Bulletin de sécurité Microsoft MS16-132 - Critique

Mise à jour de sécurité pour le composant Microsoft Graphics (3199120)

Date de publication : 8 novembre 2016 | Date de mise à jour : 13 décembre 2016

Version : 2.0

Cette mise à jour de sécurité corrige des vulnérabilités dans Microsoft Windows. La plus grave des vulnérabilités pourrait permettre une exécution de code à distance. Ces vulnérabilités sont présentes lorsque la bibliothèque de polices Windows traite de manière incorrecte les polices incorporées spécialement conçues. L'attaquant pourrait alors installer des programmes, afficher, modifier ou supprimer des données, ou créer des comptes dotés de tous les privilèges. Les utilisateurs dont les comptes sont configurés avec moins de droits sur le système pourraient être moins touchés que ceux qui disposent de privilèges d'administrateur.

Cette mise à jour de sécurité est de niveau « Critique » pour toutes les versions prises en charge de Microsoft Windows. Pour plus d'informations, consultez la section Logiciels concernés et indices de gravité de la vulnérabilité.

Cette mise à jour de sécurité corrige les vulnérabilités en modifiant la façon dont le composant ATMFD, le Gestionnaire d'animations de Windows et Windows Media Foundation traitent les objets en mémoire.
Pour plus d'informations sur cette mise à jour, consultez l'article 3199120 de la Base de connaissances Microsoft.

Les versions ou éditions répertoriées ci-dessous sont concernées. Les versions ou éditions non répertoriées ont atteint la fin de leur cycle de vie ou ne sont pas concernées. Consultez le site web Politique de Support Microsoft afin de connaître la politique de support Microsoft pour votre version ou édition.

Les indices de gravité suivants considèrent l'impact potentiel maximal de la vulnérabilité. Pour plus d'informations sur les risques dans les 30 jours suivant la publication d'un Bulletin concernant l'exploitabilité de la vulnérabilité par rapport à son indice de gravité et à son impact, consultez l'Indice d'exploitabilité dans la synthèse des Bulletins de sécurité de novembre.

Système d'exploitation

Vulnérabilité de divulgation d'informations pour les polices OpenType
CVE-2016-7210

Vulnérabilité d'altération de mémoire dans le Gestionnaire d'animations de Windows
CVE-2016-7205

Vulnérabilité d'altération de mémoire dans Media Foundation
CVE-2016-7217

Vulnérabilité d'exécution de code à distance pour les polices OpenType
CVE-2016-7256

Mises à jour remplacées*             

Windows Vista

Windows Vista Service Pack 2
(3203859)

Important 
Divulgation d'informations

Non applicable

Non applicable

Critique 
Exécution de code à distance

3164033 dans le Bulletin MS16-074

Windows Vista Édition x64 Service Pack 2
(3203859)

Important 
Divulgation d'informations

Non applicable

Non applicable

Critique 
Exécution de code à distance

3164033 dans le Bulletin MS16-074

Windows Server 2008

Windows Server 2008 pour systèmes 32 bits Service Pack 2
(3203859)

Important 
Divulgation d'informations

Non applicable

Non applicable

Critique 
Exécution de code à distance

3164033 dans le Bulletin MS16-074

Windows Server 2008 pour systèmes x64 Service Pack 2
(3203859)

Important 
Divulgation d'informations

Non applicable

Non applicable

Critique 
Exécution de code à distance

3164033 dans le Bulletin MS16-074

Windows Server 2008 pour systèmes Itanium Service Pack 2
(3203859)

Important 
Divulgation d'informations

Non applicable

Non applicable

Critique 
Exécution de code à distance

3164033 dans le Bulletin MS16-074

Windows 7

Windows 7 pour systèmes 32 bits Service Pack 1
(3197867)
Sécurité uniquement[3]

Important 
Divulgation d'informations

Critique 
Exécution de code à distance

Non applicable

Critique 
Exécution de code à distance

Aucune

Windows 7 pour systèmes 32 bits Service Pack 1
(3197868)
Mise à jour cumulative mensuelle[3]

Important 
Divulgation d'informations

Critique 
Exécution de code à distance

Non applicable

Critique 
Exécution de code à distance

3185330

Windows 7 pour systèmes x64 Service Pack 1
(3197867)
Sécurité uniquement[3]

Important 
Divulgation d'informations

Critique 
Exécution de code à distance

Non applicable

Critique 
Exécution de code à distance

Aucune

Windows 7 pour systèmes x64 Service Pack 1
(3197868)
Mise à jour cumulative mensuelle[3]

Important 
Divulgation d'informations

Critique 
Exécution de code à distance

Non applicable

Critique 
Exécution de code à distance

3185330

Windows Server 2008 R2

Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 Service Pack 1
(3197867)
Sécurité uniquement[3]

Important 
Divulgation d'informations

Critique 
Exécution de code à distance

Non applicable

Critique 
Exécution de code à distance

Aucune

Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 Service Pack 1
(3197868)
Mise à jour cumulative mensuelle[3]

Important 
Divulgation d'informations

Critique 
Exécution de code à distance

Non applicable

Critique 
Exécution de code à distance

3185330

Windows Server 2008 R2 pour systèmes Itanium Service Pack 1
(3197867)
Sécurité uniquement[3]

Important 
Divulgation d'informations

Critique 
Exécution de code à distance

Non applicable

Critique 
Exécution de code à distance

Aucune

Windows Server 2008 R2 pour systèmes Itanium Service Pack 1
(3197868)
Mise à jour cumulative mensuelle[3]

Important 
Divulgation d'informations

Critique 
Exécution de code à distance

Non applicable

Critique 
Exécution de code à distance

3185330

Windows 8.1

Windows 8.1 pour systèmes 32 bits
(3197873)
Sécurité uniquement[3]

Important 
Divulgation d'informations

Critique 
Exécution de code à distance

Important
Exécution de code à distance

Critique 
Exécution de code à distance

Aucune

Windows 8.1 pour systèmes 32 bits
(3197874)
Mise à jour cumulative mensuelle[3]

Important 
Divulgation d'informations

Critique 
Exécution de code à distance

Important
Exécution de code à distance

Critique 
Exécution de code à distance

3185331

Windows 8.1 pour systèmes x64
(3197873)
Sécurité uniquement[3]

Important 
Divulgation d'informations

Critique 
Exécution de code à distance

Important
Exécution de code à distance

Critique 
Exécution de code à distance

Aucune

Windows 8.1 pour systèmes x64
(3197874)
Mise à jour cumulative mensuelle[3]

Important 
Divulgation d'informations

Critique 
Exécution de code à distance

Important
Exécution de code à distance

Critique 
Exécution de code à distance

3185331

Windows Server 2012 et Windows Server 2012 R2

Windows Server 2012
(3197876)
Sécurité uniquement[3]

Important 
Divulgation d'informations

Critique 
Exécution de code à distance

Important
Exécution de code à distance

Critique 
Exécution de code à distance

Aucune

Windows Server 2012
(3197877)
Mise à jour cumulative mensuelle[3]

Important 
Divulgation d'informations

Critique 
Exécution de code à distance

Important
Exécution de code à distance

Critique 
Exécution de code à distance

3185332

Windows Server 2012 R2
(3197873)
Sécurité uniquement[3]

Important 
Divulgation d'informations

Critique 
Exécution de code à distance

Important
Exécution de code à distance

Critique 
Exécution de code à distance

Aucune

Windows Server 2012 R2
(3197874)
Mise à jour cumulative mensuelle[3]

Important 
Divulgation d'informations

Critique 
Exécution de code à distance

Important
Exécution de code à distance

Critique 
Exécution de code à distance

3185331

Windows RT 8.1

Windows RT 8.1[1]
(3197874)
Mise à jour cumulative mensuelle[3]

Important 
Divulgation d'informations

Critique 
Exécution de code à distance

Important
Exécution de code à distance

Critique 
Exécution de code à distance

3185331

Windows 10

Windows 10 pour systèmes 32 bits [2]
(3198585)

Important 
Divulgation d'informations

Critique 
Exécution de code à distance

Important
Exécution de code à distance

Critique 
Exécution de code à distance

3192440

Windows 10 pour systèmes x64 [2]
(3198585)

Important 
Divulgation d'informations

Critique 
Exécution de code à distance

Important
Exécution de code à distance

Critique 
Exécution de code à distance

3192440

Windows 10 version 1511 pour systèmes 32 bits [2]
(3198586)

Important 
Divulgation d'informations

Critique 
Exécution de code à distance

Important
Exécution de code à distance

Critique 
Exécution de code à distance

3192441

Windows 10 version 1511 pour systèmes x64 [2]
(3198586)

Important 
Divulgation d'informations

Critique 
Exécution de code à distance

Important
Exécution de code à distance

Critique 
Exécution de code à distance

3192441

Windows 10 version 1607 pour systèmes 32 bits [2]
(3200970)

Important 
Divulgation d'informations

Critique 
Exécution de code à distance

Important
Exécution de code à distance

Critique 
Exécution de code à distance

3194798

Windows 10 version 1607 pour systèmes x64 [2]
(3200970)

Important 
Divulgation d'informations

Critique 
Exécution de code à distance

Important
Exécution de code à distance

Critique 
Exécution de code à distance

3194798

Windows Server 2016

Windows Server 2016 pour systèmes x64 [2]
(3200970)

Important 
Divulgation d'informations

Critique 
Exécution de code à distance

Important
Exécution de code à distance

Critique 
Exécution de code à distance

3194798

Option d'installation Server Core

Windows Server 2008 pour systèmes 32 bits Service Pack 2 (installation Server Core)
(3203859)

Important 
Divulgation d'informations

Non applicable

Non applicable

Critique 
Exécution de code à distance

3164033 dans le Bulletin MS16-074

Windows Server 2008 pour systèmes x64 Service Pack 2 (installation Server Core)
(3203859)

Important 
Divulgation d'informations

Non applicable

Non applicable

Critique 
Exécution de code à distance

3164033 dans le Bulletin MS16-074

Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 Service Pack 1 (installation Server Core)
(3197867)
Sécurité uniquement[3]

Important 
Divulgation d'informations

Critique 
Exécution de code à distance

Non applicable

Critique 
Exécution de code à distance

3164033 dans le Bulletin MS16-074

Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 Service Pack 1 (installation Server Core)
(3197868)
Mise à jour cumulative mensuelle[3]

Important 
Divulgation d'informations

Critique 
Exécution de code à distance

Non applicable

Critique 
Exécution de code à distance

3185330

Windows Server 2012 (installation Server Core)
(3197876)
Sécurité uniquement[3]

Important 
Divulgation d'informations

Critique 
Exécution de code à distance

Important
Exécution de code à distance

Critique 
Exécution de code à distance

Aucune

Windows Server 2012 (installation Server Core)
(3197877)
Mise à jour cumulative mensuelle[3]

Important 
Divulgation d'informations

Critique 
Exécution de code à distance

Important
Exécution de code à distance

Critique 
Exécution de code à distance

3185332

Windows Server 2012 R2 (installation Server Core)
(3197873)
Sécurité uniquement[3]

Important 
Divulgation d'informations

Critique 
Exécution de code à distance

Important
Exécution de code à distance

Critique 
Exécution de code à distance

Aucune

Windows Server 2012 R2 (installation Server Core)
(3197874)
Mise à jour cumulative mensuelle[3]

Important 
Divulgation d'informations

Critique 
Exécution de code à distance

Important
Exécution de code à distance

Critique 
Exécution de code à distance

3185331

Windows Server 2016 pour systèmes x64 (installation Server Core) [2]
(3200970)

Important 
Divulgation d'informations

Critique 
Exécution de code à distance

Important
Exécution de code à distance

Critique 
Exécution de code à distance

3194798

[1]Cette mise à jour est disponible via Windows Update uniquement.

[2]Les mises à jour de Windows 10 sont cumulatives. La mise à jour de sécurité mensuelle comprend tous les correctifs de sécurité pour des vulnérabilités qui concernent Windows 10, en plus de mises à jour non liées à la sécurité. La mise à jour est disponible via le Catalogue Windows Update.

[3]À partir d'octobre 2016, Microsoft modifie le modèle de maintenance des mises à jour pour Windows 7, Windows Server 2008 R2, Windows 8.1, Windows Server 2012 et Windows Server 2012 R2. Pour plus d'informations, consultez cet article de Microsoft TechNet.

Remarque La vulnérabilité décrite dans ce Bulletin concerne Windows Server 2016 Technical Preview 5. Afin de garantir la protection contre la vulnérabilité, Microsoft recommande aux clients qui utilisent ce système d'exploitation d'appliquer la mise à jour actuelle, disponible via Windows Update

* La colonne Mises à jour remplacées n'affiche que la dernière mise à jour d'une série de mises à jour remplacées. Pour obtenir la liste complète des mises à jour remplacées, accédez au Catalogue Microsoft Update, recherchez le numéro d'article de la Base de connaissances, puis consultez les détails de la mise à jour (les informations sur les mises à jour remplacées figurent sous l'onglet Détails du package).

Vulnérabilité de divulgation d'informations pour les polices OpenType - CVE-2016-7210

Il existe une vulnérabilité de divulgation d'informations lorsque le composant ATMFD ne divulgue pas correctement le contenu de sa mémoire. Un attaquant qui parviendrait à exploiter cette vulnérabilité pourrait obtenir des informations permettant de compromettre davantage le système de l'utilisateur.

Il existe plusieurs façons d'exploiter la vulnérabilité, par exemple en incitant un utilisateur à ouvrir un document spécialement conçu ou à visiter une page web non fiable. La mise à jour corrige la vulnérabilité en modifiant la façon dont le composant ATMFD concerné traite les objets en mémoire.

Le tableau suivant contient un lien vers l'entrée standard correspondant à la vulnérabilité dans la liste de CVE (Common Vulnerabilities and Exposures) :

Titre de la vulnérabilité

Numéro CVE

Révélée publiquement

Exploitée

Vulnérabilité de divulgation d'informations pour les polices OpenType

CVE-2016-7210

Non

Non

Facteurs atténuants

Microsoft n'a identifié aucun facteur atténuant pour cette vulnérabilité.

Solutions de contournement

Les solutions de contournement suivantes peuvent être utiles, selon votre situation :

  • Renommer ATMFD.DLL
    Pour les systèmes 32 bits :
    1. Exécutez les commandes suivantes à partir d'une invite de commandes d'administration :
      cd "%windir%\system32"
      takeown.exe /f atmfd.dll
      icacls.exe atmfd.dll /save atmfd.dll.acl
      icacls.exe atmfd.dll /grant Administrators:(F) 
      rename atmfd.dll x-atmfd.dll
      
    2. Redémarrez le système.

       

    Pour les systèmes 64 bits :

    1. Exécutez les commandes suivantes à partir d'une invite de commandes d'administration :
      cd "%windir%\system32"
      takeown.exe /f atmfd.dll
      icacls.exe atmfd.dll /save atmfd.dll.acl
      icacls.exe atmfd.dll /grant Administrators:(F) 
      rename atmfd.dll x-atmfd.dll
      cd "%windir%\syswow64"
      takeown.exe /f atmfd.dll
      icacls.exe atmfd.dll /save atmfd.dll.acl
      icacls.exe atmfd.dll /grant Administrators:(F) 
      rename atmfd.dll x-atmfd.dll
      
    2. Redémarrez le système.

     

    Procédure facultative pour Windows 8 et les systèmes d'exploitation plus récents (désactivation d'ATMFD) :

    Remarque Toute utilisation incorrecte de l'Éditeur du Registre peut générer des problèmes sérieux pouvant vous obliger à réinstaller votre système d'exploitation. Microsoft ne peut garantir que les problèmes résultant d'une mauvaise utilisation de l'Éditeur du Registre pourront être résolus. L'utilisation de l'Éditeur du Registre relève de votre responsabilité. Pour plus d'informations sur la procédure de modification du Registre, consultez la rubrique d'aide « Modifier des clés et des valeurs » dans l'Éditeur du Registre (Regedit.exe) ou les rubriques d'aide « Ajouter et supprimer des informations dans le Registre » et « Modifier les données du Registre » dans Regedt32.exe.

    Méthode 1 (modification manuelle du Registre système) :

  • Exécutez regedit.exe en tant qu'administrateur.
  • Dans l'Éditeur du Registre, recherchez la sous-clé suivante (ou créez-la) et définissez sa valeur DWORD sur 1 :

    HKLM\Software\Microsoft\Windows NT\CurrentVersion\Windows\DisableATMFD, DWORD = 1

  • Fermez l'Éditeur du Registre, puis redémarrez le système.

     

    Méthode 2 (utilisation d'un script de déploiement géré) :

  • Créez un fichier texte nommé ATMFD-disable.reg contenant le texte suivant :
    Windows Registry Editor Version 5.00
    [HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Windows NT\CurrentVersion\Windows]
    "DisableATMFD"=dword:00000001
    
  • Exécutez regedit.exe.
  • Dans l'Éditeur du Registre, cliquez sur le menu Fichier, puis sur Importer.
  • Recherchez et sélectionnez le fichier ATMFD-disable.reg que vous avez créé à la première étape.
    (Remarque Si votre fichier n'est pas répertorié à l'emplacement auquel vous pensez, assurez-vous qu'il n'a pas obtenu automatiquement une extension de fichier .txt ou définissez les paramètres de l'extension du fichier de la boîte de dialogue sur Tous les fichiers.)
  • Cliquez sur Ouvrir, puis sur OK pour fermer l'Éditeur du Registre.

     

    Impact de cette solution de contournement. Les applications qui s'appuient sur la technologie des polices incorporées ne s'afficheront pas correctement. La désactivation d'ATMFD.DLL pourrait empêcher certaines applications de fonctionner correctement si elles utilisent des polices OpenType. Microsoft Windows ne publie aucune police OpenType en mode natif. Toutefois, des applications tierces peuvent les installer et elles pourraient être affectées par cette modification.

    Procédure d'annulation de cette solution de contournement. 

    Pour les systèmes 32 bits :

    1. Exécutez les commandes suivantes à partir d'une invite de commandes d'administration :
      cd "%windir%\system32"
      rename x-atmfd.dll atmfd.dll
      icacls.exe atmfd.dll /setowner "NT SERVICE\TrustedInstaller"
      icacls.exe . /restore atmfd.dll.acl
      
    2. Redémarrez le système.

     

    Pour les systèmes 64 bits :

    1. Exécutez les commandes suivantes à partir d'une invite de commandes d'administration :
      cd "%windir%\system32"
      rename x-atmfd.dll atmfd.dll
      icacls.exe atmfd.dll /setowner "NT SERVICE\TrustedInstaller"
      icacls.exe . /restore atmfd.dll.acl
      cd "%windir%\syswow64"
      rename x-atmfd.dll atmfd.dll
      icacls.exe atmfd.dll /setowner "NT SERVICE\TrustedInstaller"
      icacls.exe . /restore atmfd.dll.acl
      
    2. Redémarrez le système.

       

    Procédure facultative pour Windows 8 et les systèmes d'exploitation plus récents (activation d'ATMFD) :

    Remarque Toute utilisation incorrecte de l'Éditeur du Registre peut générer des problèmes sérieux pouvant vous obliger à réinstaller votre système d'exploitation. Microsoft ne peut garantir que les problèmes résultant d'une mauvaise utilisation de l'Éditeur du Registre pourront être résolus. L'utilisation de l'Éditeur du Registre relève de votre responsabilité. Pour plus d'informations sur la procédure de modification du Registre, consultez la rubrique d'aide « Modifier des clés et des valeurs » dans l'Éditeur du Registre (Regedit.exe) ou les rubriques d'aide « Ajouter et supprimer des informations dans le Registre » et « Modifier les données du Registre » dans Regedt32.exe.

    Méthode 1 (modification manuelle du Registre système) :

  • Exécutez regedit.exe en tant qu'administrateur.
  • Dans l'Éditeur du Registre, accédez à la sous-clé suivante et définissez sa valeur DWORD sur 0 :

    HKLM\Software\Microsoft\Windows NT\CurrentVersion\Windows\DisableATMFD, DWORD = 0

  • Fermez l'Éditeur du Registre, puis redémarrez le système.

     

    Méthode 2 (utilisation d'un script de déploiement géré) :

  • Créez un fichier texte nommé ATMFD-enable.reg contenant le texte suivant :
    Windows Registry Editor Version 5.00
    [HKEY_LOCAL_MACHINE\SOFTWARE\Microsoft\Windows NT\CurrentVersion\Windows]
    "DisableATMFD"=dword:00000000
    
    1. Exécutez regedit.exe.
  • Dans l'Éditeur du Registre, cliquez sur le menu Fichier, puis sur Importer.
  • Recherchez et sélectionnez le fichier ATMFD-enable.reg que vous avez créé à la première étape.
    (Remarque Si votre fichier n'est pas répertorié à l'emplacement auquel vous pensez, assurez-vous qu'il n'a pas obtenu automatiquement une extension de fichier .txt ou définissez les paramètres de l'extension du fichier de la boîte de dialogue sur Tous les fichiers.)
  • Cliquez sur Ouvrir, puis sur OK pour fermer l'Éditeur du Registre.

Vulnérabilité d'altération de mémoire dans le Gestionnaire d'animations de Windows - CVE-2016-7205

Il existe une vulnérabilité d'exécution de code à distance lorsque le Gestionnaire d'animations de Windows traite de manière incorrecte les objets en mémoire. Un attaquant qui parviendrait à exploiter cette vulnérabilité pourrait installer des programmes, afficher, modifier ou supprimer des données ou créer des comptes dotés de tous les privilèges.

Un attaquant pourrait exploiter la vulnérabilité en incitant un utilisateur à visiter une page web malveillante. La mise à jour de sécurité corrige la vulnérabilité en modifiant la manière dont le Gestionnaire d'animations de Windows traite les objets en mémoire.

Le tableau suivant contient un lien vers l'entrée standard correspondant à la vulnérabilité dans la liste de CVE (Common Vulnerabilities and Exposures) :

Titre de la vulnérabilité

Numéro CVE

Révélée publiquement

Exploitée

Vulnérabilité d'altération de mémoire dans le Gestionnaire d'animations de Windows

CVE-2016-7205

Non

Non

Facteurs atténuants

Microsoft n'a identifié aucun facteur atténuant pour cette vulnérabilité.

Solutions de contournement

Microsoft n'a identifié aucune solution de contournement pour cette vulnérabilité.



Vulnérabilité d'altération de mémoire dans Media Foundation

Il existe une vulnérabilité d'altération de mémoire lorsque Windows Media Foundation traite de façon incorrecte les objets en mémoire. Un attaquant qui parviendrait à exploiter cette vulnérabilité pourrait installer des programmes, afficher, modifier ou supprimer des données ou créer des comptes dotés de tous les privilèges.

Il existe plusieurs façons d'exploiter la vulnérabilité, par exemple en incitant un utilisateur à ouvrir un document spécialement conçu ou à visiter une page web malveillante. Cette mise à jour de sécurité corrige la vulnérabilité en modifiant la manière dont Windows Media Foundation traite les objets en mémoire. Le tableau suivant contient un lien vers l'entrée standard correspondant à la vulnérabilité dans la liste de CVE (Common Vulnerabilities and Exposures) :

Titre de la vulnérabilité

Numéro CVE

Révélée publiquement

Exploitée

Vulnérabilité d'altération de mémoire dans Media Foundation

CVE-2016-7217

Non

Non

Facteurs atténuants

Microsoft n'a identifié aucun facteur atténuant pour cette vulnérabilité.

Solutions de contournement

Microsoft n'a identifié aucune solution de contournement pour cette vulnérabilité.

Vulnérabilité d'exécution de code à distance pour les polices OpenType - CVE-2016-7256

Il existe une vulnérabilité d'exécution de code à distance lorsque la bibliothèque de polices Windows traite de manière incorrecte les polices incorporées spécialement conçues. Un attaquant qui parviendrait à exploiter cette vulnérabilité pourrait prendre le contrôle du système affecté. L'attaquant pourrait alors installer des programmes, afficher, modifier ou supprimer des données, ou créer des comptes dotés de tous les privilèges. Les utilisateurs dont les comptes sont configurés avec moins de droits sur le système pourraient être moins touchés que ceux qui disposent de privilèges d'administrateur.

Il existe plusieurs façons d'exploiter cette vulnérabilité :

• Dans le cas d'une attaque web, un attaquant pourrait héberger un site web spécialement conçu pour exploiter la vulnérabilité, puis inciter un utilisateur à consulter ce site web. Un attaquant n'aurait aucun moyen de forcer l'utilisateur à afficher le contenu qu'il contrôle. Il devrait l'inciter à prendre des mesures, généralement en cliquant sur un lien dans un message électronique ou dans un message instantané qui mène à son site ou en ouvrant une pièce jointe à un message électronique.

• Dans le cas d'une attaque par partage de fichiers, un attaquant pourrait fournir un fichier de document spécialement conçu pour exploiter la vulnérabilité, puis inciter un utilisateur à ouvrir ce fichier. La mise à jour de sécurité corrige la vulnérabilité en modifiant la façon dont la bibliothèque de polices Windows gère les polices incorporées.

Le tableau suivant contient un lien vers l'entrée standard correspondant à la vulnérabilité dans la liste de CVE (Common Vulnerabilities and Exposures) :

Titre de la vulnérabilité

Numéro CVE

Révélée publiquement

Exploitée

Vulnérabilité d'exécution de code à distance pour les polices OpenType

CVE-2016-7256

Non

Oui

Facteurs atténuants

Microsoft n'a identifié aucun facteur atténuant pour cette vulnérabilité.

Solutions de contournement

Les solutions de contournement suivantes peuvent être utiles, selon votre situation :

Consultez la solution de contournement décrite dans les informations par vulnérabilité pour CVE-2016-7210.

Pour plus d'informations sur le déploiement des mises à jour de sécurité, consultez l'article de la Base de connaissances Microsoft référencé ici dans la synthèse.

Microsoft reconnaît les efforts des professionnels de la sécurité qui contribuent à protéger les clients par une divulgation coordonnée des vulnérabilités. Reportez-vous à la page Remerciements pour plus d'informations.

Les informations contenues dans la Base de connaissances Microsoft sont fournies « en l'état », sans garantie d'aucune sorte. Microsoft exclut toute garantie expresse ou implicite, notamment toute garantie de qualité et d'adéquation à un usage particulier. En aucun cas, la société Microsoft ou ses fournisseurs ne pourront être tenus pour responsables de quelque dommage que ce soit, y compris toute perte de bénéfices directe, indirecte ou accessoire, ou de dommages spéciaux, même si la société Microsoft a été prévenue de l'éventualité de tels dommages. Certains pays n'autorisent pas l'exclusion ou la limitation des responsabilités pour les dommages indirects ou accessoires, de sorte que la limitation ci-dessus peut ne pas être applicable.

  • V1.0 (8 novembre 2016) : Bulletin publié.
  • V2.0 (13 décembre 2016) : Bulletin modifié pour annoncer que les mises à jour suivantes ont été republiées avec un changement de détection qui résout un problème de remplacement que certains clients rencontraient lors de l'installation des mises à jour de sécurité uniquement de novembre.
  • Il s'agit de changements de détection uniquement. Aucune modification n'a été apportée aux fichiers de la mise à jour. Les clients ayant déjà installé l'une de ces mises à jour ne doivent entreprendre aucune action. Pour plus d'informations, consultez l'article de la Base de connaissances Microsoft concernant la mise à jour respective.
Page générée le 12/12/2016 11:16-08:00.
Afficher: