Gérer un flux de messagerie à l’aide d’un service cloud tiers avec Office 365

Exchange Online
 

Dernière rubrique modifiée :2017-01-06

Résumé : Plusieurs scénarios illustrent la manière de configurer le flux de messagerie via un service cloud tiers.

Cette rubrique décrit les scénarios de flux de messagerie complexes suivants qui utilisent Office 365 :

Scénario 1 : l’enregistrement MX pointe vers un service de filtrage des courriers indésirables tiers

Scénario 2 : l’enregistrement MX pointe vers une solution tierce sans filtrage de courrier indésirable

RemarqueRemarque :
Les exemples fournis dans cette rubrique utilisent l’organisation fictive Contoso, qui est propriétaire du domaine contoso.com. L’adresse IP du serveur de messagerie Contoso est 131.107.21.231et l’adresse IP de son fournisseur tiers est 10.10.10.1 . Ces éléments sont utilisés à titre d’exemple. Vous pouvez adapter ces exemples pour qu’ils correspondent au nom de domaine et à l’adresse IP publique de votre organisation, le cas échéant.

  • Je prévois d’utiliser Office 365 pour héberger toutes les boîtes aux lettres de mon organisation. Mon organisation utilise un service cloud tiers pour le filtrage du courrier indésirable et des programmes malveillants. Tous les messages envoyés à partir d’Internet doivent être filtrés par ce service cloud tiers.

Dans ce scénario, la configuration du flux de messagerie de votre organisation ressemble au diagramme suivant.

Diagramme de flux de messagerie avec des flèches indiquant la circulation du courrier électronique à partir d’Internet vers une solution tierce et vers Office 365 avec filtrage et depuis Office 365 directement vers Internet.

  1. Ajoutez vos domaines personnalisés dans Office 365. Pour prouver que vous êtes le propriétaire des domaines, suivez les instructions décrites dans Ajouter des utilisateurs et un domaine.

  2. Création de boîtes aux lettres utilisateur dans Exchange Online ou déplacez les boîtes aux lettres de tous les utilisateurs vers Office 365.

  3. Mettez à jour les enregistrements DNS pour les domaines que vous avez ajouté à l’étape 1. (Vous ne savez pas comment procéder ? Suivez les instructions décrites dans cette page.) Les enregistrements DNS suivants contrôlent le flux de messagerie :

    • Enregistrement MX : l’enregistrement MX de votre domaine doit pointer vers votre fournisseur de services tiers. Suivez ses instructions pour configurer votre enregistrement MX.

    • Enregistrement SPF : comme l’enregistrement MX de votre domaine doit pointer vers le service tiers (en d’autres termes, votre organisation requiert un routage complexe), votre enregistrement SPF doit également l’inclure. Suivez les instructions de votre service de cloud de tiers. Toutefois, vous devez également ajouter Office 365 en tant qu’expéditeur valide.

      Par exemple, si contoso.com est votre domaine et que l’adresse IP du service de cloud tiers est 10.10.10.1, l’enregistrement SPF correspondant à contoso.com doit être :

      v=spf1 ipv4: 10.10.10.1  include:spf.protection.outlook.com -all
      

      Par ailleurs, en fonction des besoins du fournisseur tiers, il vous faudra peut-être inclure le domaine du service tiers, comme dans l’exemple suivant :

      v=spf1 include:spf.protection.outlook.com include:third_party_cloud_service.com -all
      

  • Je prévois d’utiliser Office 365 pour héberger toutes les boîtes aux lettres de mon organisation. Mon organisation a besoin d’envoyer tous les messages électroniques à un service tiers, tel qu’un service d’archivage ou d’audit. Toutefois, le service tiers ne propose pas de solution de filtrage du courrier indésirable.

Nous ne recommandons pas ou ne prenons pas en charge ce scénario, car il entraîne un fonctionnement incorrect du filtrage de courrier indésirable d’Office 365. Si vous choisissez ce scénario, la configuration du flux de messagerie de votre organisation ressemble au diagramme suivant.

Diagramme de flux de messagerie illustrant le scénario non pris en charge du flux de courrier électronique provenant d’Internet vers une solution tierce et vers Office 365 sans filtrage, et provenant d’Office 365 vers la solution tierce et vers Internet.

  • N’utilisez pas ce scénario, car il n’est pas pris en charge actuellement. Nous recommandons d’utiliser les solutions d’archivage et d’audit offertes par Office 365.

 
Afficher: