Limites de banque gérée

Exchange 2013
 

Dernière rubrique modifiée :2016-09-15

Résumé : À propos des limites de connexion de banque gérée et de leur configuration.

Dans MicrosoftExchange Server 2013, les limites d’utilisation et de connexion se trouvent dans la banque gérée Exchange pour empêcher une application unique ou un utilisateur unique d’utiliser toutes les connexions disponibles à la banque gérée. Si un utilisateur ou une application unique est autorisé(e) à se servir de toutes les connexions, d’autres utilisateurs ou applications ne pourront pas accéder à la banque gérée, ce qui pourrait entraîner un temps d’arrêt.

RemarqueRemarque :
Pour les connexions établies par des comptes ayant des privilèges administrateur, les limites de session ont été augmentées à 64 000 au maximum.

La connaissance des termes suivants vous permettra de comprendre les types de connexions référencées dans cette rubrique.

Sessions

Les sessions représentent les connexions utilisées par les applications client et services comme Microsoft Outlook pour se connecter à la banque gérée. Les services et les clients peuvent avoir plusieurs sessions à un moment donné. Les termes connexions et sessions peuvent être utilisés indifféremment.

Threads

Les threads représentent des demandes s’exécutant simultanément vers la banque gérée. Par exemple, si un utilisateur ouvre un dossier dans Outlook, Outlook exécute une demande pour la banque gérée au nom de l’utilisateur. Cette exécution de la demande est un thread unique.

Dans Exchange Server 2013, il n’existe plus de limites de thread en fonction du type de client. À la place, le nombre maximal de threads par base de données de boîte aux lettres est de 50 pour tous les clients. L’exception est le service de disponibilité, qui a une limite maximale de 16 par utilisateur.

Retour au début

Le tableau ci-dessous répertorie les types de connexions client à la banque gérée et les limites en fonction de ces connexions. Si vous souhaitez modifier les limites de session, voir « Configurer les limites de session » immédiatement à la suite de ce tableau.

Les versions antérieures d’Exchange limitent le nombre de connexions à la banque gérée en fonction du nombre de connexions par serveur. Dans Exchange 2013, les limites de session dépendent des connexions par base de données de boîte aux lettres.

Les types de limites de connexion dans Exchange 2013 sont les suivants :

  • Nombre maximal de sessions par serveur   Spécifie le nombre maximal de sessions qu’un service Exchange peut ouvrir à un moment donné sur une base de données de boîte aux lettres.

  • Nombre maximal de sessions utilisateur par serveur   Spécifie le nombre maximal de sessions pour un protocole particulier d’un utilisateur unique.

La section suivante, « Configurer les limites de session », explique comment modifier ces limites.

 

Type de client Nombre maximal de sessions par base de données de boîte aux lettres Nombre de sessions utilisateur par défaut par base de données de boîte aux lettres

Administrateur

10,000

Non applicable

Service de disponibilité

10,000

16

Indexation de contenu

10,000

Non applicable

Exchange ActiveSync

Non applicable

16

Services web Exchange

Non applicable

16

Gestion

Non applicable

16

MAPI sur le niveau intermédiaire (MoMT)

Non applicable

32

MSExchangeMailboxAssistants : Événements

10,000

Non applicable

MSExchangeMailboxAssistants : A dépassé le délai

10,000

Non applicable

RPC MSExchange (Appel de procédure distante)

Non applicable

16

Microsoft OfficeOutlook Web App

Non applicable

16

POP3 et IMAP4

Non applicable

16

Transport

10,000

Non applicable

Messagerie unifiée

Non applicable

16

Autres

Non applicable

16

Vous pouvez modifier les limites de session par défaut.

RemarqueRemarque :
Si vous souhaitez modifier les limites de session, vous devez les modifier sur tous les serveurs de boîtes aux lettres dans des groupes de disponibilité de base de données. Si vous n’effectuez pas les mêmes modifications sur tous les serveurs, les résultats seront incohérents. Pour augmenter la limite de session sur le serveur d’accès au client, la valeur RCAMaxConcurrency doit être augmentée conformément à la stratégie de limitation. Pour plus d’informations, voir Set-ThrottlingPolicy.
AttentionAttention :
Une modification incorrecte du Registre peut être à l’origine de problèmes graves qui vous obligeront peut-être à réinstaller votre système d’exploitation. Il se peut que les problèmes résultant d’une modification incorrecte du Registre soient impossibles à résoudre. Avant de modifier le Registre, sauvegardez les données importantes.
  1. Démarrez l'Éditeur du Registre (regedit).

  2. Naviguez jusqu’à la sous-clé de Registre suivante :

    \\HKEY_LOCAL_MACHINE \SYSTEM\CurrentControlSet\Services\MSExchangeIS\ParametersSystem.

  3. Cliquez avec le bouton droit sur ParametersSystem, pointez sur Nouveau, puis cliquez sur Valeur DWORD 32 bits.

    La nouvelle valeur est créée dans le volet de résultats.

  4. Reparamétrez la clé sur l’une des valeurs suivantes, puis appuyez sur Entrée :

    • Maximum Allowed Sessions Per User   Cette limite spécifie le nombre maximal de sessions admissibles par utilisateur.

    • Maximum Allowed Service Sessions Per User   Cette limite spécifie le nombre maximal de sessions admissibles par utilisateur.

    • Maximum Allowed Sessions Per SCT   Cette limite spécifie le nombre maximal de sessions Exchange admissibles par service. La valeur par défaut est 10 000.

  5. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur la clé nouvellement créée, puis cliquez sur Modifier.

  6. Dans la zone Données de lavaleur, tapez le nombre d’objets auxquels vous souhaitez limiter cette entrée, puis cliquez sur OK. Utilisez le tableau précédent pour afficher les paramètres par défaut.

Retour au début

Les limites d’éléments ouverts sont des limites placées sur le nombre d’éléments qui peuvent être ouverts par une seule boîte aux lettres dans une session unique. Toutefois, un utilisateur peut avoir plusieurs sessions ouvertes simultanément. Par exemple, si un utilisateur dispose de deux sessions ouvertes, l’utilisateur peut ouvrir 1 000 dossiers.

Si vous souhaitez modifier ces limites de session, voir « Configurer les limites d’éléments ouverts » immédiatement à la suite de ce tableau.

 

Type d’élément Type d’objet du Registre Nombre maximal d’éléments ouverts par session

Affichage de la liste de contrôle d’accès

objtACLView

500

Pièce jointe

objtAttachment

500

Affichage de la pièce jointe

objtAttachmentView

500

CStream

objtCStream

Non applicable

Dossier

objtFolder

500

Affichage des dossiers

objtFolderView

500

Flux de destination FX

objtFXDstStrm

500

Flux source FX

objtFXSrcStrm

500

Message

objtMessage

250

Affichage des messages

objtMessageView

500

Notification

objtNotify

500,000

Affichage de la règle

objtRulesView

Non applicable

Flux

objtStream

250

Vous pouvez limiter le nombre maximal de ressources qu’un client MAPI peut utiliser simultanément.

RemarqueRemarque :
Si vous souhaitez modifier les limites d’éléments ouverts, vous devez les modifier sur tous les serveurs de boîtes aux lettres dans des groupes de disponibilité de base de données et des tableaux d’accès au client. Si vous n’effectuez pas les mêmes modifications sur tous les serveurs, les résultats seront incohérents.
AttentionAttention :
Une modification incorrecte du Registre peut être à l’origine de problèmes graves qui vous obligeront peut-être à réinstaller votre système d’exploitation. Il se peut que les problèmes résultant d’une modification incorrecte du Registre soient impossibles à résoudre. Avant de modifier le Registre, sauvegardez les données importantes.
  1. Démarrez l'Éditeur du Registre (regedit).

  2. Naviguez jusqu’à la sous-clé de Registre suivante :

    \\HKEY_LOCAL_MACHINE \SYSTEM\CurrentControlSet\Services\MSExchangeIS\ParametersSystem

  3. Cliquez avec le bouton droit sur ParametersSystem, pointez sur Nouveau, puis cliquez sur Clé.

    Une nouvelle clé est créée dans l’arborescence de la console.

  4. Renommez la clé MaxObjsPerMapiSession, puis appuyez sur Entrée.

  5. Cliquez avec le bouton droit sur MaxObjsPerMapiSession, pointez sur Nouveau, puis cliquez sur Valeur DWORD 32 bits.

    La nouvelle valeur est créée dans le volet de résultats.

  6. Renommez la clé <Object_type>, où <Object_type> correspond au nom du type d’objet de Registre que vous êtes en train de modifier. Par exemple, pour modifier le nombre de messages qui peuvent être ouverts, utilisez objtMessage. Appuyez sur Entrée.

  7. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur la clé nouvellement créée, puis cliquez sur Modifier.

  8. Dans le champ Données de la valeur, tapez le nombre d’objets pour lesquels vous souhaitez limiter cette entrée, puis cliquez sur OK. Par exemple, tapez 350 pour augmenter la valeur de l’objet.

  9. Redémarrez le service de banque d’informations de Microsoft Exchange.

Retour au début

Les limites de taille des éléments sont les limites placées sur les éléments dans une boîte aux lettres de chaque utilisateur. Elles sont configurables à l’aide des paramètres MaxSendSize et MaxReceiveSize sur l’applet de commande Set-Mailbox.

 

Type d’élément Limite

Message (enregistré)

Taille maximale de SendLimit et ReceiveLimit

Message (envoyé)

Taille maximale de SendLimit

Retour au début

 
Afficher: