Mettre à niveau et migrer Reporting Services

 

S’applique à : SQL Server 2016

Cette rubrique fournit une vue d’ensemble des options de mise à niveau et de migration pour SQL Server 2016Reporting Services. Il existe deux approches générales liées à la mise à niveau d'un déploiement de Reporting Services :

  • Mise à niveau : vous mettez à niveau les composants Reporting Services sur les serveurs et instances où ils sont installés. Cela s'appelle communément une mise à niveau « sur place ». La mise à niveau sur place n'est pas prise en charge d'un mode de serveur Reporting Services à un autre. Par exemple, vous ne pouvez pas mettre à niveau un serveur de rapports en mode natif vers un serveur de rapports en mode SharePoint. vous pouvez migrer vos éléments de rapport d'un mode à l'autre. Pour plus d'informations, consultez la section « Migration du mode natif au mode SharePoint » plus loin dans ce document.

  • Migration: vous installez et configurez un nouvel environnement SharePoint, copiez vos éléments de rapport et ressources dans le nouvel environnement et configurez le nouvel environnement de façon à utiliser le contenu existant. une forme de migration de niveau inférieur consiste à copier les bases de données Reporting Services, les fichiers de configuration, et si vous utilisez le mode SharePoint, les bases de données de contenu SharePoint.

S'applique à : Reporting Services en mode natif | Reporting Services en mode SharePoint

Pour obtenir la liste des éditions et versions prises en charge que vous pouvez mettre à niveau, consultez Supported Version and Edition Upgrades.

System_CAPS_ICON_tip.jpg Astuce


Pour obtenir les dernières informations concernant les problèmes avec SQL Server 2016, consultez les ressources suivantes :

Arrow icon used with Back to Top link Dans cette rubrique :

SQL Server 2016 Reporting Services (SSRS) Le mode natif peut être installé côte à côte avec un déploiement SQL Server 2012 ou SQL Server 2014 en mode natif.

Il n'existe aucune prise en charge des déploiements côte à côte du mode SharePoint SQL Server 2016 Reporting Services (SSRS) et des versions antérieures des composants du mode SharePoint Reporting Services.

Arrow icon used with Back to Top link Dans cette rubrique :

La mise à niveau est effectuée par le programme d'installation de SQL Server. SQL Server peut être utilisé pour mettre à niveau tout ou partie des composants SQL Server , y compris Reporting Services. Le programme d'installation détecte les instances existantes et vous invite à procéder à la mise à niveau. SQL Server L'installation fournit des options de mise à niveau que vous pouvez spécifier comme argument de ligne de commande ou dans l'Assistant Installation.

Lorsque vous exécutez le programme d'installation de SQL Server, sélectionnez l'option de mise à niveau de l'une des versions suivantes ou installez une nouvelle instance de SQL Server 2016 Reporting Services (SSRS) qui s'exécute côte à côte avec les installations existantes :

  • SQL Server 2014

  • SQL Server 2012

  • SQL Server 2008 R2

  • SQL Server 2008

Pour plus d'informations sur SQL Server, consultez les documents suivants :

Mettre à niveau vers SQL Server 2016
Effectuer une mise à niveau vers SQL Server 2016 à l’aide de l’Assistant Installation (programme d’installation)
Installer SQL Server 2016 à partir de l’invite de commandes

Arrow icon used with Back to Top link Dans cette rubrique :

Avant d'effectuer la mise à niveau vers SQL Server 2016, consultez les rubriques suivantes :

  • Passez en revue la configuration requise afin de déterminer si votre matériel et vos logiciels peuvent prendre en charge SQL Server 2016 Reporting Services (SSRS). Pour plus d’informations, consultez Configurations matérielle et logicielle requises pour l’installation de SQL Server 2016.

  • Utilisez l'outil d'analyse de configuration système (SCC, System Configuration Checker) pour analyser le serveur de rapports afin d'y déceler d'éventuels défauts pouvant empêcher une installation réussie de SQL Server 2016. Pour plus d'informations, consultez Check Parameters for the System Configuration Checker.

  • Prenez connaissance des meilleures pratiques recommandées et de l'aide pour SQL Server. Pour plus d'informations, consultez Security Considerations for a SQL Server Installation.

  • Sauvegardez votre clé symétrique. Pour plus d’informations, consultez Back Up and Restore Reporting Services Encryption Keys.

  • Sauvegardez les fichiers de configuration et bases de données du serveur de rapports. Pour plus d'informations, consultez Backup and Restore Operations for Reporting Services.

  • Sauvegardez toutes les personnalisations effectuées dans les répertoires virtuels Reporting Services dans IIS.

  • Supprimez les certificats SSL non valides. Cela inclut les certificats expirés et que vous ne projetez pas de mettre à jour avant la mise à niveau de Reporting Services. Les certificats non valides provoquent l’échec de la mise à niveau et un message d’erreur semblable au suivant est ajouté au fichier journal de Reporting Services : Microsoft.ReportingServices.WmiProvider.WMIProviderException : Un certificat SSL (Secure Sockets Layer) n’est pas configuré sur le site web..

Avant de mettre à niveau un environnement de production, veillez à toujours exécuter une mise à niveau de test dans un environnement de préproduction qui a la même configuration que votre environnement de production.

Arrow icon used with Back to Top link Dans cette rubrique :

Si vous effectuez une mise à niveau à partir d'une version prise en charge de Reporting Services vers SQL Server, vous exécutez généralement l'Assistant Installation de SQL Server pour mettre à niveau les fichiers programme du serveur de rapports, la base de données et toutes les données d'application.

Toutefois, la migration manuelle d'une installation du serveur de rapports est requise si vous rencontrez l'une des conditions suivantes :

  • Vous souhaitez modifier le type de serveur de rapports utilisé dans votre déploiement. Par exemple, vous ne pouvez pas mettre à niveau ou convertir un serveur de rapports en mode natif vers le mode SharePoint. Pour plus d’informations, consultez Migration du mode natif au mode SharePoint (SSRS).

  • Vous souhaitez réduire la durée pendant laquelle le serveur de rapports est mis hors connexion lors du processus de mise à niveau. Votre installation actuelle reste en ligne pendant que vous copiez des données de contenu vers une nouvelle instance du serveur de rapports et testez l'installation sans modifier l'état de votre installation existante du serveur de rapports.

  • Vous souhaitez migrer un déploiement SharePoint 2010 de Reporting Services vers SharePoint 2013. SharePoint 2013 ne prend pas en charge la mise à niveau sur place à partir de SharePoint 2010. Pour plus d’informations, consultez Migrer une installation Reporting Services (mode SharePoint).

Arrow icon used with Back to Top link Dans cette rubrique :

Mise à niveau : la mise à niveau sur place pour le mode natif est identique pour chacune des versions prises en charge répertoriées plus haut dans cette rubrique. Exécutez l'Assistant Installation de SQL Server ou une installation à partir de la ligne de commande. L'installation suivante dans la base de données du serveur de rapports effectuera automatiquement la mise à niveau vers le nouveau schéma de base de données du serveur de rapports. Pour plus d’informations, consultez la section Mise à niveau sur place de cette rubrique.

Le processus de mise à niveau commence lorsque vous sélectionnez une instance de serveur de rapports existante à mettre à niveau.

  1. Si la base de données de serveur de rapports se trouve sur un ordinateur distant et que vous n'avez pas l'autorisation de mettre à jour cette base de données, le programme d'installation vous invite à fournir les informations d'identification pour mettre à jour la base de données de serveur de rapports distante. Soyez sûr de fournir les informations d'identification qui ont sysadmin ou les autorisations de mise à jour de la base de données.

  2. L'installation vérifie les conditions ou paramètres qui empêchent la mise à niveau et lit les paramètres de configuration. Les exemples incluent les extensions personnalisées déployées sur le serveur de rapports. Si la mise à niveau est bloquée, vous devez modifier votre installation afin qu'elle ne le soit plus, ou migrer vers une nouvelle instance de SQL Server 2016 . Pour plus d'informations, consultez la documentation relative au Conseiller de mise à niveau.

  3. Si la mise à niveau peut se poursuivre, le programme d'installation vous invite à la continuer.

  4. Le programme d'installation crée de nouveaux dossiers pour les fichiers programme de SQL Server 2016. Les dossiers de programme relatifs à une installation de Reporting Services incluent MSRS13.<nom instance>.

  5. L'installation ajoute les fichiers programme du serveur de rapports SQL Server 2016 , les outils de configuration et les utilitaires de ligne de commande qui font partie des fonctionnalités du serveur de rapports.

    1. Les fichiers programme de la version antérieure sont supprimés.

    2. Les outils de configuration et utilitaires du serveur de rapports mis à niveau vers la nouvelle version incluent l'outil de configuration de Reporting Services en mode natif, les utilitaires en ligne de commande, tels que RS.exe et le Générateur de rapports.

    3. Les autres outils clients, tels que SQL Server Management Studio et la documentation en ligne, ne sont pas mis à niveau. Pour obtenir des nouvelles versions des outils, vous pouvez les ajouter lorsque vous exécutez le programme d'installation. Les versions antérieures coexistent avec les versions de SQL Server 2016. Si vous avez installé les exemples, la version antérieure demeure. L'installation ne prend pas en charge la mise à niveau pour les exemples SQL Server.

    4. Outils de données SQL Server (SSDT) est disponible en téléchargement séparé. Pour plus d’informations, consultez Microsoft SQL Server 2014 Data Tools - Business Intelligence pour Microsoft Visual Studio 2012.

  6. Le programme d'installation réutilise l'entrée de service du gestionnaire de services de contrôle pour le service Report Server de SQL Server 2016. Cette entrée de service inclut le compte de service Windows Report Server.

  7. L'installation réserve les nouvelles URL en fonction des paramètres de répertoire virtuel existants dans IIS. Comme le programme d'installation ne supprime pas toujours les répertoires virtuels dans IIS, veillez à les supprimer manuellement après la mise à niveau.

  8. L'installation fusionne les paramètres dans les fichiers de configuration. En utilisant comme base les fichiers de configuration de l'installation actuelle, les nouvelles entrées sont ajoutées. Les entrées obsolètes ne sont pas supprimées, mais ne seront plus lues après la mise à niveau par le serveur de rapports. La mise à niveau ne supprime pas les anciens fichiers journaux, le fichier RSWebApplication.config obsolète ou les paramètres de répertoire virtuel dans IIS. La mise à niveau ne supprime pas les anciennes versions du Concepteur de rapports, de Management Studio ou d’autres outils clients. Si vous n'en avez plus besoin, veillez à supprimer ces fichiers et outils après la mise à niveau.

Migration : la migration à partir d’une version précédente d’une installation en mode natif vers SQL Server 2016 est identique à celle de toutes les versions prises en charge répertoriées plus haut dans cette rubrique. Pour plus d’informations, consultez Migrer une installation Reporting Services (mode natif).

Arrow icon used with Back to Top link Dans cette rubrique :

Voici un récapitulatif de la procédure de mise à niveau d'un déploiement en mode natif de Reporting Services avec montée en puissance parallèle sur plusieurs serveurs de rapports. Ce processus implique des temps morts du déploiement de Reporting Services :

  1. Sauvegardez les bases de données et les clés de chiffrement du serveur de rapports. Pour plus d’informations, consultez Opérations de sauvegarde et de restauration pour Reporting Services et Ajouter et supprimer des clés de chiffrement pour un déploiement évolutif (Gestionnaire de configuration de SSRS).

  2. Utilisez le gestionnaire de configuration Reporting Services pour supprimer tous les serveurs de rapports du déploiement avec montée en puissance parallèle. Pour plus d’informations, consultez Configurer un déploiement par montée en puissance parallèle de serveurs de rapports en mode natif (Gestionnaire de configuration de SSRS).

  3. Mettez à niveau un des serveurs de rapports vers SQL Server 2016.

  4. Utilisez le gestionnaire de configuration Reporting Services pour rajouter les serveurs de rapports au déploiement avec montée en puissance parallèle. Pour plus d’informations, consultez Configurer un déploiement par montée en puissance parallèle de serveurs de rapports en mode natif (Gestionnaire de configuration de SSRS).

    Pour chaque serveur, répétez les étapes de mise à niveau et montée en puissance parallèle.

Les sections suivantes décrivent les problèmes et les étapes de base nécessaires pour mettre à niveau ou migrer des versions spécifiques du mode SharePoint Reporting Services vers le mode SharePoint SQL Server 2016 Reporting Services .

Il existe deux composants d'installation pour mettre à niveau un déploiement en mode SharePoint Reporting Services .

  • Reporting Services .

    System_CAPS_ICON_tip.jpg Astuce


    Utilisez l'applet de commande SharePoint Reporting Services Get-SPRSServiceApplicationServers pour déterminer quels serveurs de la batterie de serveurs SharePoint exécutent le Service partagé SharePoint Reporting Services et, par conséquent, doivent être mis à niveau.

  • Reporting Services Complément pour les produits SharePoint. Pour plus d’informations, consultez Installer ou désinstaller le complément Reporting Services pour SharePoint.

Pour plus d’informations sur la migration d’une installation en mode SharePoint, consultez Migrer une installation Reporting Services (mode SharePoint).

System_CAPS_ICON_important.jpg Important


Certains des scénarios suivants requièrent l'arrêt de l'environnement SharePoint en raison des différentes technologies devant être mises à niveau. Si votre situation ne permet pas de temps d'arrêt, vous devez effectuer une migration complète au lieu d'une mise à niveau sur place.

SQL Server 2014 to SQL Server 2016

Environnement de départ : SQL Server 2014 or SQL Server 2014 SP1, SharePoint 2010.

Environnement final : SQL Server 2016, SharePoint 2010 ou SharePoint 2013.

  • SharePoint 2010 : La mise à niveau sur place de Reporting Services est prise en charge, mais le scénario de mise à niveau ne nécessite pas de temps mort de l’environnement SharePoint.

    Si vous souhaitez également que l'environnement de fin exécute SharePoint 2013, vous devez effectuer une mise à niveau avec attachement des bases de données de SharePoint 2010 vers SharePoint 2013.

  • SharePoint 2013 : SharePoint 2013 ne prend pas en charge la mise à niveau sur place de SharePoint 2010. Cependant, la procédure de mise à niveau avec liaison des bases de données est prise en charge. Le comportement est différent de la mise à niveau vers SharePoint 2010, dans laquelle un client avait le choix entre les deux méthodes de mise à niveau de base : la mise à niveau sur place et la mise à niveau avec liaison des bases de données.

    Si vous avez une installation Reporting Services intégrée à SharePoint 2010, vous ne pouvez pas effectuer une mise à niveau sur place du serveur SharePoint. Toutefois, vous pouvez migrer les bases de données de contenu et les bases de données d'application de service de la batterie de serveurs SharePoint 2010 vers une batterie de serveurs SharePoint 2013.

SQL Server 2012 vers SQL Server 2016

Environnement de départ : SQL Server 2012 or SQL Server 2012 SP1, SharePoint 2010.

Environnement final : SQL Server 2016, SharePoint 2010 ou SharePoint 2013.

  • SharePoint 2010 : La mise à niveau sur place de Reporting Services est prise en charge, mais le scénario de mise à niveau ne nécessite pas de temps mort de l’environnement SharePoint.

    Si vous souhaitez également que l'environnement de fin exécute SharePoint 2013, vous devez effectuer une mise à niveau avec attachement des bases de données de SharePoint 2010 vers SharePoint 2013.

  • SharePoint 2013 : SharePoint 2013 ne prend pas en charge la mise à niveau sur place de SharePoint 2010. Cependant, la procédure de mise à niveau avec liaison des bases de données est prise en charge. Le comportement est différent de la mise à niveau vers SharePoint 2010, dans laquelle un client avait le choix entre les deux méthodes de mise à niveau de base : la mise à niveau sur place et la mise à niveau avec liaison des bases de données.

    Si vous avez une installation Reporting Services intégrée à SharePoint 2010, vous ne pouvez pas effectuer une mise à niveau sur place du serveur SharePoint. Toutefois, vous pouvez migrer les bases de données de contenu et les bases de données d'application de service de la batterie de serveurs SharePoint 2010 vers une batterie de serveurs SharePoint 2013.

SQL Server 2008 R2 vers SQL Server 2016

Environnement de départ : SQL Server 2008 R2, SharePoint 2010.

Environnement final : SQL Server 2016, SharePoint 2010.

  • La mise à niveau sur place est prise en charge et votre environnement SharePoint ne subit aucun arrêt.

  • Installez la version SQL Server 2016 du complément Reporting Services pour SharePoint sur chaque serveur Web frontal dans la batterie de serveurs. Vous pouvez installer le complément à l'aide de l'Assistant Installation de SQL Server 2016 ou en le téléchargeant.

  • Exécutez l'installation de SQL Server 2016 pour mettre à niveau le mode SharePoint pour chaque « serveur de rapports ». L'Assistant Installation de SQL Server installe le service Reporting Services et crée une application de service.

    Si vous souhaitez également que l'environnement de fin exécute SharePoint 2013, vous devez effectuer une mise à niveau avec attachement des bases de données de SharePoint 2010 vers SharePoint 2013.

Arrow icon used with Back to Top link Dans cette rubrique :

SQL Server 2008 SP2 vers SQL Server 2016

Environnement de départ : SQL Server 2008 SP2, SharePoint 2007.

Environnement final : SQL Server 2016, SharePoint 2010.

  • Ce scénario de mise à niveau sur place nécessite l'arrêt de l'environnement SharePoint car les technologies SharePoint et SQL Server doivent être mises à niveau toutes les deux. Vous pouvez envisager d'effectuer une migration complète plutôt qu'une mise à niveau sur place.

  • Effectuez tout d'abord une mise à niveau de SQL Server 2008 vers le Service Pack 2 (SP2), si cela n'a pas déjà été effectué.

  • Effectuez la mise à niveau de SharePoint vers la version 2010. Lorsque vous exécutez le programme d'installation préalable de SharePoint 2010, il met à niveau le complément Reporting Services pour les produits SharePoint 2010.

  • Installez la version de SQL Server 2016 du complément Reporting Services pour SharePoint sur tous les serveurs Web frontaux SharePoint. Le programme d'installation préalable de SharePoint a installé la version SQL Server 2008 R2 du complément, mais vous avez besoin de la version de SQL Server 2016 pour utiliser un serveur de rapports de SQL Server 2016.

  • System_CAPS_ICON_warning.jpg Avertissement


    Après la mise à niveau de SharePoint, votre environnement Reporting Services ne sera opérationnel qu'une fois SQL Server mis à niveau.

  • Mise à niveau de Reporting Services vers SQL Server 2016. Lorsque vous exécutez l'Assistant Installation de SQL Server, une boîte de dialogue concernant l'«Authentification de mode SharePoint SQL Server Reporting Services» s'affiche Le service Reporting Services est installé et les informations d'identification de la page d'authentification sont utilisées pour créer un nouveau pool d'applications SharePoint.

Arrow icon used with Back to Top link Dans cette rubrique :

Lorsque vous déplacez des données d'application, tenez compte des problèmes et restrictions suivants :

  • La protection de la clé de chiffrement inclut un hachage qui incorpore l'identité de l'ordinateur.

  • Les noms de bases de données du serveur de rapports sont fixes et ne peuvent pas être renommés sur le nouvel ordinateur.

Considérations sur la clé de chiffrement

Effectuez toujours une sauvegarde des clés de chiffrement avant de déplacer une base de données du serveur de rapports vers un nouvel ordinateur.

Le déplacement d'une installation du serveur de rapports vers un autre ordinateur invalidera le hachage qui protège les clés de chiffrement utilisées pour aider à sécuriser des données sensibles stockées dans la base de données du serveur de rapports. Chaque instance du serveur de rapports qui utilise la base de données a sa copie de la clé de chiffrement, laquelle est chiffrée avec l'identité du compte de service telle qu'elle est définie sur l'ordinateur actuel. Si vous changez d'ordinateurs, le service n'aura plus accès à sa clé, même si vous utilisez le même nom de compte sur le nouvel ordinateur.

Pour rétablir le chiffrement réversible sur le nouveau serveur de rapports, vous devez restaurer la clé que vous avez précédemment sauvegardée. L'ensemble complet de clés qui est stocké dans la base de données du serveur de rapports est composé d'une valeur de clé symétrique ainsi que des informations d'identité de service utilisées pour restreindre l'accès à la clé afin qu'elle puisse être utilisée uniquement par l'instance du serveur de rapports qui l'a stockée. Pendant la restauration de la clé, le serveur de rapports remplace les copies existantes de la clé par les nouvelles versions. La nouvelle version inclut les valeurs d'identité du service et de l'ordinateur, telles que définies sur l'ordinateur actuel. Pour plus d'informations, consultez les rubriques suivantes :

Arrow icon used with Back to Top link Dans cette rubrique :

Nom de base de données fixe

Vous ne pouvez pas renommer la base de données du serveur de rapports. L'identité de la base de données est enregistrée dans des procédures stockées du serveur de rapports lors de la création de la base de données. Renommer les bases de données primaires ou temporaires du serveur de rapports provoquera des erreurs lors de l'exécution des procédures, invalidant alors votre installation du serveur de rapports.

Si le nom de la base de données de l'installation existante ne convient pas pour la nouvelle installation, vous devez envisager de créer une base de données portant le nom souhaité, puis de charger les données d'application existantes à l'aide des techniques énumérées ci-dessous :

  • Écrivez un script Visual Basic qui appelle des méthodes SOAP du service Web Report Server pour copier des données entre des bases de données. Vous pouvez utiliser l'utilitaire RS.exe pour exécuter le script. Pour plus d’informations sur cette approche, consultez Scripts et PowerShell avec Reporting Services.

  • Écrivez du code qui appelle le fournisseur WMI pour copier des données entre des bases de données. Pour plus d’informations sur cette approche, consultez Accès au fournisseur WMI de Reporting Services.

  • Si vous avez seulement quelques éléments, vous pouvez publier de nouveau les rapports, les modèles de rapport et les sources de données partagées du Concepteur de rapports, du Générateur de modèles et du Générateur de rapports sur le nouveau serveur de rapports. Vous devez recréer les attributions de rôles, les abonnements, les planifications partagées, les planifications d'instantanés de rapports, les propriétés personnalisées que vous définissez sur les rapports ou d'autres éléments, la sécurité des éléments de modèle et les propriétés que vous définissez sur le serveur de rapports. L'historique de rapport et les données du journal des exécutions des rapports seront perdus.

Arrow icon used with Back to Top link Dans cette rubrique :

System_CAPS_ICON_note.jpg Remarque


Pour plus d'informations sur la mise à niveau avec liaison des bases de données SharePoint, consultez les rubriques suivantes :

Arrow icon used with Back to Top link Dans cette rubrique :

Rapports de mise à niveau
Effectuer une mise à niveau vers SQL Server 2016 à l’aide de l’Assistant Installation (programme d’installation)

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher: