Cet article a fait l’objet d’une traduction automatique. Pour afficher l’article en anglais, activez la case d’option Anglais. Vous pouvez également afficher le texte anglais dans une fenêtre contextuelle en faisant glisser le pointeur de la souris sur le texte traduit.
Traduction
Anglais

POP3 et IMAP4 dans Exchange 2016

[Cette rubrique est une documentation préliminaire et peut être modifiée dans les versions ultérieures. Des rubriques vides sont incluses comme espaces réservés. N’hésitez pas à nous transmettre vos commentaires. Envoyez-nous un e-mail à l’adresse ExchangeHelpFeedback@microsoft.com.]  

S’applique à :Exchange Server 2016

Découvrez comment les protocoles POP3 et IMAP4 sont pris en charge dans Exchange 2016.

Même si les utilisateurs accèdent généralement à leur boîte aux lettres Exchange via Outlook (MAPI), Outlook sur le web (anciennement Outlook Web App) et Exchange ActiveSync, les protocoles POP3 et IMAP4 sont disponibles dans Exchange Server 2016. Pour prendre en charge les clients qui utilisent encore aujourd’hui ces protocoles, vous devez démarrer les services concernés et configurer les paramètres dédiés aux protocoles POP3 et IMAP4. Pour obtenir des instructions détaillées, consultez les rubriques suivantes :

Une fois POP3 ou IMAP4 activés et configurés sur le serveur Exchange, vous pouvez activer ou désactiver l’accès POP3 ou IMAP4 pour certaines boîtes aux lettres. Pour plus d’informations, consultez la rubrique Activer ou désactiver l’accès POP3 ou IMAP4 aux boîtes aux lettres dans Exchange 2016.

Remarque : les clients se connectent aux services POP3 et IMAP4 dans les services (frontaux) d’accès au client du serveur de boîtes aux lettres. Ils ne se connectent jamais directement aux services POP3 et IMAP4 principaux. Pour plus d’informations, consultez la section Architecture de protocole d’accès au client.

La fonctionnalité POP3 et IMAP4 dans Exchange 2016 reste sensiblement identique par rapport à Exchange 2013. Voici les améliorations apportées aux protocoles POP3 et IMAP4 par rapport à Exchange 2010 :

  • Par défaut, les services (frontaux) d’accès au client dans Exchange 2016 redirigent automatiquement via proxy les connexions client POP3 et IMAP4 depuis un site Active Directory vers le bon serveur de boîtes aux lettres d’un autre site Active Directory. Dans les versions précédentes d’Exchange, vous deviez procéder à une configuration manuelle pour permettre aux clients POP3 et IMAP4 de se connecter à leurs boîtes aux lettres d’un site à l’autre.

  • Vous ne pouvez pas utiliser les comptes Anonyme ou Invité pour accéder à une boîte aux lettres Exchange 2016 via POP3 ou IMAP4. Cet accès est bloqué pour éviter les failles de sécurité lorsque vous utilisez des comptes non standard pour l’accès POP3 et IMAP4.

  • Vous ne pouvez pas vous connecter à la boîte aux lettres de l’administrateur via un accès POP3 ou IMAP4 (vous pouvez utiliser Outlook ou Outlook Web App). Cette restriction a été incluse intentionnellement dans Exchange 2016 pour améliorer la sécurité de la boîte aux lettres de l’administrateur.

Les avantages et inconvénients des protocoles POP3 et IMAP4 sont les suivants :

  • POP3

    • Conçu pour le traitement des messages en mode hors connexion.

    • Peut télécharger uniquement les messages à partir d’un dossier unique (généralement la boîte de réception) de la boîte aux lettres vers un dossier unique de l’application POP3 sur l’ordinateur ou le périphérique client.

    • Par défaut, les messages téléchargés sont supprimés du serveur de messagerie et sont stockés uniquement sur l’ordinateur ou le périphérique local. Par conséquent, les utilisateurs ne peuvent pas accéder aux mêmes messages électroniques depuis plusieurs ordinateurs ou périphériques (même si de nombreuses applications POP3 peuvent être configurées pour conserver des copies des messages téléchargés dans la boîte aux lettres sur le serveur de messagerie).

    • N’offre pas de fonctionnalité de collaboration avancée telle que la gestion du calendrier, des contacts et des tâches.

  • IMAP4

    • Traite les messages en ligne et en mode hors connexion.

    • Peut synchroniser les messages à partir de plusieurs dossiers de la boîte aux lettres avec l’ordinateur ou le périphérique client. Par exemple, la plupart des applications IMAP4 peuvent être configurées pour conserver une copie des messages envoyés dans la boîte aux lettres sur le serveur de messagerie.

    • Par défaut, les copies des messages téléchargés restent sur le serveur de messagerie. Ainsi, les utilisateurs peuvent accéder aux mêmes messages depuis plusieurs ordinateurs.

    • Prend en charge des fonctionnalités supplémentaires. Par exemple, vous pouvez télécharger les en-têtes des messages (l’expéditeur et l’objet du message) avant de télécharger le contenu.

    • N’offre pas de fonctionnalité de collaboration avancée telle que la gestion du calendrier, des contacts et des tâches.

Remarque : les clients POP3 et IMAP4 ont un accès limité aux informations du calendrier d’Exchange. Pour plus d’informations, consultez les rubriques Configurer les options de calendrier pour POP3 et Configurer les options de calendrier pour IMAP4.

Une fois les services requis activés et configurés, les utilisateurs peuvent se connecter à leur boîte aux lettres Exchange avec une application prenant en charge les protocoles POP3 et IMAP4. Par exemple, Outlook, Windows Mail et Mozilla Thunderbird. La prise en charge des fonctionnalités POP3 et IMAP4 varie selon l’application, n’hésitez donc pas à consulter la documentation de l’application.

Vérifiez que le programme de messagerie électronique POP3 ou IMAP4 est configuré pour conserver une copie de tous les messages sur le serveur. Cela permet aux utilisateurs d’accéder à leurs messages à partir de différents ordinateurs ou applications.

Un autre paramètre important est la fréquence à laquelle le programme de messagerie électronique contacte le serveur pour envoyer et recevoir du courrier. Il existe trois paramètres de base :

  • Envoyer et recevoir les messages au démarrage de l’application

  • Envoyer et recevoir les messages manuellement   Les messages sont envoyés et reçus uniquement lorsque l’utilisateur clique sur l’option « Envoyer et recevoir » dans l’application. Ce paramètre est utile pour les ordinateurs qui ne sont pas toujours connectés à Internet (par exemple, connexions Internet limitées ou à distance).

  • Envoyer et recevoir les messages à un intervalle de minutes défini   L’application se connecte au serveur de messagerie régulièrement pour envoyer les messages et télécharger les nouveaux messages. Ce paramètre est utile pour les ordinateurs qui ne sont pas toujours connectés à Internet, car l’application affiche les messages les plus récents de la boîte aux lettres.

noteRemarque :
Si l’application et le serveur prennent tous deux en charge la commande IMAP4 IDLE, les utilisateurs peuvent envoyer et recevoir des messages en temps quasi réel (Exchange prend en charge la commande IMAP4 IDLE). Dans la plupart des cas, les utilisateurs n’ont à configurer aucun paramètre de l’application de messagerie IMAP4.

Pour configurer un client POP3 ou IMAP4 pour se connecter à une boîte aux lettres, les utilisateurs ont besoin d’informations spécifiques sur les paramètres POP3 ou IMAP4.

Par défaut, Exchange utilise les paramètres suivants pour les connexions POP3 internes :

  • Nom de domaine complet du serveur POP3   <ServerFQDN>. Par exemple, mailbox01.contoso.com.

  • Port TCP et méthode de chiffrement   995 pour les connexions SSL/TLS chiffrées en permanence et 110 pour les connexions non chiffrées, ou pour le TLS opportuniste (STARTTLS) qui engendre une connexion chiffrée après l’établissement d’une liaison avec le protocole initial en texte brut.

Pour autoriser les clients POP3 externes à se connecter aux boîtes aux lettres, vous devez configurer ces paramètres pour les connexions externes. Pour plus d’informations, consultez la rubrique Activer et configurer POP3 sur un serveur Exchange 2016.

Par défaut, Exchange utilise les paramètres suivants pour les connexions IMAP4 internes :

  • Nom de domaine complet du serveur IMAP4   <ServerFQDN>. Par exemple, mailbox01.contoso.com.

  • Port TCP et méthode de chiffrement   993 pour les connexions SSL/TLS chiffrées en permanence et 143 pour les connexions non chiffrées, ou pour le TLS opportuniste (STARTTLS) qui engendre une connexion chiffrée après l’établissement d’une liaison avec le protocole initial en texte brut.

Pour autoriser les clients IMAP4 externes à se connecter aux boîtes aux lettres, vous devez configurer ces paramètres pour les connexions externes. Pour plus d’informations, consultez la rubrique Activer et configurer IMAP4 sur un serveur Exchange 2016.

 
Afficher: