New-MigrationBatch

 

S’applique à :Exchange Online, Exchange Server 2016

Dernière rubrique modifiée :2017-07-24

Cette cmdlet est disponible dans Exchange Server 2016 sur site et dans le service en nuage. Certains paramètres peuvent être propres à un environnement ou à un autre.

Utilisez la cmdlet New-MigrationBatch pour soumettre une nouvelle demande de migration pour un lot d'utilisateurs. Cette cmdlet permet de :

  • Déplacer des boîtes aux lettres vers différentes bases de données dans des organisations Exchange locales.

  • Migrer des boîtes aux lettres locales vers Exchange Online (processus également appelé intégration), ou re-migrer des boîtes aux lettres Exchange Online vers Exchange en local (processus également appelé débarquement) dans des environnements hybrides Exchange.

  • Migrer des données de boîte aux lettres à partir de serveurs IMAP locaux vers des boîtes aux lettres Exchange Online (processus également appelé migration IMAP).

Pour plus d'informations sur les jeux de paramètres dans la section Syntaxe ci-après, voir SyntaxeSyntaxe de cmdlet Exchange.

New-MigrationBatch [-ArchiveOnly <SwitchParameter>] [-BadItemLimit <Unlimited>] [-CSVData <Byte[]>] [-DisallowExistingUsers <SwitchParameter>] [-ExcludeFolders <MultiValuedProperty>] [-LargeItemLimit <Unlimited>] [-MoveOptions <MultiValuedProperty>] [-PrimaryOnly <SwitchParameter>] [-SkipMerging <MultiValuedProperty>] [-SkipMoving <MultiValuedProperty>] [-SourceEndpoint <MigrationEndpointIdParameter>] [-TargetArchiveDatabases <MultiValuedProperty>] [-TargetDatabases <MultiValuedProperty>] [-TargetDeliveryDomain <String>] [-WorkflowControlFlags <None | InjectAndForget | SkipSwitchover>] <COMMON PARAMETERS>

New-MigrationBatch -CSVData <Byte[]> -SourcePublicFolderDatabase <DatabaseIdParameter> [-BadItemLimit <Unlimited>] [-LargeItemLimit <Unlimited>] [-SkipMerging <MultiValuedProperty>] <COMMON PARAMETERS>

New-MigrationBatch -Local <SwitchParameter> [-ArchiveOnly <SwitchParameter>] [-BadItemLimit <Unlimited>] [-CSVData <Byte[]>] [-DisallowExistingUsers <SwitchParameter>] [-MoveOptions <MultiValuedProperty>] [-PrimaryOnly <SwitchParameter>] [-SkipMoving <MultiValuedProperty>] [-TargetArchiveDatabases <MultiValuedProperty>] [-TargetDatabases <MultiValuedProperty>] [-WorkflowControlFlags <None | InjectAndForget | SkipSwitchover>] [-WorkloadType <None | Local | Onboarding | Offboarding | TenantUpgrade | LoadBalancing | Emergency | RemotePstIngestion | SyncAggregation | RemotePstExport | XO1Migration | CrossResourceForest | ShadowSync | XrmSharing | ThirdPartyContactSync>] <COMMON PARAMETERS>

New-MigrationBatch -CSVData <Byte[]> [-BadItemLimit <Unlimited>] [-SkipMerging <MultiValuedProperty>] [-TargetDatabases <MultiValuedProperty>] [-WorkflowControlFlags <None | InjectAndForget | SkipSwitchover>] <COMMON PARAMETERS>

New-MigrationBatch -CSVData <Byte[]> [-ArchiveOnly <SwitchParameter>] [-BadItemLimit <Unlimited>] [-DisallowExistingUsers <SwitchParameter>] [-LargeItemLimit <Unlimited>] [-MoveOptions <MultiValuedProperty>] [-PrimaryOnly <SwitchParameter>] [-SkipMerging <MultiValuedProperty>] [-SkipMoving <MultiValuedProperty>] [-TargetArchiveDatabases <MultiValuedProperty>] [-TargetDatabases <MultiValuedProperty>] [-TargetDeliveryDomain <String>] [-TargetEndpoint <MigrationEndpointIdParameter>] <COMMON PARAMETERS>

New-MigrationBatch -CSVData <Byte[]> [-TargetDatabases <MultiValuedProperty>] <COMMON PARAMETERS>

New-MigrationBatch -UserIds <MultiValuedProperty> [-DisableOnCopy <SwitchParameter>] <COMMON PARAMETERS>

New-MigrationBatch -Users <MultiValuedProperty> [-DisableOnCopy <SwitchParameter>] <COMMON PARAMETERS>

New-MigrationBatch [-WorkflowTemplate <String>] <COMMON PARAMETERS>

COMMON PARAMETERS: -Name <String> [-AllowIncrementalSyncs <$true | $false>] [-AllowUnknownColumnsInCsv <$true | $false>] [-AutoComplete <SwitchParameter>] [-AutoRetryCount <Int32>] [-AutoStart <SwitchParameter>] [-CompleteAfter <DateTime>] [-Confirm [<SwitchParameter>]] [-DomainController <Fqdn>] [-Locale <CultureInfo>] [-NotificationEmails <MultiValuedProperty>] [-Partition <MailboxIdParameter>] [-ReportInterval <TimeSpan>] [-SkipReports <SwitchParameter>] [-SkipSteps <SkippableMigrationSteps[]>] [-StartAfter <DateTime>] [-TimeZone <ExTimeZoneValue>] [-WhatIf [<SwitchParameter>]]

Cet exemple crée un lot de migration pour un déplacement local, dans lequel les boîtes aux lettres dans le fichier CSV spécifié sont déplacées vers une base de données de boîtes aux lettres différentes. Ce fichier CSV contient une seule colonne avec l'adresse de messagerie électronique pour les boîtes aux lettres qui seront déplacées. L'en-tête de cette colonne doit être nommé EmailAddress. Le lot de migration dans cet exemple doit être démarré manuellement en utilisant la cmdlet Start-MigrationBatch ou le Centre d’administration Exchange. Sinon, vous pouvez utiliser le paramètre AutoStart pour démarrer le lot de migration automatiquement.

New-MigrationBatch -Local -Name LocalMove1 -CSVData ([System.IO.File]::ReadAllBytes("C:\Users\Administrator\Desktop\LocalMove1.csv")) -TargetDatabases MBXDB2
Start-MigrationBatch -Identity LocalMove1

Cet exemple crée un lot de migration pour un déplacement inter-forêts, dans lequel les boîtes aux lettres des utilisateurs de messagerie spécifiés dans le fichier CSV sont déplacées vers une forêt différente. Un nouveau point de terminaison de migration est créé. Celui-ci identifie le domaine dans lequel les boîtes aux lettres sont actuellement situées. Le point de terminaison est utilisé pour créer le lot de migration. Le lot de migration est alors démarré avec la cmdlet Start-MigrationBatch. Notez que les déplacements inter-forêts sont initiés à partir de la forêt cible, qui est la forêt vers laquelle déplacer les boîtes aux lettres.

$Credentials = Get-Credential
$MigrationEndpointSource = New-MigrationEndpoint -ExchangeRemoteMove -Name Forest1Endpoint -Autodiscover -EmailAddress administrator@forest1.contoso.com -Credentials $Credentials

$CrossForestBatch = New-MigrationBatch -Name CrossForestBatch1 -SourceEndpoint $MigrationEndpointSource.Identity -TargetDeliveryDomain forest2.contoso.com -TargetDatabases MBXDB1 -CSVData ([System.IO.File]::ReadAllBytes("C:\Users\Administrator\Desktop\CrossForestBatch1.csv"))
Start-MigrationBatch -Identity $CrossForestBatch.Identity

Cet exemple crée un lot de migration pour une migration de déplacement à distance par embarquement d’une organisation Exchange locale vers Exchange Online. La syntaxe est semblable à celle d’un déplacement inter-forêts, mais est initiée depuis l’organisation Exchange Online. Un nouveau point de terminaison de migration est créé. Celui-ci pointe vers l'organisation sur site comme étant l'emplacement source des boîtes aux lettres qui seront migrées. Ce point de terminaison est utilisé pour créer le lot de migration. Le lot de migration est alors démarré avec la cmdlet Start-MigrationBatch.

$Credentials = Get-Credential
$MigrationEndpointOnPrem = New-MigrationEndpoint -ExchangeRemoteMove -Name OnpremEndpoint -Autodiscover -EmailAddress administrator@onprem.contoso.com -Credentials $Credentials

$OnboardingBatch = New-MigrationBatch -Name RemoteOnBoarding1 -SourceEndpoint $MigrationEndpointOnprem.Identity -TargetDeliveryDomain cloud.contoso.com -CSVData ([System.IO.File]::ReadAllBytes("C:\Users\Administrator\Desktop\RemoteOnBoarding1.csv"))
Start-MigrationBatch -Identity $OnboardingBatch.Identity

Cet exemple crée un lot de migration pour une migration de déplacement à distance par débarquement d’Exchange Online vers une organisation Exchange locale. Comme un déplacement distant d’embarquement, il est initié à partir de l’organisation Exchange Online. Un point de terminaison de migration est d'abord créé, contenant les informations sur la façon de se connecter à l'organisation sur site. Le point de terminaison est utilisé comme point de terminaison cible pour créer le lot de migration qui est alors démarré avec la cmdlet Start-MigrationBatch. Le paramètre TargetDatabases spécifie plusieurs bases de données locales que le service de migration peut sélectionner comme bases de données cible vers lesquelles déplacer les boîtes aux lettres.

$Credentials = Get-Credential
$MigrationEndpointOnPrem = New-MigrationEndpoint -ExchangeRemoteMove -Name OnpremEndpoint -Autodiscover -EmailAddress administrator@onprem.contoso.com -Credentials $Credentials

$OffboardingBatch = New-MigrationBatch -Name RemoteOffBoarding1 -TargetEndpoint $MigrationEndpointOnprem.Identity -TargetDeliveryDomain onprem.contoso.com -TargetDatabases @(MBXDB01,MBXDB02,MBXDB03) -CSVData ([System.IO.File]::ReadAllBytes("C:\Users\Administrator\Desktop\RemoteOffBoarding1.csv"))
Start-MigrationBatch -Identity $OffboardingBatch.Identity

Cet exemple crée un lot de migration pour la migration à basculement Exchange CutoverBatch qui est démarrée automatiquement. L'exemple obtient les paramètres de connexion pour le serveur Exchange local, puis utilise ces paramètres de connexion pour créer un point de terminaison de migration. Le point de terminaison est ensuite utilisé pour créer le lot de migration. Cet exemple inclut également le paramètre facultatif TimeZone.

$credentials = Get-Credential
$SourceEndpoint = New-MigrationEndpoint -ExchangeOutlookAnywhere -Autodiscover -Name SourceEndpoint -EmailAddress administrator@contoso.com -Credentials $credentials
New-MigrationBatch -Name CutoverBatch -SourceEndpoint $SourceEndpoint.Identity -TimeZone "Pacific Standard Time" -AutoStart

Cet exemple crée et démarre un nouveau lot de migration pour une migration Exchange intermédiaire. L'exemple utilise la cmdlet New-MigrationEndpoint pour créer un point de terminaison de migration pour un serveur Exchange local, puis utilise ce point de terminaison pour créer un lot de migration. Le lot de migration est démarré avec la cmdlet Start-MigrationBatch.

$Credentials = Get-Credential
$MigrationEndpoint = New-MigrationEndpoint -ExchangeOutlookAnywhere -Name ContosoEndpoint -Autodiscover -EmailAddress administrator@contoso.com -Credentials $Credentials

$StagedBatch1 = New-MigrationBatch -Name StagedBatch1 -SourceEndpoint $MigrationEndpoint.Identity -CSVData ([System.IO.File]::ReadAllBytes("C:\Users\Administrator\Desktop\StagedBatch1.csv"))

Start-MigrationBatch -Identity $StagedBatch1.Identity

Cet exemple crée un point de terminaison de migration pour les paramètres de connexion vers le server IMAP. Puis, un lot de migration IMAP, utilisant un fichier de migration CSV nommé IMAPmigration_1.csv, est créé. Il exclut le contenu des éléments supprimés et des dossiers de courrier indésirable. Ce lot de migration demeure en attente jusqu'à son démarrage au moyen de la cmdlet Start-MigrationBatch.

New-MigrationEndpoint -IMAP -Name IMAPEndpoint1 -RemoteServer imap.contoso.com -Port 993
New-MigrationBatch -Name IMAPbatch1 -CSVData ([System.IO.File]::ReadAllBytes("C:\Users\Administrator\Desktop\IMAPmigration_1.csv")) -SourceEndpoint IMAPEndpoint1 -ExcludeFolders "Deleted Items","Junk Email"

La cmdlet New-MigrationBatch permet de créer un lot de migration pour migrer des boîtes aux lettres et des données de boîtes aux lettres dans un des scénarios de migration suivants :

Déplacements au sein d'organisations Exchange locales

  • Déplacement local : un déplacement local est l'opération par laquelle vous déplacez des boîtes aux lettres d'une base de données de boîtes aux lettres vers une autre. Un déplacement local se produit au sein d'une forêt unique. Pour plus d'informations, consultez l'exemple 1.

  • Déplacement d'entreprise inter-forêts : un déplacement d'entreprise inter-forêts consiste à déplacer des boîtes aux lettres vers une autre forêt. Un déplacement inter-forêts peut être entrepris soit à partir de la forêt cible qui est celle vers laquelle vous voulez déplacer les boîtes aux lettres, soit à partir de la forêt source, qui est celle hébergeant actuellement les boîtes aux lettres. Pour plus d'informations, consultez l'exemple 2.

Embarquement et débarquement dans Exchange Online

  • Migration de déplacement à distance par embarquement : dans un déploiement hybride, vous pouvez déplacer des boîtes aux lettres à partir d’une organisation Exchange locale vers Exchange Online. Cette opération est également appelée migration de déplacement à distance par embarquement parce qu’elle consiste à embarquer des boîtes aux lettres dans Exchange Online. Pour plus d'informations, consultez l'exemple 3.

  • Migration de déplacement à distance par débarquement : vous pouvez également opérer une migration de déplacement à distance par débarquement, qui consiste à migrer des boîtes aux lettres Exchange Online vers votre organisation Exchange locale. Pour plus d'informations, consultez l'exemple 4.

    noteRemarque :
    Les deux migrations de déplacement à distance, par embarquement et par débarquement, sont entreprises à partir de votre organisation Exchange Online.
  • Migration Exchange à basculement : il s’agit d’un autre type de migration par embarquement servant à transférer toutes les boîtes aux lettres d’une organisation Exchange locale vers Exchange Online. Vous pouvez transférer un maximum de 1 000 boîtes aux lettres Exchange Server 2003, Exchange Server 2007 ou Exchange Server 2010 à l’aide d’une migration à basculement. Les boîtes aux lettres seront automatiquement configurées dans Exchange Online lorsque vous effectuerez une migration à basculement Exchange. Pour plus d'informations, consultez l'exemple 5.

  • Migration Exchange intermédiaire :  vous pouvez également transférer un sous-ensemble de boîtes aux lettres à partir d’une organisation Exchange locale vers Exchange Online. Il s'agit d'un autre type de migration d'accueil. La migration des boîtes aux lettres à partir d’Exchange 2010 ou des versions ultérieures d’Exchange n’est pas prise en charge avec une migration intermédiaire. Avant d’exécuter une migration intermédiaire, vous devez utiliser une synchronisation d’annuaires ou une autre méthode pour mettre en service les utilisateurs du courrier électronique au sein de votre organisation Exchange Online. Pour plus d'informations, consultez l'exemple 6.

  • Migration IMAP : ce type de migration par embarquement migre des données de boîtes aux lettres à partir d’un serveur IMAP (y compris Exchange) vers Exchange Online. Pour une migration IMAP, vous devez d’abord mettre en service des boîtes aux lettres dans Exchange Online avant de transférer leurs données. Pour plus d'informations, consultez l'exemple 7.

Des autorisations doivent vous être attribuées avant de pouvoir exécuter cette cmdlet. Bien que tous les paramètres de cette cmdlet soient répertoriés dans cette rubrique, il est possible que vous n’ayez pas accès à certains paramètres s’ils ne sont pas inclus dans les autorisations qui vous ont été attribuées. Pour voir les autorisations qui vous sont nécessaires, voir la section « Autorisations de migration et de déplacement de boîtes aux lettres » dans la rubrique Autorisations des destinataires.

 

Paramètre Requis Type Description

Local

Obligatoire

System.Management.Automation.SwitchParameter

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le commutateur Local spécifie un déplacement local (déplacement de boîtes aux lettres vers une base de données de boîtes aux lettres différente au sein de la même forêt Active Directory). Il n’est pas nécessaire de spécifier une valeur pour ce commutateur.

Name

Obligatoire

System.String

Le paramètre Name spécifie un nom unique pour le lot de migration. La longueur maximale est de 64 caractères. Si la valeur contient des espaces, mettez la valeur entre guillemets.

SourcePublicFolderDatabase

Obligatoire

Microsoft.Exchange.Configuration.Tasks.DatabaseIdParameter

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le paramètre SourcePublicFolderDatabase spécifie le nom de la base de données de dossiers publics source utilisée lors d’une migration de dossiers publics.

UserIds

Obligatoire

Microsoft.Exchange.Data.MultiValuedProperty

Le paramètre UserIds spécifie les utilisateurs que vous souhaitez copier à partir d’un lot de migration existant (par exemple, si une migration antérieure a été partiellement effectuée). Vous identifiez un utilisateur par son adresse de messagerie ou par sa valeur de propriété Guid à partir de la cmdlet Get-MigrationUser. Vous pouvez spécifier plusieurs utilisateurs séparés par des virgules.

Les utilisateurs que vous spécifiez pour ce paramètre doivent être définis dans un lot de migration existant.

Pour désactiver la migration des utilisateurs dans le lot de migration d’origine, utilisez le commutateur DisableOnCopy avec ce paramètre.

Users

Obligatoire

Microsoft.Exchange.Data.MultiValuedProperty

Le paramètre Users spécifie les utilisateurs que vous souhaitez copier à partir d’un lot de migration existant (par exemple, si une migration antérieure a été partiellement effectuée). Vous identifiez les utilisateurs à l’aide de la cmdlet Get-MigrationUser. Par exemple :

$Failed = Get-MigrationUser -Status Failed

New-MigrationBatch -Name "Retry Failed Users" -Users $Failed

Les utilisateurs que vous spécifiez pour ce paramètre doivent être définis dans un lot de migration existant.

Pour désactiver la migration des utilisateurs dans le lot de migration d’origine, utilisez le commutateur DisableOnCopy avec ce paramètre.

AllowIncrementalSyncs

Facultatif

System.Boolean

Le paramètre AllowIncrementalSyncs indique si la synchronisation incrémentielle doit être activée ou désactivée. Les valeurs valides sont :

  • $true   La synchronisation incrémentielle est activée. Tous les nouveaux messages envoyés à la boîte aux lettres source sont copiés dans la boîte aux lettres cible correspondante une fois toutes les 24 heures. Il s’agit de la valeur par défaut.

  • $false   La synchronisation incrémentielle est désactivée. Le lot de migration passera à l’état Arrêté une fois la synchronisation initiale terminée. Pour terminer un lot de migration pour des déplacements locaux, des déplacements inter-forêts ou des migrations de déplacement à distance, vous devez activer la synchronisation incrémentielle en utilisant la cmdlet Set-MigrationBatch.

AllowUnknownColumnsInCsv

Facultatif

System.Boolean

Le paramètre AllowUnknownColumnsInCsv spécifie si des colonnes supplémentaires qui ne sont pas utilisées par la migration sont autorisées dans le fichier CSV. Les valeurs valides sont les suivantes :

  • $true   La migration ignore (ignore silencieusement) les colonnes inconnues du fichier CSV (y compris les colonnes facultatives avec des en-têtes de colonne mal orthographiés). Toutes les colonnes inconnues sont traitées comme des colonnes supplémentaires qui ne sont pas utilisées par la migration.

  • $false   La migration échoue si des colonnes inconnues sont présentes dans le fichier CSV. Ce paramètre protège des fautes d’orthographe dans les en-têtes de colonne. Il s’agit de la valeur par défaut.

ArchiveOnly

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur ArchiveOnly spécifie qu’uniquement les boîtes aux lettres d’archivage sont migrées pour les utilisateurs du lot de migration (les boîtes aux lettres principales ne sont pas migrées). Il n’est pas nécessaire de spécifier une valeur pour ce commutateur.

Vous ne pouvez utiliser ce commutateur que pour des déplacements locaux et des migrations de déplacement à distance.

Vous pouvez utiliser le paramètre TargetArchiveDatabases pour spécifier la base de données vers laquelle migrer les boîtes aux lettres d’archive. Vous pouvez également spécifier la base de données d'archive cible dans le fichier CSV. Si vous ne spécifiez pas la base de données d'archive cible, la cmdlet utilise la logique de distribution des boîtes aux lettres automatique pour sélectionner la base de données.

AutoComplete

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur AutoComplete force la finalisation des boîtes aux lettres individuelles, dès que la boîte aux lettres a terminé la synchronisation initiale. Il n’est pas nécessaire de spécifier une valeur pour ce commutateur.

Vous ne pouvez utiliser ce commutateur que pour des déplacements locaux et des migrations de déplacement à distance.

Si vous n’utilisez pas ce commutateur, vous devez exécuter la cmdlet Complete-MigrationBatch pour finaliser un lot de migration.

AutoRetryCount

Facultatif

System.Int32

Le paramètre AutoRetryCount spécifie le nombre de tentatives de redémarrage du lot de migration pour migrer les boîtes aux lettres qui rencontrent des erreurs.

AutoStart

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur AutoStart démarre immédiatement le traitement du nouveau lot de migration. Il n’est pas nécessaire de spécifier une valeur pour ce commutateur.

Si vous n’utilisez pas ce commutateur, vous devez démarrer manuellement le lot de migration à l’aide de la cmdlet Start-MigrationBatch.

BadItemLimit

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.Unlimited

Le paramètre BadItemLimit indique le nombre maximal d’éléments incorrects autorisés avant l’échec de la demande de migration. Un élément incorrect est un élément endommagé dans la boîte aux lettres source ne pouvant pas être copié vers la boîte aux lettres cible. Les éléments manquants sont également inclus dans la limite d’éléments incorrects. Les éléments manquants sont des éléments de la boîte aux lettres source qui ne figurent pas dans la boîte aux lettres cible lorsque la demande de migration est prête à être exécutée.

L’entrée valide pour ce paramètre est un nombre entier ou la valeur unlimited. La valeur par défaut est 0, ce qui signifie que la demande de migration échoue si des éléments incorrects sont détectés. Si l’abandon de quelques éléments incorrects ne vous pose pas de problème, vous pouvez définir ce paramètre sur une valeur raisonnable (recommandation : 10 ou moins) afin que la demande de migration se poursuive. Si trop d’éléments incorrects sont détectés, envisagez d’utiliser la cmdlet New-MailboxRepairRequest pour tenter de réparer les éléments endommagés dans la boîte aux lettres source, puis réessayez la demande de migration.

CompleteAfter

Facultatif

System.DateTime

Ce paramètre est réservé à l’usage interne chez Microsoft.

Confirm

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur Confirm spécifie s’il faut afficher ou masquer l’invite de confirmation. L’incidence de ce commutateur sur la cmdlet varie selon que la cmdlet requiert une confirmation avant de poursuivre.

  • Les cmdlets destructives (par exemple, les cmdlets Remove-*) ont une pause intégrée qui vous oblige à confirmer la commande avant de poursuivre. Pour ces cmdlets, vous pouvez ignorer l’invite de confirmation à l’aide de cette syntaxe exacte : -Confirm:$false.

  • La plupart des autres cmdlets (par exemple, les cmdlets New-* et Set-*) n’ont pas de pause intégrée. Pour ces cmdlets, la spécification du commutateur Confirm sans valeur introduit une pause qui vous oblige à confirmer la commande avant de poursuivre.

CSVData

Facultatif

System.Byte[]

Le paramètre CSVData spécifie le fichier CSV qui contient des informations sur les boîtes aux lettres d’utilisateur à déplacer ou à migrer. Les attributs requis dans la ligne d'en-tête du fichier CSV varient en fonction du type de migration. Pour plus d’informations, consultez la rubrique Fichiers CSV pour la migration de boîtes aux lettres.

Utilisez le format suivant pour la valeur de ce paramètre : ([System.IO.File]::ReadAllBytes(<path of the CSV migration file>)). Par exemple : -CSVData ([System.IO.File]::ReadAllBytes("C:\Users\Administrator\Desktop\MigrationBatch_1.csv"))

DisableOnCopy

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

La commutateur DisableOnCopy désactive l’élément de tâche de migration d’origine pour un utilisateur si vous copiez des utilisateurs à partir d’un lot existant vers un nouveau lot à l’aide des paramètres UserIds ou Users. Il n’est pas nécessaire de spécifier une valeur pour ce commutateur.

DisallowExistingUsers

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur DisallowExistingUsers empêche la migration des boîtes aux lettres actuellement définies dans un lot de migration différent. Il n’est pas nécessaire de spécifier une valeur pour ce commutateur.

Un avertissement de validation est affiché pour toutes les boîtes aux lettres dans la destination cible.

DomainController

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.Fqdn

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le paramètre DomainController spécifie le contrôleur de domaine qui est utilisé par cette cmdlet pour lire ou écrire les données dans Active Directory. Vous identifiez le contrôleur de domaine par son nom de domaine complet (FQDN). Par exemple : dc01.contoso.com.

ExcludeFolders

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.MultiValuedProperty

Ce paramètre est disponible uniquement dans le service informatique.

Pour une migration IMAP, le paramètre ExcludeFolders spécifie les dossiers de boîtes aux lettres que vous ne souhaitez pas migrer du système de messagerie local vers les boîtes aux lettres dans le nuage. Utilisez des noms de dossier relatifs à la racine IMAP sur le serveur de messagerie local. Spécifiez la valeur en tant que tableau de chaînes et séparez les différents noms de dossier par des virgules.

LargeItemLimit

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.Unlimited

Le paramètre LargeItemLimit indique le nombre maximal d’éléments volumineux autorisés avant l’échec de la demande de migration. Un élément volumineux est un message dans la boîte aux lettres source qui dépasse la taille de message maximale autorisée dans la boîte aux lettres cible. Si aucune valeur de taille de message maximale n’est spécialement configurée pour la boîte aux lettres cible, la valeur à l’échelle de l’organisation est utilisée.

Pour plus d’informations sur les valeurs de taille de message maximale, consultez les rubriques suivantes :

L’entrée valide pour ce paramètre est un nombre entier ou la valeur unlimited. La valeur par défaut est 0, ce qui signifie que la demande de migration échoue si des éléments volumineux sont détectés. Si l’abandon de quelques éléments volumineux ne vous pose pas de problème, vous pouvez définir ce paramètre sur une valeur raisonnable (recommandation : 10 ou moins) afin que la demande de migration se poursuive.

Locale

Facultatif

System.Globalization.CultureInfo

Ce paramètre est disponible uniquement dans Exchange 2016 sur site.

Le paramètre Locale spécifie la langue du lot de migration.

Une entrée valide pour ce paramètre est une valeur de code de culture prise en charge de la classe CultureInfo Microsoft .NET Framework. Par exemple, da-DK pour le danois ou ja-JP pour le japonais. Pour plus d’informations, consultez la rubrique relative à la classe CultureInfo.

MoveOptions

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.MultiValuedProperty

Le paramètre MoveOptions spécifie les étapes de la migration que vous souhaitez ignorer à des fins de débogage. N’utilisez pas ce paramètre sauf si un expert Support technique et Service clientèle Microsoft ou une documentation spécifique vous indique de le faire.

N’utilisez pas ce paramètre avec le paramètre SkipMoving.

NotificationEmails

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.MultiValuedProperty

Le paramètre NotificationEmails spécifie une ou plusieurs adresses de messagerie auxquelles sont envoyés les rapports d’état de migration. Spécifiez la valeur comme un tableau de chaînes et séparez les adresses électroniques par des virgules.

Si vous n'utilisez pas ce paramètre, le rapport d'état n'est pas envoyé.

Partition

Facultatif

Microsoft.Exchange.Configuration.Tasks.MailboxIdParameter

Ce paramètre est réservé à l’usage interne chez Microsoft.

PrimaryOnly

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur PrimaryOnly indique que seules les boîtes aux lettres principales sont migrées pour les utilisateurs du lot de migration qui présentent également des boîtes aux lettres d’archivage (les boîtes aux lettres d’archivage ne sont pas migrées). Il n’est pas nécessaire de spécifier une valeur pour ce commutateur.

Vous ne pouvez utiliser ce commutateur que pour des déplacements locaux et des migrations de déplacement à distance.

Remarque : Si les utilisateurs n'ont pas de boîtes aux lettres d'archivage, n'utilisez pas ce commutateur.

ReportInterval

Facultatif

System.TimeSpan

Ce paramètre est réservé à l’usage interne chez Microsoft.

SkipMerging

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.MultiValuedProperty

Le paramètre SkipMerging spécifie les étapes de la migration que vous souhaitez ignorer à des fins de débogage. N’utilisez pas ce paramètre sauf si un expert Support technique et Service clientèle Microsoft ou une documentation spécifique vous indique de le faire.

SkipMoving

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.MultiValuedProperty

Ce paramètre a été remplacé par le paramètre MoveOptions.

Le paramètre SkipMoving spécifie les étapes de la migration que vous souhaitez ignorer à des fins de débogage. N’utilisez pas ce paramètre sauf si un expert Support technique et Service clientèle Microsoft ou une documentation spécifique vous indique de le faire.

SkipReports

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur SkipReports spécifie que vous souhaitez ignorer la déclaration automatique pour la migration. Il n’est pas nécessaire de spécifier une valeur pour ce commutateur.

SkipSteps

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.Storage.Management.SkippableMigrationSteps[]

Le paramètre SkipSteps spécifie les étapes de la migration Exchange intermédiaire que vous souhaitez ignorer. Les valeurs valides sont les suivantes :

  • None   Il s’agit de la valeur par défaut.

  • SettingTargetAddress   Ne définissez pas l’adresse de messagerie cible sur la boîte aux lettres source. Ce paramètre empêche le transfert du courrier de la boîte aux lettres d’origine vers la nouvelle boîte aux lettres migrée.

Ce paramètre ne s’applique que pour les migrations Exchange intermédiaires.

SourceEndpoint

Facultatif

Microsoft.Exchange.Management.Migration.MigrationService.Endpoint.MigrationEndpointIdParameter

Le paramètre SourceEndpoint spécifie le point de terminaison de la migration à utiliser pour la source du lot de migration. Pour créer le point de terminaison de la migration, utilisez la cmdlet New-MigrationEndpoint. Vous pouvez utiliser n’importe quelle valeur qui identifie le point de terminaison de la migration de manière unique. Par exemple :

  • Nom (valeur de propriété Identity)

  • GUID

Ce paramètre définit les paramètres utilisés pour la connexion au serveur sur lequel se trouvent les boîtes aux lettres source.

StartAfter

Facultatif

System.DateTime

Ce paramètre est réservé à l’usage interne chez Microsoft.

TargetArchiveDatabases

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.MultiValuedProperty

Le paramètre TargetArchiveDatabases spécifie la base de données vers laquelle les boîtes aux lettres d’archive spécifiées dans le lot de migration sont migrées.

Vous pouvez également spécifier différentes bases de données pour la valeur de ce paramètre. Le service de migration sélectionne une base de données comme base de données cible vers laquelle déplacer la boîtes aux lettres d'archivage. Par exemple : -TargetArchiveDatabases @(MBXDB01,MBXDB02,MBXDB03)

Vous ne pouvez utiliser ce paramètre que pour des déplacements locaux et des migrations de déplacement à distance.

TargetDatabases

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.MultiValuedProperty

Le paramètre TargetDatabases spécifie l’identité de la base de données vers laquelle vous déplacez les boîtes aux lettres. Vous pouvez utiliser les valeurs suivantes :

  • Base de données GUID

  • Nom de la base de données

Si vous ne spécifiez pas le paramètre TargetDatabases pour un déplacement local, la cmdlet utilise la logique de distribution des boîtes aux lettres automatique pour sélectionner la base de données.

Vous pouvez également spécifier différentes bases de données pour la valeur de ce paramètre. Le service de migration sélectionne l'une d'elle comme base de données cible vers laquelle déplacer la boîtes aux lettres. Par exemple : -TargetDatabases @(MBXDB01,MBXDB02,MBXDB03)

Vous ne pouvez utiliser ce paramètre que pour des déplacements locaux et des migrations de déplacement à distance.

TargetDeliveryDomain

Facultatif

System.String

Le paramètre TargetDeliveryDomain spécifie le nom de domaine complet de l'adresse de messagerie externe créée dans la forêt source pour l'utilisateur à extension messagerie lorsque le lot de migration est terminé.

Ce paramètre est requis pour l’intégration par déplacement à distance et le débarquement à distance de lots de migration.

TargetEndpoint

Facultatif

Microsoft.Exchange.Management.Migration.MigrationService.Endpoint.MigrationEndpointIdParameter

Le paramètre TargetEndpoint spécifie le point de terminaison de migration à utiliser pour la destination du lot de migration. Pour créer le point de terminaison de la migration, utilisez la cmdlet New-MigrationEndpoint. Vous pouvez utiliser n’importe quelle valeur qui identifie le point de terminaison de la migration de manière unique. Par exemple :

  • Nom (valeur de propriété Identity)

  • GUID

Ce paramètre définit les paramètres utilisés pour vous connecter au serveur de destination dans lequel les boîtes aux lettres seront déplacées.

TimeZone

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.Storage.Management.ExTimeZoneValue

Le paramètre TimeZone spécifie le fuseau horaire de l'administrateur qui soumet le lot de migration.

Une valeur valide pour ce paramètre est un nom de clé de fuseau horaire pris en charge (par exemple, "Pacific Standard Time").

Pour afficher les valeurs disponibles, exécutez la commande suivante : $TimeZone = Get-ChildItem "HKLM:\Software\Microsoft\Windows NT\CurrentVersion\Time zones" | foreach {Get-ItemProperty $_.PSPath}; $TimeZone | sort Display | Format-Table -Auto PSChildname,Display

Si la valeur contient des espaces, placez-la entre guillemets ("). La valeur par défaut correspond au paramètre de fuseau horaire du serveur Exchange.

WhatIf

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur WhatIf simule les actions de la commande. Vous pouvez utiliser ce commutateur pour afficher les modifications qui se produiraient sans réellement appliquer ces modifications. Il n’est pas nécessaire de spécifier une valeur pour ce commutateur.

WorkflowControlFlags

Facultatif

Microsoft.Exchange.Data.Storage.Management.MigrationWorkflowControlFlags

Le paramètre WorkflowControlFlags spécifie les contrôles avancés pour les étapes qui sont effectuées dans la migration. Les valeurs valides sont les suivantes :

  • None   Il s’agit de la valeur par défaut.

  • InjectAndForget

  • SkipSwitchover

N’utilisez pas ce paramètre, sauf si vous un expert Support technique et Service clientèle Microsoft ou une documentation spécifique vous indique de le faire.

WorkflowTemplate

Facultatif

System.String

Le paramètre WorkflowControlFlags spécifie les contrôles avancés pour les étapes qui sont effectuées dans la migration. N’utilisez pas ce paramètre sauf si un expert Support technique et Service clientèle Microsoft ou une documentation spécifique vous indique de le faire.

WorkloadType

Facultatif

Microsoft.Exchange.MailboxReplicationService.RequestWorkloadType

Ce paramètre est réservé à l’usage interne chez Microsoft.

Pour visualiser les types d’entrées acceptés par cette cmdlet, consultez la rubrique Types d’entrée et de sortie de la cmdlet d’Exchange Management Shell. Si le champ Type d’entrée pour une cmdlet est vide, la cmdlet n’accepte pas les données d’entrée.

Pour visualiser les types de retours, également appelés types de sorties, acceptés par cette cmdlet, consultez la rubrique Types d’entrée et de sortie de la cmdlet d’Exchange Management Shell. Si le champ Type de sortie est vide, la cmdlet ne renvoie pas de données.

 
Afficher: