Skip to main content
MSRC ppDocument Template
Bulletin de sécurité Microsoft MS15-127 - Critique

Mise à jour de sécurité pour le serveur DNS Microsoft Windows afin de résoudre les problèmes d'exécution de code à distance (3100465)

Date de publication : 8 décembre 2015

Version : 1.0

Cette mise à jour de sécurité corrige une vulnérabilité dans Microsoft Windows. Cette vulnérabilité pourrait permettre l'exécution de code à distance si un attaquant envoyait des demandes spécialement conçues à un serveur DNS.

Cette mise à jour de sécurité est de niveau « Critique » pour toutes les versions prises en charge de Windows Server 2008 pour systèmes 32 bits, Windows Server 2008 pour systèmes x64, Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64, Windows Server 2012 et Windows Server 2012 R2. Pour plus d'informations, consultez la section Logiciels concernés.

La mise à jour de sécurité corrige la vulnérabilité en modifiant la façon dont les serveurs DNS analysent les demandes. Pour plus d'informations sur la vulnérabilité, consultez la section Informations par vulnérabilité.

Pour plus d'informations sur cette mise à jour, voir l' Article 3100465 de la Base de connaissances Microsoft.

Les versions ou éditions répertoriées ci-dessous sont concernées. Les versions ou éditions non répertoriées ont atteint la fin de leur cycle de vie ou ne sont pas concernées. Consultez le site web Politique de Support Microsoft afin de connaître la politique de support Microsoft pour votre version ou édition.

Les indices de gravité suivants considèrent l'impact potentiel maximal de la vulnérabilité. Pour plus d'informations sur les risques dans les 30 jours suivant la publication d'un Bulletin concernant l'exploitabilité de la vulnérabilité par rapport à son indice de gravité et à son impact, consultez l'Indice d'exploitabilité dans la synthèse des Bulletins de sécurité de décembre.

Indice de gravité par vulnérabilité et Impact de sécurité maximal par logiciel concerné

Logiciels concernés

Vulnérabilité liée à l'utilisation après libération dans le serveur DNS Windows – CVE-2015-6125

Mises à jour remplacées*

Windows Server 2008

Windows Server 2008 pour systèmes 32 bits Service Pack 2
(3100465)

Critique
Exécution de code à distance

2647170 dans le Bulletin MS12-017

Windows Server 2008 pour systèmes x64 Service Pack 2
(3100465)

Critique
Exécution de code à distance

2647170 dans le Bulletin MS12-017

Windows Server 2008 R2

Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 Service Pack 1
(3100465)

Critique
Exécution de code à distance

2647170 dans le Bulletin MS12-017

Windows Server 2012 et Windows Server 2012 R2

Windows Server 2012
(3100465)

Critique
Exécution de code à distance

Aucune

Windows Server 2012 R2
(3100465)

Critique
Exécution de code à distance

Aucune

Option d'installation Server Core

Windows Server 2008 pour systèmes 32 bits Service Pack 2 (installation Server Core)
(3100465)

Critique
Exécution de code à distance

2647170 dans le Bulletin MS12-017

Windows Server 2008 pour systèmes x64 Service Pack 2 (installation Server Core)
(3100465)

Critique
Exécution de code à distance

2647170 dans le Bulletin MS12-017

Windows Server 2008 R2 pour systèmes x64 Service Pack 1 (installation Server Core)
(3100465)

Critique
Exécution de code à distance

2647170 dans le Bulletin MS12-017

Windows Server 2012 (installation Server Core)
(3100465)

Critique
Exécution de code à distance

Aucune

Windows Server 2012 R2 (installation Server Core)
(3100465)

Critique
Exécution de code à distance

Aucune

[1]Cette mise à jour n'est disponible que via Windows Update.

Remarque Windows Server Technical Preview 3 et Windows Server Technical Preview 4 sont affectés. Les clients exécutant ce système d'exploitation sont invités à appliquer la mise à jour, qui est disponible via Windows Update.

*La colonne Mises à jour remplacées n'affiche que la dernière mise à jour d'une série de mises à jour remplacées. Pour obtenir la liste complète des mises à jour remplacées, accédez au Catalogue Microsoft Update, recherchez le numéro d'article de la Base de connaissances, puis consultez les détails de la mise à jour (les informations sur les mises à jour remplacées figurent sous l'onglet Détails du package).

Vulnérabilité liée à l'utilisation après libération dans le serveur DNS Windows – CVE-2015-6125

Une vulnérabilité d'exécution de code à distance survient dans les serveurs DNS (Domain Name System) Windows lorsque ceux-ci ne parviennent pas à analyser correctement les demandes. Un attaquant qui parviendrait à exploiter la vulnérabilité pourrait exécuter du code arbitraire dans le contexte du compte Système local. Les serveurs Windows configurés comme des serveurs DNS sont exposés à cette vulnérabilité.

Un attaquant pourrait créer une application spécialement conçue pour se connecter à un serveur DNS Windows, puis envoyer des demandes malveillantes à ce serveur. La mise à jour corrige la vulnérabilité en modifiant la façon dont les serveurs DNS Windows analysent les demandes.

Microsoft a été informée de cette vulnérabilité par une divulgation de vulnérabilité coordonnée. Au moment de la publication initiale de ce bulletin de sécurité, Microsoft n'était au courant d'aucune attaque visant à exploiter cette vulnérabilité.

Facteurs atténuants

Microsoft n'a identifié aucun facteur atténuant pour cette vulnérabilité.

Solutions de contournement

Microsoft n'a identifié aucune solution de contournement pour cette vulnérabilité.

Pour plus d'informations sur le déploiement des mises à jour de sécurité, consultez l'article de la Base de connaissances Microsoft référencé ici dans la synthèse.

Microsoft reconnaît les efforts des professionnels de la sécurité qui contribuent à protéger les clients par une divulgation coordonnée des vulnérabilités. Reportez-vous à la page Remerciements pour plus d'informations.

Les informations contenues dans la Base de connaissances Microsoft sont fournies « en l'état », sans garantie d'aucune sorte. Microsoft exclut toute garantie expresse ou implicite, notamment toute garantie de qualité et d'adéquation à un usage particulier. En aucun cas, la société Microsoft ou ses fournisseurs ne pourront être tenus pour responsables de quelque dommage que ce soit, y compris toute perte de bénéfices directe, indirecte ou accessoire, ou de dommages spéciaux, même si la société Microsoft a été prévenue de l'éventualité de tels dommages. Certains pays n'autorisent pas l'exclusion ou la limitation de responsabilité pour les dommages indirects ou accessoires, de sorte que la restriction mentionnée ci-dessus peut ne pas vous concerner.

  • V1.0 (8 décembre 2015) : Bulletin publié.

Page générée le 02/12/2015 09:36-08:00.