Utiliser l'Assistant Copie de base de données

 

S’applique à : SQL Server 2016

L’Assistant Copie de base de données déplace ou copie des bases de données et certains objets serveur facilement à partir d’une instance de SQL Server vers une autre instance, sans temps d’arrêt du serveur. À l'aide de cet Assistant, vous pouvez effectuer les opérations suivantes :

  • Choisir un serveur source et un serveur de destination.

  • Sélectionner les bases de données à déplacer ou copier.

  • Spécifier l’emplacement des fichiers des bases de données.

  • Copier les connexions au serveur de destination.

  • Copier d'autres objets de support, travaux, procédures stockées définies par l'utilisateur et messages d'erreur.

  • Programmer l’heure à laquelle déplacer ou copier les bases de données.

  • L'Assistant Copie de base de données n'est pas disponible dans l'édition Express.

  • L’Assistant Copie de base de données ne peut pas être utilisé pour copier ou déplacer les bases de données :

    • système ;

    • marquées pour la réplication ;

    • marquées comme Inaccessible, Chargement, Déconnecté, Récupération, Suspect ou en Mode urgence ;

    • qui ont des fichiers journaux ou de données stockés dans Microsoft Azure Storage.

  • Une base de données ne peut pas être déplacée ni copiée vers une version antérieure de SQL Server.

  • Si vous sélectionnez l'option Déplacer , l'Assistant supprime automatiquement la base de données source après avoir déplacé la base de données. L'Assistant Copie de base de données ne supprime pas une base de données source si vous sélectionnez l'option Copier . De plus, les objets serveur sélectionnés sont copiés plutôt que déplacés vers la destination ; la base de données est le seul objet qui est réellement déplacé.

  • Si vous utilisez la méthode SQL Server Management Object pour déplacer le catalogue de texte intégral, vous devez de nouveau remplir l’index après le déplacement.

  • La méthode de détachement et d’attachement permet de détacher la base de données, de déplacer ou copier les fichiers .mdf, .ndf et .ldf de la base de données, puis de rattacher la base de données à son nouvel emplacement. En cas d’utilisation de la méthode de détachement et d’attachement, les sessions actives ne peuvent pas être attachées à la base de données en cours de déplacement ou de copie, ceci afin d’éviter une perte ou une incohérence des données. Dans le cas de la méthode SQL Server Management Object, les sessions actives sont autorisées car la base de données n'est jamais placée en mode hors connexion.

  • Le transfert de travaux SQL Server Agent qui référencent des bases de données qui n’existent pas déjà sur le serveur de destination entraîne l’échec de l’opération entière. L’Assistant tente de créer un travail SQL Server Agent avant de créer la base de données. Solution de contournement :

    1. Créez une base de données shell sur le serveur de destination portant le même nom que la base de données à copier ou à déplacer. Consultez Créer une base de données.

    2. Dans la page Configurer la base de données de destination, sélectionnez Supprimer les bases de données portant le même nom sur le serveur de destination, puis poursuivre le transfert de base de données en remplaçant les fichiers de base de données existants.

IMPORTANT La méthode d’attachement et de détachement attribue la propriété de la base de données source et de destination à la connexion exécutant l’Assistant Copie de base de données. Consultez ALTER AUTHORIZATION (Transact-SQL) pour modifier la propriété d’une base de données.

  • Vérifiez que SQL Server Agent est démarré sur le serveur de destination.

  • Vérifiez que les répertoires de fichiers journaux et de données sur le serveur source sont accessibles à partir du serveur de destination.

  • Sous la méthode de détachement et d’attachement, un proxy SQL Server Agent pour le sous-système SSIS doit exister sur le serveur de destination avec les informations d’identification qui peuvent accéder au système de fichiers des serveurs source et de destination. Pour plus d’informations sur les proxys, consultez Créer un proxy SQL Server Agent.

IMPORTANT Sous la méthode de détachement et d’attachement, le processus de copie ou de déplacement échoue si aucun compte proxy Integration Services n’est utilisé. Sous certaines circonstances, la base de données source n’est pas à nouveau attachée au serveur source et toutes les autorisations de sécurité NTFS sont supprimées des fichiers journaux et de données. Dans ce cas, accédez à vos fichiers, ré-appliquez les autorisations appropriées, puis attachez à nouveau la base de données à votre instance de SQL Server.

Permissions

Vous devez être membre du rôle de serveur fixe sysadmin sur le serveur source et sur le serveur de destination.

Lancez l’Assistant Copie de base de données dans SQL Server Management Studio à partir de l’Explorateur d’objets et développez Bases de données. Ensuite, cliquez avec le bouton droit sur une base de données, pointez vers Tâches et cliquez sur Copier la base de données. Si la page d’accueil Bienvenue dans l’Assistant Copie de base de données s’affiche, cliquez sur Suivant.

Sélectionner un serveur source

Utilisé pour spécifier le serveur sur lequel se trouve la base de données à déplacer ou copier, puis pour entrer les informations de connexion. Une fois la méthode d'authentification sélectionnée et les informations de connexion entrées, cliquez sur Suivant afin d'établir la connexion au serveur source. Cette connexion reste active tout au long de la session.

  • Serveur source
    Utilisé pour identifier le nom du serveur sur lequel se trouvent les bases de données à déplacer ou copier. Entrez manuellement ou cliquez sur le bouton de sélection pour accéder au serveur voulu. La version du serveur doit être au moins SQL Server 2005.

  • Utiliser l'authentification Windows
    Permet à un utilisateur de se connecter par le biais d’un compte d’utilisateur Microsoft Windows.

  • Utiliser l'authentification SQL Server
    Permet à un utilisateur de se connecter en fournissant un nom d’utilisateur et un mot de passe d’authentification SQL Server.

    • Nom d'utilisateur
      Utilisé pour entrer le nom d’utilisateur avec lequel se connecter. Cette option est disponible uniquement si vous avez choisi de vous connecter via l’authentification SQL Server.

    • Mot de passe
      Utilisé pour entrer le mot de passe du compte de connexion. Cette option est disponible uniquement si vous avez choisi de vous connecter via l’authentification SQL Server.

Sélectionner un serveur de destination

Utilisé pour spécifier le serveur sur lequel la base de données est déplacée ou copiée. Si vous spécifiez la même instance de serveur pour le serveur source et le serveur de destination, la base de données est copiée. Dans ce cas, vous devrez renommer la base de données à une étape ultérieure de l'Assistant. Le nom de la base de données source ne peut être utilisé pour la base de données copiée ou déplacée que s'il n'y a pas de conflits de nom sur le serveur de destination. En cas de conflits de noms, vous devez les résoudre manuellement sur le serveur de destination avant de pouvoir y utiliser le nom de la base de données de source.

  • Serveur de destination
    Utilisé pour identifier le nom du serveur sur lequel se trouvent les bases de données à déplacer ou copier. Entrez manuellement ou cliquez sur le bouton de sélection pour accéder au serveur voulu. La version du serveur doit être au moins SQL Server 2005.

    REMARQUE : vous pouvez utiliser une destination qui est un serveur cluster ; l’Assistant Copie de base de données s’assurera que vous sélectionnez uniquement des lecteurs partagés sur un serveur de destination cluster.

  • Utiliser l'authentification Windows
    Permet à un utilisateur de se connecter par le biais d’un compte d’utilisateur Microsoft Windows.

  • Utiliser l'authentification SQL Server
    Permet à un utilisateur de se connecter en fournissant un nom d’utilisateur et un mot de passe d’authentification SQL Server.

    • Nom d'utilisateur
      Utilisé pour entrer le nom d’utilisateur avec lequel se connecter. Cette option est disponible uniquement si vous avez choisi de vous connecter via l’authentification SQL Server.

    • Mot de passe
      Utilisé pour entrer le mot de passe du compte de connexion. Cette option est disponible uniquement si vous avez choisi de vous connecter via l’authentification SQL Server.

Sélectionner la méthode de transfert

  • Utiliser la méthode de détachement et d'attachement
    Détachez la base de données du serveur source, copiez les fichiers de base de données (.mdf, .ndf et .ldf) sur le serveur de destination, puis attachez la base de données au serveur de destination. Cette méthode est généralement la plus rapide, car le travail principal consiste à lire le disque source et à écrire sur le disque de destination. Aucune logique SQL Server n'est requise pour créer des objets au sein de la base de données ou pour créer des structures de stockage de données. Cependant, cette méthode peut être plus lente si la base de données contient une quantité importante d'espace alloué, mais inutilisé. Par exemple, une nouvelle base de données pratiquement vide qui est créée en allouant 100 Mo copie la totalité des 100 Mo, même si seulement 5 Mo sont utilisés.

    REMARQUE Cette méthode ne permet pas aux utilisateurs d’avoir accès à la base de données pendant le transfert.

    • En cas d'échec, rattachez la base de données source.
      Lorsqu'une base de données est copiée, les fichiers de la base de données d'origine sont toujours rattachés au serveur source. Utilisez cette case pour rattacher les fichiers d'origine à la base de données source si un déplacement de base de données ne peut pas être achevé.
  • Utiliser la méthode de transfert SQL Management Object
    Cette méthode lit la définition de chaque objet de base de données dans la base de données source et crée chaque objet dans la base de données de destination. Elle transfère ensuite les données des tables sources vers les tables de destination en recréant les index et les métadonnées.

    System_CAPS_ICON_note.jpg Remarque

    Les utilisateurs peuvent continuer à accéder à la base de données pendant le transfert.

Sélectionner une base de données

Sélectionnez les bases de données à déplacer ou copier depuis le serveur source vers le serveur de destination. Consultez Limitations et Restrictions en haut de la rubrique.

  • Déplacer
    Déplace la base de données vers le serveur de destination.

  • Copier
    Copie la base de données sur le serveur de destination.

  • Source
    Permet d'afficher les bases de données existant déjà sur le serveur de destination.

  • État
    Affiche diverses informations de la base de données source.

  • Actualiser
    Permet d'actualiser la liste des bases de données.

Configurer la base de données de destination

Modifiez le nom de la base de données si besoin et spécifiez l’emplacement ainsi que les noms des fichiers de base de données. Cette page s'affiche une seule fois, chaque fois qu'une base de données est déplacée ou copiée.

  • Base de données source
    Nom de la base de données source. La zone de texte n’est pas modifiable.

  • Base de données de destination
    Nom de la base de données de destination à créer. Modifiez-le selon vos besoins.

  • Fichiers de la base de données de destination :

    • Nom du fichier
      Nom du fichier de la base de données de destination à créer. Modifiez-le selon vos besoins.

    • Taille (Mo)
      Taille du fichier de la base de données de destination en mégaoctets.

    • Dossier de destination
      Dossier sur le serveur de destination servant à héberger le fichier de la base de données de destination. Modifiez-le selon vos besoins.

    • État
      État

  • Si la base de données de destination existe déjà :
    Déterminer l’action à entreprendre si la base de données de destination déjà existe.

    • Arrêter le transfert si une base de données ou un fichier portant le même nom existe à l'emplacement de destination.

    • Supprimer les bases de données portant le même nom sur le serveur de destination, puis poursuivre le transfert de base de données en remplaçant les fichiers de base de données existants.

Sélectionner des objets serveur

Cette page est disponible uniquement lorsque la source et la destination correspondent à des serveurs différents.

  • Objets connexes disponibles
    Répertorie les objets disponibles pour le transfert vers le serveur de destination. Pour inclure un objet, cliquez sur son nom dans la zone Objets connexes disponibles, puis cliquez sur le bouton >> pour déplacer l’objet vers la zone Objets connexes sélectionnés.

  • Objets connexes sélectionnés
    Répertorie les objets qui seront transférés sur le serveur de destination. Pour exclure un objet, cliquez sur son nom dans la zone Objets connexes sélectionnés, puis cliquez sur le bouton << pour déplacer l’objet vers la zone Objets connexes disponibles. Par défaut, tous les objets de chaque type sélectionné sont transférés. Pour choisir des objets de tout type, cliquez sur le bouton de sélection (...) en regard d'un type d'objet dans la zone Objets connexes sélectionnés . Cela permet d'afficher une boîte de dialogue dans laquelle vous pouvez sélectionner des objets individuels.

  • Liste des objets serveur

    • Connexions (sélectionnées par défaut)

    • travaux de l'Agent SQL Server

    • Messages d'erreur définis par l'utilisateur

    • Points de terminaison

    • Catalogue de texte intégral

    • Package SSIS

    • Procédures stockées de la base de données master

      REMARQUE Les procédures stockées étendues et leurs DLL associées ne peuvent faire l’objet d’une copie automatique.

Emplacement des fichiers de la base de données source

Cette page est disponible uniquement lorsque la source et la destination correspondent à des serveurs différents. Spécifiez un partage de système de fichiers qui contient les fichiers de base de données sur le serveur source.

  • Base de données
    Affiche le nom de chaque base de données en cours de déplacement.

  • Emplacement du dossier
    Emplacement du dossier des fichiers de base de données sur le serveur source. Par exemple : C:\Program Files\Microsoft SQL Server\MSSQL110.MSSQLSERVER\MSSQL\DATA.

  • Partage de fichier sur le serveur source
    Partage de fichiers contenant les fichiers de base de données sur le serveur source. Entrez manuellement le partage ou cliquez sur le bouton de sélection pour accéder au partage. Par exemple : \\server_name\C$\Program Files\Microsoft SQL Server\MSSQL110.MSSQLSERVER\MSSQL\Data.

Configurer le package

L’Assistant Copie de base de données crée un package SSIS pour transférer la base de données.

  • Emplacement du package
    Affiche l’emplacement où le package SSIS sera écrit.

  • Nom du package
    Un nom par défaut du package SSIS est créé. Modifiez-le selon vos besoins.

  • Options du journal
    Précisez si les informations du journal doivent être stockées dans le journal des événements Windows ou dans un fichier texte.

  • Chemin d'accès au fichier journal des erreurs
    Cette option est disponible uniquement si l'option Enregistrement dans un fichier texte est sélectionnée. Fournissez un chemin d'accès pour l'emplacement du fichier journal.

Planifier le package

Spécifiez à quel moment vous voulez que l’opération de déplacement ou de copie démarre. Si vous n’êtes pas administrateur système, vous devez spécifier un compte proxy SQL Server Agent qui a accès au sous-système d’exécution du package Integration Services (SSIS).

IMPORTANT Un compte proxy Integration Services doit être utilisé sous la méthode de détachement et d’attachement.

  • Exécuter immédiatement
    Le package SSIS s’exécute une fois l’Assistant terminé.

  • Planifier
    Le package SSIS s’exécute selon une planification.

    • Modifier la planification
      Ouvrez la boîte de dialogue Nouvelle planification du travail. Configurez selon vos besoins. Lorsque vous avez terminé, cliquez sur OK.
  • Compte proxy Integration Services Sélectionnez un compte proxy disponible dans la liste déroulante. Pour planifier le transfert, l’utilisateur doit avoir à sa disposition au moins un compte proxy disposant des autorisations nécessaires pour accéder au sous-système d’exécution du package SSIS.

    Pour créer un compte proxy pour l’exécution du package SSIS, dans l’Explorateur d’objets, développez SQL Server Agent, puis Proxys, cliquez avec le bouton droit sur Exécution du package SSIS, puis cliquez sur Nouveau proxy.

Terminer l’Assistant

Affiche un résumé des options sélectionnées. Cliquez sur Précédent pour modifier une option. Cliquez sur Terminer pour créer le package SSIS. La page Exécution de l’opération permet de surveiller les informations d’état relatives à l’exécution de l’Assistant Copie de base de données.

  • Action
    Liste chaque action en cours de réalisation.

  • État
    Indique si l’action a réussi ou échoué dans sa globalité.

  • Boîte de
    Affiche les messages retournés par chaque étape.

Étapes courantes

Que vous choisissiez Déplacer ou Copier, Détacher et attacher ou SMO, les cinq étapes répertoriées ci-dessous sont les mêmes. Par souci de concision, ces étapes ne sont répertoriées ici qu’une seule fois et tous les exemples commencent à l’Étape 6.

  1. Dans l’Explorateur d’objets, connectez-vous à une instance du moteur de base de données SQL Server et développez-la.

  2. Développez Bases de données, cliquez avec le bouton droit sur la base de données souhaitée, pointez sur Tâches, puis cliquez sur Copier la base de données.

  3. Si la page d’accueil Bienvenue dans l’Assistant Copie de base de données s’affiche, cliquez sur Suivant.

  4. Page Sélectionner un serveur source : spécifiez le serveur avec la base de données à déplacer ou copier. Sélectionnez la méthode d'authentification. Si vous choisissez Utiliser l’authentification SQL Server, vous devez entrer vos informations d’identification de connexion. Cliquez sur Suivant pour établir la connexion au serveur source. Cette connexion reste active tout au long de la session.

  5. Page Sélectionner un serveur de destination : spécifiez le serveur sur lequel la base de données sera déplacée ou copiée. Sélectionnez la méthode d'authentification. Si vous choisissez Utiliser l’authentification SQL Server, vous devez entrer vos informations d’identification de connexion. Cliquez sur Suivant pour établir la connexion au serveur source. Cette connexion reste active tout au long de la session.

    REMARQUE Vous pouvez lancer l’Assistant Copie de base de données à partir d’une base de données. Vous pouvez utiliser l’Assistant Copie de base de données à partir du serveur source ou de destination.

A. Déplacez la base de données en utilisant la méthode de détachement et d’attachement vers une instance située sur un autre serveur physique. Une connexion et un travail SQL Server Agent sont également déplacés.

L’exemple suivant déplace la base de données Sales, une connexion Windows nommée contoso\Jennie et un travail SQL Server Agent nommé Jennie’s Report depuis une instance 2008 de SQL Server sur Server1 vers une instance 2016 de SQL Server sur Server2. Jennie’s Report utilise la base de données Sales. Sales n’existe pas déjà sur le serveur de destination Server2. Server1 sera réaffecté à une autre équipe après le déplacement de la base de données.

  1. Comme indiqué dans Limitations et Restrictions ci-dessus, une base de données shell devra être créée sur le serveur de destination lors du transfert d’un travail SQL Server Agent qui référence une base de données qui n’existe pas déjà sur le serveur de destination. Créez une base de données shell appelée Sales sur le serveur de destination.

  2. De retour dans l’Assistant, page Sélectionner la méthode de transfert : vérifiez et conservez les valeurs par défaut. Cliquez sur Suivant.

  3. Page Sélectionner les bases de données : cochez la case Déplacer pour la base de données souhaitée, Sales. Cliquez sur Suivant.

  4. Page Configurer la base de données de Destination : l’Assistant a déterminé que Sales existe déjà sur le serveur de destination, tel qu’elle a été créée à l’étape 6 ci-dessus et a ajouté _new au nom de la base de données de destination. Supprimez _new de la zone de texte Base de données de destination. Si vous le souhaitez, modifiez le nom de fichier et le dossier de destination. Sélectionnez Supprimer les bases de données portant le même nom sur le serveur de destination, puis poursuivre le transfert de base de données en remplaçant les fichiers de base de données existants. Cliquez sur Suivant.

  5. Page Sélectionner des objets serveur : dans le panneau Objets connexes sélectionnés, cliquez sur le bouton de sélection Connexions des noms d’objets. Sous Options de copie, sélectionnez Copier uniquement les connexions sélectionnées. Cochez la case Afficher toutes les connexions serveur. Cochez la case Connexion pour contoso\Jennie. Cliquez sur OK. Dans le panneau Objets connexes disponibles, sélectionnez Travaux SQL Server Agent, puis cliquez sur le bouton >. Dans le panneau Objets connexes sélectionnés, cliquez sur le bouton de sélection Travaux SQL Server Agent. Sous Options de copie, sélectionnez Copier uniquement les travaux sélectionnés. Cochez la case pour Jennie’s Report. Cliquez sur OK. Cliquez sur Suivant.

  6. Page Emplacement des fichiers de base de données source : cliquez sur le bouton de sélection Partage de fichiers sur le serveur source et accédez à l’emplacement du dossier donné. Par exemple, pour l’emplacement du dossier D:\MSSQL13.MSSQLSERVER\MSSQL\DATA, utilisez \\Server1\D$\MSSQL13.MSSQLSERVER\MSSQL\DATA pour Partage de fichier sur le serveur source. Cliquez sur Suivant.

  7. Page Configurer le package : dans la zone de texte Nom du package, entrez SalesFromServer1toServer2_Move. Cochez la case Enregistrer les journaux de transfert ?. Dans la liste déroulante Options de journalisation, sélectionnez Fichier texte. Notez le chemin du fichier journal des erreurs ; modifiez-le selon vos besoins. Cliquez sur Suivant.

    REMARQUE Le chemin du fichier journal des erreurs est le chemin sur le serveur de destination.

  8. Page Planifier le package : sélectionnez le proxy approprié dans la liste déroulante Compte proxy Integration Services. Cliquez sur Suivant.

  9. Page Terminer l’Assistant : passez en revue la synthèse des options sélectionnées. Cliquez sur Précédent pour modifier une option. Cliquez sur Terminer pour exécuter la tâche. Au cours du transfert, la page Exécution de l’opération permet de surveiller les informations d’état relatives à l’exécution de l’Assistant.

  10. Page Exécution de l’opération : si l’opération a réussi, cliquez sur Fermer. Si l’opération n’aboutit pas, passez en revue le journal des erreurs et cliquez éventuellement sur Précédent pour examiner les étapes antérieures. Sinon, cliquez sur Fermer.

  11. Étapes postérieures au déplacement Envisagez l’exécution des instructions T-SQL suivantes sur le nouvel hôte, Server2 :

    ALTER AUTHORIZATION ON DATABASE::Sales TO sa;
    
    ALTER DATABASE Sales 
    SET COMPATIBILITY_LEVEL = 130;
    
    USE Sales
    GO
    
    EXEC sp_updatestats;
    
    
  12. Nettoyage consécutif au déplacement
    Étant donné que Server1 sera déplacé vers une autre équipe et que l’opération de déplacement ne sera pas répétée, pensez à effectuer les étapes suivantes :

    • Suppression du package SSIS SalesFromServer1toServer2_Move sur Server2.
    • Suppression du travail SQL Server Agent SalesFromServer1toServer2_Move sur Server2.
    • Suppression du travail SQL Server Agent Jennie’s Report sur Server1.
    • Suppression de la connexion contoso\Jennie sur Server1.

B. Copiez la base de données à l’aide de la méthode de détachement et d’attachement vers la même instance et définissez une planification périodique.

Dans cet exemple, la base de données Sales est copiée et créée en tant que SalesCopy sur la même instance. Par la suite, SalesCopy est recréée toutes les semaines.

  1. Page Sélectionner une méthode de transfert : vérifiez et conservez les valeurs par défaut. Cliquez sur Suivant.

  2. Page Sélectionner les bases de données : cochez la case Copier pour la base de données Sales. Cliquez sur Suivant.

  3. Page Configurer la base de données de Destination : remplacez le nom de la base de données de destination par SalesCopy. Si vous le souhaitez, modifiez le nom de fichier et le dossier de destination. Sélectionnez Supprimer les bases de données portant le même nom sur le serveur de destination, puis poursuivre le transfert de base de données en remplaçant les fichiers de base de données existants. Cliquez sur Suivant.

  4. Page Configurer le package : dans la zone de texte Nom du package, entrez SalesCopy Weekly Refresh. Cochez la case Enregistrer les journaux de transfert ?. Cliquez sur Suivant.

  5. Page Planifier le package : cliquez sur la case d’option Planification, puis cliquez sur le bouton Modifier la planification.

    1. Page Nouvelle planification du travail : dans la zone Nom, entrez Weekly on Sunday.

    2. Cliquez sur OK.

  6. Sélectionnez le proxy approprié dans la liste déroulante Compte proxy Integration Services. Cliquez sur Suivant.

  7. Page Terminer l’Assistant : passez en revue la synthèse des options sélectionnées. Cliquez sur Précédent pour modifier une option. Cliquez sur Terminer pour exécuter la tâche. Pendant la création du package, la page Exécution de l’opération permet de surveiller les informations d’état relatives à l’exécution de l’Assistant.

  8. Page Exécution de l’opération : si l’opération a réussi, cliquez sur Fermer. Si l’opération n’aboutit pas, passez en revue le journal des erreurs et cliquez éventuellement sur Précédent pour examiner les étapes antérieures. Sinon, cliquez sur Fermer.

  9. Démarrez manuellement le travail SQL Server Agent nouvellement créé SalesCopy weekly refresh. Passez en revue l’historique des travaux et vérifiez que SalesCopy existe maintenant sur l’instance.

Après avoir utilisé l'Assistant Copie de base de données pour mettre à niveau une base de données d'une version précédente de SQL Server vers SQL Server 2016, la base de données est immédiatement disponible et est automatiquement mise à niveau. Si la base de données comprend des index de recherche en texte intégral, la mise à niveau les importe, les réinitialise ou les reconstruit, selon le paramètre de la propriété de serveur Option de mise à niveau des index de recherche en texte intégral. Si l’option de mise à niveau est définie sur Importer ou Reconstruire, les index de recherche en texte intégral ne seront pas disponibles pendant la mise à niveau. Selon le volume de données indexé, l'importation peut prendre plusieurs heures et la reconstruction jusqu'à dix fois plus longtemps. Notez également que lorsque l’option de mise à niveau est Importer, si un catalogue de texte intégral n’est pas disponible, les index de recherche en texte intégral associés sont reconstruits. Pour plus d’informations sur l’affichage ou la modification du paramètre de la propriété Option de mise à niveau des index de recherche en texte intégral, consultez Gérer et surveiller la recherche en texte intégral pour une instance de serveur.

Si le niveau de compatibilité d'une base de données utilisateur est à 100 ou supérieur avant la mise à niveau, il reste le même après la mise à niveau. Si le niveau de compatibilité était à 90 dans la base de données mise à niveau, le niveau de compatibilité est défini à 100, ce qui correspond au niveau de compatibilité le plus bas pris en charge dans SQL Server 2016. Pour plus d’informations, consultez Niveau de compatibilité ALTER DATABASE (Transact-SQL).

Pensez à effectuer les étapes suivantes après une copie ou un déplacement :

  • Modifiez la propriété des bases de données quand vous utilisez la méthode de détachement et d’attachement.
  • Supprimez les objets serveur sur le serveur source après un déplacement.
  • Supprimez le package SSIS créé par l’Assistant sur le serveur de destination.
  • Supprimez le travail SQL Server Agent créé par l’Assistant sur le serveur de destination.

Mettre à niveau une base de données avec la méthode de détachement et d’attachement (Transact-SQL)
Créer un proxy de SQL Server Agent

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher: