Cet article a fait l’objet d’une traduction automatique. Pour afficher l’article en anglais, activez la case d’option Anglais. Vous pouvez également afficher le texte anglais dans une fenêtre contextuelle en faisant glisser le pointeur de la souris sur le texte traduit.
Traduction
Anglais

Update-DatabaseSchema

 

Sapplique à :Exchange Server 2013

Cette cmdlet est disponible uniquement dans Exchange Server 2013 sur site.

La cmdlet Update-DatabaseSchema permet de mettre à niveau le schéma de base de données associé à une ou plusieurs bases de données après qu'une mise à jour logicielle d'Exchange contenant des mises à jour du schéma de base de données a été installée sur des serveurs de boîtes aux lettres d'un groupe de disponibilité de base de données (DAG). Certaines mises à jour logicielles pour Exchange peuvent inclure des mises à jour du schéma de base de données. Après l'installation d'une telle mise à jour sur tous les membres d'un DAG, l'administrateur doit exécuter la cmdlet Update-DatabaseSchema pour chaque base de données du DAG de manière à déclencher la mise à jour du schéma de base de données. Le moteur de mise à niveau du schéma de base de données sur place garantit qu'aucune mise à jour de schéma ne se produise tant que tous les membres du DAG ne disposent pas de versions compatibles du logiciel.

Pour plus d'informations sur les jeux de paramètres dans la section Syntaxe ci-après, voir SyntaxeSyntaxe.

Update-DatabaseSchema -Identity <DatabaseIdParameter> <COMMON PARAMETERS>
Update-DatabaseSchema -Identity <DatabaseIdParameter> -MajorVersion <UInt16> -MinorVersion <UInt16> <COMMON PARAMETERS>
COMMON PARAMETERS: [-Confirm [<SwitchParameter>]] [-WhatIf [<SwitchParameter>]]

Cet exemple permet de mettre à jour le schéma de la base de données DB1.

Update-DatabaseSchema DB1

Des autorisations doivent vous être attribuées avant de pouvoir exécuter cette cmdlet. Bien que tous les paramètres de cette cmdlet soient répertoriés dans cette rubrique, il est possible que vous n’ayez pas accès à certains paramètres s’ils ne sont pas inclus dans les autorisations qui vous ont été attribuées. Pour voir les autorisations qui vous sont nécessaires, voir l'entrée « Bases de données de boîtes aux lettres » dans la rubrique Autorisations des destinataires.

 

Paramètre Obligatoire Type Description

Identity

Obligatoire

Microsoft.Exchange.Configuration.Tasks.DatabaseIdParameter

Le paramètre Identity spécifie la base de données de boîtes aux lettres pour laquelle vous voulez définir un ou plusieurs attributs. Vous pouvez utiliser les valeurs suivantes :

  • GUID

  • Nom unique

  • Nom de la base de données de boîtes aux lettres

MajorVersion

Obligatoire

System.UInt16

Ce paramètre est réservé à l’usage interne chez Microsoft.

MinorVersion

Obligatoire

System.UInt16

Ce paramètre est réservé à l’usage interne chez Microsoft.

Confirm

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur Confirm suspend la commande et vous demande de confirmer les actions que la commande va exécuter avant de continuer le traitement. Il n’est pas nécessaire de spécifier une valeur pour le commutateur Confirm.

WhatIf

Facultatif

System.Management.Automation.SwitchParameter

Le commutateur WhatIf demande à la commande de simuler les actions qu’elle appliquera à l’objet. Grâce au commutateur WhatIf, vous pouvez afficher des changements potentiels sans devoir les appliquer. Il n’est pas nécessaire de spécifier une valeur pour le commutateur WhatIf.

Pour visualiser les types d’entrées acceptés par cette cmdlet, consultez la page relative aux types d’entrées et de sorties de la cmdlet. Si le champ Type d’entrée pour une cmdlet est vide, la cmdlet n’accepte pas les données d’entrée.

Pour visualiser les types de retours, également appelés types de sorties, acceptés par cette cmdlet, consultez la page relative aux types d’entrées et de sorties de la cmdlet. Si le champ Type de sortie est vide, la cmdlet ne renvoie pas de données.

 
Afficher: