Set-MigrationEndpoint

 

S’applique à :Exchange Online, Exchange Server 2016

Dernière rubrique modifiée :2016-11-02

Cette cmdlet est disponible dans Exchange Server 2016 sur site et dans le service en nuage. Certains paramètres peuvent être propres à un environnement ou à un autre.

La cmdlet Set-MigrationEndpoint permet d'éditer les paramètres pour les migrations cutover (de conversion) ou intermédiaires Exchange, les migrations IMAP et les déplacements distants.

Pour plus d'informations sur les jeux de paramètres dans la section Syntaxe ci-après, voir SyntaxeSyntaxe de cmdlet Exchange.

Set-MigrationEndpoint -Identity <MigrationEndpointIdParameter> [-Authentication <Basic | Digest | Ntlm | Fba | WindowsIntegrated | LiveIdFba | LiveIdBasic | WSSecurity | Certificate | NegoEx | OAuth | Adfs | Kerberos | Negotiate | LiveIdNegotiate | Misconfigured>] [-Confirm [<SwitchParameter>]] [-Credentials <PSCredential>] [-DomainController <Fqdn>] [-EmailAddress <SmtpAddress>] [-ExchangeServer <String>] [-MailboxPermission <Admin | FullAccess>] [-MaxConcurrentIncrementalSyncs <Unlimited>] [-MaxConcurrentMigrations <Unlimited>] [-NspiServer <String>] [-Partition <MailboxIdParameter>] [-Port <Int32>] [-PublicFolderDatabaseServerLegacyDN <String>] [-RemoteServer <Fqdn>] [-RpcProxyServer <Fqdn>] [-Security <None | Ssl | Tls>] [-SkipVerification <SwitchParameter>] [-SourceMailboxLegacyDN <String>] [-TestMailbox <MailboxIdParameter>] [-WhatIf [<SwitchParameter>]]

Cet exemple remplace le paramètre MaxConcurrentIncrementalSyncs par 50 sur le point de terminaison de migration CutoverExchangeEndpoint01 à l'aide du serveur NSPI Server01.

Set-MigrationEndpoint -Identity CutoverExchangeEndpoint01 -MaxConcurrentIncrementalSyncs 50 -NspiServer Server01.contoso.com

Cet exemple remplace le paramètre MaxConcurrentMigrations par 10 sur le point de terminaison de migration Onboardingmigrationendpoint01 à l'aide du serveur distant Server01.

Set-MigrationEndpoint -Identity Onboardingmigrationendpoint01 -MaxConcurrentMigrations 10 -RemoteServer Server01.contoso.com

La cmdlet Set-MigrationEndpoint permet de configurer les paramètres pour différents types de migration :

  • Déplacement inter-forêts   Déplacer des boîtes aux lettres entre deux forêts sur site Exchange différentes. Les déplacements inter-forêts nécessitent l'utilisation d'un point de terminaison RemoteMove.

  • Remote move   Dans un déploiement hybride, un déplacement distant implique des migrations d'embarquement ou de débarquement. Les déplacements distants nécessitent l'utilisation d'un point de terminaison RemoteMove. L’embarquement déplace des boîtes aux lettres d’une organisation Exchange locale vers Exchange Online dans Office 365, et utilise un point de terminaison RemoteMove comme point de terminaison source du lot de migration. Le débarquement déplace des boîtes aux lettres d’Exchange Online dans Office 365 vers une organisation Exchange locale, et utilise un point de terminaison RemoteMove comme point de terminaison cible du lot de migration.

  • Migration Exchange à basculement   Transférez toutes les boîtes aux lettres d’une organisation Exchange locale vers Exchange Online dans Office 365. La migration Exchange à basculement nécessite l’utilisation d’un point de terminaison Exchange.

  • Migration Exchange intermédiaire   Transférez un sous-ensemble de boîtes aux lettres depuis une organisation Exchange locale vers Exchange Online dans Office 365. La migration Exchange intermédiaire nécessite l’utilisation d’un point de terminaison Exchange.

  • Migration IMAP   Transférez les données de boîte aux lettres depuis une organisation locale Exchange ou un autre système de messagerie vers Exchange Online dans Office 365. Pour une migration IMAP, vous devez d’abord créer les boîtes aux lettres basées sur un nuage avant de migrer les données de boîte aux lettres. Les migrations IMAP nécessitent l’utilisation d’un point de terminaison IMAP.

  • Local   Déplacer des boîtes aux lettres entre différents serveurs et boîtes aux lettres dans une forêt Exchange sur site. Les déplacements locaux ne nécessitent pas l'utilisation d'un point de terminaison.

Pour plus d'informations sur les différents scénarios de déplacement et de migration, consultez les ressources suivantes :

Des autorisations doivent vous être attribuées avant de pouvoir exécuter cette cmdlet. Bien que tous les paramètres de cette cmdlet soient répertoriés dans cette rubrique, il est possible que vous n’ayez pas accès à certains paramètres s’ils ne sont pas inclus dans les autorisations qui vous ont été attribuées. Pour voir les autorisations qui vous sont nécessaires, voir la section « Autorisations de migration et de déplacement de boîtes aux lettres » dans la rubrique Autorisations des destinataires.

 

Paramètre Obligatoire Type Description

Identity

Obligatoire

Microsoft.Exchange.Management.Migration.MigrationService.Endpoint.MigrationEndpointIdParameter

Le paramètre Identity définit le nom du point de terminaison de migration que vous souhaitez configurer.

Authentication

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.Directory.SystemConfiguration.AuthenticationMethod

Ce paramètre est disponible uniquement dans le service informatique.

Le paramètre Authentication spécifie la méthode d'authentification utilisée par le serveur de messagerie local.

Confirm

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur Confirm spécifie s’il faut afficher ou masquer l’invite de confirmation. L’incidence de ce commutateur sur la cmdlet varie selon que la cmdlet requiert une confirmation avant de poursuivre.

  • Les cmdlets destructives (par exemple, les cmdlets Remove-*) ont une pause intégrée qui vous oblige à confirmer la commande avant de poursuivre. Pour ces cmdlets, vous pouvez ignorer l’invite de confirmation à l’aide de cette syntaxe exacte : -Confirm:$false.

  • La plupart des autres cmdlets (par exemple, les cmdlets New-* et Set-*) n’ont pas de pause intégrée. Pour ces cmdlets, la spécification du commutateur Confirm sans valeur introduit une pause qui vous oblige à confirmer la commande avant de poursuivre.

Credentials

Facultatif

System.Management.Automation.PSCredential

Le paramètre Credentials spécifie les informations d'identification à utiliser pour se connecter au point de terminaison distant. Vous devez utiliser des informations d’identification lorsque vous créez un point de terminaison Exchange à basculement ou intermédiaire, ou un point de terminaison RemoteMove.

Ce paramètre requiert que vous créiez un objet d’informations d’identification à l’aide de la cmdlet Get-Credential. Pour plus d’informations, consultez la rubrique Get-Credential.

DomainController

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.Fqdn

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le paramètre DomainController spécifie le contrôleur de domaine qui est utilisé par cette cmdlet pour lire ou écrire les données dans Active Directory. Vous identifiez le contrôleur de domaine par son nom de domaine complet (FQDN). Par exemple : dc01.contoso.com.

EmailAddress

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.SmtpAddress

Ce paramètre est disponible uniquement dans le service informatique.

Le paramètre EmailAddress désigne l'adresse de messagerie du compte administrateur autorisé à accéder au serveur distant.

ExchangeServer

Facultatif

System.String

Ce paramètre est disponible uniquement dans le service informatique.

Le paramètre ExchangeServer spécifie le serveur Exchange source sur site pour les migrations cutover et intermédiaires. Ce paramètre n’est valable que pour les points de terminaison Exchange intermédiaires et à basculement n’utilisant pas la fonction de découverte automatique.

MailboxPermission

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.Storage.Management.MigrationMailboxPermission

Ce paramètre est disponible uniquement dans le service informatique.

Le paramètre MailboxPermission spécifie les autorisations à utiliser pour accéder à la boîte aux lettres source lors de la migration par embarquement d'OutlookAnywhere (migration Exchange intermédiaire et migration Exchange à basculement). Ce paramètre ne concerne pas les migrations non-Outlook.

Le compte spécifié doit disposer des autorisations suivantes :

  1. Autorisation FullAccess. Le compte dispose d'une autorisation d'accès total aux boîtes aux lettres à migrer.

  2. Autorisation Administrateur. Le compte est un administrateur de domaine qui peut accéder à toute boîte aux lettres qu'il souhaite migrer.

MaxConcurrentIncrementalSyncs

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.Unlimited

Le paramètre MaxConcurrentIncrementalSyncs indique le nombre de synchronisations incrémentielles autorisées pour un point de terminaison à un moment déterminé. Cette valeur doit être inférieure ou égale au paramètre MaxConcurrentMigrations.

MaxConcurrentMigrations

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.Unlimited

Le paramètre MaxConcurrentMigrations permet de définir le nombre maximum de boîtes aux lettres devant être migrées avec ce point de terminaison et à un moment spécifié. Ce paramètre est applicable pour tous les types de migration.

NspiServer

Facultatif

System.String

Ce paramètre est disponible uniquement dans le service informatique.

Le paramètre NspiServer spécifies le nom de domaine complet (FQDN)sur le serveur distant NSPI (Name Service Provider Interface). Ce paramètre n’est applicable qu’aux points de terminaison Exchange intermédiaires et à basculement n’ayant pas recours à la fonction de découverte automatique.

Partition

Facultatif

Microsoft.Exchange.Configuration.Tasks.MailboxIdParameter

Ce paramètre est réservé à l’usage interne chez Microsoft.

Port

Facultatif

System.Int32

Ce paramètre est disponible uniquement dans le service informatique.

Dans le cadre d'une migration IMAP, le paramètre Port spécifie le numéro de port TCP utilisé par le processus de migration pour se connecter au serveur distant.

PublicFolderDatabaseServerLegacyDN

Facultatif

System.String

Ce paramètre est réservé à l’usage interne chez Microsoft.

RemoteServer

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.Fqdn

Le paramètre RemoteServer spécifie le serveur distant en fonction du type de protocole pour les déplacements.

  • Pour les déplacements de serveur Exchange, ce paramètre désigne le nom de domaine complet de :

    • Un serveur Exchange où le rôle d’accès au client est installé.

    • Un tableau de serveurs d’accès au client.

    • Un groupe de serveurs Exchange où le rôle de serveur d’accès au client est installé et qui se trouve derrière un équilibrage de charge réseau pris en charge.

  • Dans le cas d'un déplacement IMAP, ce paramètre désigne le FQDN du serveur IMAP.

RpcProxyServer

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.Fqdn

Ce paramètre est disponible uniquement dans le service informatique.

Pour une migration Exchange intermédiaire, le paramètre RpcProxyServer spécifie le nom de domaine complet du serveur proxy RPC pour le serveur Exchange sur site. Ce paramètre n’est applicable qu’aux points de terminaison Exchange intermédiaires et à basculement n’ayant pas recours à la fonction de découverte automatique

Security

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.IMAPSecurityMechanism

Ce paramètre est réservé à l’usage interne chez Microsoft.

SkipVerification

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur SkipVerification spécifie s'il faut ignorer la vérification de l'accessibilité du serveur distant lors de la création d'un point de terminaison de migration. La valeur par défaut est $false.

SourceMailboxLegacyDN

Facultatif

System.String

Ce paramètre est disponible uniquement dans le service informatique.

Le paramètre SourceMailboxLegacyDN désigne une boîte aux lettres sur le serveur cible. Utilisez LegacyExchangeDN pour la boîte aux lettres de test locale comme valeur pour ce paramètre. Cette cmdlet tente d'accéder à la boîte aux lettres à l'aide des informations d'identification du compte d'administrateur sur le serveur cible.

TestMailbox

Facultatif

Microsoft.Exchange.Configuration.Tasks.MailboxIdParameter

Ce paramètre est disponible uniquement dans le service informatique.

Le paramètre TestMailbox désigne une boîte aux lettres sur le serveur cible. Utilisez l'adresse SMTP principale comme valeur pour ce paramètre. Cette cmdlet tente d'accéder à la boîte aux lettres à l'aide des informations d'identification du compte d'administrateur sur le serveur cible.

WhatIf

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur WhatIf simule les actions de la commande. Vous pouvez utiliser ce commutateur pour afficher les modifications qui se produiraient sans réellement appliquer ces modifications. Il n’est pas nécessaire de spécifier une valeur pour ce commutateur.

Pour visualiser les types d’entrées acceptés par cette cmdlet, consultez la rubrique Types d’entrée et de sortie de la cmdlet d’Exchange Management Shell. Si le champ Type d’entrée pour une cmdlet est vide, la cmdlet n’accepte pas les données d’entrée.

Pour visualiser les types de retours, également appelés types de sorties, acceptés par cette cmdlet, consultez la rubrique Types d’entrée et de sortie de la cmdlet d’Exchange Management Shell. Si le champ Type de sortie est vide, la cmdlet ne renvoie pas de données.

 
Afficher: