Table of contents
TOC
Réduire la table des matières
Développer la table des matières

Configurer des réseaux de machines virtuelles dans l’infrastructure VMM

Rayne Wiselman|Dernière mise à jour: 05/11/2016
|
1 Contributeur

S’applique à : System Center 2016 - Virtual Machine Manager

Cet article explique comment créer des réseaux de machines virtuelles basés sur des réseaux logiques System Center 2016 - Virtual Machine Manager (VMM).

Dans un environnement de réseau virtualisé, les machines virtuelles doivent être abstraites du réseau logique sous-jacent. C’est ce que permettent les réseaux de machines virtuelles. Ceux-ci sont des objets abstraits qui font office d’interface auprès des réseaux logiques.

  • Un réseau logique peut être associé à un ou plusieurs réseaux de machines virtuelles.
  • Si un réseau logique n’est pas isolé, il est associé à un seul réseau de machines virtuelles.
  • S’il est isolé, il peut être associé à plusieurs réseaux de machines virtuelles. Cette possibilité de disposer de plusieurs réseaux de machines virtuelles permet d’utiliser les réseaux à différentes fins. Par exemple, en tant que fournisseur, vous pouvez souhaiter héberger la charge de travail de plusieurs locataires sur un même réseau logique en utilisant un réseau de machines virtuelle distinct pour chaque locataire. Le type de réseau de machines virtuelles que vous configurez varie selon les paramètres d’isolation définis pour le réseau logique :

    • Virtualisation de réseau : si le réseau logique est isolé par le biais de la virtualisation de réseau, vous pouvez créer plusieurs réseaux de machines virtuelles pour le réseau logique. Dans un réseau de machines virtuelles, les locataires peuvent utiliser toutes les adresses IP qu’ils souhaitent pour leurs machines virtuelles, quelles que soient les adresses IP utilisées sur les autres réseaux de machines virtuelles. Les locataires peuvent aussi configurer certains paramètres de réseau.
    • Réseau local virtuel (VLAN) : si le réseau logique est isolé par le biais d’un VLAN ou d’un PVLAN, vous devez créer un réseau de machines virtuelles pour chaque site réseau et VLAN situé dans le réseau logique.
    • Aucune isolation : si le réseau logique est configuré sans isolation, vous devez créer un réseau de machines virtuelles unique lié à un réseau logique.

Avant de commencer

  • Dans certains cas, vous devrez créer un pool d’adresses IP statiques sur le réseau de machines virtuelles après avoir créé ce dernier. En savoir plus.
  • Par défaut, les machines qui font partie d’un même réseau de machines virtuelles peuvent se connecter les unes aux autres. Si votre réseau de machines virtuelles doit se connecter à d’autres réseaux, vous pouvez le configurer avec une passerelle (service réseau). Si vous avez l’intention d’ajouter une passerelle au réseau de machines virtuelles, vous devez le créer. En savoir plus.

Créer un réseau de machines virtuelles (virtualisation de réseau)

  1. Cliquez sur Ordinateurs virtuels et services > Réseaux d’ordinateurs virtuels > Accueil > Créer > Créer un réseau d’ordinateurs virtuels.
  2. Dans Créer l’Assistant du réseau d’ordinateurs virtuels > Nom, tapez un nom et une description et sélectionnez le réseau logique sur lequel baser le réseau de machines virtuelles.
  3. Dans Isolation, sélectionnez Isoler à l’aide de la virtualisation de réseau Hyper-V et vérifiez les protocoles d’adresse IP.
  4. Dans Sous-réseaux d’ordinateurs virtuels, cliquez sur Ajouter et spécifiez des sous-réseaux pour le réseau de machines virtuelles en utilisant la notation CIDR. Vous pouvez ajouter plusieurs sous-réseaux.
  5. Dans Connectivité, si vous voyez apparaître le message Aucun service réseau, cela signifie qu’une passerelle a été ajoutée à VMM ; vous pouvez donc cliquer sur Suivant. Si ce message n’apparaît pas, spécifiez les options de passerelle (service réseau) :

    • Aucune connectivité : laissez toutes les cases décochées si les machines virtuelles de ce réseau de machines virtuelles communiquent uniquement entre elles sur ce réseau. Vous pouvez aussi la laisser décochée si vous prévoyez de configurer la passerelle ultérieurement.
    • Se connecter à un autre réseau via un tunnel VPN : sélectionnez cette option si les machines virtuelles de ce réseau de machines virtuelles communiquent avec d’autres réseaux via un VPN. Si le périphérique utilise le protocole BGP (Border Gateway Protocol), activez ce protocole. Sélectionnez le périphérique de passerelle VPN que vous voulez utiliser. Vérifiez les paramètres. Si la page Connexions VPN ou Protocole BGP (Border Gateway Protocol) s’affiche, renseignez les paramètres en fonction des informations de l’administrateur VPN. s’affiche. Si vous avez coché la case correspondant au protocole BGP (Border Gateway Protocol), la page Protocole BGP (Border Gateway Protocol) s’affiche aussi.
    • Connecter directement à un réseau logique supplémentaire : sélectionnez cette option si les machines virtuelles de ce réseau de machines virtuelles communiquent avec d’autres réseaux dans ce centre de données. Sélectionnez le routage direct ou NAT. Sélectionnez le périphérique de passerelle que vous voulez utiliser et confirmez les paramètres.
  6. Dans Résumé, vérifiez les paramètres et cliquez sur Terminer. Vérifiez le réseau dans Réseaux d’ordinateurs virtuels et pools d’adresses IP.

Créer un réseau de machines virtuelles (VLAN/PVLAN)

  1. Cliquez sur Ordinateurs virtuels et services > Réseaux d’ordinateurs virtuels > Accueil > Créer > Créer un réseau d’ordinateurs virtuels.
  2. Dans Créer l’Assistant du réseau d’ordinateurs virtuels > Nom, tapez un nom et une description et sélectionnez le réseau logique sur lequel baser le réseau de machines virtuelles.
  3. Dans Options d’isolation :

    • sélectionnez Automatique si vous voulez que VMM configure automatiquement les paramètres d’isolation du réseau de machines virtuelles. VMM sélectionne alors un site réseau et un VLAN de sous-réseau en fonction de ceux qui sont disponibles dans le réseau logique.
    • Sélectionnez Spécifier un VLAN pour configurer l’isolation manuellement. Notez que les administrateurs de locataires peuvent sélectionner uniquement l’option Automatique.
  4. Dans Résumé, vérifiez les paramètres et cliquez sur Terminer. Vérifiez le réseau dans Réseaux d’ordinateurs virtuels et pools d’adresses IP.

Créer un réseau de machines virtuelles (sans isolation)

  1. Cliquez sur Ordinateurs virtuels et services > Réseaux d’ordinateurs virtuels > Accueil > Créer > Créer un réseau d’ordinateurs virtuels.
  2. Dans Créer l’Assistant du réseau d’ordinateurs virtuels > Nom, tapez un nom et une description et sélectionnez le réseau logique sur lequel baser le réseau de machines virtuelles.
  3. Dans Réseaux d’ordinateurs virtuels et pools d’adresses IP, vérifiez qu’il existe un réseau de machines virtuelles de même nom que le réseau logique auquel vous voulez attribuer un accès direct. Si c’est le cas, cela indique probablement que le réseau de machines virtuelles a été créé automatiquement pendant que vous avez créé le réseau logique. Vous pouvez vérifier si le réseau de machines virtuelles offre un accès direct en cliquant sur ses propriétés. Si Nom et Accès sont les seuls onglets, c’est qu’il offre un accès direct.
  4. S’il n’existe pas de réseau de machines virtuelles, cliquez sur Accueil > Créer > Créer un réseau d’ordinateurs virtuels.
  5. Dans Résumé, vérifiez les paramètres et cliquez sur Terminer. Vérifiez le réseau dans Réseaux d’ordinateurs virtuels et pools d’adresses IP.
© 2017 Microsoft