Table of contents
TOC
Réduire la table des matières
Développer la table des matières

Gérer les paramètres de serveur SOFS dans l’infrastructure VMM

Rayne Wiselman|Dernière mise à jour: 05/11/2016
|
1 Contributeur

S’applique à : System Center 2016 - Virtual Machine Manager

Vous pouvez gérer un serveur de fichiers avec montée en puissance parallèle (SOFS) dans l’infrastructure System Center 2016 - Virtual Machine Manager (VMM) en exécutant la procédure suivante :

  • Création de pools de stockage : créez des pools de stockage à partir de disques physiques sur des nœuds de serveur SOFS. Vous pouvez ensuite allouer ces pools de stockage.
  • Création de partages de fichiers : vous pouvez créer des partages de fichiers sur un serveur SOFS dans l’infrastructure VMM. Vous pouvez définir le type de stockage d’un partage en tant que pool de stockage, pool local ou volume.
  • QoS : définissez une stratégie de qualité de service (QoS) pour serveur SOFS de façon à contrôler les ressources allouées aux machines virtuelles.
  • Définition d’un témoin de disque pour un pool de stockage : à compter de VMM 2016, vous pouvez indiquer que le témoin de disque d’un cluster SOFS doit provenir d’un pool de stockage déterminé. Pour ce faire, VMM crée un espace miroir triple et le configure en tant que témoin de disque pour le cluster. Le pool de stockage doit compter au moins cinq disques physiques.

Créer des pools de stockage

  1. Cliquez sur Infrastructure > Stockage > Serveurs de fichiers. Cliquez avec le bouton droit sur le serveur SOFS (pas sur les nœuds), puis cliquez sur Gérer les pools.
  2. Dans Gérer les pools du serveur de fichiers, cliquez sur Nouveau pour créer un pool ou en modifier un existant.
  3. Dans Général, spécifiez un nom et sélectionnez une classification de stockage.
  4. Dans Disques physiques, sélectionnez les disques que vous voulez inclure dans le pool. Les disques présentés varient en fonction des paramètres de serveur SOFS. Par exemple, un serveur de fichiers disposant d’un stockage partagé peut présenter des disques de stockage SAS, alors qu’un serveur de fichiers utilisant des espaces de stockage direct présentera les disques locaux associés à chaque nœud.
  5. Dans Paramètres par défaut, laissez la valeur par défaut, sauf si vous avez besoin de la modifier pour une raison spécifique.

    • Domaine d’erreur : quand vous sélectionnez un domaine d’erreur, vous indiquez la façon dont les diverses copies de vos données sont distribuées sur le cluster. Notez que le domaine d’erreur ne s’affiche pas pour les clusters configurés avec des espaces de stockage direct. Ces clusters ont un domaine par défaut de type Nœud pour indiquer que les copies de données sont stockées sur plusieurs nœuds du cluster et que les données sont disponibles même si un nœud déterminé ne l’est pas.
    • Imbrication : l’imbrication (avec le nombre de colonnes) indique la façon dont les données sont écrites sur les disques physiques.
  6. Cliquez sur OK pour enregistrer les paramètres de pool de stockage. Une fois le travail terminé, vérifiez les pools dans Infrastructure > Stockage > Classifications et pools.

Créer un partage de fichiers

  1. Cliquez sur Infrastructure > Stockage > Accueil > Créer un partage de fichiers.
  2. Dans Assistant Créer un partage de fichiers > Type de stockage, sélectionnez le serveur SOFS sur lequel vous voulez créer un partage. Tapez un nom et une description pour le partage et sélectionnez le pool de stockage que vous voulez utiliser. Si le volume partagé de cluster (CSV) existe, cliquez sur Volume et spécifiez-le. Si le chemin du dossier existe, cliquez sur Chemin d’accès local et spécifiez-le. Le partage de fichiers hérite de la classification du pool de stockage.
  3. Dans Capacité, spécifiez la taille et le type du partage de fichiers. Conservez le type par défaut, à moins que le disque soit utilisé pour les sauvegardes ou la déduplication. Auquel cas, le type recommandé est NTFS.
  4. Dans Capacité > Résilience, pour ReFS, la résilience doit être de type miroir (double ou triple). Pour NTFS, elle peut être de type miroir ou parité (simple ou double). Le type par défaut est miroir triple.
  5. Activez la déduplication, si nécessaire. Si nécessaire, modifiez la taille de l’unité d’allocation et activez éventuellement les niveaux de stockage.
  6. Dans Résumé, passez en revue les paramètres, puis cliquez sur Terminer. Vérifiez le partage de fichiers dans Infrastructure > Stockage > Serveurs de fichiers **> **Partages de fichiers.

Définir une qualité de service de stockage pour un serveur SOFS

Windows Server 2016 et System Center VMM 2016 proposent des stratégies QoS de stockage pour résoudre le problème de « voisin bruyant ». Il s’agit d’un problème courant dans les environnements virtualisés, Quand deux machines virtuelles partagent une même ressource, par exemple un disque, il y a toujours un risque pour que l’une d’elles utilise davantage la ressource que l’autre. Cela peut affecter les performances d’une application s’exécutant sur la machine virtuelle. La qualité de service de stockage offre les avantages suivants :

  • Atténuation des problèmes de voisin bruyant : garantit qu’une même machine virtuelle ne consomme pas toutes les ressources et ne prive pas les autres machines virtuelles de la bande passante de stockage.
  • Surveillance des performances de stockage de bout en bout : la surveillance des performances des machines virtuelles commence dès leur démarrage.
  • Gestion des E/S de stockage en fonction des besoins de l’entreprise : les stratégies QoS de stockage définissent les valeurs minimales et maximales pour les machines virtuelles et vérifient qu’elles sont respectées, même dans les environnements surapprovisionnés. Si les stratégies ne peuvent pas être respectées, des alertes sont émises.

Pour définir une stratégie QoS de stockage, procédez comme suit :

  1. Cliquez sur Infrastructure > Stockage > Stockage. Stratégies QoS > Créer une stratégie Qos de stockage.
  2. Dans l’Assistant Création de stratégie Qos de stockage > Général, spécifiez un nom et une description pour la stratégie.
  3. Dans Paramètres de stratégie, indiquez si tous les disques durs virtuels pour machines virtuelles doivent partager les ressources équitablement ou allouez les ressources par machine virtuelle. Si vous optez pour une allocation par instance, vous devez définir un nombre minimal et maximal d’E/S par seconde. Les disques virtuels auxquels la stratégie est appliquée recevront alors les limites minimales et maximales.
  4. Dans Étendue, indiquez les serveurs de fichiers auxquels appliquer la stratégie. Vous pouvez appliquer la stratégie à plusieurs serveurs, ce qui est utile quand vous migrez des machines virtuelles sur les serveurs de sorte que les paramètres de la stratégie QoS restent les mêmes.
  5. Dans Résumé, passez en revue les paramètres, puis cliquez sur Terminer. Vérifiez la stratégie dans Infrastructure > Stockage > Stratégies QoS.

Définir un témoin de disque pour le serveur SOFS

  1. Cliquez sur Infrastructure > Stockage > Serveurs de fichiers. Cliquez avec le bouton droit sur le serveur SOFS (pas sur les nœuds), puis cliquez sur Propriétés.
  2. Dans Général, cliquez sur Utiliser un témoin de disque pour ce serveur de fichiers à partir du pool spécifié pour indiquer que le témoin de disque du serveur SOFS doit provenir d’un pool de stockage spécifique. VMM crée un espace miroir triple et le configure comme témoin de disque pour le cluster.
© 2017 Microsoft