Learn more about migration endpoint configuration

[Cette rubrique est une documentation préliminaire et peut être modifiée dans les versions ultérieures. Des rubriques vides sont incluses comme espaces réservés. N’hésitez pas à nous transmettre vos commentaires. Envoyez-nous un e-mail à l’adresse ExchangeHelpFeedback@microsoft.com.]  
importantImportant :
Cette fonctionnalité d’Exchange 2016 n’est pas entièrement compatible avec Office 365 géré par 21Vianet en Chine et certaines limitations de fonctionnalités peuvent s’appliquer. Pour plus d’informations, voir En savoir plus sur Office 365 géré par 21Vianet.

Microsoft Exchange Server 2016 introduit le concept de déplacements de lots et de points de terminaison de migration. Les points de terminaison de migration sont des objets de gestion qui décrivent le serveur distant et les connexions qui peuvent être associés à un ou plusieurs lots. Les points de terminaison de migration capturent les informations du serveur distant, puis conservent les informations d’identification requises pour la migration des données et les paramètres de limitation sources. Vous pouvez utiliser les points de terminaison de migration pour configurer des paramètres relatifs aux déplacements à distance et inter-forêts.

La liste suivante décrit les types de déplacements prenant en charge les points de terminaison de migration :

  • Déplacement inter-forêts   Ce type de déplacement déplace des boîtes aux lettres entre deux forêts Exchange locales différentes. Les déplacements inter-forêts nécessitent l’utilisation d’un point de terminaison RemoteMove. Pour plus d’informations, consultez les rubriques Prepare mailboxes for cross-forest move requests et Manage on-premises mailbox moves in Exchange 2016.

  • Déplacements à distance   Comme un déplacement inter-forêts, les déplacements à distance nécessitent aussi l'utilisation d'un point de terminaison RemoteMove. Voici les descriptions de plusieurs types de déplacements à distance :

    • Dans un déploiement hybride, un déplacement à distance implique des migrations d’embarquement ou de débarquement. Une migration d’embarquement déplace des boîtes aux lettres d’une organisation Exchange locale vers Exchange Online dans Office 365 et utilise un point de terminaison RemoteMove comme point de terminaison source du lot de migration. Une migration de débarquement déplace des boîtes aux lettres Exchange Online dans Office 365 vers une organisation Exchange locale et utilise un point de terminaison RemoteMove comme point de terminaison cible du lot de migration. Pour plus d’informations, consultez la rubrique Prepare mailboxes for cross-forest move requests.

    • Dans une migration Exchange intermédiaire, un déplacement à distance est généralement utilisé pour migrer des boîtes aux lettres vers Exchange Online en quelques semaines ou en quelques mois. Les migrations intermédiaires sont utilisées par des organisations qui prévoient de déplacer toutes les boîtes aux lettres vers Exchange Online et d’effectuer une transition complète de leur organisation Exchange locale vers Exchange Online. Pour plus d’informations, consultez la rubrique Migration de boîtes aux lettres vers Exchange Online à l’aide d’une migration intermédiaire.

    • Dans une migration Exchange à basculement, toutes les boîtes aux lettres et données de boîtes aux lettres correspondantes de votre organisation Exchange locale sont migrées vers Exchange Online dans un seul lot de migration en quelques jours. Toutes les boîtes aux lettres locales sont migrées pour préparer le déplacement complet de votre organisation vers Office 365 et Exchange Online. Une fois les boîtes aux lettres migrées vers Exchange Online, les comptes d’utilisateurs correspondants sont gérés dans Office 365. Pour plus d’informations, consultez la rubrique Migration de toutes les boîtes aux lettres vers Exchange Online à l’aide d’une migration à basculement.

    • Dans une migration IMAP, vous utilisez les outils de gestion Exchange pour migrer le contenu des boîtes aux lettres des utilisateurs d’un système de messagerie IMAP vers des boîtes aux lettres Exchange Online. Seuls les éléments de boîtes aux lettres sont migrés à partir du système de messagerie IMAP vers Exchange Online. Les boîtes aux lettres Exchange Online doivent déjà exister pour pouvoir utiliser une migration IMAP. Pour plus d’informations, consultez la rubrique Migration du courrier électronique à partir d'un serveur IMAP vers des boîtes aux lettres Exchange Online.

Pour plus d'informations, consultez la rubrique Création de points de terminaison de migration.

 
Afficher: