Configuration du domaine de l’expéditeur comme domaine accepté

 

Sapplique à :Exchange Online, Exchange Online Protection

Dernière rubrique modifiée :2015-03-16

Pour vérifier qu’un message est bien envoyé de votre propre serveur de messagerie (également appelé serveur local) et que l’expéditeur du message provient réellement de votre organisation, Office 365 exige que vous créiez un connecteur. Vous pouvez créer ce connecteur en choisissant le sens du flux de messagerie : définissez De sur votre serveur de messagerie et À sur Office 365. Ceci est nécessaire car SMTP ne protège pas le domaine d’un expéditeur, qui peut être falsifié. En outre, Office 365 vérifie également que le domaine d’expéditeur est un domaine accepté pour votre organisation avant d’accepter les messages provenant de votre propre serveur de messagerie. Pour vous aider à y parvenir, le connecteur vérifie le domaine duquel proviennent les messages électroniques une fois que vous avez choisi un paramètre sur la page Comment Office 365 doit-il identifier les messages électroniques issus de votre serveur de messagerie ?

Un connecteur peut vous aider à contrôler le flux des messages, mais ce n’est pas le seul paramètre qui permet aux utilisateurs de recevoir des messages électroniques. Il existe plusieurs autres étapes de configuration requises pour permettre aux utilisateurs de votre domaine d’envoyer et de recevoir des messages électroniques. Par exemple, les utilisateurs de votre domaine peuvent uniquement envoyer et recevoir des messages électroniques si leurs boîtes aux lettres font partie d’un domaine qui a été ajouté à Office 365. Un domaine que vous ajoutez est appelé un domaine accepté. En général, l’administrateur utilise l’Assistant Installation Office 365 pour ajouter un domaine, vérifier la propriété et configurer des services Office 365. Vous pouvez également vérifier les domaines qui sont acceptés sur la page Gérer les domaines du Centre d’administration Office 365. Pour les besoins de ce connecteur, utilisez un domaine accepté sur la page Comment Office 365 doit-il identifier les messages électroniques issus de votre serveur de messagerie ? Pour en savoir plus sur les domaines acceptés, consultez la rubrique Gérer des domaines acceptés dans EOP.

Si vous choisissez de vérifier le nom de l’objet sur un certificat numérique, ce connecteur vérifie si le nom de l’objet dans le certificat numérique du serveur d’envoi correspond au nom de domaine que vous fournissez lors de l’installation du connecteur. Pour plus d'informations, consultez la rubrique Identification du courrier électronique à partir de votre serveur de messagerie. Si vous choisissez de vérifier l’adresse IP du serveur d’envoi, ce connecteur vérifie si l’adresse IP d’envoi correspond à une adresse que vous fournissez. Si l’une de vos conditions n’est pas satisfaite par un message entrant, elle est rejetée.

 
Afficher: