Établir une session de mise en miroir de bases de données au moyen de l'authentification Windows (SQL Server Management Studio)

 

S’applique à : SQL Server 2016

System_CAPS_ICON_note.jpg Remarque


Cette fonctionnalité sera supprimée dans une prochaine version de Microsoft SQL Server. Évitez d'utiliser cette fonctionnalité dans de nouveaux travaux de développement, et prévoyez de modifier les applications qui utilisent actuellement cette fonctionnalité. Utilisez à la place Groupes de disponibilité AlwaysOn.

Pour établir une session de mise en miroir de bases de données et modifier les propriétés de la mise en miroir d'une base de données, utilisez la page Mise en miroir de la boîte de dialogue Propriétés de la base de données . Avant d'utiliser la page Mise en miroir pour configurer la mise en miroir de bases de données, assurez -vous que les conditions suivantes sont remplies :

  • Les instances du principal et du serveur miroir doivent exécuter la même édition de SQL Server(Standard ou Enterprise). En outre, nous vous conseillons vivement d'exécuter les instances sur des systèmes comparables pouvant gérer des charges de travail identiques.

    System_CAPS_ICON_note.jpg Remarque


    Une instance de serveur témoin n'est pas disponible dans toutes les éditions de MicrosoftSQL Server. Pour obtenir la liste des fonctionnalités prises en charge par les éditions de SQL Server, consultez Fonctionnalités prises en charge par les éditions de SQL Server 2016.

  • La base de données miroir doit exister et être active.

    La création d'une base de données miroir nécessite la restauration d'une sauvegarde récente de la base de données principale (au moyen de WITH NORECOVERY) sur l'instance de serveur miroir. Elle requiert également de prendre une ou plusieurs sauvegardes de journaux après la sauvegarde complète et de les restaurer dans l'ordre dans la base de données miroir (à l'aide de WITH NORECOVERY). Pour plus d’informations, consultez Préparer une base de données miroir pour la mise en miroir (Transact-SQL).

  • Si les instances de serveurs s'exécutent sous différents comptes d'utilisateurs de domaine, chacune requiert une connexion dans la base de données master des autres. Si la connexion n'existe pas, vous devez la créer avant de configurer la mise en miroir. Pour plus d’informations, consultez Autoriser l’accès sur le réseau à un point de terminaison de mise en miroir de bases de données au moyen de l’authentification Windows (SQL Server).

Pour configurer la mise en miroir de bases de données

  1. Après vous être connecté à l'instance du serveur principal, dans l'Explorateur d'objets, cliquez sur le nom du serveur pour développer son arborescence.

  2. Développez Bases de donnéeset sélectionnez la base de données à mettre en miroir.

  3. Cliquez avec le bouton droit sur la base de données, sélectionnez Tâches, puis cliquez sur Miroir. La page Mise en miroir de la boîte de dialogue Propriétés de la base de données s'affiche.

  4. Pour commencer à configurer la mise en miroir, cliquez sur le bouton Configurer la sécurité afin de lancer l'Assistant Configurer la sécurité de mise en miroir de bases de données.

    System_CAPS_ICON_note.jpg Remarque


    Durant une session de mise en miroir de bases de données, vous pouvez utiliser cet Assistant uniquement pour ajouter ou modifier l'instance de serveur témoin.

  5. L’Assistant Configurer la sécurité de mise en miroir de bases de données crée automatiquement le point de terminaison de mise en miroir de bases de données (s’il n’en existe aucun) sur chaque instance de serveur et il entre ses adresses réseau de serveur dans le champ correspondant au rôle de l’instance de serveur (Principal, Miroir ou Témoin).

    System_CAPS_ICON_important.jpg Important


    Lors de la création d'un point de terminaison, l'Assistant Configurer la sécurité de mise en miroir de bases de données utilise toujours l'authentification Windows. Pour que vous puissiez utiliser l'Assistant avec l'authentification basée sur certificat, le point de terminaison de mise en miroir doit déjà avoir été configuré de façon à utiliser les certificats sur chacune des instances de serveur. En outre, tous les champs de la boîte de dialogue Comptes de service de l'Assistant doivent rester vides. Pour plus d’informations sur la création d’un point de terminaison de mise en miroir de bases de données, consultez CREATE ENDPOINT (Transact-SQL).

  6. Si vous le souhaitez, vous pouvez modifier le mode d'opération. La définition d'une adresse TCP pour un témoin détermine la disponibilité de tel ou tel mode d'opération. Les options disponibles sont les suivantes :

    OptionTémoin ?Explication
    Haute performance (asynchrone)Nul (s'il existe, non utilisé mais la session requiert un quorum)Pour optimiser les performances, la base de données miroir reste toujours en léger décalage par rapport à la base de données principale, sans jamais complètement le rattraper. Toutefois, l'écart entre les bases de données est généralement faible. La perte d'un partenaire a les effets suivants :

    Si l'instance de serveur miroir devient non disponible, le principal continue.

    Si l'instance de serveur principal devient indisponible, le miroir s'arrête ; mais si la session n'a aucun témoin (comme recommandé) ou si le témoin est connecté au serveur miroir, celui-ci est accessible en tant que secours semi-automatique ; le propriétaire de la base de données peut forcer le service sur l'instance de serveur miroir (avec une perte de données possible).

     

    Pour plus d’informations, consultez Basculement de rôle durant une session de mise en miroir de bases de données (SQL Server).
    Haute sécurité sans basculement automatique (synchrone)NonCe mode garantit que toutes les transactions validées sont écrites sur disque sur le serveur miroir.

    Le basculement manuel est possible lorsque les partenaires sont connectés entre eux et que la base de données est synchronisée.

    La perte d'un partenaire a les effets suivants :

    Si l'instance de serveur miroir devient non disponible, le principal continue.

    Si l'instance de serveur principal devient indisponible, l'instance miroir s'arrête mais reste accessible en tant que secours semi-automatique ; le propriétaire de la base de données peut forcer le service sur l'instance de serveur miroir (avec une perte de données possible).

     

    Pour plus d’informations, consultez Basculement de rôle durant une session de mise en miroir de bases de données (SQL Server).
    Haute sécurité avec basculement automatique (synchrone)Oui (requis)Ce mode garantit que toutes les transactions validées sont écrites sur disque sur le serveur miroir.

    La disponibilité est optimisée par l'inclusion d'une instance de serveur témoin pour prendre en charge le basculement automatique. Notez que vous pouvez sélectionner l’option Haute sécurité avec basculement automatique (synchrone) seulement si vous avez spécifié au préalable une adresse de serveur témoin.

    Le basculement manuel est possible lorsque les partenaires sont connectés entre eux et que la base de données est synchronisée.

    En présence d'un témoin, la conséquence de la perte d'un partenaire est la suivante :

    Si l'instance de serveur principal devient non disponible, un basculement automatique se produit. L'instance de serveur miroir prend le rôle de principal et propose sa base de données comme base de données principale.

    Si l'instance de serveur miroir devient non disponible, le principal continue.

     

    Pour plus d’informations, consultez Basculement de rôle durant une session de mise en miroir de bases de données (SQL Server).

     ** Important ** Si le témoin est déconnecté, les partenaires doivent être connectés entre eux pour que la base de données soit disponible. Pour plus d’informations, consultez Quorum : effets d’un témoin sur la disponibilité de la base de données (mise en miroir de bases de données).
  7. Lorsque toutes les conditions suivantes sont réunies, cliquez sur Démarrer la mise en miroir pour commencer la mise en miroir :

    • Vous êtes actuellement connecté à l'instance de serveur principal.

    • La sécurité a été correctement configurée.

    • Les adresses TCP complètes des instances du principal et du serveur miroir sont spécifiées (dans la section Adresses réseau du serveur).

    • Si le mode d’opération est Haute sécurité avec basculement automatique (synchrone), l’adresse TCP complète de l’instance de serveur témoin est également spécifiée.

  8. Une fois que la mise en miroir a démarré, vous pouvez changer le mode d'opération et enregistrer la modification en cliquant sur OK. Vous pouvez passer en mode haute sécurité avec basculement automatique si vous avez préalablement spécifié une adresse de serveur témoin.

    System_CAPS_ICON_note.jpg Remarque


    Pour supprimer le témoin, supprimez son adresse réseau de serveur du champ Témoin . Si vous passez du mode de sécurité élevée avec basculement automatique au mode haute performance, le champ Témoin est automatiquement supprimé.

Basculement de rôle durant une session de mise en miroir de bases de données (SQL Server)
Préparer une base de données miroir pour la mise en miroir (SQL Server)
Propriétés de la base de données (page Mise en miroir)
Suspendre ou reprendre une session de mise en miroir de bases de données (SQL Server)
Configurer une base de données miroir pour utiliser la propriété Trustworthy (Transact-SQL)
Supprimer une mise en miroir de bases de données (SQL Server)
Gestion des connexions et des travaux après un basculement de rôle (SQL Server)
Configuration de la mise en miroir d’une base de données (SQL Server)
Gérer les métadonnées lors de la mise à disposition d’une base de données sur une autre instance de serveur (SQL Server)
Ajouter ou remplacer un témoin de mise en miroir de bases de données (SQL Server Management Studio)

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher: