Résolution des erreurs de validation de connecteur

 

Sapplique à :Exchange Online, Exchange Online Protection

Dernière rubrique modifiée :2015-11-12

Vous voulez vous assurer que le connecteur que vous avez créé fonctionne correctement. Vous avez exécuté le contrôle de validation, mais un problème est survenu. Cette rubrique vous permet d’en savoir plus sur les possibles échecs et sur la façon de les corriger. Passez à la section correspondant à un échec que vous rencontrez. Vous pouvez enregistrer un connecteur qui n’est pas validé, mais cela peut entraîner des problèmes en raison de l’impossibilité d’envoyer des messages électroniques.

La validation d’un connecteur entraîne l’exécution de deux tâches générales. Tout d’abord, Office 365 teste chacun des hôtes actifs que vous avez entrés pour garantir qu’Office 365 peut se connecter à chacun d’entre eux via SMTP. Ensuite, Office 365 teste la possibilité d’envoyer un message électronique par le biais de votre nouveau connecteur. Le résultat de la validation et les détails associés décrivent le déroulement de chacune des deux tâches. Si une tâche échoue, reportez-vous aux sections ci-dessous pour savoir quelles sont les mesures à prendre.

Si vous obtenez un échec lié à la résolution, suivez les étapes ci-dessous :

  • Cliquez sur Précédent pour afficher l’entrée d’hôte actif et vérifiez les erreurs typographiques simples. 

  • Si vous avez utilisé un nom de domaine complet pour l’hôte actif, par exemple mail.contoso.com, vérifiez qu’il dispose d’un enregistrement MX valide ou d’un enregistrement A et que chaque enregistrement peut être associé à l’adresse IP correcte.

Si vous obtenez un échec de connexion, suivez les étapes ci-dessous :

  • Cliquez sur Précédent pour afficher l’entrée d’hôte actif et vérifiez les erreurs typographiques simples. 

  • Vérifiez le pare-feu de votre serveur de messagerie (un serveur local) pour vous assurer que le port 25 est ouvert.

  • Vérifiez que la configuration de votre pare-feu ne bloque pas les adresses IP d’Office 365. Pour obtenir les plages d’adresses IP, voir Adresses IP d’Exchange Online Protection.

Si vous obtenez un échec SMTP EHLO, suivez les étapes ci-dessous :

  • Vérifiez que l’hôte actif que vous avez entré est configuré pour être un serveur de messagerie.

  • Fermez les détails de validation de connecteur et patientez quelques minutes. Cliquez sur Précédent et réexécutez la vérification de validation. Il est possible que le serveur de messagerie ait été trop occupé pour accepter de nouvelles connexions.

En cas d’échec du protocole TLS, suivez les étapes ci-dessous :

  • Vérifiez que le protocole TLS est activé dans votre serveur de messagerie (un serveur local) ou dans le serveur de messagerie de votre organisation partenaire.

  • Vérifiez que le serveur de messagerie du destinataire dispose d’un certificat TLS et que le certificat répond à l’ensemble des critères suivants :

    • Il n’a pas expiré.

    • Si vous avez choisi l’option permettant d’utiliser un certificat signé par une autorité de certification, il a été émis par une autorité de certification approuvée (CA).

    • Si vous avez choisi d’utiliser uniquement un nom de domaine spécifique pour la vérification TLS, le nom d’objet du certificat correspond au nom de domaine que vous avez entré.

En cas d’échec de l’envoi d’un message électronique de test, suivez les étapes ci-dessous :

  • Vérifiez que l’adresse de messagerie ne comporte aucune erreur typographique simple, que ce soit dans le nom d’ID utilisateur ou dans le nom de domaine. Autrement dit, vérifiez le texte situé avant et après l’arobase (@).

  • Si vous validez un connecteur à partir d’Office 365 vers votre partenaire et que vous pouvez vous assurer que l’adresse existe, utilisez-la.

  • Si vous validez un connecteur à partir d’Office 365 vers votre propre serveur de messagerie (server local), vérifiez que l’adresse de messagerie que vous avez utilisée est associée à une boîte aux lettres active hébergée dans votre propre serveur de messagerie. Vérifiez que vous pouvez envoyer des messages vers cette boîte aux lettres à partir d’un autre emplacement.

  • Assurez-vous que l’adresse de messagerie est comprise dans l’étendue du connecteur que vous validez. La partie du domaine de l’adresse de messagerie de test doit correspondre au domaine du destinataire que vous avez entré dans le connecteur.

Vous ne pouvez valider que les connecteurs correspondant aux messages qui circulent d’Office 365 vers votre propre serveur de messagerie ou vers une organisation partenaire.

Chaque fois que vous validez un connecteur, la boîte aux lettres associée à l’adresse de messagerie que vous avez entrée reçoit un message de l’expéditeur user (at) O365ConnectorValidation.com s’il s’agit d’une adresse de messagerie valide, ce qui permet à Office 365 d’envoyer des messages à cette adresse.

 
Afficher: