Table of contents
TOC
Réduire la table des matières
Développer la table des matières

Configurer l’optimisation dynamique et l’optimisation de l’alimentation dans l’infrastructure de calcul VMM

Rayne Wiselman|Dernière mise à jour: 05/11/2016
|
1 Contributeur

S’applique à : System Center 2016 - Virtual Machine Manager

Lisez cet article pour découvrir comment activer l’optimisation dynamique et l’optimisation de l’alimentation pour les machines virtuelles dans l’infrastructure de calcul System Center 2016 - Virtual Machine Manager (VMM). L’article présente les fonctionnalités d’optimisation, fournit des instructions pour configurer le BMC pour l’optimisation de l’alimentation, et explique comment activer et utiliser ces fonctionnalités.

  • Optimisation dynamique : à l’aide de l’optimisation dynamique, VMM effectue une migration dynamique des machines virtuelles au sein d’un cluster hôte, en utilisant les paramètres que vous spécifiez, pour améliorer l’équilibrage de charge entre les hôtes et pour corriger les problèmes de sélection élective pour les machines virtuelles.
  • Optimisation de l’alimentation : cette fonctionnalité d’optimisation dynamique permet d’économiser l’énergie, car elle met hors tension les machines hôtes qui ne sont pas nécessaires pour répondre aux besoins en ressources dans un cluster et les remet sous tension quand elles sont nécessaires.

VMM prend en charge l’optimisation dynamique et l’optimisation de l’alimentation sur des clusters hôtes Hyper-V et sur des clusters hôtes VMWare qui prennent en charge la migration dynamique dans l’infrastructure VMM.

Avant de commencer

Optimisation dynamique

  • L’optimisation dynamique et l’optimisation de l’alimentation peuvent être configurées sur des clusters hôtes qui prennent en charge la migration en direct.
  • L’optimisation dynamique peut être configurée sur un groupe hôte pour migrer des machines virtuelles au sein de clusters hôtes selon la fréquence et l’intensité spécifiées. L’intensité détermine le degré de déséquilibre de la charge qui est requis pour lancer une migration lors de l’optimisation dynamique.
  • Par défaut, les machines virtuelles sont migrées toutes les 10 minutes selon une intensité moyenne. Quand un administrateur configure la fréquence et l’intensité de l’optimisation dynamique, il doit évaluer le coût des ressources des migrations supplémentaires par rapport aux avantages procurés par l’équilibrage de la charge entre les machines hôtes dans un cluster hôte. Par défaut, un groupe hôte hérite des paramètres d'optimisation dynamique de son groupe hôte parent.
  • Si vous configurez l’optimisation dynamique sur un groupe hôte qui ne contient pas de cluster, l’optimisation n’a aucun effet.
  • L’optimisation dynamique peut être configurée pour des clusters qui ont au moins deux nœuds. Si un groupe hôte contient des machines hôtes autonomes ou des clusters hôtes qui ne prennent pas en charge la migration en direct, l’optimisation dynamique n’est pas effectuée sur ces hôtes. Toutes les machines hôtes qui sont en mode maintenance sont également exclues de l’optimisation dynamique. De plus, VMM migre uniquement les machines virtuelles à haut niveau de disponibilité qui utilisent un stockage partagé. Si un cluster hôte contient des machines virtuelles qui ne présentent pas un haut niveau de disponibilité, ces machines virtuelles ne sont pas migrées lors de l'optimisation dynamique.
  • L’optimisation dynamique à la demande est également possible pour des clusters hôtes individuels, par le biais de l’action Optimiser les ordinateurs hôtes dans l’espace de travail Ordinateurs virtuels et services. Elle peut être effectuée sans configurer l’optimisation dynamique sur les groupes hôtes. Quand une optimisation dynamique est demandée pour un cluster hôte, VMM répertorie les machines virtuelles qui seront migrées et demande l’approbation de l’administrateur.

Équité de nœud

L’équité de nœud est une nouvelle fonctionnalité de Windows Server 2016. Elle identifie les nœuds de cluster dont les charges sont légères et distribue des machines virtuelles à ces nœuds pour équilibrer la charge. Elle s’apparente à l’optimisation dynamique de VMM. Pour éviter d’éventuels problèmes de performances, l’optimisation dynamique et l’équité de nœud ne doivent pas fonctionner ensemble. Pour le garantir, VMM désactive l’équité de nœud dans tous les clusters d’un groupe hôte pour lequel l’optimisation dynamique est automatiquement définie. Si vous activez l’équité de nœud en dehors de la console VMM, VMM la désactive à la prochaine actualisation de l’optimisation dynamique. Si vous voulez effectivement utiliser l’équité de nœud, désactivez l’optimisation dynamique, puis activez manuellement l’équité de nœud.

Optimisation de l’alimentation

  • Pour l’optimisation de l’alimentation, les ordinateurs doivent avoir un contrôleur de gestion de la carte de base (BMC) qui permet la gestion hors bande.
  • L’optimisation de l’alimentation garantit qu’un cluster maintient un quorum en cas de défaillance d’un nœud actif. Pour les clusters créés en dehors de VMM et ajoutés à VMM, l’optimisation de l’alimentation peut être configurée pour des clusters contenant plus de quatre nœuds. Un nœud peut être mis hors tension pour chaque nœud supplémentaire ou pour tous les deux nœuds supplémentaires d'un cluster. Par exemple :
    • Un nœud peut être mis hors tension pour un cluster de cinq ou six nœuds.
    • Deux nœuds peuvent être mis hors tension pour un cluster de sept ou huit nœuds.
    • Trois nœuds peuvent être mis hors tension pour un cluster de neuf ou dix nœuds.
  • Quand VMM crée un cluster, il crée un disque quorum, qu’il utilise ensuite dans le cadre du modèle de quorum. Pour les clusters créés par VMM, l’optimisation de l’alimentation peut être configurée pour des clusters contenant plus de trois nœuds. Cela signifie que le nombre de nœuds qui peuvent être mis hors tension est le suivant :
    • Un nœud peut être mis hors tension pour un cluster de quatre ou cinq nœuds.
    • Deux nœuds peuvent être mis hors tension pour un cluster de six ou sept nœuds.
    • Trois nœuds peuvent être mis hors tension pour un cluster de huit ou neuf nœuds.

Configurer le BMC

Pour les machines hôtes dont le BMC prend en charge le protocole WS-Management IMPI 1.5/2.0, DCMI 1.0 ou SMASH 1.0, vous pouvez configurer les paramètres BMC comme suit :

  1. Créez un compte d’identification doté des autorisations d’accès au BMC sur une machine hôte.
  2. Cliquez sur Infrastructure > Serveurs > Tous les ordinateurs hôtes > hôte > Propriétés > Matériel > Avancé > Paramètres BMC.
  3. Pour activer l’administration VMM, sélectionnez Cet ordinateur physique est configuré pour la gestion hors bande (OOB).
  4. Dans Cet ordinateur prend en charge le fournisseur de configuration de gestion d’alimentation OOB spécifié, cliquez sur le protocole de gestion pris en charge. Tapez l’adresse IP du BMC et acceptez le port par défaut proposé par VMM. Sélectionnez le compte d’identification et cliquez sur OK.

Activer l’optimisation dynamique et l’optimisation de l’alimentation pour un groupe hôte

  1. Cliquez sur Infrastructure > Serveurs > Tous les ordinateurs hôtes, puis sélectionnez le groupe hôte que vous souhaitez configurer.
  2. Une fois le groupe hôte sélectionné, cliquez sur Dossier > Propriétés groupe > Propriétés.
  3. Dans les propriétés du groupe hôte, cliquez sur Optimisation dynamique.
  4. Dans Définir un paramètre d’optimisation dynamique, décochez la case Utiliser les paramètres d’optimisation dynamique du groupe hôte parent.
  5. Dans Intensité, sélectionnez Haute, Moyenne ou Basse.

    L’intensité détermine le degré de déséquilibre de la charge des machines virtuelles sur les hôtes qui déclenche une migration pendant l’optimisation dynamique. Quand vous configurez la fréquence et l’intensité de l’optimisation dynamique, vous devez essayer d’évaluer le coût des ressources des migrations supplémentaires par rapport aux avantages procurés par l’équilibrage de la charge entre les machines hôtes dans un cluster hôte. Au départ, vous pouvez utiliser la valeur par défaut Moyenne. Observez les effets de l’optimisation dynamique dans votre environnement, puis augmentez l’intensité si nécessaire.

    Vous pouvez économiser l’énergie en configurant l’optimisation de l’alimentation pour le groupe hôte. De cette manière, VMM met hors tension les machines hôtes qui ne sont pas nécessaires et les remet sous tension quand elles sont nécessaires. L’optimisation de l’alimentation est disponible uniquement quand des machines virtuelles sont migrées automatiquement pour équilibrer la charge.

  6. Pour effectuer l’optimisation dynamique régulièrement sur les clusters hôtes éligibles dans le groupe hôte, entrez les paramètres suivants :

    1. Cochez la case Migrer automatiquement les ordinateurs virtuels vers l’équilibrage de charge.
    2. Dans Fréquence, spécifiez à quelle fréquence doit s’effectuer l’optimisation dynamique. Vous pouvez entrer une valeur comprise entre 10 et 1 440 minutes (24 heures).
  7. Pour activer l’optimisation de l’alimentation sur le groupe hôte, cochez la case Activer l’optimisation de l’alimentation. Cliquez sur OK pour enregistrer vos modifications.

Configurer les paramètres d’optimisation de l’alimentation

  1. Dans Infrastructure, accédez au groupe hôte et affichez ses propriétés.
  2. Cliquez sur Optimisation dynamique > Définir un paramètre d’optimisation dynamique > Paramètres.
  3. Dans Personnaliser la planification de l’optimisation de l’alimentation, modifiez les paramètres de ces ressources : Processeur, Mémoire, E/S disque ou E/S réseau.
  4. Sous Planification, sélectionnez les heures auxquelles l’optimisation de l’alimentation doit être effectuée. Pour activer ou désactiver l’optimisation de l’alimentation pour une heure donnée, cochez la case horaire correspondante. VMM applique la planification sur la base du fuseau horaire de la machine hôte.

Effectuer l’optimisation dynamique à la demande dans un cluster hôte

Vous pouvez effectuer l’optimisation dynamique à la demande dans un cluster hôte. Dans ce cas, vous n’avez pas besoin de configurer l’optimisation dynamique sur le groupe hôte parent.

  1. Affichez Infrastructure > Serveurs > Groupes hôtes et accédez au cluster hôte.
  2. Cliquez sur Dossier > Optimisation > Optimiser les ordinateurs hôtes. VMM examine l’optimisation dynamique pour déterminer si des machines virtuelles peuvent être migrées pour mieux équilibrer la charge dans le cluster hôte. Si la migration de machines virtuelles peut améliorer l’équilibrage de la charge, VMM affiche la liste des machines virtuelles susceptibles d’être migrées, en indiquant les machines hôtes actuelles et cibles. La liste exclut les machines hôtes qui sont en mode maintenance dans VMM, ainsi que les machines virtuelles qui n’ont pas un haut niveau de disponibilité.
  3. Cliquez sur Migrer.

Mettre hors tension une machine et la remettre sous tension dans VMM

  1. Cliquez sur Infrastructure > Serveurs > Tous les ordinateurs hôtes > nom de la machine hôte.
  2. Sous l’onglet Ordinateur hôte, dans le groupe Ordinateur hôte, cliquez sur Marche ou Mettre hors tension. Vous pouvez afficher des informations sur les événements de mise hors tension et sous tension dans les journaux du BMC (cliquez sur Matériel > Avancé > Journaux BMC).
© 2017 Microsoft