TechNet
Exporter (0) Imprimer
Développer tout

Gestionnaire de configuration SQL Server

 

S'applique à: SQL Server 2016

SQL Server est un outil qui permet de gérer les services associés à SQL Server, de configurer les protocoles réseau utilisés par SQL Serveret de gérer la configuration de la connectivité réseau à partir des ordinateurs clients SQL Server . SQL Server Le Gestionnaire de configuration est un composant logiciel enfichable MMC (Microsoft Management Console), accessible à partir du menu Démarrer ou qui peut être ajouté dans tout autre affichage Microsoft Management Console. Microsoft Management Console (mmc.exe) utilise le fichier SQLServerManager<version>.msc (par exemple, SQLServerManager13.msc pour SQL Server 2016) pour ouvrir le Gestionnaire de configuration. Voici les chemins d’accès aux quatre dernières versions lorsque Windows est installé sur le lecteur C.

SQL Server 2016C:\Windows\SysWOW64\SQLServerManager13.msc
SQL Server 2014C:\Windows\SysWOW64\SQLServerManager12.msc
SQL Server 2012C:\Windows\SysWOW64\SQLServerManager11.msc
SQL Server 2008C:\Windows\SysWOW64\SQLServerManager10.msc
System_CAPS_ICON_note.jpg Remarque


Étant donné que le Gestionnaire de configuration SQL Server est un composant logiciel enfichable pour le programme Microsoft Management Console et non pas un programme autonome, le Gestionnaire de configuration SQL Server n’apparaît pas en tant qu’application dans les versions plus récentes de Windows.

  • Windows 10 :
    Pour ouvrir le Gestionnaire de configuration SQL Server, dans la page d’accueil, tapez SQLServerManager13.msc (pour SQL Server 2016). Pour les versions antérieures de SQL Server , remplacez 13 par un nombre plus petit. Le fait de cliquer sur SQLServerManager13.msc ouvre le Gestionnaire de configuration. Pour épingler le Gestionnaire de configuration à la page d’accueil ou à la barre des tâches, cliquez avec le bouton droit sur SQLServerManager13.msc, puis cliquez sur Ouvrir l’emplacement du fichier. Dans l’Explorateur de fichiers Windows, cliquez avec le bouton droit sur SQLServerManager13.msc, puis cliquez sur Épingler à l’écran d’accueil ou Épingler à la barre des tâches.
  • Windows 8 :
    Pour ouvrir le Gestionnaire de configuration SQL Server, sur l’icône Rechercher, sous Applications, tapez SQLServerManager<version>.msc, par exemple SQLServerManager13.msc, puis appuyez sur Entrée.

SQL Server Le Gestionnaire de configuration et SQL Server Management Studio utilisent WMI (Window Management Instrumentation) pour afficher et modifier certains paramètres de serveur. WMI offre une méthode unique d'interface avec les appels API qui gèrent les opérations de registre requises par les outils SQL Server. Il permet également un contrôle et une manipulation avancés des services SQL sélectionnés du composant logiciel enfichable Gestionnaire de configuration SQL Server. Pour plus d’informations sur la configuration des autorisations liées à WMI, consultez Configurer WMI pour afficher l’état du serveur dans les outils SQL Server.

Pour démarrer, arrêter, interrompre, reprendre ou configurer les services sur un autre ordinateur à l’aide du Gestionnaire de configuration SQL Server, consultez Se connecter à un autre ordinateur (Gestionnaire de configuration SQL Server).

Utilisez le Gestionnaire de configuration SQL Server pour démarrer, interrompre, activer ou arrêter les services, ainsi que pour afficher ou modifier les propriétés des services.

Utilisez le Gestionnaire de configuration SQL Server pour démarrer le Moteur de base de données à l'aide de paramètres de démarrage. Pour plus d’informations, consultez Configurer les options de démarrage du serveur (Gestionnaire de configuration SQL Server).

Gérez les services SQL Server à l'aide du Gestionnaire de configuration SQL Server .

System_CAPS_ICON_important.jpg Important


Utilisez toujours des outils SQL Server , tels que le Gestionnaire de configuration SQL Server , pour modifier le compte utilisé par SQL Server ou les services Agent SQL Server et pour changer le mot de passe du compte. Outre la modification du nom de compte, le Gestionnaire de configuration SQL Server effectue d'autres configurations telles que la définition des autorisations dans le Registre Windows pour que le nouveau compte puisse lire les paramètres SQL Server . D'autres outils tels que le gestionnaire de contrôle de services Windows peuvent modifier le nom du compte mais pas les paramètres associés. Si le service n'a pas accès à la section SQL Server du Registre, il est possible qu'il ne démarre pas correctement.

Les mots de passe modifiés à l'aide du Gestionnaire de configuration SQL Server, de SMO ou de WMI sont pris en compte immédiatement sans avoir à redémarrer le service.

SQL Server vous permet de configurer les protocoles réseau serveur et clients ainsi que les options de connectivité. Une fois les protocoles adéquats activés, vous n'avez généralement pas besoin de modifier les connexions réseau du serveur. Toutefois, vous pouvez utiliser le Gestionnaire de configuration SQL Server si vous devez reconfigurer les connexions du serveur afin que SQL Server puisse écouter sur un protocole réseau, un port ou un canal spécifique. Pour plus d’informations sur l’activation des protocoles, consultez Activer ou désactiver un protocole réseau de serveur. Pour plus d’informations sur l’activation de l’accès aux protocoles via un pare-feu, consultez Configurer le Pare-feu Windows pour autoriser l’accès à SQL Server.

SQL Server Le Gestionnaire de configuration vous permet de gérer les protocoles réseau serveur et clients en vous offrant la possibilité d’appliquer le chiffrement de protocole, d’afficher les propriétés d’alias et d’activer ou de désactiver un protocole.

SQL Server vous permet de créer ou de supprimer des alias, de modifier l'ordre d'utilisation des protocoles ou d'afficher les propriétés de l'alias d'un serveur, notamment :

  • Alias de serveur — Alias du serveur utilisé pour l'ordinateur auquel le client se connecte.

  • Protocole — Protocole réseau utilisé pour l'entrée de configuration.

  • Paramètres de connexion — Paramètres associés à l'adresse de connexion pour la configuration du protocole réseau.

Le Gestionnaire de configuration SQL Server vous permet également d'afficher des informations sur les instances de cluster de basculement, bien que l'Administrateur de cluster doive être utilisé pour certaines actions comme le démarrage et l'arrêt des services.

Protocoles réseau disponibles

SQL Server prend en charge les protocoles de mémoire partagée, TCP/IP et des canaux nommés. Pour plus d'informations sur le choix d'un protocole réseau, consultez Configure Client Protocols. SQL Server ne prend pas en charge les protocoles réseau VIA, Banyan VINES Sequenced Packet Protocol (SPP), Multiprotocol, AppleTalk ni NWLink IPX/SPX. Les clients qui se connectaient précédemment à l'aide de ces protocoles doivent sélectionner un autre protocole pour se connecter à SQL Server. Vous ne pouvez pas utiliser le Gestionnaire de configuration SQL Server pour configurer le proxy WinSock. Pour configurer le proxy WinSock, reportez-vous à la documentation ISA Server.

Rubriques de procédures concernant la gestion des services (Gestionnaire de configuration SQL Server)

Démarrer, arrêter, suspendre, reprendre, redémarrer le moteur de base de données, SQL Server Agent ou le service SQL Server Browser

Démarrer, arrêter ou suspendre le service SQL Server Agent

Définir le démarrage automatique d’une instance de SQL Server (Gestionnaire de configuration SQL Server)

Empêcher le démarrage automatique d’une instance de SQL Server (Gestionnaire de configuration SQL Server)

Ajouts de la communauté

Afficher:
© 2016 Microsoft