Connexion ou restauration d’une boîte aux lettres supprimée

[Cette rubrique est une documentation préliminaire et peut être modifiée dans les versions ultérieures. Des rubriques vides sont incluses comme espaces réservés. N’hésitez pas à nous transmettre vos commentaires. Envoyez-nous un e-mail à l’adresse ExchangeHelpFeedback@microsoft.com.]  

S’applique à :Exchange Server 2016

Résumé : Découvrez comment utiliser le Centre d’administration Exchange (CAE) ou l’Environnement de ligne de commande Exchange Management Shell pour connecter une boîte aux lettres supprimée à un compte d’utilisateur Active Directory dans Exchange 2016.

Lorsque vous supprimez une boîte aux lettres, Exchange la conserve dans la base de données de boîtes aux lettres et change son état en « désactivé ». Le compte d’utilisateur Active Directory associé est également supprimé. La boîte aux lettres est conservée tant que le délai de rétention des boîtes aux lettres supprimées n’a pas expiré. Ce délai est défini par défaut à 30 jours. Une fois ce délai passé, la boîte aux lettres est supprimée définitivement (ou purgée) de la base de données de boîtes aux lettres.

Tant qu’une boîte aux lettres supprimée n’a pas été supprimée définitivement de la base de données de boîtes aux lettres Exchange, vous pouvez la connecter à un compte d’utilisateur Active Directory à l’aide du CAE ou de l’Environnement de ligne de commande Exchange Management Shell. L’Environnement de ligne de commande Exchange Management Shell vous permet également de restaurer le contenu de la boîte aux lettres supprimée dans une boîte aux lettres existante.

Pour plus d'informations sur les boîtes aux lettres déconnectées et sur l'exécution d'autres tâches de gestion associées, consultez les rubriques suivantes :

  • Durée d'exécution estimée : 2 minutes.

  • Des autorisations doivent vous être attribuées avant de pouvoir exécuter cette procédure. Pour voir les autorisations qui vous sont nécessaires, consultez Section « Autorisations de configuration des destinataires » dans la rubrique Autorisations des destinataires.

  • Créez un compte d’utilisateur dans Active Directory pour vous connecter à la boîte aux lettres supprimée. Ou, dans l’Environnement de ligne de commande Exchange Management Shell, utilisez la cmdlet Get-User pour vérifier que le compte d’utilisateur Active Directory auquel vous voulez connecter la boîte aux lettres supprimée existe et qu’il n’est pas encore associé à une autre boîte aux lettres. Pour connecter une boîte aux lettres supprimée à un compte d’utilisateur, le compte doit exister et la valeur de la propriété RecipientType doit être User, ce qui indique que le compte n’est pas à extension boîte aux lettres.

    S’agissant des organisations Exchange locales, vous pouvez également vérifier ces informations dans le composant Utilisateurs et ordinateurs Active Directory.

    importantImportant :
    Lorsque vous connectez des boîtes aux lettres liées, des boîtes aux lettres de ressources ou des boîtes aux lettres partagées, le compte d’utilisateur Active Directory auquel vous connectez la boîte aux lettres doit être désactivé.
  • Pour vérifier que la boîte aux lettres supprimée à laquelle vous voulez connecter un compte utilisateur existe dans la base de données des boîtes aux lettres et qu’elle n’est pas une boîte aux lettres supprimée (récupérable), exécutez la commande suivante.

    Get-MailboxDatabase | Get-MailboxStatistics | Where { $_.DisplayName -eq "<display name>" } | fl DisplayName,Database,DisconnectReason
    

    La boîte aux lettres supprimée doit exister dans la base de données des boîtes aux lettres et la valeur de la propriété DisconnectReason doit être Disabled. Si la boîte aux lettres a été purgée de la base de données, la commande ne renvoie aucun résultat.

  • Pour des informations sur les raccourcis clavier applicables aux procédures de cette rubrique, voir Raccourcis clavier dans Exchange 2013Raccourcis clavier dans le Centre d’administration Exchange.

  • Vous rencontrez des difficultés ? Demandez de l’aide en participant aux forums Exchange. Visitez le forum à l’adresse : Exchange Server, Exchange Online ou Exchange Online Protection..

Lorsque vous connectez une boîte aux lettres supprimée, vous l'associez à un compte d'utilisateur qui n'est pas à extension messagerie, ce qui signifie qu'il ne possède pas de boîte aux lettres existante. Pour connecter une boîte aux lettres supprimée à un compte d'utilisateur possédant une boîte aux lettres, vous devez restaurer la boîte aux lettres supprimée. Pour plus d'informations, consultez la section Restaurer une boîte aux lettres supprimée plus loin dans cette rubrique.

La procédure suivante montre comment connecter une boîte aux lettres utilisateur supprimée à un compte d'utilisateur. Cette procédure permet également de connecter à un compte d'utilisateur des boîtes aux lettres liées, des boîtes aux lettres de ressources et des boîtes aux lettres partagées qui ont été supprimées.

  1. Dans le CAE, accédez à Destinataires  > Boîtes aux lettres.

  2. Cliquez sur AutresIcône Options supplémentaires, puis sur Se connecter à une boîte aux lettres.

    La liste des boîtes aux lettres déconnectées sur le serveur Exchange sélectionné de votre organisation Exchange s’affiche.

    noteRemarque :
    Cette liste de boîtes aux lettres déconnectées inclut des boîtes aux lettres désactivées, des boîtes aux lettres supprimées et des boîtes aux lettres supprimées (récupérables).
  3. Cliquez sur la boîte aux lettres à laquelle vous voulez connecter un utilisateur, puis sur Connecter.

  4. Dans la fenêtre de demande de confirmation de connexion de la boîte aux lettres, cliquez sur Oui.

    La liste de comptes utilisateurs qui ne sont pas à extension messagerie s’affiche.

  5. Cliquez sur l'utilisateur auquel vous voulez connecter la boîte aux lettres supprimée, puis sur Connecter.

    Exchange connecte la boîte aux lettres supprimée au compte d’utilisateur que vous avez sélectionné.

Dans l’Environnement de ligne de commande Exchange Management Shell, utilisez la cmdlet Connect-Mailbox pour connecter une boîte aux lettres supprimée à un compte d’utilisateur qui n’est pas à extension messagerie. Vous devez spécifier le type de boîte aux lettres que vous connectez. Les exemples suivantes montrent la syntaxe pour la reconnexion de boîtes aux lettres utilisateur, liées, de salle, d’équipement et partagées. Dans tous les exemples, nous utilisons le paramètre Alias facultatif pour spécifier l’alias de courrier électronique. Il s’agit de la partie de l’adresse de messagerie qui est située à gauche du symbole @. Si vous n’incluez pas le paramètre Alias, la valeur spécifiée dans le paramètre User ou LinkedMasterAccount est utilisée pour créer l’alias pour l’adresse de messagerie associée à la boîte aux lettres reconnectée.

noteRemarque :
Comme indiqué précédemment, lorsque vous connectez des boîtes aux lettres liées, de ressources ou partagées, le compte d’utilisateur Active Directory auquel vous liez la boîte aux lettres doit être désactivé.

Cet exemple montre comment connecter une boîte aux lettres utilisateur. Le paramètre Identity indique le nom complet de la boîte aux lettres supprimée qui est conservée dans la base de données de boîtes aux lettres MBXDB01. Le paramètre User indique le compte d’utilisateur Active Directory auquel connecter la boîte aux lettres.

Connect-Mailbox -Identity "Paul Cannon" -Database MBXDB01 -User "Robin Wood" -Alias robinw
noteRemarque :
Vous pouvez également utiliser les valeurs des propriétés LegacyDN ou MailboxGuid pour identifier la boîte aux lettres supprimée.

Cet exemple montre comment connecter une boîte aux lettres liée. Le paramètre Identity indique la boîte aux lettres supprimée dans la base de données de boîtes aux lettres MBXDB02. Le paramètre LinkedMasterAccount indique le compte d’utilisateur Active Directory dans la forêt de comptes, auquel vous voulez connecter la boîte aux lettres. Le paramètre LinkedDomainController indique un contrôleur de domaine dans la forêt de comptes.

Connect-Mailbox -Identity "Temp User" -Database MBXDB02 -LinkedDomainController FabrikamDC01 -LinkedMasterAccount danpark@fabrikam.com -Alias dpark

Cet exemple montre comment connecter une boîte aux lettres de salle.

Connect-Mailbox -Identity "rm2121" -Database "MBXResourceDB" -User "Conference Room 2121" -Alias ConfRm2121 -Room

Cet exemple montre comment connecter une boîte aux lettres de ressource.

Connect-Mailbox -Identity "MotorPool01" -Database "MBXResourceDB" -User "Van01 (12 passengers)" -Alias van01 -Equipment

Cet exemple montre comment connecter une boîte aux lettres partagée.

Connect-Mailbox -Identity "Printer Support" -Database MBXDB01 -User "Corp Printer Support" -Alias corpprint -Shared
noteRemarque :
Vous pouvez également utiliser les valeurs LegacyDN ou MailboxGuid pour identifier la boîte aux lettres supprimée.

Pour obtenir des informations détaillées sur la syntaxe et les paramètres, consultez la rubrique Connect-Mailbox.

Pour vérifier qu’une boîte aux lettres supprimée a bien été connectée à un compte utilisateur, exécutez l’une des actions suivantes :

  • Dans le CAE, cliquez sur Destinataires, accédez à la page appropriée pour le type de boîte aux lettres pour lequel vous avez effectué la connexion, cliquez sur ActualiserIcône Actualiser, puis vérifiez que la boîte aux lettres est répertoriée.

  • Dans le composant Utilisateurs et ordinateurs Active Directory, cliquez avec le bouton droit sur le compte d’utilisateur auquel vous connectez la boîte aux lettres, puis cliquez sur Propriétés. Sous l’onglet Général, notez que la zone Courrier électronique contient l’adresse e-mail associée à la boîte aux lettres connectée.

  • Exécutez la commande suivante dans l’Environnement de ligne de commande Exchange Management Shell.

    Get-User <identity>
    

    La valeur UserMailbox de la propriété RecipientType indique que le compte d'utilisateur et la boîte aux lettres sont connectés. Vous pouvez également exécuter la commande Get-Mailbox <identité> pour vérifier que la boîte aux lettres a été connectée.

L’Environnement de ligne de commande Exchange Management Shell permet de restaurer une boîte aux lettres supprimée dans une boîte aux lettres existante à l’aide de la cmdlet New-MailboxRestoreRequest. Lorsque vous restaurez une boîte aux lettres supprimée, son contenu est copié dans une boîte aux lettres existante, appelée boîte aux lettres cible. Après la restauration de la boîte aux lettres supprimée, celle-ci est conservée dans la base de données de boîtes aux lettres jusqu’à ce qu’un administrateur la supprime définitivement ou jusqu’à ce qu’elle soit purgée après l’expiration du délai de rétention des boîtes aux lettres supprimées.

Après qu’une demande de restauration de boîte aux lettres a été correctement exécutée, la boîte aux lettres est conservée pendant 30 jours, par défaut, avant d’être supprimée. Vous pouvez la supprimer plus tôt à l’aide de la cmdlet Remove-StoreMailbox.

noteRemarque :
Le CAE ne permet pas de restaurer une boîte aux lettres supprimée.

Pour créer une demande de restauration de boîte aux lettres, vous devez utiliser le nom complet, le nom unique hérité ou le GUID de la boîte aux lettres supprimée. Utilisez la cmdlet Get-MailboxStatistics pour afficher les valeurs des propriétés DisplayName, MailboxGuid et LegacyDN pour la boîte aux lettres supprimée à restaurer. Par exemple, exécutez la commande suivante pour renvoyer ces informations pour toutes les boîtes aux lettres désactivées et supprimées au sein de votre organisation.

Get-MailboxDatabase | Get-MailboxStatistics | Where {$_.DisconnectReason -eq "Disabled"} | fl DisplayName,MailboxGuid,LegacyDN,Database

Cet exemple montre comment restaurer dans la boîte aux lettres cible de Debra Garcia, la boîte aux lettres supprimée identifiée par le paramètre SourceStoreMailbox , qui se trouve dans la base de données de boîtes aux lettres MBXDB01. Le paramètre AllowLegacyDNMismatch est utilisé de façon à ce que la boîte aux lettres source puisse être restaurée dans une autre boîte aux lettres dont la valeur de nom unique hérité diffère.

New-MailboxRestoreRequest -SourceStoreMailbox e4890ee7-79a2-4f94-9569-91e61eac372b -SourceDatabase MBXDB01 -TargetMailbox "Debra Garcia" -AllowLegacyDNMismatch

Cet exemple montre comment restaurer la boîte aux lettres d'archivage supprimée de Pilar Pinilla dans sa boîte aux lettres d'archivage actuelle. Le paramètre AllowLegacyDNMismatch n'est pas nécessaire, car une boîte aux lettres principale et sa boîte aux lettres d'archivage correspondante ont le même nom unique hérité.

New-MailboxRestoreRequest -SourceStoreMailbox "Personal Archive - Pilar Pinilla" -SourceDatabase "MDB01" -TargetMailbox pilarp@contoso.com -TargetIsArchive

Pour obtenir des informations détaillées sur la syntaxe et les paramètres, consultez la rubrique New-MailboxRestoreRequest.

Pour vérifier qu’une boîte aux lettres supprimée a bien été restaurée dans la boîte aux lettres cible, exécutez la cmdlet Get-MailboxRestoreRequest pour afficher des informations sur la demande de restauration. Si la demande de restauration a bien été créée, la valeur de la propriété Status est Queued, InProgress ou Completed. Une fois la demande de restauration exécutée, le contenu de la boîte aux lettres supprimée apparaît dans la boîte aux lettre cible.

Pour plus d’informations, voir :

 
Afficher: