 1,999999999 téraoctets (2199023254528 octets) ou la valeur unlimited. Lorsque vous entrez un nombre, vous pouvez le qualifier avec l’une des unités suivantes :

  • B (octets)

  • KB (kilo-octets)

  • MB (mégaoctets)

  • GB (gigaoctets)

  • TB (téraoctets)

Les valeurs non qualifiées sont généralement traitées comme des octets, mais les petites valeurs peuvent être arrondies au kilo-octet le plus proche.

La valeur IssueWarningQuota doit être inférieure ou égale à la valeur ProhibitSendReceiveQuota.

La valeur par défaut est 49 Go.

MaxReceiveSize

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.ByteQuantifiedSize

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le paramètre MaxReceiveSize spécifie la taille maximale d’un message pouvant être envoyé à la boîte aux lettres de site. Les messages plus lourds que la taille maximale sont rejetés.

Lorsque vous entrez une valeur, qualifiez-la à l’aide de l’une des unités suivantes :

  • B (octets)

  • KB (kilo-octets)

  • MB (mégaoctets)

  • GB (gigaoctets)

  • TB (téraoctets)

Les valeurs non qualifiées sont généralement traitées comme des octets, mais les petites valeurs peuvent être arrondies au kilo-octet le plus proche.

Une valeur valide est un nombre allant jusqu’à 1,999999 gigaoctets (2147482624 octets) ou la valeur unlimited. La valeur par défaut est 36 Mo.

ProhibitSendReceiveQuota

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.ByteQuantifiedSize

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le paramètre ProhibitSendReceiveQuota spécifie une limite de taille pour la boîte aux lettres. Si la boîte aux lettres atteint ou dépasse cette taille, elle ne peut ni envoyer ni recevoir de nouveaux messages. Les messages envoyés à cette boîte aux lettres sont renvoyés à l’expéditeur avec un message d’erreur descriptif. Cette valeur détermine efficacement la taille maximale de la boîte aux lettres.

Une valeur valide est un nombre allant jusqu’à 1,999999999 téraoctets (2199023254528 octets) ou la valeur unlimited. Lorsque vous entrez un nombre, vous pouvez le qualifier avec l’une des unités suivantes :

  • B (octets)

  • KB (kilo-octets)

  • MB (mégaoctets)

  • GB (gigaoctets)

  • TB (téraoctets)

Les valeurs non qualifiées sont généralement traitées comme des octets, mais les petites valeurs peuvent être arrondies au kilo-octet le plus proche.

La valeur doit être supérieure ou égale aux valeurs ProhibitSendQuota ou IssueWarningQuota.

La valeur par défaut est 50 Mo.

WhatIf

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur WhatIf simule les actions de la commande. Vous pouvez utiliser ce commutateur pour afficher les modifications qui se produiraient sans réellement appliquer ces modifications. Il n’est pas nécessaire de spécifier une valeur pour ce commutateur.

Pour visualiser les types d’entrées acceptés par cette cmdlet, consultez la rubrique Types d’entrée et de sortie de la cmdlet d’Exchange Management Shell. Si le champ Type d’entrée pour une cmdlet est vide, la cmdlet n’accepte pas les données d’entrée.

Pour visualiser les types de retours, également appelés types de sorties, acceptés par cette cmdlet, consultez la rubrique Types d’entrée et de sortie de la cmdlet d’Exchange Management Shell. Si le champ Type de sortie est vide, la cmdlet ne renvoie pas de données.

 
Afficher: