Mise à niveau d’une instance de cluster de basculement SQL Server

 

SQL Server prend en charge la mise à niveau d’un cluster de basculement SQL Server vers une nouvelle version de SQL Server, vers un nouveau service pack ou une nouvelle mise à jour cumulative SQL Server, ou durant l’installation d’un nouveau Service Pack ou une nouvelle mise à jour cumulative Windows séparément sur tous les nœuds de cluster de basculement avec des temps d’arrêt limités à un seul basculement manuel (ou deux basculements manuels en cas de restauration automatique vers l’instance principale d’origine).

La mise à niveau du système d’exploitation Windows d’un cluster de basculement n’est pas prise en charge par les systèmes d’exploitation antérieurs à Windows Server 2012 R2. Pour mettre à niveau un nœud de cluster s’exécutant sur Windows Server 2012 R2, consultez la rubrique Mise à niveau propagée du système d’exploitation de cluster(en anglais)

Voici les détails de prise en charge :

  • SQL Serverest prise en charge par le biais de l’interface utilisateur et à partir de l’invite de commandes. Vous pouvez exécuter une mise à niveau à partir de l’invite de commandes sur chaque nœud de cluster de basculement. Vous pouvez aussi utiliser l’interface utilisateur du programme d’installation de SQL Server pour mettre à niveau chaque nœud de cluster. Pour plus d’informations, consultez Mettre à niveau une instance de cluster de basculement SQL Server (programme d’installation) et Installer SQL Server 2016 à partir de l’invite de commandes.

  • Les scénarios suivants ne sont pas pris en charge dans le cadre de la mise à niveau de SQL Server :

    • Vous ne pouvez pas effectuer une mise à niveau à partir d’une instance autonome de SQL Server vers un cluster de basculement.

    • Vous ne pouvez pas ajouter de fonctionnalités à un cluster de basculement. par exemple ajouter le Moteur de base de données à un cluster de basculement existant Analysis Services uniquement.

    • Vous ne pouvez pas rétrograder un nœud de cluster de basculement à une instance autonome.

    • La modification de l'édition du cluster de basculement est limitée à certains scénarios. Pour plus d’informations, consultez Mises à niveau de la version et de l’édition prises en charge.

  • Pendant la mise à niveau du cluster de basculement, le temps mort est limité au temps de basculement et au délai d'exécution des scripts de mise à niveau. Si vous suivez le processus de mise à niveau propagée du cluster de basculement ci-dessous et respectez tous les prérequis sur tous les nœuds avant de commencer le processus de mise à niveau, le temps mort est minime. Une mise à niveau de SQL Server 2014 quand les tables optimisées en mémoire sont en cours d’utilisation prend plus de temps. Pour plus d’informations, consultez Plan and Test the Database Engine Upgrade Plan.

Avant de commencer, passez en revue les informations importantes suivantes :

  • Supported Version and Edition Upgrades: vérifiez que vous pouvez procéder à une mise à niveau vers SQL Server 2016 à partir de votre version du système d’exploitation Windows et de la version de SQL Server. Par exemple, vous ne pouvez pas effectuer directement la mise à niveau d’une instance de cluster de basculement SQL Server 2005 vers SQL Server 2016 ou mettre à niveau un cluster de basculement exécutant Windows Server 2003.

  • Choose a Database Engine Upgrade Method: sélectionnez la méthode et les étapes de mise à niveau appropriées en fonction des versions et mises à niveau prises en charge ainsi que des autres composants installés dans votre environnement pour mettre à niveau les composants dans le bon ordre.

  • Planifier et tester le plan de mise à niveau du moteur de base de données : consultez les notes de version et les problèmes de mise à niveau connus, ainsi que la liste de contrôle préalable à la mise à niveau, puis développez et testez votre plan de mise à niveau.

  • Configurations matérielle et logicielle requises pour l’installation de SQL Server 2016 : prenez connaissance de la configuration logicielle requise pour installer SQL Server 2016. Si des logiciels supplémentaires sont nécessaires, installez-les sur chaque nœud avant de commencer le processus de mise à niveau pour réduire les éventuels temps d’arrêt.

Pour mettre à niveau un cluster du basculement SQL Server vers SQL Server 2016, utilisez le programme d’installation de SQL Server pour mettre à niveau chaque nœud de cluster de basculement à la fois, en commençant par les nœuds passifs. Lorsque vous mettez à niveau chaque nœud, celui-ci est écarté de la liste des propriétaires possibles du cluster de basculement. En cas de basculement inattendu, les nœuds mis à niveau ne participent pas au basculement tant que la propriété du groupe de ressources de cluster n’est pas transférée vers un nœud mis à niveau par le programme d’installation de SQL Server .

Par défaut, le programme d’installation de SQL Server détermine automatiquement le moment où le basculement doit être effectué vers un nœud mis à niveau. Cela dépend du nombre total de nœuds dans l'instance de cluster de basculement et du nombre de nœuds qui ont déjà été mis à niveau. Lorsque la moitié des nœuds ou plus a déjà été mise à niveau, le programme d’installation de SQL Server provoque un basculement vers un nœud mis à niveau lorsque vous effectuez une mise à niveau du nœud suivant. Lors du basculement vers un nœud mis à niveau, le groupe de clusters est déplacé vers un nœud mis à niveau. Tous les nœuds mis à niveau sont placés dans la liste des propriétaires possibles ; par ailleurs, tous les nœuds qui ne sont pas encore mis à niveau sont retirés de la liste des propriétaires possibles. Lorsque vous mettez à niveau chaque nœud restant, celui-ci est ajouté aux propriétaires possibles du cluster de basculement.

Ce processus entraîne une limitation de la durée du temps mort au temps de basculement et au délai d'exécution des scripts de mise à niveau de la base de données pendant l'ensemble de la mise à niveau du cluster de basculement.

Pour contrôler le comportement du basculement des nœuds de cluster pendant le processus de mise à niveau, exécutez l'opération de mise à niveau à l'invite de commandes et utilisez le paramètre /FAILOVERCLUSTERROLLOWNERSHIP. Pour plus d’informations, consultez Installer SQL Server 2016 à partir de l’invite de commandes.

Effectuer une mise à niveau vers SQL Server 2016 à l’aide de l’Assistant Installation (programme d’installation)
Installer SQL Server 2016 à partir de l’invite de commandes
Mettre à niveau une instance de cluster de basculement SQL Server (programme d’installation)

Ajouts de la communauté

AJOUTER
Afficher: