Migration Exchange intermédiaire

 

Sapplique à :Exchange Online

Dernière rubrique modifiée :2016-12-09

ImportantImportant :
Ce contenu sera retiré prochainement, veuillez mettre à jour tous vos signets vers le nouveau contenu sur https://support.office.com/, spécifiquement : Ce que vous devez savoir sur la migration progressive de la messagerie vers Office 365.

Le tableau de bord de migration dans le Centre d’administration Exchange (CAE) ou l’Environnement de ligne de commande Exchange Management Shell permettent de migrer des sous-ensembles de boîtes aux lettres Exchange locales et de données de boîtes aux lettres vers Exchange Online. Ce type de migration est appelé migration Exchange intermédiaire, car les boîtes aux lettres sont migrées par lots. Une migration intermédiaire est appropriée si vous prévoyez d’éventuellement migrer toutes les boîtes aux lettres de votre organisation vers Exchange Online. Dans ce cas, une migration intermédiaire permet de migrer des lots de boîtes aux lettres locales vers Exchange Online sur une période de quelques semaines ou mois. Votre objectif est alors de déplacer définitivement votre organisation de boîtes aux lettres vers Office 365.

Voici quelques restrictions et exigences relatives à l'utilisation d'une migration intermédiaire :

  • Vous ne pouvez pas recourir à une migration intermédiaire pour migrer des boîtes aux lettres Exchange 2010 ou Exchange 2013 vers Exchange Online. Si votre organisation compte moins de 2 000 boîtes aux lettres Exchange 2010 ou Exchange 2013, vous pouvez effectuer une migration Exchange à basculement. Pour migrer plus de 2 000 boîtes aux lettres Exchange 2010 ou Exchange 2013, vous devez implémenter un déploiement Exchange hybride. Pour plus d'informations, consultez les rubriques suivantes :

  • Vous devez répliquer les comptes d'utilisateur à partir de votre Active Directory local vers votre organisation Office 365. Pour ce faire, vous devez installer et configurer Microsoft Online Services - Outil de synchronisation d'annuaires avant de procéder à une migration intermédiaire. Une fois les boîtes aux lettres migrées vers Exchange Online, les comptes d'utilisateur sont toujours gérés au sein de votre organisation locale et l'outil de synchronisation d'annuaires synchronise votre Active Directory local avec votre organisation Office 365. Pour plus d’informations, voir Programme de synchronisation d’annuaire.

  • Votre organisation Exchange locale doit être un domaine accepté de votre organisation Office 365.

  • Vous pouvez migrer uniquement des boîtes aux lettres utilisateur et des boîtes aux lettres de ressources. D'autres types de destinataires, tels que les groupes de distribution, les contacts et les utilisateurs à extension messagerie sont migrés vers Office 365 via le processus de synchronisation d'annuaires.

  • Les messages de notification d’absence du bureau ne sont pas migrés avec les boîtes aux lettres utilisateur. Si un utilisateur active la fonctionnalité de notification d’absence du bureau avant la migration, celle-ci reste activée sur la boîte aux lettres migrée, mais le message de notification d’absence du bureau est vide. Les personnes qui envoient des messages à la boîte aux lettres ne recevront pas de notification d’absence du bureau. Pour autoriser l’envoi de notifications d’absence du bureau, l’utilisateur doit recréer son message de notification après la migration de sa boîte aux lettres.

Pour en savoir plus et comparer les options de migration de boîtes aux lettres vers Office 365, consultez la rubrique Méthodes de migration des comptes de messagerie vers Office 365. Vous pouvez également utiliser l’option Nuage uniquement dans l’Assistant Déploiement d’Exchange 2013 pour vous aider à sélectionner l’option de migration correcte.

Afin d’obtenir des options supplémentaires pour la migration du courrier électronique vers Office 365, consultez la rubrique Migrer le courrier électronique vers Office 365.

Voici une description du processus de migration intermédiaire. Elle comprend les étapes réalisées par un administrateur et le processus de migration effectué par Exchange Online. Pour les tâches de préparation et les instructions pas à pas, consultez la rubrique Migration de boîtes aux lettres vers Exchange Online à l’aide d’une migration intermédiaire.

  1. L'administrateur crée un fichier CSV contenant une ligne par utilisateur dont la boîte aux lettres locale sera migrée dans le lot de migration.

  2. L’administrateur crée et démarre un lot de migration intermédiaire à l’aide du tableau de bord de migration dans le CAE ou à l’aide de l’Environnement de ligne de commande Exchange Management Shell.

  3. Après que l'administrateur a démarré le lot de migration, Exchange Online effectue les actions suivantes :

    • Il vérifie que la synchronisation d'annuaires est activée.

    • Il vérifie que, pour chaque utilisateur répertorié dans le fichier CSV, il existe un utilisateur à extension messagerie au sein de l'organisation Office 365. Des utilisateurs à extension messagerie sont créés dans Office 365 suite au processus de synchronisation d'annuaires.

    • Il convertit chaque utilisateur à extension messagerie Office 365 figurant dans le lot de migration en boîte aux lettres Exchange Online.

      Cette partie du processus est appelée la synchronisation initiale. Exchange Online traite jusqu’à N demandes de migration à la fois, où N représente le nombre maximal de migrations simultanées que l’administrateur a spécifié lors de la création du point de terminaison de migration utilisé par le lot de migration. Par défaut, la synchronisation initiale est effectuée sur 20 boîtes aux lettres en même temps, jusqu'à ce que toutes les boîtes aux lettres du lot de migration soient migrées.

    • Il configure le transfert du courrier en renseignant la propriété TargetAddress de la boîte aux lettres locale à l'aide de l'adresse de la boîte aux lettres Exchange Online. Cela signifie que le courrier électronique envoyé à la boîte aux lettres locale est transféré vers la boîte aux lettres Exchange Online correspondante.

      RemarqueRemarque :
      Dans Exchange 2010 et Exchange 2013, il n'est pas possible de modifier la propriété TargetAddress. C'est pourquoi une migration Exchange intermédiaire ne prend pas en charge la migration de boîtes aux lettres Exchange 2010 et Exchange 2013 vers Exchange Online.
  4. Après avoir créé la boîte aux lettres Exchange Online et configuré le transfert de courrier électronique pour chaque utilisateur dans le fichier CSV, Exchange Online envoie un message électronique d'état à l'administrateur. Ce message répertorie le nombre de boîtes aux lettres migrées, ainsi que les boîtes aux lettres pour lesquelles la migration a échoué. Le message inclut également des liens vers des rapports statistiques et d'erreurs de migration contenant des informations plus détaillées. À ce stade, les utilisateurs peuvent commencer à utiliser leurs boîtes aux lettres Exchange Online.

  5. Dans le cadre de la synchronisation initiale, Exchange Online migre les messages électroniques, contacts et éléments de calendrier des boîtes aux lettres locales vers des boîtes aux lettres Exchange Online. Une fois la migration des données terminée, Exchange Online envoie un rapport de migration final.

  6. Une fois le traitement du lot de migration terminé, après avoir vérifié que la migration de toutes les boîtes aux lettres du lot a réussi, l'administrateur peut convertir les boîtes aux lettres locales du lot de migration en utilisateurs à extension messagerie.

    Si un utilisateur ouvre sa boîte aux lettres avec Microsoft Outlook, le service de découverte automatique tente de se connecter à la boîte aux lettres locale. Une fois les boîtes aux lettres locales converties en utilisateurs à extension messagerie, le service de découverte automatique recourt à l'utilisateur à extension messagerie pour connecter Outlook à la boîte aux lettres Exchange Online après que l'utilisateur a créé un profil Outlook.

  7. L'administrateur crée et démarre des lots de migration supplémentaires en soumettant un fichier CSV pour chacun d'eux.

  8. Une fois que l'administrateur a résolu tous les problèmes de migration, que toutes les boîtes aux lettres locales d'un lot ont été migrées et que les boîtes aux lettres utilisateur Exchange Online sont opérationnelles, l'administrateur supprime le lot de migration.

  9. L'administrateur effectue des tâches de post-configuration pour terminer la transition vers Exchange Online et Office 365, par exemple :

    • attribuer des licences aux utilisateurs d'Office 365 ;

    • configurer l'enregistrement MX pour qu'il pointe sur votre organisation Office 365 de façon à ce que le courrier électronique soit directement remis aux boîtes aux lettres Exchange Online ;

    • créer un enregistrement DNS de découverte automatique pour votre organisation Office 365 ;

    • mettre hors service des serveurs Exchange locaux (facultatif).

Fonctionnement du processus de migration intermédiaire

 
Afficher: