Exporter (0) Imprimer
Développer tout
Cet article a fait l'objet d'une traduction manuelle. Déplacez votre pointeur sur les phrases de l'article pour voir la version originale de ce texte. Informations supplémentaires.
Traduction
Source

Sauvegarde et restauration SQL Server avec le service de stockage d'objets blob Windows Azure

 

Cette rubrique présente les sauvegardes SQL Server vers le service de stockage d'objets blob Windows Azure ainsi que la restauration à partir de ce service.Elle résume également les avantages liés à l'utilisation du service d'objets blob Windows Azure pour stocker des sauvegardes SQL Server.

SQL Server prend en charge le stockage des sauvegardes dans le service de stockage d'objets blob Windows Azure comme suit :

  • Gérer vos sauvegardes dans Windows Azure : à l'aide des mêmes méthodes que celles utilisées pour sauvegarder sur disque (DISK) et sur bande (TAPE), réalisez maintenant vos sauvegardes dans le stockage Windows Azure en spécifiant une URL comme destination de sauvegarde.Utilisez cette fonctionnalité pour sauvegarder ou configurer manuellement votre propre stratégie de sauvegarde comme vous le feriez pour un stockage local ou d'autres options hors site.Cette fonctionnalité est également connue sous le nom Sauvegarde SQL Server vers une URL.Pour plus d'informations, consultez Sauvegarde SQL Server vers une URL.Cette fonctionnalité est disponible dans SQL Server 2012 SP1 CU2 ou version ultérieure.

    System_CAPS_noteRemarque

    Pour les versions de SQL Server antérieures à SQL Server 2014, utilisez le complément SQL Server Backup to Windows Azure Tool afin de créer rapidement et facilement des sauvegardes dans le stockage Windows Azure.Pour plus d'informations, consultez le centre de téléchargement.

  • Laissez SQL Server gérer les sauvegardes vers Windows Azure : configurez SQL Server pour qu'il gère la stratégie de sauvegarde et planifie les sauvegardes d'une seule ou de plusieurs bases de données, ou définissez les valeurs par défaut au niveau de l'instance.Cette fonctionnalité s'appelle Sauvegarde managée SQL Server sur Microsoft Azure.Pour plus d'informations, consultez Gestion de sauvegarde de SQL Server vers Microsoft Azure.Cette fonctionnalité est disponible dans SQL Server 2014 ou version ultérieure.

  • Stockage hors site flexible, fiable et illimité : le stockage de vos sauvegardes dans le service d'objets blob Windows Azure peut représenter une option hors site pratique, flexible et facile d'accès.La création d'un stockage hors site pour vos sauvegardes SQL Server peut être aussi simple que la modification de vos scripts/tâches existants.En principe, le stockage hors site doit être suffisamment éloigné de l'emplacement de la base de données de production pour empêcher qu'un éventuel sinistre n'affecte tous les emplacements (bases de données hors site et de production).En choisissant de géorépliquer le stockage d'objets blob, vous disposez d'un niveau de protection supplémentaire au cas où un sinistre affecterait l'ensemble de la région.En outre, les sauvegardes restent accessibles à partir de n'importe quel endroit et à tout moment, et vous pouvez y accéder facilement pour les restaurations.

  • Archive de sauvegarde : le service de stockage d'objets blob Windows Azure offre une meilleure alternative à l'option de stockage sur bande souvent utilisée pour archiver les sauvegardes.Le stockage sur bande peut nécessiter le transport physique vers un emplacement hors site, ainsi que des mesures de protection des supports.En stockant vos sauvegardes dans le service de stockage d'objets blob Windows Azure, vous disposez d'une option d'archivage instantanée, hautement disponible et durable.

  • Aucune surcharge de gestion du matériel avec les services Windows Azure.Les services Windows Azure gèrent le matériel et assurent la géoréplication pour la redondance et la protection contre les défaillances matérielles.

  • Actuellement, pour les instances de SQL Server s'exécutant sur un ordinateur virtuel Windows Azure, la sauvegarde dans les services stockage d'objets blob Windows Azure peut être réalisée en créant des disques attachés.Toutefois, le nombre de disques que vous pouvez attacher à un ordinateur virtuel Windows Azure est limité.Cette limite est de 16 disques pour une instance extra-large et inférieure pour les instances plus petites.En activant une sauvegarde directe dans le stockage d'objets blob Windows Azure, vous pouvez contourner la limite de 16 disques.

    En outre, le fichier de sauvegarde qui est maintenant stocké dans le service de stockage d'objets blob Windows Azure est directement accessible pour une instance locale de SQL Server ou une autre instance de SQL Server s'exécutant sur un ordinateur virtuel Windows Azure, sans avoir besoin d'attacher/détacher la base de données ou de télécharger et attacher le disque dur virtuel.

  • Avantages en termes de coûts : payez uniquement pour le service utilisé.Peut être économique comme option de sauvegarde et d'archivage hors site.Pour plus d'informations et de liens, consultez la section Considérations sur la facturation Windows Azure.

En comprenant les coûts de stockage Windows Azure, vous pouvez prévoir le coût de création et de stockage des sauvegardes dans Windows Azure. 

La Calculatrice Windows Azure peut vous aider à évaluer les coûts.

Stockage : les tarifs sont basés sur l'espace utilisé et sont calculés sur une échelle graduée en fonction du niveau de redondance.Pour plus d'informations, consultez la section Gestion des données de l'article Détails de la tarification.

Transferts de données : les transferts de données entrants vers Windows Azure sont gratuits.Les transferts sortants sont facturés en fonction de l'utilisation de la bande passante et calculés selon une échelle graduée spécifique à la région.Pour plus d'informations, consultez la section Transferts de données de l'article Détails de la tarification.

Cela vous a-t-il été utile ?
(1500 caractères restants)
Merci pour vos suggestions.
Afficher:
© 2015 Microsoft